LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Peut-on concevoir une société sans mal ?

La société et sa visée morale 1. le mal et les méchants Texte Rousseau Les coupables qui se disent forcés au crime sont aussi menteurs que méchants : comment ne voient-ils point que la faiblesse dont ils se plaignent est leur propre ouvrage ; que leur première dépravation vient de leur volonté ; qu'à force de vouloir céder à leurs...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir une société sans artiste ?

L'art est une activité superflue. Il n'est nullement nécessaire pour assurer la subsistance et le bon fonctionnement de la société. Mais, l'art est aussi nécessaire à l'homme que la religion ou la liberté. On ne saurait donc pas concevoir une société sans art.|| Est-il possible, est-il légitime de former le concept d'un groupement humain organisé qui ne...

8 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir une société juste sans que les hommes ne le soient ?

La justice, c'est la norme idéale qui peut définir le droit ou son principe même. Essentiellement elle exprime une certaine égalité. On peut reconnaître trois formes de justice héritées de la conception antique (notamment Aristote) : la justice commutative (échange), la justice distributive (répartition des honneurs au sein de la cité) et la justice répressive (celle qui envisage...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir une religion sans Dieu ?

Note : 5.5/10

    II. Le rêve humaniste de la religion civile (Rousseau).   Dans le Contrat Social, Rousseau théorise la possibilité d'une "religion civile", qui se déploierait sous la forme d'un culte à l'homme civique, afin d'assurer la cohésion sociale. Ici, la religion serait coupée de sa fonction de relation "verticale", et aurait pour fonction celle de renforcer le lien "horizontal" entre les...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir une morale sans obligation ?

Note : 5.5/10

  -Dans l'état de nature, l'homme ressent en lui les deux vertus naturelles intrinsèques au coeur humain : l'amour de soi et la pitié. La pitié, qui constitue la répugnance à voir souffrir un autre être sensible, est l'extension de l'amour de soi. L'on peut ainsi se conduire de façon vertueuse en écoutant simplement son coeur, sans faire appel...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir une humanité sans technique ?

Note : 5.5/10

HOMME Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des hominidés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir un société sans morale ?

Note : 5.5/10

Une société véritablement humaine permet la réalisation du bien vivre selon la raison, et ne peut pour cela se passer de morale               Nous avons vu qu'une société sans morale était concevable, au sens où le droit suffit à assurer la coexistence pacifique des membres de la société. Mais une telle société serait-elle véritablement humaine. Ne doit-on pas...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir un Etat sans violence ?

Note : 5.5/10

La perfection de l'homme, la réalisation de ses qualités ne peut se réaliser que dans l'activité politique. Le rôle de l'Etat n'est peut-être pas de rendre les hommes heureux, mais seulement de ménager des conditions qui rendent possibles l'exercice du droit de chercher le bonheur par ses propres moyens.     II. Rousseau : on peut concevoir un Etat sans violence, mais sa...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir l'homme sans pensée ?

Note : 5.5/10

C'est pourquoi la science ne croit pas aux évidences : «Rien ne va de soi. Rien n'est donné. Tout est construit. », écrit Bachelard, qui retrouve ainsi les critères du travail scientifique, que le savant Claude Bernard avait défini au XIX siècle, dans son Introduction à l'étude de la médecine expérimentale. L'homme ne pensant pas veut se divertir Pascal a...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir l'histoire sans historien ?

Note : 5.5/10

En revanche, l'histoire structurelle c'est celle qui nécessite un regard plus profond parce que les faits eux-mêmes structurent à eux tout seuls une époque, une strate ou une dimension d'une société, qu'elle soit économique, politique ou culturelle. Tout ne mérite pas le nom de fait historique. Dire que l'histoire est toujours rétroactive, c'est montrer comment le quotidien ou...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir la pensée sans la vie ?

Note : 5.5/10

Nous sommes là en présence d'un rapport évident, la vie est nécessaire à la pensée, mais cette condition de possibilité de la pensée ne fait pas l'essentiel de ce qu'est la pensée et concevoir la pensée c'est dépasser cette constatation banale selon laquelle les morts ne pensent pas.             Pour nouer d'une manière, qui soit plus riche philosophiquement, vie...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir la justice indépendamment de l'Etat ?

Note : 5.5/10

Elles sont une création artificielle. Il n'y a pas continuité mais rupture entre les sociétés animales et les sociétés humaines, du fait de l'apparition du contrat, lui-même impensable sans l'apparition de la parole. ...

10 pages - 1,80 ¤

Peut-on comprendre le présent en ignorant le passé ?

Note : 5.5/10

||• La question est simple en apparence : elle invite à étudier les relations (causalité, déterminations) qui relient le présent au passé.• Mais si l'on veut rendre la copie intéressante en évitant une réponse trop uniformément négative, on doit être attentif au flou des concepts proposés : de quels présent et passé s'agit-il ? Personnel, collectif? Qu'est-ce qu'«...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on comprendre le mal ?

Note : 5.5/10

Nous associons le mal au scandale dans la mesure où le scandale est le contraire de l'intelligence. D'autre part la racine grecque du terme scandale tend à le rapprocher du choc, du bouleversement.   2.2 Le mal en conflit avec la raison.   Dans sa lettre à Mesland du 9 février 1645 Descartes fait référence à une certaine liberté capable de suivre...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on comparer une oeuvre d'art à un organisme vivant (Finalité) ?

Note : 5.5/10

(cf. ex de l'arbre : il transforme sa nourriture pour grandir ; il est cause de ces transformations puisqu'il en est l'origine, et effet de ces transformations puisque c'est par elles qu'il se nourrit et donc qu'il existe.)             ● Dire de l'organisme qu'il est une oeuvre d'art, c'est oublier qu'il est un être organisé, qu'il "fonctionne". Comme le...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on comparer l'histoire de l'humanité à l'histoire d'un homme ?

Note : 5.5/10

B - CRITIQUE DE LA NOTION D'HUMANITE.Le problème est, ici, de savoir si l'équation "humanité = homme" n'est pas l'effet d'une illusion nominale et d'une méconnaissance de la diversité de fait et de nécessité du développement humain.Celui-ci ne se fait pas sur la base d'un modèle unique, ni unitaire : l'humanité est une abstraction dont la réalité concrète...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on comparer la connaissance de soi avec la connaissance des choses ?

Note : 5.5/10

De plus, il arrive aussi que l'on soit surpris par soi-même, quand on se découvre des ressources cachées dans certaines situations extrême, tel que du courage face au danger par exemple. - Freud, le père de la psychanalyse, a montré avec la découverte de l'inconscient qu'il existe une partie de nous refoulée et inaccessible pour la conscience, que l'on...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on choisir son destin ?

Note : 5.5/10

6-     Existentialisme : Pouvoir de décision coextensif à la conscience. Sartre, l'Etre et le Néant, 4e partie, ch. 1.   ® Destin = Du latin destinare qui signifie « fixer, destiner, décider ». Il s'agit d'une puissance dirigeant le cours des choses et de la vie. Il est alors synonyme de fatum. Le destin désigne aussi la vie individuelle de l'homme en tant que la succession...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on choisir ses amis ?

Note : 5.5/10

L'autonomie, la liberté politique est dans ce cas incarnée par la figure du citoyen. Celui-ci abandonne une partie de ses libertés naturelles pour obéir à des lois dans le but de bénéficier des avantages procurés par l'Etat, comme la souligne Hobbes : « Hors de la société civile, chacun jouit d'une liberté très entière, mais qui est infructueuse, parce...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on choisir sa morale ?

Note : 5.5/10

|| La morale est la conduite de l'action selon ce qui nous semble bien et juste. Pour ne pas être hypocrite, elle suppose la liberté de la personne : si un enfant est bien sage devant ses parents et qu'il se moque de cette sagesse par derrière, sa conduite sera seulement hypocrite. En morale, c'est l'intention...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on changer le monde ?

Note : 5.5/10

    Proposition de plan :     Changer mes désirs plutôt que l'ordre du monde   Descartes, Discours de la méthode,  troisième partie. « Ma troisième maxime était de tâcher toujours plutôt à me vaincre que la fortune, et à changer mes désirs que l'ordre du monde »   l        Descartes dit qu'il ne faut pas chercher à changer le monde, mais à changer ses désirs. l        Cela signifie-t-il qu'on ne peut...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on changer le cours de l'histoire ?

Note : 5.5/10

C - On ne change jamais le cours de l'histoire en cherchant à en nier le caractère contraignant.IV - UNE DÉMARCHE POSSIBLEA - Le problème philosophique posé par l'histoire est de savoir si elle a un sens, une cohérence et une unité qui permettent d'en parler en évoquant l'idée d'un cours.En un sens, l'histoire pèse sur les vivants...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on changer de caractère ?

Note : 5.5/10

Nous définissons une personne, peut être hâtivement parfois, en quelques traits de caractère qui sont censés le définir. Si notre caractère se réduit au regard d'autrui, nous sommes peu maîtres de l'image que nous dégageons ; nous ne pouvons alors pas changer de caractère, c'est autrui qui change, ou non, d'opinion à notre égard.   Nous évoluons -Mais nous ne sommes...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16797 16798 16799 16800 16801 16802 16803 16804 16805 16806 16807 16808 16809 16810 16811 16812 16813 16814 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 ... 17523 17524 17525 17526 17527 17528

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit