LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Pourriez-vous m'expliquer ce qu'est le mysticisme ?

Le mystique a donc l'impression d'avoir plus de connaissance et de lumière. De fait, il reproche aux mots et à la valeur logique que l'homme attribue à toutes choses, de ne pas être la meilleure clarté qu'on puisse avoir des choses. D'où cette parole de Beethoven : « La musique est une révélation plus haute que la sagesse et la...

2 pages - 1,80 ¤

Pourriez-vous me dire quelles sont les différentes étapes d'une révolution scientifique ?

  - La science normale. La science normale est le déploiement de la recherche scientifique au sein d'un paradigme scientifique commun. Pour reprendre notre exemple du big-bang : tous partent du principe que le big-bang fut, à la naissance de l'univers physique connu, une réalité, et cherchent à partir de là à en expliquer le mécanisme. Jamais, pendant la science...

3 pages - 1,80 ¤

Pourrait-on concevoir une justice qui serait rendue par les victimes et non par les juges ?

  Il risque de se détourner ainsi du bien commun. Si les victimes devenaient juges, elles n'appliqueraient plus les lois établies par la justice car elles élaboreraient leurs propres lois selon les méfaits endurés. Or, les lois permettent de régir l'activité des citoyens dans un Etat. Une société sans lois peut-elle être viable ? Mais, ne peut-on pas...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi y a-t-il un devoir de mémoire ?

Note : 10/10

Nous ne pouvons pas éluder nos fautes et les oublier, donc les nier mais la moindre des choses est de le raviver, de l'entretenir et ainsi de respecter les hommes qui font partie de notre Humanité.   Arendt, Le totalitarisme     Pour obtenir une vérité quelconque sur moi, il faut que je passe par l'autre." Sartre,   "Le devoir et le bonheur consistent également à...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi y a-t-il un devoir de mémoire ?

Note : 10/10

.../... Nous ne nous en rendions pas nettement compte, mais derrière nos parents et nos maîtres nous devinions quelque chose d'énorme ou plutôt d'indéfini, qui pesait sur nous de toute sa masse par leur intermédiaire. Nous dirions plus tard que c'est la société. Kant, Fondements de la métaphysique des moeurs   III. Le devoir...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?

Note : 10/10

En somme, cette interrogation appartient à la tradition philosophique. Mais, de nos jours, les physiciens et astrophysiciens ne sauraient l'éluder puisqu'elle fonde toute leur réflexion sur les causes premières. En fait, il s'agit de se demander s'il est possible de remonter, vraiment, à une origine absolue. Les croyants s'en remettent à la religion; ...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi y a-t-il de plus en plus de chercheurs et de moins en moins de savants ?

Note : 10/10

La science peut de moins en moins être accumulée dans des temples vivants de la connaissance parce que, par son travail incessant, toute théorie peut s'avérer être réfutée.              b)        Vis à vis du scientifique lui-même, il ne peut plus se prétendre savant puisqu'il n'est plus sûr que ses connaissances soient en réalité telles qu'il les connaît. La remis...

5 pages - 1,80 ¤

Pourquoi y a t-il une guerre entre l'opinion et la philosophie ?

Note : 10/10

Car la vie de plaisir ne se trouve point dans d'incessants banquets et fêtes, ni dans la fréquentation de jeunes garçons et de femmes, ni dans la saveur des poissons et des autres plats qui ornent les tables magnifiques, elle est dans la tempérance, lorsqu'on poursuit avec vigilance un raisonnement, cherchant les causes pour le choix et le...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi vouloir le vrai ?

Note : 10/10

Savoir et développement (et satisfaction) des besoins et des désirs. Il faudra montrer dans cette partie comment science et technique ont pu permettre à l'homme de satisfaire un grand nombre de besoins et de désirs. On pourra évoquer ici la société de consommation et montrer également les périls d'une telle organisation sociale et économique tournée vers la seule satisfaction...

5 pages - 1,80 ¤

Pourquoi vouloir la science ?

Note : 10/10

Transition : si la cause de la recherche de la science se trouve dans la nature humaine, la science n'est pas innée mais doit être acquise, la finalité de cette recherche découle de cette causalité. En effet la constitution de la science par l'homme est la condition de possibilité d'une maîtrise de la nature et en quelque sorte l'expression d'une...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi vivons-nous le malheur comme une injustice ?

Note : 10/10

Lorsque Socrate dans le Gorgias s'entretient avec Calliclès, il met en avant une définition de l'homme heureux à laquelle le jeune sophiste répond qu'il s'agit là d'un idéal illusoire. Socrate privilégie le désir de plénitude, de contentement comme achèvement de l'homme ; Calliclès lui rétorque alors que ce bonheur = un bonheur de pierre. En effet, exister, c'est désirer...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi une morale ?

Note : 10/10

Mais au regard d'une réalité supérieure, la morale donne des règles de conduites tenues pour inconditionnellement valables (nécessaires, universelles, etc.). Ainsi elle s'avère être une théorie raisonnée du bien et du mal, impliquant que le sujet obéisse de façon normative face aux situations. La morale semble par conséquent permettre aux hommes de vivre sous une organisation de principes,...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi travaille-t-on ?

Note : 10/10

En d'autres termes, si la finalité du travail est de se supprimer, le sens propre du travail est à chercher dans le loisir, le travail social ne figurant alors qu'un fantôme déshumanisé du travail. Il s'avère qu'aujourd'hui le travail devient une fin en soi : nous travaillons pour travailler. Le travail se réduit à l'emploi, à une activité...

11 pages - 1,80 ¤

Pourquoi tomber amoureux ?

Note : 10/10

Aucun des dieux ne philosophe et ne désire devenir savants ; car il l'est, et en général, si l'on est savant, on ne philosophe pas ; les ignorants non plus ne philosophent pas et ne désirent pas devenir savants ; car l'ignorance a précisément ceci de fâcheux que n'ayant ni beauté ni bonté ni science, on s'en croit...

7 pages - 1,80 ¤

Pourquoi suis-je moi et pas quelqu'un d'autre ?

Note : 5.4/10

 »     2)      Autrui est constitutif de la conscience de soi   Cependant, l'autre joue un rôle dans la conscience que j'ai de moi-même. Cela marque en même temps sa distance et un certain rapprochement.   Sartre, L'Etre et le Néant :               « J'ai honte de ce que je suis. La honte réalise donc une relation intime de moi avec moi : j'ai découvert par la honte un...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi s'intéresse-t-on aux oeuvres d'arts ?

Note : 5.4/10

Expliquer revient à donner les causes. Un artiste ne sait jamais ce qu'il va peindre, la couleur par elle-même va produire une signification inattendue. Le langage artistique n'est donc pas contrôlé par une intention et une oeuvre d'art en sait toujours plus que l'artiste lui-même. Pour Wölfflin, dans les principes fondamentaux de l'histoire de l'art .Le langage artistique...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi se souvenir du passé ?

Note : 5.4/10

Le passé se définit comme du temps mort, comme du temps révolu, il semble donc que seul le présent ait une réalité effective et une valeur. Vivre, c'est avant tout essentiellement dans l'instant présent. On pourrait alors penser qu'une forme d'attachement au passé est inutile et voire pathologique puisqu'elle nous transporte vers un temps dans lequel nous ne...

2 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Pourquoi Sartre affirme-t-il que "l'homme est condamné a etre libre" ?

Note : 5.4/10

  On notera qu'il dit «Si j'ai supprimé».  Or «supprimer», c'est faire disparaître, faire cesser d'être, détruire, anéantir, annihiler.  Supprimer quelqu'un, c'est le faire disparaître en le tuant.  Le lecteur se dit que la mort de Dieu pourrait bien être «le meurtre de Dieu», car la figure immémoriale de Dieu gêne peut-être l'existant humain.  Donc l'homme anéantit le...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16715 16716 16717 16718 16719 16720 16721 16722 16723 16724 16725 16726 16727 16728 16729 16730 16731 16732 16733 16734 16735 16736 16737 16738 16739 16740 16741 16742 16743 16744 16745 16746 16747 16748 16749 16750 16751 16752 16753 16754 16755 16756 16757 16758 16759 16760 16761 16762 16763 16764 16765 16766 16767 16768 16769 16770 16771 16772 16773 16774 16775 16776 16777 16778 16779 16780 16781 16782 16783 16784 16785 16786 16787 16788 16789 16790 16791 16792 16793 16794 16795 16796 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 ... 17466 17467 17468 17469 17470 17471

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit