LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Pourquoi des artistes ?

L'art, au contraire, est à lui-même, sa propre finalité, et n'a besoin d'aucune justification. c) L'artiste isolé Ceci peut expliquer le développement de l'image de l'artiste marginal : incompris comme Chatterton de Vigny, ou l'Albatros de Baudelaire ; révolté comme Rimbaud, reclus comme Flaubert. L'artiste, qui ne trouve pas sa place dans la société, se réfugie dans son univers, mais...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi connaître ?

Introduction   -La connaissance, c'est la représentation d'un objet à travers sa définition conceptuelle. Toute connaissance est saisie conceptuelle, et donc moyen de maîtrise sur tous les objets concrets qui tombent sous leur concept commun et saisi comme tel. -Poser la question "Pourquoi", c'est poser la question de la finalité de la connaissance : il s'agit de savoir qu'elle en est...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi cherche-t-on a etre reconnu par les autres ?

Ce sujet vous demande alors de vous interroger sur la place et le rôle de l'autre dans notre rapport à nous-mêmes. Vous pouvez par exemple voir comment le rapport à l'autre peut déterminer l'estime de soi. Comment le rejet de l'autre peut conduire au mépris de soi... Cela ne tend-il pas à saisir...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi cherche-t-on a connaître ?

Un point de départ à discuter : il est possible de penser, en vue d'une réponse immédiate au sujet, à l'utilité que présentent les connaissances pour l'action. Cette idée, développée dans ses conséquences, doit conduire à son propre dépassement. La valeur de la connaissance n'est pas réductible à son utilité: celle-ci doit se comprendre à partir d'autre chose. Recherche...

5 pages - 1,80 ¤

Pourquoi cherche t on a savoir au juste ?

Pour ce faire, lorsqu'il remarque qu'un phénomène en suit un autre - c'est le sentiment de connexion coutumière - , il prend l'habitude de les relier. Mais cette liaison de causalité qu'il établit n'existe pas dans la nature, elle est simplement un moyen de lecture et de compréhension du monde.             à L'homme a donc besoin de savoir,...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi avons-nous du mal à reconnaître la vérité ?

Ce sujet, introduit par la question « pourquoi ?», demande que l'on définisse les causes et les raisons d'un fait précis - l'objet ici n'est pas de remettre en cause l'existence de ce fait. Ce fait est « avoir du mal à reconnaître la vérité ». Avoir du mal, c'est éprouver des peines et des difficultés à faire quelque...

6 pages - 1,80 ¤

Pourquoi avons-nous du mal à connaître la vérité ?

Note : 10/10

Nous avons du mal à connaître la vérité parce qu'elle nous est d'abord donnée sous le mode de l'apparence.   « La plupart des hommes ne réfléchissent pas sur ce qui se présente à eux et, même une fois instruits, ils ne comprennent pas : ils vivent dans l'apparence. » (Platon)   a) Nous ne connaissons les choses, en un premier temps, que...

5 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Pourquoi avoir peur des mots ?

Note : 10/10

Il s'agit donc ici de justifier, et plus encore de légitimer cette peur - afin de savoir si on peut l'élever au rang d'impératif catégorique.  C'est donc plus profondément la nature même du langage qui est ici mise à la question, au travers des mots. C'est bien sa force, son pouvoir, ses effets - et son s - qui...

5 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Pourquoi applique t-on le terme de " création " a l'activité artistique ?

Note : 10/10

||La problématique peut consister ici à se conformer à la consigne de l'énoncé : rendre compte du mot création utilisé à propos de l'activité artistique; cerner en quoi consiste cette dernière. Mais il faut aller plus loin, en se demandant, par exemple, si c'est à juste titre que l'on parle de création en art. Ne pourrait-on pas parler...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi affirmer l'existence de la liberté humaine ?

Note : 10/10

Seul un geste radical issu d'une liberté absolue peut rendre cette exigence épistémique possible : la liberté se découvre comme la condition de possibilité de l'exigence de connaître.     II. La liberté constitue la condition de possibilité de toute moralité possible (Kant).   -L'homme est un être libre en ce qu'il obéit à ses propres lois : c'est l'autonomie. La liberté, c'est...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi admirer la nature ?

Note : 10/10

  2)La nature est sacrée.     Tout homme devant la nature éprouve un certain sentiment du divin. La redécouverte de la nature prend ici un sens véritablement religieux .A cela, on peut trouver une raison historique. La promenade est devenue une habitude depuis le 18e siècle. Jean- Jacques Rousseau dans La Nouvelle Héloïse, montre aussi l'effet purificateur de la promenade...

2 pages - 1,80 ¤

Pour-être heureux faut-il rechercher la passion ?

Note : 10/10

 »   KANT, « Anthropologie du point de vue pragmatique ».   Kant distingue la « passion » du « penchant », de l' « instinct », de la « tendance » et de l' « émotion ». Il la définit donc comme une tendance exclusive, réfléchie, et dotée d'une certaine permanence. Ce dernier attribut le conduit à la comparer à une maladie incurable de l'âme. Mais il rétablit toutefois le lien qui l'unit à...

6 pages - 1,80 ¤

Pour vivre heureux, vivons cachés ?

Note : 10/10

Avant la rencontre d'autrui, et du groupe, l'homme n'est rien que des virtualités aussi légères qu'une transparente vapeur. «   2. Pour vivre heureux, vivons en société   Si le bonheur est l'épanouissement, l'homme en tant qu'animal politique ne peut vivre absolument caché. Aristote écrit : « Il est manifeste, (...),...

4 pages - 1,80 ¤

Pour un esprit tolérant y a-t-il de l'intolérable ?

Note : 10/10

Mais en venir, par principe, à tout tolérer, n'est-ce pas renoncer à distinguer le mal du bien, et donc adopter une posture amorale La tolérance sans limite ne serait-elle pas synonyme d'indifférence passive ?[I. Les fondements de la tolérance]- La tolérance n'est sans doute pas spontanée. Les impulsions premières poussent plutôt à se méfier de ce qui est...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16752 16753 16754 16755 16756 16757 16758 16759 16760 16761 16762 16763 16764 16765 16766 16767 16768 16769 16770 16771 16772 16773 16774 16775 16776 16777 16778 16779 16780 16781 16782 16783 16784 16785 16786 16787 16788 16789 16790 16791 16792 16793 16794 16795 16796 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 ... 17497 17498 17499 17500 17501 17502

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit