LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Suffit-il d'avoir de vraies idées pour bien penser ?

La connaissance par Idées est à la connaissance par concepts ce que la perception sensible est à l'illusion, ou ce que la croyance est à la supposition. Enfin, plus nous approchons le domaine des Idées, plus nous approchons l'être et la vérité, connaissance, être et vérité se fondant en une seule et même réalité dans la lumière de...

5 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'avoir de bonnes intentions pour bien faire ?

Du point de vue moral, cela seul qu'on a l'intention d'accomplir est tenu pour accompli.Mais suffit-il d'avoir l'intention de l'accomplir pour que. aux yeux du moraliste, l'essentiel soit fait ? Le meurtre, par exemple, n'est-il pas plus coupable que l'intention de tuer ; le don généreux, plus méritoire que l'intention de donner ?La question ainsi posée comporte une...

3 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'avoir bonne conscience pour être innocent ?

La subconscient que je ne maîtrise pas joue un rôle important dans mes décisions et dans le ressenti que j'ai. La bonne conscience ne peut donc finalement pas me garantir mon innocence. D'autre part, l'innocence doit-elle m'être donnée à moi-même ou prouvée aux autres ? II ] La bonne conscience est-elle un juge pour celui qui la ressent ? à que reprocher...

2 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'apprendre a bien parler pour bien penser ?

Le contexte élargi est donc le rapport entre langage et pensée, le rapport entre rhétorique qui est l'art de faire des beaux discours et la philosophie qui cherche entre autres à bien penser. Bien parler est-il une condition suffisante, une condition nécessaire et non suffisante, ou alors une condition contingente dont on pourrait...

6 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'agir conformément au droit pour être juste ?

Dans un pays établit, la conformité à la règle, aux lois, est appelé droit. C'est le partage le plus équitable, le plus juste des biens entre les citoyens. On peut penser que le fait d'agir en conformité avec le droit peut suffire à être juste. Pourtant, cela suffit-il ? En effet, le droit dans son application est-il toujours juste ?...

4 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d' être conscient de ses actes pour en être responsable ?

Et la justice oblige à ajouter à ce que je sais de moi ce que je suis censé savoir ou ce que je ne dois pas ignorer. L'homme est condamné à être libre...Sartre doit son immense notoriété à la vogue de l'existentialisme (philosophie de la liberté et de la responsabilité), dont il fut considéré comme le fondateur, même si...

8 pages - 1,80 ¤

Suffit-de bien observer pour connaître ?

Galilée ouvre une crise extrêmement grave : toute une vision du monde s'écroule. L'homme perd sa place au centre du monde. Il n'a plus de fonction définie au sein du monde hiérarchisé et fini : il est sur une planète comme une autre, perdu dans une infinité. Il n'a plus de monde à imiter...

6 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous toujours libres de nos décisions ?

C'est ainsi qu'il faut comprendre notre passage : la psychanalyse se propose de « montrer au moi qu'il n'est seulement pas maître dans sa propre maison, qu'il en est réduit à se contenter de renseignements vagues et fragmentaires sur ce qui se passe, en dehors de sa conscience, dans sa vie psychique ». La plupart des choses qui se passent dans...

4 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous toujours conscients de nos désirs ?

Note : 10/10

), associe à cette possession d'objet des satisfactions infinies, et crée ainsi une finalité illusoire : le joueur, par exemple, cherche-t-il l'argent, le plaisir ? « J'avais risqué ma vie et j'avais gagné. De nouveau j'étais un homme » s'écrie le héros de Dostoïevski dans son délire (Le joueur, chap. XVII). Le joueur cherche perpétuellement l'exaltation. Et le passionné souvent se croit...

2 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous tels que nous paraissons aux yeux des autres ?

Note : 10/10

Plus jamais je ne pourrai échapper à l'image qu'autrui me tend de moi-même. Autrement dit, j'existe sur le mode d' « être-pour-autrui ». « Ma chute originelle, c'est l'existence d'autrui... » Cela signifie donc que tout se passe comme si autrui me faisait m'écrouler au milieu des choses. C'est ce que je découvre dans la honte qui n'est, au...

6 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous responsables de notre manque de volonté ?

Note : 10/10

  1. L'expérience du manque de volonté A. La faiblesse de la volonté L'expérience de la faiblesse de la volonté est chose courante. Il n'y a  rien, dit-on, de si facile que de résister à une tentation quand on ne lui a  pas cédé, et rien de plus difficile que de lui résister une fois que l'on a  été vaincu par...

2 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous responsables de nos passions ?

Note : 10/10

Combien y a-t-il d'ivrognes qui reviennent à la tempérance ?Ces arguments ne permettent pas de conclure à l'irresponsabilité de la passion. Sans aller jusqu'à prétendre, comme le disent plusieurs médecins, qu'on peut modifier son tempérament par un régime approprié, on peut du moins utiliser ses avantages et parer à ses inconvénients. Nous avons des preuves éclatantes de la...

2 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous responsables de nos désirs ?

Note : 10/10

Si l'homme n'est pas doué du libre arbitre, il ne peut être tenu responsable de ses actes. Quel sens y aurait-il à punir ou à récompenser quelqu'un qui ne pouvait agir autrement qu'il ne l'a fait? « Qui lance une pierre ne peut plus la rattraper. Toutefois, il était en son pouvoir de la jeter...

6 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous prisonniers du temps ?

Note : 5.5/10

Il n'y a véritablement de temps (trop court ou trop long) que parce que je suis conscient de conduire ma vie. Le temps n'est pas un réceptacle ou un contenant. Il est la condition de possibilité de mon action dans le monde et, donc, de ma liberté. []...

8 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous prisonniers de notre passé ?

Note : 5.5/10

|| Le principal caractère du temps est son ordre qui s’impose à l’attention, et plus précisément, l’irréversibilité de cet ordre. On peut ainsi tout inverser, sauf le temps. On peut mettre les choses la tête en bas, mettre « la charrue avant les bœufs « même si c’est difficile, dangereux, ce n’est pas impossible. Mais on aura beau retourner sur ses...

3 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous maîtres de notre parole ?

Note : 5.5/10

·         Nous voyons donc le problème : le langage est un acquis, un donné. La pensée, elle est propre à chacun. Lorsque l'on parle, on utilise un vocabulaire qui nous a été donné. ·         A l'origine, nous en sommes donc pas maîtres des mots que nous employons, ils n'ont pas étés crées par nous. Il...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16742 16743 16744 16745 16746 16747 16748 16749 16750 16751 16752 16753 16754 16755 16756 16757 16758 16759 16760 16761 16762 16763 16764 16765 16766 16767 16768 16769 16770 16771 16772 16773 16774 16775 16776 16777 16778 16779 16780 16781 16782 16783 16784 16785 16786 16787 16788 16789 16790 16791 16792 16793 16794 16795 16796 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 ... 17518 17519 17520 17521 17522 17523

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit