LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Si la sagesse est un idéal périmé, comment définir la philosophie ?

DÉFINITION (lat. definire, borner, fixer les limites) Log. Opération qui consiste à déterminer...

3 pages - 1,80 ¤

Si la philosophie remet en cause l'ordre établi est-elle pour autant dangereuse ?

CAUSE (lat. causa, cause, raison, motif) Gén. Ce qui produit un...

3 pages - 1,80 ¤

Si la perfection n'est pas de ce monde, à quoi bon se fixer des idéaux ?

La tension toujours possible vers le meilleur semble donc attachée à l'esprit humain désireux de perfectibilité. Il en va de même dans les questions morales, les valeurs doivent constamment être remises en question. L'harmonie n'est pas inscrite dans le monde. L'harmonie est une idée que l'homme tente d'accréditer pour mieux asseoir son empire car si l'Harmonie maîtrise le monde comme...

3 pages - 1,80 ¤

Si la passion est involontaire, y a-t-il un sens a vouloir la maîtriser ?

a) «Si la passion est involontaire...«  Cette formulation limite l'interrogation. Il faut accepter de se placer dans ce cadre. Mais rien ne contraint de l'accepter sans réserve. Il faudra donc commencer par réfléchir à l'intérieur de cette problématique, puis s'interroger sur sa pertinence.    b) «Vouloir maîtriser«  Vouloir maîtriser la passion présuppose qu'un sujet, devenu...

3 pages - 1,80 ¤

Si Dieu n'existe pas, tout est-il possible ?

* A l'opposé de ces principes de prudence (éviter le malheureux, chercher l'utile) on opposera l'impératif catégorique («Agis de telle sorte que tu traites l'humanité, aussi bien dans ta personne que dans la personne des autres, toujours comme une fin et jamais simplement comme moyen » ) qui commande de manière inconditionnée ce qu'il s'agit de faire. C'est...

1 page - 1,80 ¤

Si autrui est mon semblable, comment peut- il demeurer énigmatique ?

En effet, il n'est dans le monde parmi les choses qui m'entourent, mais il est placé devant le monde comme moi. Il est un autre point de vue. Autrui possède dès lors, avec moi, ce qui fait l'humanité de l'homme. Je reconnais en l'autre un autre moi-même. C'est pour cela qu'Aristote affirme que pour se connaître, il faut se...

2 pages - 1,80 ¤

Serait-il souhaitable pour l'humanité d'avoir une langue unique ?

||C'est de nombreuses façons que la multiplicité des langues parlées dans le monde apparaît comme gênant la communication entre les hommes. Si, en visite à l'étranger, j'ignore tout de la langue du pays et si de surcroît je suis incapable d'utiliser une autre langue que pourraient aussi connaître mes éventuels interlocuteurs (qu'il s'agisse de l'anglais, de l'espagnol ou...

2 pages - 1,80 ¤

S'engager est-ce affirmer ou perdre sa liberté ?

Reste que cette synthèse dans la situation historique n'est pas réalisable. Aussi toute morale qui ne se donne pas explicitement comme impossible aujourd'hui, contribue à la mystification et à l'aliénation des hommes. Le « problème moral » naît de ce que la morale est pour nous en même temps inévitable et impossible. L'action doit se donner des normes éthiques...

6 pages - 1,80 ¤

S'en tenir aux faits, est-ce une garantie d'objectivité ?

• L'objectivité est une exigence de la mentalité scientifique. Elle est donc tardive, mais la diversité des disciplines scientifiques oblige sans doute à la concevoir de manière multiple. Si d'autre part les sciences prétendent rendre compte des faits, à quelle réalité ces derniers correspondent-ils ? La science est-elle obligée de « s'en tenir...

9 pages - 1,80 ¤

Se sentir obligé, est-ce renoncer à sa liberté ?

L'individu est donc par essence libre de se définir. Pourtant, si l'homme est libre par nature, il n'en demeure pas moins un homme de devoirs. L'être humain selon Sartre est libre d'être qui il veut, mais il porte en lui, et avec ses actes, la responsabilité de tout le genre humain. Ainsi, le philosophe poursuit-il avec ces mots : « il...

4 pages - 1,80 ¤

Se révolter, est ce un signe de liberté ?

||Se révolter signifie se soulever contre l’autorité établie, et ainsi refuser d’obéir à cette dernière. Un individu ou un ensemble d’individus peuvent se révolter : un adolescent contestera ainsi l’autorité de ses parents ; une communauté peut refuser d’obéir aux lois édictées par l’Etat. D’autre part, la liberté est la capacité de choisir, mais aussi celle de se...

6 pages - 1,80 ¤

Se rapproche-t-on des autres quand on rit ?

Comprendre, c'est connaître les causes des différences et l'individualité des choses par la raison. On se rapproche plus d'autrui par la raison qui cherche à comprendre les différences individuelles qui par un affect et particulièrement un affect collectif tel que le rire qui nous empêche de comprendre autrui. III: Un bon usage du rire? Le rire doit être appréhendé dans...

1 page - 1,80 ¤

Se peut-il qu'un homme échappe a son temps ?

L'homme, tel que le conçoit l'existentialiste, s'il n'est pas définissable, c'est qu'il n'est d'abord rien. Il ne sera qu'ensuite, et il sera tel qu'il se sera fait. Ainsi, il n'y a pas de nature humaine, puisqu'il n'y a pas de Dieu pour la concevoir. L'homme est non seulement tel qu'il se conçoit, mais tel qu'il se veut, et...

3 pages - 1,80 ¤

Se nourrir relève-t-il de la nature ou de la culture ?

Quand nous les avons atteints, il n'y a plus en nous de trouble ni d'agitations : l'être vivant n'a rien de plus à acquérir ni à rechercher pour compléter son bien-être. Nous ne ressentons le besoin du plaisir que quand la privation nous cause quelque douleur. Dès que nous ne sommes plus remués par cette douleur, nous n'avons...

7 pages - 1,80 ¤

Se connaître est-ce douter de soi ?

Il s'agit d'agir en quelque sorte en méconnaissance de la situation, mais de porter la certitude sur sa décision et sa résolution à agir, et non pas sur l'issue de l'action, qui nous échappe du fait de son inscription dans un ordre du monde inaccessible.   -  Cette morale, d'inspiration stoïcienne (Manuel d'Epictète), permet l'action dans l'entreprise du doute. Mais...

2 pages - 1,80 ¤

Se conduire moralement, est-ce aller contre la nature ?

 » Rousseau, Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes. La société suppose alors un gain : le comportement de chacun est adapté à l'existence de l'autre et ce que l'on donne, on le reçoit en échange.  Cesse alors ce constat : « À l'état de nature, l'homme est un loup pour l'homme. » Hobbes, Le Léviathan. "Premièrement si nous...

3 pages - 1,80 ¤

Savons-nous pourquoi nous vivons ?

Si la vie est avant tout la philosophie et que la philosophie n'est que questionnements, alors la vie ne peut pas donner de réponses, elle ne peut elle aussi qu'être une suite interminable d'interrogations. Il est donc impossible de poser des conditions et de vivre dans l'attente d'une fin. Ce serait donc réduire la vie à la...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16745 16746 16747 16748 16749 16750 16751 16752 16753 16754 16755 16756 16757 16758 16759 16760 16761 16762 16763 16764 16765 16766 16767 16768 16769 16770 16771 16772 16773 16774 16775 16776 16777 16778 16779 16780 16781 16782 16783 16784 16785 16786 16787 16788 16789 16790 16791 16792 16793 16794 16795 16796 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 ... 17518 17519 17520 17521 17522 17523

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit