LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Quelle est la force de la loi ?

Ainsi, au-delà de la sanction humaine, existe une sorte de sanction transcendante (si le criminel peut, par exemple, échapper à la société des hommes, il ne pourra pas échapper au jugement de Dieu).II. Solution philosophique : la force naturelle de la loiLe siècle des Lumières a connu la laïcisation de la société civile en Europe - la transcendance divine était remplacée...

8 pages - 1,80 ¤

Quelle est la fonction première de l'Etat ?

Protection assez inefficace puisqu'elle revient à entretenir un état de violence toujours très menaçant pour la vie de chacun. C. Fonction protectrice de l'État Cette situation de guerre de tous contre tous est donc dommageable pour chacun. Elle représenterait le degré zéro de civilisation puisqu'aucune confiance, aucun échange ne serait possible entre les...

10 pages - 1,80 ¤

Quelle est la fin de la loi : la liberté ou la paix ?

Les hommes se battent donc pour obtenir ce qu'ils désirent à état de nature = climat de guerre. Ce droit de nature est contradictoire : les passions venant de l'affirmation individuelle contredisent la conservation de chacun et s'anéantissent quand elles sont réunies. * Ayant conscience qu'ils peuvent être en proie à une mort violente, les hommes décident de s'unir...

8 pages - 1,80 ¤

Quelle est la faiblesse de la croyance ?

Cependant, ce que nous nommons « faiblesse épistémologique » et qui est également une confiance, n'est-ce pas plutôt une force ?     II - Croyance et savoir : la faiblesse devient force               1. De la croyance au savoir   * La croyance permet de se forger un système de pensée même lorsque aucune vérification n'est possible. Ainsi, nous croyons à certaines valeurs, qui pourtant ne...

4 pages - 1,80 ¤

Quelle est la différence entre le langage humain et celui de l'animal Peut-on parler de langage animal ?

Et on ne peut dire qu'elles parlent entre elles ; mais que nous ne les entendons pas ; car comme les chiens et quelques autres animaux nous expriment leurs passions, ils nous exprimeraient aussi bien leurs pensées, s'ils en avaient. » B. Les abeilles ont-elles un langage ?Tout le monde sait bien cependant que les animaux émettent des signaux...

4 pages - 1,80 ¤

Quelle est la différence entre la volonté et le désir ?

La volonté, au contraire, est prudente, réfléchie, pratique. Elle implique une CROYANCE : Acte de confiance, conduisant à tenir pour vrai, pour bon ou pour juste une proposition ou un être. Doit être opposée au savoir, en ce que celui-ci résulte d'une connaissance rationnelle de l'objet. croyance ferme à la possibilité de l'acte.Le désir, disait encore Aristote, porte sur la...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle est la différence entre la philosophie spontanée et la philosophie réfléchie ?

La « philosophie spontanée » est une expression récente et sémantiquement déterminée. Elle codétermine par ailleurs la définition même d'une « philosophie réfléchie ». La spontanéité se développe comme le champ du divers de l'intuition, de l'expérience. Elle se saisit comme une donnée de l'expérience et c'est en ce qu'elle n'est pas réfléchie. Cependant, la question se pose...

5 pages - 1,80 ¤

Quelle est la différence entre désirer et vouloir ?

Plusieurs points de vue sont possibles sur la question de la différence de la volonté et du désir qu'on les considère dans leur rapport à l'activité du sujet, à la raison, à la liberté ou au bien, le désir est toujours obscurci par quelque chose d'extérieur à moi-même. Vouloir, c'est vouloir pleinement, c'est vouloir en quelque sorte ma...

6 pages - 1,80 ¤

Quelle distinction faites-vous entre l'homme et l'animal ?

Son hésitation éventuelle n'est corrélative d'aucune interrogation, elle correspond juste à la logique de ses mouvements.             L'animal comme l'écrit Heidegger, est pauvre en monde, rivé à son environnement, il reste prisonnier d'un cycle biologique, rivé à l'actualité de ses besoins vitaux. L'homme lui fait des projets, sa vie est régie par une temporalité qui ne se résume...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle différence y a-t-il entre l'histoire et la mémoire ?

La mémoire n'est de surcroît pas seulement personnelle, elle est aussi collective. Mais elle crée des mythes pétris par les désirs ou les phantasmes du groupe qui les accepte et les transmet. C'est là qu'elle apparaît comme le véritable ennemi de l'exactitude historique, car elle permet, par les manipulations dont elle peut faire l'objet, de justifier une action politique ou de légitimer un régime....

1 page - 1,80 ¤

Quelle différence il y a-t-il entre exister comme personne et exister comme chose ?

Il en va tout autrement de la personne : elle est res cogitans : j'existe, je sais que je suis un être particulier (une personne donc - quoique Descartes n'emploie pas explicitement ce terme) parce que je pense. L'existence de la personne est donc métaphysiquement fondée sur sa pensée. Ainsi les choses ne pensent pas ; leur existence est purement matérielle....

3 pages - 1,80 ¤

Quelle connaissance la science nous donne-t-elle de la réalité ?

 » qui restera toujours un questionnement humain. * Ainsi, cette réalité intelligible n'est pas non plus une réalité morale.     III - Connaissance de la réalité ou connaissance du sujet connaissant ?               a. Une réalité pour nous et non en soi * S'il n'y a pas d'identité parfaite entre le réel et la rationnelle, la réalité pouvant être également absurde et chaotique, la...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle conception de l'homme l'hypothèse de l'inconscient remet-elle en cause ?

Finalement, c'est l'homme libre tel qu'il nous est présenté par Sartre qui s'oppose frontalement à l'homme déterminé inconsciemment tel qu'il est présenté par Freud. Ces deux conceptions radicalement différentes de l'homme s'opposent sur ce terrain. Annexe : 2 citations. - "Les hommes se figurent être libres, parce qu'ils ont conscience de leurs...

3 pages - 1,80 ¤

Quel(s) lien(s) peut on faire entre sciences et réel ?

La notion de vérité mobilisée est alors celle de « vérité-correspondance », et comme la théorie scientifique est censée refléter l'exacte vérité, on parle alors métaphoriquement de « théorie-reflet. » b) Cette conception de la science s'appuie sur l'hypothèse selon laquelle une théorie capable de fournir des prédictions valables ne peut que correspondre à la réalité des choses. Le réaliste a tendance à...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16736 16737 16738 16739 16740 16741 16742 16743 16744 16745 16746 16747 16748 16749 16750 16751 16752 16753 16754 16755 16756 16757 16758 16759 16760 16761 16762 16763 16764 16765 16766 16767 16768 16769 16770 16771 16772 16773 16774 16775 16776 16777 16778 16779 16780 16781 16782 16783 16784 16785 16786 16787 16788 16789 16790 16791 16792 16793 16794 16795 16796 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 ... 17497 17498 17499 17500 17501 17502

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit