LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Pourquoi peut-on dire que l'âme domine le corps aussi bien que le corps la domine ?

Le premier cheval représente la force impétueuse des désirs et des pulsions, le second, l'énergie vitale et le vouloir-vivre et le cocher incarne la partie rationnelle, l'esprit : il réfléchit et décide. Son rôle est de est de canaliser l'impétuosité des chevaux. Enfin, le corps est au service de l'âme, il est un moyen pour elle de s'exprimer.   2- Cependant, on...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi peut on affirmer que l'homme n'a pas de nature mais une histoire ?

Ce contrat est un contrat de dupe. Je renonce à tous mes droits, je les donne à une autre qui en use à sa guise. Qu'aurais-je à réclamer contre lui ? Que pourrais-je faire s'il veut me nuire ? « C'est une convention vaine et contradictoire de stipuler d'une part une autorité absolue et de l'autre une obéissance sans borne. » Renoncer à...

6 pages - 1,80 ¤

Pourquoi penser une société sans Etat ?

Reste que l’État de droit est la condition de possibilité de la liberté: il remplace le tyran par la loi. Ce qui légitime un ordre ce n’est plus une volonté particulière mais la réalisation du bien commun. Rousseau écrit très justement qu’il n’y a pas de liberté sans lois et que la liberté suit le sort des lois....

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi penser ?

Pour Platon, cette activité interne de l'esprit se présente comme un dialogue. En effet, dans le Théétète, célèbre dialogue consacré à l'explication du processus de formation de l'opinion, Platon prête à Socrate cette définition de la pensée : « Un discours que l'âme se tient tout au long à elle-même sur les objets qu'elle examine. » En pensant, l'esprit s'adresse à...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi parlons-nous des langues différentes ?

||HTML clipboard Dans la Bible (Genèse, XI), le mythe de Babel raconte qu’à l’origine, tous les hommes parlaient la même langue. Mais parce qu’ils ont voulu défier Dieu, et construire une tour si grande qu’elle pourrait atteindre le divin, Dieu, pour empêcher leur entreprise les divisa en leur donnant des langues différentes, si...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi parle-t-on ?

La cause du langage se trouve donc ailleurs, car si les bêtes expriment des passions, il n'y a pourtant pas chez elles de véritable langage. Descartes fournit une réponse avec la thèse de l'animal-machine : étant dépourvus d'âme et de raison, l'animal se trouve naturellement dépourvu de langage, il y a donc une ...

8 pages - 1,80 ¤

Pourquoi oublions nous ?

Ce refoulement désigne plus précisément un oubli de l'oubli, et me met dans l'incapacité de comprendre l'origine de mon malaise aussi bien que de le découvrir. C'est pourquoi la cure psychanalytique est fondée sur la recherche de ce qui fut ainsi refoulé, et sur sa réintégration dans mon histoire consciente.   II. L'oubli permet de vivre sur le mode du...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi observer sans théorie instruit-il peu ?

Il faut résister aux effets de l'observation afin de rester, dans notre recherche, aussi objectif que possible. Toute observation doit donc passer par le filtre de la critique afin de nous instruire. La théorie est ce filtre, elle donc nécessaire à l'observation pour que celle-ci enseigne quelque chose sur le phénomène qu'elle présente. Mais si la théorie joue...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi obéissons-nous ?

C'est la loi du plus fort. Cet état de choses est absolument inacceptable dans le sens où tout le monde a peur. C'est pourquoi les hommes font en sorte que soit instituée une autorité suprême, un pouvoir souverain auquel tous doivent se soumettre. Si les hommes obéissent et renoncent ainsi à leurs envies de meurtre ou de vol,...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi obéir aux lois ?

« La large face de la force est attaquée par la pointe de la ruse. » L'homme, rusé, s'adjoint la nature qui va donc représenter un moyen.En résumé, pourquoi obéir aux lois ? Pour les canaliser. à notre profit, pour en faire l'instrument de notre action. Toute la modernité, depuis Bacon et Descartes, relève de cette approche, de...

3 pages - 1,80 ¤
8 pages - 1,80 ¤

Pourquoi nous intéressons-nous aux animaux ?

Note : 10/10

On voit ici que l'intérêt de Montaigne pour les animaux s'explique par la proximité qu'il veut établir entre ceux-ci et les hommes. Transition Au-delà du problème de la différence entre homme est animal comment justifier cet intérêt. La Complexité humaine Notre intérêt pour les animaux peut venir du fait que ceux-ci nous offre des illustrations de bribes de la vie humaine...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi nos désirs ne sont-ils pas toujours raisonnables ?

Note : 7/10

L'homme du commun qui désire cela sera toujours insatisfait et dans le manque perpétuel décrit par Platon, car il fera entrer, dans un désir qui pourrait être raisonnable, la démesure, et l'inconstance. Mais alors, si l'on peut, au prix d'un effort réflexif, se réjouir et connaître le plaisir d'un désir de juste mesure, doit-on toujours s'efforcer de désirer...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi ne faut-il pas douter de tout ?

Note : 7/10

Mais une vérité scientifique reste sans cesse ouverte à des expériences renouvelables jusqu'à l'infini. Qu'il n'y ait pas une loi scientifique vraie alors que la science semble être la valeur la plus rigoureuse et la plus sûre sur laquelle on puisse miser en matière de vérité, n'est-ce pas là une preuve que je peux douter de tout?Je peux...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi n'a-t-on jamais fini d'écrire l'histoire ?

Note : 7/10

Ainsi, on peut faire une étude historique des révolutions : non pas de chaque révolution individuellement, mais de leurs points communs, des grandes lois immuables que l'on retrouve dans chaque révolution. Ainsi, les faits révolutionnaires contemporains peuvent jeter de nouveaux éclairages sur ceux du passé : soit par leurs points communs, soit par leurs différences. Que les révolutions contemporaines diffèrent...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi n'admettons-nous pas que toutes les oeuvres artistiques se valent ?

Note : 7/10

Nier l'existence de chefs d'oeuvres rien à penser qu'il n'existe pas d'objets qui aient plus d'importance que les autres, qu'ils ne possèdent pas de dimension spécial ni qu'ils possèdent d' « aura ».   2) Il existe des oeuvres artistiques laides.     Il existe beaucoup d'autres catégories esthétiques que le beau, il y a le grotesque, le merveilleux, le comique, le monstrueux, le...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi mentons-nous ?

Note : 7/10

Dès lors, le mensonge sur lequel repose ce déni n'est plus le signe du libre-arbitre, mais plutôt celui d'un déterminisme inconscient. C'est pourquoi Nietzsche jaugeait la valeur d'un esprit au degré de vérité qu'il était à même d'affronter : « Quelle dose de vérité sait-il supporter, sait-il risquer, voilà qui de plus en plus devint pour moi le vrai critère...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi l'union du droit et de la force dans l'état pose-t-elle un problème ?

Note : 7/10

    Mais pas n'importe comment : Cependant, il est évident qu'un homme de pouvoir qui exerce une Terreur sur ceux qu'il gouverne ne répond pas à l'idée d'un gouvernement libre. La force ne doit donc pas s'exercer selon le bon vouloir des quelques élus qui la détiennent.   Transition : le droit doit être considéré comme ce qui maintient la force dans un équilibre,...

7 pages - 1,80 ¤

Pourquoi lit-on des romans ?

Note : 10/10

la peinture des idéologies et de la vie avant la guerre 14-18 ; puis l'évocation de la vie pendant la guerre à travers l'histoire des Thibaut. Cf. la vie à Paris lorsque le mari d'Amélie est dans les tranchées dans Amélie des Semailles et des Moissons de Troyat. Cf. l'arrivée des Français en Russie en 1812 dans Le Moscovite...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi lire ?

Note : 10/10

D'ailleurs, les écrivains ont souvent revendiqué leurs messages. Sartre : « Nous ne voulons pas avoir honte d'écrire et nous n'avons pas envie de parler pour ne rien dire. (...) nous voulons que l'écrivain embrasse étroitement son époque ».               A- Le théâtre * Au XVIIe siècle, Molière => moraliste dans l'âme. Ainsi, il ne va pas écrire ses pièces uniquement...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16781 16782 16783 16784 16785 16786 16787 16788 16789 16790 16791 16792 16793 16794 16795 16796 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 ... 17530 17531 17532 17533 17534 17535

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit