LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Que dire de la duplicité de la conscience ?

||La conscience est double, car elle est ce qui nous relie à l'extérieur et ce qui nous relie à nous-même. En effet, être conscient, c'est être attentif à une réalité extérieure, et avoir connaissance de cette réalité, c'est-à-dire connaître et savoir que l'on connaît en même temps. Cette intime relation que l'on entretient avec la conscience donne à...

2 pages - 1,80 ¤

Que croire ?

Note : 9/10

Bien définir les termes du sujet : - « Croire » : C'est avoir une croyance. A la différence de la connaissance, la croyance implique une adhésion à une idée ou à une réalité sans que l'on puisse avoir la certitude de cette idée ou de cette réalité. La croyance est en général subjective puisqu'elle ne peut pas prouver de manière...

3 pages - 1,80 ¤

Que craignons-nous dans la mort ?

Note : 9/10

En revanche, nous faisons l'expérience de la mort d'autrui et craignons la perte qu'elle cause.     I-                   Ce que nous craignons dans la mort est la souffrance               Nous ne connaissons rien de la mort, nous ne savons pas l'effet que cela fait, ni même si cela fait un effet quelconque. Pourtant, nous craignons cet effet, nous craignons de souffrir. Cela est...

2 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Que choisit-on ?

Note : 9/10

1,80 ¤

Qu'avons-nous à apprendre des différentes cultures ?

Note : 9/10

Analyse: -Notre culture est l'objet par excellence de l'apprentissage: nous apprenons une langue, une histoire, un patrimoine artistique et littéraire, etc. Il semble donc que nous apprenions toujours au sein de notre culture. -Les « différentes cultures » signifient à la fois l'ensemble des autres cultures et le fait qu'il existe une diversité culturelle. Une autre culture possède à la fois...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'attendons-nous pour être heureux ?

Note : 9/10

Nous pouvons désigner la pensée d'Epicure comme un sensualisme qui fonde toute la vie intérieure sur la sensation. La mort étant la disparition des sensations, il ne peut y avoir aucune souffrance dans la mort. Il ne peut pas y avoir davantage de survie de la conscience, de la pensée individuelle:  « Ainsi le mal qui effraie le plus,...

7 pages - 1,80 ¤

Qu'attendons-nous de la technique ?

Note : 9/10

||La technique est l'ensemble des procédés bien définis et transmissibles, destinés à produire certains résultats jugés utiles. Elle est opposée tant à l'art qu'à la connaissance théorique : à la différence du premier, elle construit des objets utiles ; et elle est l'application de la seconde. Se demander ce que nous attendons de la technique, c'est chercher à savoir pourquoi,...

7 pages - 1,80 ¤

Qu'attend-on de l'Etat : Qu'il assure notre bonheur ou Qu'il garantisse la liberté ?

Note : 9/10

Reste qu'une tension existe entre société et communauté et, par conséquent, entre la société et l'État, tension non seulement entre des concepts mais entre des aspects réels de la réalité [...]. Mais une fois de plus, le problème n'est pas résolu quand on en nie l'existence, et c'est ce que l'on fait quand,...

9 pages - 1,80 ¤

Qu'apprend-on du désir ?

Note : 9/10

Car si l'on se laisse agir sous la puissance des désirs sans y prêter attention, et sans y réfléchir, c'est à ce point qu'ils deviennent nuisibles. Une réflexion sur le désir, est une mise en garde auxquels les hommes font appel comme mesure de précaution. C'est dans cette perspective qu'Épicure, dans la Lettre à Ménécée, établit une classification...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'apporte la philosophie a la compréhension de l'art ?

Note : 9/10

On ne dit pas la même chose avec le style linéaire ou pictural. La forme exprime un contenu particulier. L'époque décide plus que l'artiste lui-même. Panofsky veut rendre manifeste l'oeuvre de l'esprit, pour lui il n' y a pas de sensible pur dans l'oeuvre d'art. On ne peut pas rester à la surface des oeuvres d'art, à ses...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'appelle-t-on penser ?

Note : 9/10

Quand quelqu'un nous livre ses pensées, il nous livre en quelque sorte quelques phrases de sa vie intérieure qui selon Bergson a commencé à notre naissance, comme enchaînement de pensées jamais interrompu.   Penser, une activité destinée à la connaissance Pourtant l'étymologie du terme penser renvoie à l'activité de juger( pensare) ou de peser(pendere). Cela semble indiquer une activité destinée à...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'appelle-t-on manquer d'imagination ?

Note : 9/10

 Il est une appartenance de l'ego. En tant que création de la conscience, il a deux aspects. La création des formes par l'imagination peut-être interprétée en procédant à une distinction. Kant dit en ce sens : " En tant que l'imagination est spontanéité, je l'appelle imagination productrice et je la distingue par là de l'imagination reproductrice".Soit comme une sorte...

3 pages - 1,80 ¤

Quand peut-on dire qu'un homme travaille trop ?

Note : 9/10

Dès lors cela dépendrait de la résistance que nous avons au travail, de nos capacités à le supporter. Or, comme une définition est souvent posée par une majorité de personnes qui entendent la même chose, travailler trop sert peut-être à designer celui qui travaille plus que la majorité.     I/ Travailler trop, c'est purement et simplement travailler.               Ne faut-il pas...

3 pages - 1,80 ¤

Quand on se borne à exercer son droit , est-on pour autant en règle avec sa conscience ?

Note : 9/10

||Question qui appelle trois moments dans la réflexion: — Le droit, au sens strict, se définit dans un cadre légal (alors que la conscience à laquelle il est fait allusion est plutôt morale : la Loi à laquelle elle obéit n'est pas propre à une législation locale).— Même de ce seul point de vue, on doit admettre qu'il s'accompagne...

3 pages - 1,80 ¤

Quand nous percevons, savons-nous que nous ne rêvons pas ?

Note : 9/10

La question est posée de telle sorte que l'on ne puisse mettre en doute le fait que l'on perçoive : « Quand nous percevons... ». Il ne s'agit donc pas de se demander si nous percevons vraiment, ou si la réalité n'existe pas et que tout soit rêvé. Il s'agit, à l'inverse, de chercher quels sont les critères...

8 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16764 16765 16766 16767 16768 16769 16770 16771 16772 16773 16774 16775 16776 16777 16778 16779 16780 16781 16782 16783 16784 16785 16786 16787 16788 16789 16790 16791 16792 16793 16794 16795 16796 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 ... 17518 17519 17520 17521 17522 17523

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit