LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Pourquoi limite-t-on la liberté par des règles juridiques ?

  I La liberté sans entrave et le problème de l'état de nature   A : La liberté est spontanément définie comme le pouvoir de réaliser tout ce qu'on veut. Selon Kant cette définition constitue le plus bas degré de la liberté dans la mesure où elle se manifeste déjà par le nourrisson en train de pleurer car il réclame de la...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi l'humanité s'intéresse-t-elle a son passé ?

Le passé explique et donne sens à ce que nous sommes. L'intérêt pour le passé est donc une recherche de sens, de connaissance. Le passé nous intéresse pour son action sur le présent et sur l'avenir. Il s'agira alors de montrer que notre intérêt pour le passé n'est pas constitué que de regrets, mais qu'il correspond au souci...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi l'homme transforme-t-il la nature ?

Note : 8/10

La transforme-t-il pour avoir plus ou pour être à travers elle, pour se retrouver en elle ? Il se pourrait que l'enjeu du travail de la nature ne soit pour l'homme ni d'acquérir, ni de s'exprimer, mais de se constituer, de s'humaniser. 3. Le travail élabore l'humain A. Le travail comme expérience formatriceS'il transforme les formes...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi l'homme maîtrise-t-il si mal son histoire ?

Note : 8/10

HOMME Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des hominidés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi l'homme a-t-il parfois besoin de l'inconscience ?

Note : 8/10

Par conséquent, un besoin de l'inconscience pourrait se concevoir si l'on pouvait mettre à jour les insuffisances d'une pensée consciente chez l'homme.   II Possibilité d'une corruption de la nature humaine par la pensée consciente rationnelle, Heidegger et Bergson   -Dans le Discours de la méthode, Descartes établit par le cogito le rôle de fondement qu'a l'expérience de conscience pour pouvoir conclure...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi l'homme aime-t-il ?

Note : 8/10

tout cela n'a lieu que pour conserver le type normal de l'espèce. »Le génie de l'espèce est tel que l'amour semble planer au-dessus de tout ce qui est terrestre. C'est ainsi que, par exemple, la valeur attribuée par l'amant à l'être aimé ne se fonde sur rien de réel. Comment, en effet, l'amoureux pourrait-il connaître suffisamment celle...

6 pages - 1,80 ¤

Pourquoi les progrès scientifiques n'ont-ils pas fait disparaître les religions ?

Note : 8/10

notre connaissance naturelle a son origine dans les sens, elle ne peut donc pas s'étendre au-delà du point où le sensible peut la conduire."( Somme théologique) La foi est alors une conviction qui engage tout l'individu, une adhésion totale à ce qui reste pour lui un mystère indéchiffrable. Kierkegaard montre bien comment la foi suppose une confiance au-delà...

5 pages - 1,80 ¤

Pourquoi les poètes ?

Note : 8/10

|| La question « pourquoi « peut s’entendre de deux manières : lorsque je demande « pourquoi «, je demande quelle est la cause de quelque chose, qu’elle est la raison du fait qu’elle se soit produit. Mais je peux interroger également le but de cette chose, sa fin, l’objet vers quoi elle tend : je demande par exemple « Pourquoi as-tu...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi les mots peuvent-ils faire mal ?

Note : 8/10

Si l'on peut faire ce que l'on a vu, on peut aussi faire l'inverse : se tromper soi même, tromper les autres, mentir, et, enfin, faire du mal. ·         Ici, nous comprenons donc que les mots ont un pouvoir. Selon l'usage (ou le mésusage) que l'on en a, ils peuvent faire du bien ou du mal. Procurer de la joie ou...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi les machines ?

Note : 8/10

·         Dimension théorique = les machines apparaissent, dans la pensée, comme un modèle pour rendre intelligibles certains fonctionnements comme celui du corps. ® Descartes, dans le Traité de l'homme, conçoit la médecine comme mécanique du corps humain, et prolonge ainsi la fiction qui composait un homme dont le corps « n'est autre chose qu'une statue ou machine de terre » où...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi les hommes vivent-ils en société ?

Note : 6/10

Les relations avec autrui sont souvent conflictuelles. Mais alors quelle raison y a-t-il à vivre ensemble, l'un à côté de l'autre ? La question ici, cherche à définir une cause à la société mais aussi une origine. Cela est compliqué pour nous qui ne connaissons depuis notre naissance que cet état de fait. C'est pour cela que l'instrument théorique...

6 pages - 1,80 ¤

Pourquoi les hommes s'intéressent-ils a leurs origines ?

Note : 8/10

Montrer un tel intérêt pour ce questionnement des premiers commencements de la vie humaine sur terre est la preuve d'une ignorance préalable. L'homme ne se connait manifestement pas. Si tel était le cas, aucun besoin de chercher cette identité passée. Cet oubli fondamental de qui nous sommes, nombre de penseurs l'ont exprimé à leur manière. Ainsi celui que...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi les hommes ont-ils le besoin d'etre gouvernés ?

Note : 8/10

Qu'est-ce que je donne de mon pouvoir de me diriger moi-même ? à qui ? en l'échange de quoi ? Ou encore, dans quel but véritable les hommes décident-ils de s'associer, de se donner des lois communes ?Alors que Hobbes pense que le souci d'être en sécurité est le principal moteur de la vie sociale, Rousseau affirme que...

6 pages - 1,80 ¤

Pourquoi les hommes mentent-ils ?

Note : 5.2/10

«  La plus grande transgression du devoir de l'homme envers lui-même considéré comme être moral (envers l'humanité en sa personne) est le contraire de la véracité : le mensonge. » (Métaphysique des moeurs). Selon Platon, le seul modèle d'existence digne d'être vécu par l'homme est celui qui consiste à rechercher constamment la vérité afin de participer à l'Idée éternelle. C'est cet...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi le temps est-il dit destructeur ?

Note : 5.2/10

Toute la pensée hellénique est dirigée vers cette éternité opposée à la temporalité destructrice.La question se pose, toutefois, de savoir si le temps objectif, conçu comme milieu indéfini analogue à l'espace, est lui aussi marqué par le négatif et la destruction. Songeons au temps kantien, cette forme a priori de la sensibilité. On remarquera que le temps, d'abord...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi le progrès scientifique n'a-t-il pas fait disparaître la superstition ?

Note : 5.2/10

Il s'agit en effet d'attribuer une efficacité à certaines pratiques pour se protéger de l'avenir. Ainsi, par la maîtrise qu'elle donne sur le monde, la science permet d'agir efficacement sur les phénomènes. Les applications de la science doivent a priori monter la supériorité de la science sur les pratiques superstitieuses.   II La science ne permet pas d'expliquer la totalité...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi le progrès scientifique a-t-il fait disparaître les religions ?

Note : 5.2/10

En effet, les hommes, ignorants des causes présentent derrière chaque effet, en sont venus à imaginer des Dieux derrière chaque chose. Vico explique ainsi le début de la religion : les bestioni(ancêtres des hommes) ont été effrayés par la foudre qu'ils n'avaient jamais vu. Ils ont imaginé qu'une puissance supérieure se trouvait derrière cette manifestation et ont inventé...

5 pages - 1,80 ¤

Pourquoi le passé suscite-t-il encore des passions ?

Note : 5.2/10

Formulation d'un problème1. La présence des temps passés se marque, aussi bien dans un peuple qu'un individu ou un groupe, par la résurgence de sentiments et de passions anciennes. Ceux-ci ne sont pas éteints, même si leur origine peut être méconnue ou ignorée, enfouie dans une façon d'être, de penser ou d'agir que la tradition transmet. Une culture,...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi le passé nous intéresse-t-il ?

Note : 5.2/10

Il s'agira alors de montrer que notre intérêt pour le passé n'est pas constitué que de regrets, mais qu'il correspond au souci de comprendre le présent et de préparer l'avenir. En quel sens le passé ne peut être passé ? Une analyse préparatoire fera ressortir les points suivants: - le double sens de s'intéresser à: l'intérêt qu'on porte à une...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16782 16783 16784 16785 16786 16787 16788 16789 16790 16791 16792 16793 16794 16795 16796 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 ... 17530 17531 17532 17533 17534 17535

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit