LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'interprétation comme recherche du sens ?

L'homme contre le monde », l'homme principe « négateur du monde », l'homme comme étalon des choses, comme juge de l'univers qui finit par mettre l'existence elle-même sur sa balance pour la trouver trop légère - tout cela est d'un mauvais goût monstrueux et écoeurant, - quoi de plus risible que de placer « l'homme et le monde...

3 pages - 1,80 ¤

L'interprétation comme recherche de la vérité ?

Une jeune dame qui se trouvait à côté de lui déclare qu'il va probablement se produire une collision avec un autre train et que dans ce cas la première précaution à prendre est de lever les jambes en l'air. Ces « jambes en l'air » ont aussi joué un rôle dans les nombreuses promenades et excursions à la...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il opposer la vérité à l'illusion ?

L'illusion transcendantale est un besoin structurel de la raison pure, et aucun effort d'attention ne peut y remédier.La connaissance est unification. Pas de connaissance sans données sensibles ; mais les formes a priori de la sensibilité (espace et temps) unifient déjà les données de l'expérience. Puis cette expérience sensible est unifiée sous les catégories de l 'entendement. La...

3 pages - 1,80 ¤

Les sources de l'erreur ?

C'est à savoir, de cela seul que, la volonté étant beaucoup plus ample et plus étendue que l'entendement, je ne la contiens pas dans les mêmes limites, mais que je l'étends aussi aux choses que je n'entends pas ; auxquelles étant de soi indifférente, elle s'égare fort aisément, et choisit le mal pour le bien, ou le faux...

4 pages - 1,80 ¤

Les critères de la vérité ?

Nous voilà perdu dans ce que Descartes appelle « l'océan du doute ». Je dois feindre que tout ce qui m'entoure n'est qu'illusion, que mon corps n'existe pas, et que tout ce que je pense, imagine, sens, me remémore est faux. Ce doute est radical, total, exorbitant. Quelque chose peut-il résister ? Vais-je me noyer dans cet océan...

6 pages - 1,80 ¤

L'état, régulateur de la société civile ?

239).  Seulement, il considérait les contradictions sociales comme l'élément contingent à travers lequel s'accomplit progressivement l'essence de l'homme, autrement dit sa nature générique d'esprit libre. Pour Marx et Engels, Hegel a commis l'erreur d'identifier le réel à la Raison, car celle-ci n'est pas « la rose dans la croix du présent », mais l'avenir que l'humanité doit bâtir de...

3 pages - 1,80 ¤

L'état comme artifice juridique ?

Alors que le pouvoir d'appliquer la loi est la fonction du gouvernement et qu'il peut se transmettre, nul ne peut aliéner sa volonté, la transmettre à un représentant comme un député. La loi doit toujours être énoncée par tout le peuple (Du contrat social). 2. L'État comme « monopole de la violence » (Weber)L'État détient toute la puissance que...

2 pages - 1,80 ¤

Le politique avant l'état ?

 » Seule la cité, la « polis », transcende les simples nécessités vitales et animales et permet à l'homme d'accéder à sa pleine humanité. Elle naît de la mise en commun de ce qui est spécifiquement humain : la raison et les sentiments moraux. Ainsi les modernes ont-ils tort de parler « d'animal social » : ce qu'Aristote désigne est moins l'appartenance à une communauté...

3 pages - 1,80 ¤

Devoir et intersubjectivité ?

Si l'on entend par espace public l'ensemble des relations au coeur desquelles s'accomplit, de façon vivante, une parole politique (et non les lieux publics), on aura sans doute compris que l'État démocratique moderne souffre de le voir colonisé par les médias et les autres instances de confiscation de la parole (ou d'imprégnation de modèles figés). Les citoyens se...

2 pages - 1,80 ¤

Devoir et liberté ?

À ses yeux, la morale ne doit pas aller contre la vie mais plutôt l'exalter. L'impératif catégorique demande l'impossible à l'homme. Car l'homme empirique est incapable de suivre la loi morale d'une manière rigoureuse. La moralité exige la perfection ; il s'agit d'obéir à la loi morale, et non de discuter de son bien-fondé. La finalité de la...

2 pages - 1,80 ¤

Devoir, contrainte, obligation ?

Elle appelle pourtant bien des réserves. Et tout d'abord on peut indiquer l'insuffisance de son forma­lisme. Accordons à Kant que la bonne intention est la condi­tion nécessaire de la valeur morale d'un acte. Elle n'est pas une condition suffisante. Certes Kant ne confond pas l'inten­tion morale avec un simple voeu, la bonne intention dont il parle est évidemment...

3 pages - 1,80 ¤

Critique du bonheur ?

 « Nous avons inventé le bonheur » - disent les derniers hommes, et ils clignent des yeux.Ils ont abandonné les contrées où il était dur de vivre : car on a besoin de chaleur. On aime encore son voisin et l'on se frotte à lui : car on a besoin de chaleur.Tomber malade et être méfiant leur semble péché : on s'avance prudemment....

1 page - 1,80 ¤

Notre destin n'est pas d'être heureux ?

Le bonheur n'a pas la même nécessité* parce que nous ne sommes pas destinés à être heureux. Il y a en nous une sensibilité qui nous détourne du bien. 3. Le bonheur du jardinSi bien que nous pouvons être tentés de n'y voir qu'une affaire privée qui mêle bonne fortune et art de vivre, tout comme Voltaire (Candide) invitait...

1 page - 1,80 ¤

Bonheur et vertu ?

.. il n'a jamais lieu qu'en vue de l'acte que l'on veut accomplir plus tard »). L'acte dont il s'agit ici correspond à la notion d'acte dont nous avons parlé plus haut. Le repos de détente est un des moyens par lesquels nous parvenons à réaliser ce que nous avons à être. 3. L'activité qui procure le plus grand...

9 pages - 1,80 ¤

L'histoire comme science ?

Termes du sujet: SCIENCE : Ensemble des connaissances portant sur le donné, permettant la prévision et l'action efficace. Corps de connaissances constituées, articulées par déduction logique et susceptibles d'être vérifiées par l'expérience. HistoireDu grec historia, « enquête ». Ce mot recouvre principalement deux significations, que la langue allemande distingue : le devenir historique lui-même, comme ensemble d'événements (Geschichte), et...

3 pages - 1,80 ¤

Le sens de l'histoire ?

On s'aperçoit dès lors que la notion de sens de l'histoire n'est pas une propriété intrinsèque à l'histoire elle-même mais est fabriqué de toute pièce. ·         Un enquêteur désabusé  en histoire, il n'y aurait donc pas de sens à découvrir, mais seulement des interprétations dictées par l'intérêt. Récusons en conséquence la naïveté de l'érudit qui promet de respecter le...

8 pages - 1,80 ¤

L'homme technique ?

Sujet 4262L'homme technique ?  Vocabulaire: TECHNIQUETout ensemble de procédés pour produire un résultat utile. La technique moderne s'appuie sur la science; mais elle s'en distingue puisque la science est un effort pour expliquer ce qui existe tandis que la technique cherche à produire ce qu'on souhaite qui soit - qui n'est pas. La technique peut se définir comme...

2 pages - 1,80 ¤

Caractères de la technique ?

Termes du sujet: CARACTÈRE (n. m.) 1. - Signe distinctif servant à reconnaître un objet. 2. - (Lato) Propriété (FREGE distingue les caractères du concept et les propriétés de l'objet). 3. - (Psycho.) Ensemble des propriétés d'un individu. 4....

2 pages - 1,80 ¤

La nécessité du travail ?

D'ailleurs, lorsqu'il travaille, l'homme ne répond pas seulement à ses besoins vitaux, il permet aussi au système sociétaire d'avoir cours.   I.                   Grâce à la machine l'homme peut cesser de travailler.   Que se passerait-il si l'homme décidait d'arrêter de travailler ? Si plus personne ne travaille, alors les champs ne sont plus cultiver, les usines ne tournent plus et même le pays n'est...

3 pages - 1,80 ¤

La critique matérialiste ?

1. L'objection de Hobbes à Descartes Pour Hobbes, il n'existe que des corps. Pour cette raison, il s'oppose à la thèse cartésienne de la distinction réelle des substances, immatérielle (l'âme) et matérielle (le corps). C'est ce qu'il expose dans les Objections aux Méditations métaphysiques (Troisièmes objections). Hobbes s'accorde à reconnaître que le cogito permet de déduire l'existence de la...

1 page - 1,80 ¤

La dualisme des substances ?

* La substance pensante est plus facile à connaître que le corps. ■ Au brouillon * Distinction doute méthodique-doute sceptique. * « j'étais sujet à faillir autant qu'un autre « : l'erreur, le doute et le cogito sont des démarches universalisables, non singulières. * Paralogisme = raisonnement faux, mais de bonne foi. * Le cogito...

2 pages - 1,80 ¤

La distinction du corporel et du spirituel ?

Descartes, Discours de la méthode, 1637.Par « distincte », il ne faut pas comprendre « disjointe », mais plutôt « d'une nature radicalement différente ». « Pour nous en tenir à l'être vivant, rappelons d'abord qu'il est composé d'une âme et d'un corps, et que de ces deux facteurs le premier est par nature celui qui commande,...

1 page - 1,80 ¤

La liberté politique ?

Termes du sujet: POLITIQUE: 1) comme adjectif, qui a rapport aux affaires publiques, à l'État. 2) Comme nom au féminin: science ou art de diriger les affaires publiques, de gouverner un État. 3) Comme nom masculin, personne qui gouverne. Du grec polis, « la cité ». Désigne l'art de gouverner la cité, de diriger un État. Repose-t-elle sur un...

4 pages - 1,80 ¤

Liberté et moralité ?

Mais la forme de l'acte peut différer. L'un d'eux par exemple n'agit conformément au devoir que par intérêt pour conserver une nombreuse clientèle. L'autre ne se contente pas d'agir confor­mément au devoir, il agit par pur respect pour la loi morale. C'est ce dernier seul qui agit moralement, c'est-à-dire dans une bonne intention. Pour Kant le contenu matériel...

4 pages - 1,80 ¤

Liberté et connaissance ?

«On dirait qu'ils conçoivent l'homme dans la nature comme un empire dans un empire [...] Une volonté finie ou infinie requiert une cause par où elle soit déterminée à exister et à produire quelque effet et ainsi ne peut être dite cause libre, mais seulement nécessaire ou contrainte. » Spinoza, Éthique (1675).* Spinoza, sur ce sujet, critique Descartes...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16786 16787 16788 16789 16790 16791 16792 16793 16794 16795 16796 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 ... 17022 17023 17024 17025 17026 17027

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit