LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'utopie n'est-elle qu'un rêve ?

Depuis lors, malheureusement, le monde est entré en décadence.La légitimation de l'homme d'État s'opère d'emblée par la possession du savoir de l'Un et de la mesure, mué en une compétence politique ou connaissance (nostalgie) de ce qui est, du savoir d'une concorde déchue, d'un âge d'or posé comme valeur éternelle. Mais aussi, par la tempérance dont résulte la...

4 pages - 1,80 ¤

L'usage est la règle et la loi suprême du langage. ?

·         Les règles du langage que pose Wittgenstein sont issues de la réflexion qu'il fait face à la philosophie en général, et à la métaphysique en particulier. ·         Selon lui, l'homme est séparé du monde, il en est une limite ; aussi, lorsqu'il utilise le langage, il ne peut que se réfère non à un objet en particulier, mais à l'usage...

2 pages - 1,80 ¤

L'usage de notre raison nous rend-il libre ?

Avoir une certitude n'est donc originairement possible qu'à partir de la liberté. Plus précisément, la liberté constitue la condition absolue à partir de laquelle seulement la raison va pouvoir opérer son cheminement propre à partir des vérités les plus simples et les plus évidentes vers celles plus complexes et moins évidentes. -Descartes développe également une théorie de la décision,...

4 pages - 1,80 ¤

L'oubli est-il une vertu de la pensée ?

L'oubli a donc une « vertu » au sens premier de ce mot : une force (virtus) ; force d'effacement, disparition, il est comme une seconde mort. Ainsi, même lorsqu'il est ce qui fait seulement défaut, ce qui manque, comme lorsqu'une idée m'échappe au moment où je voulais l'exprimer, c'est un sentiment de perte que laisse l'oubli derrière lui. ·         Le redoublement = Pourtant,...

3 pages - 1,80 ¤

L'oubli est-il une défaillance de la mémoire ?

La mémoire mécanique unie pensée et connaissance. Je connais quelque chose lorsque je m'en souviens. Apprendre par coeur une poésie, c'est la connaître nécessairement et l'acteur craint le trou de mémoire. L'oubli se présente alors comme le revers négatif de ce type de mémoire. En archivant le savoir, la mémoire mécanique montre l'oubli comme défaillance. Le concept de...

2 pages - 1,80 ¤

L'oubli est-il toujours involontaire ?

Des souvenirs sans intérêt, indésirables, ou parasites peuvent, néanmoins, surgir à la conscience sous une forme plus ou moins obsessionnelle. C'est ainsi que le grand philosophe allemand Kant, désorienté dans sa vie de célibataire par la disparition de son fidèle domestique Lampe, écrivait dans son journal : « Il faut que je pense à oublier Lampe. » Dans...

2 pages - 1,80 ¤

Lorsque nous percevons comment savons nous que nous ne rêvons pas ?

Mais, en y pensant soigneusement, je me ressouviens d'avoir été souvent trompé, par de semblables illusions. Et m'arrêtant sur cette pensée, je vois si manifestement qu'il n'y a point d'indices concluants, ni de marques assez certaines par où l'on puisse distinguer nettement la veille d'avec le sommeil, que j'en suis tout étonné ; et mon étonnement est tel, qu'il...

9 pages - 1,80 ¤

Lorsque les animaux parlent, disent-ils la même chose que nous ?

Le sujet repose sur deux ambiguités qu'il s'agit avant tout d'éclaircir. Premièrement, il présuppose que les animaux parlent, en employant le terme "lorsque" et non "si". Or il n'est nullement évident que la parole puisse être attribuée aux animaux. Certes, nous remarquons chez eux un système de communication parfois assez élaboré, que ce système soit phonatoire, gestuel ou autre....

6 pages - 1,80 ¤

L'originalité suffit-elle à faire la valeur d'une oeuvre d'art ?

||  Or l'unicité de l'oeuvre d'art ne tient-elle pas à son originalité ? Entendons par-là le fait qu'elle soit hors du commun, à nulle autre identique. L'idée d'originalité renvoie à l'idée d'origine. Ainsi l'original se distingue de la « copie « en ce qu'il est premier chronologiquement. Or une oeuvre perd la valeur qu'on lui accordait ...

10 pages - 1,80 ¤

L'organisation en société de la vie humaine n'est-elle pas une atteinte a la liberté ?

∙ C'est ce que fait Aristote dans La Politique. Selon lui, la vie en société ne peut pas porter à atteinte à la liberté de l'homme parce que cela ne modifie pas sa nature. En effet, l'homme est un "animal politique" qui ne peut s'accomplir en tant que tel que s'il vie en communauté. Codifier les rapports entre...

4 pages - 1,80 ¤

L'ordre s'oppose-t-il nécessairement au désordre ?

            Il y a donc de l'ordre et du désordre indépendamment d'un état psychologique de notre part, ordre et désordre font sens pour nous mais peuvent être rapportés à l'être même. A un caractère phénotypique jugé pathologique correspond un désordonnement génétique (les choses sont certainement bien plus complexes), la démultiplication cellulaire qui abouti au cancer est bien le...

2 pages - 1,80 ¤

L'ordre s'oppose-t-il a la liberté ?

Note : 9/10

||L'homme est un être libre ; or il semble que sa liberté soit toujours restreinte par la loi, par autrui, par les règles sociales etc. Doit-on voir dans toute forme d'organisation bien réglée une atteinte ou une opposition à la liberté ? Le terme « ordre « est un terme plurivoque. Il peut signifier une injonction, le fait...

7 pages - 1,80 ¤

L'ordre politique exclut-il la violence ?

Note : 9/10

Le fonctionnement de l'ordre politique, un autoritarisme ou un absolutisme   1. L'Etat concentre tous les pouvoirs exécutifs, législatifs et juridiques. Hobbes donne à l'Etat une nature essentiellement législatrice : chaque parole prononcée par celui qui incarne l'Etat vaut comme loi, il a toute liberté de revenir sur ces paroles et de changer de loi. Aucun droit de résistance sans quoi on retournerait...

7 pages - 1,80 ¤

L'ordre est-il dans les choses ou dans l'esprit ?

Note : 9/10

Il y a bien quelque chose hors de nous qui rend possible la constitution des phénomènes que nous mettons en forme : il y a hors de nous des choses en soi qu'il nous est absolument impossible de connaître. Kant montre ainsi qu'il est impossible de se prononcer sur l'existence d'un ordre des choses en soi indépendant de notre...

4 pages - 1,80 ¤

L'optimisme est-il une vertu ?

Note : 9/10

● (Renvoyer dos à dos optimisme et pessimisme) Le pessimisme consiste à voir le mauvais côté des choses en toute circonstance, à prévoir le pire. Idée selon laquelle l'existence du mal l'emporterait sur celle du bien. C'est ce que croit Schopenhauer pour qui le monde est non seulement absurde, mais aussi lieu de la souffrance. Notre existence n'a...

4 pages - 1,80 ¤

L'opinion se justifie-t-elle ?

Note : 9/10

Fort peu. Dans le champ du social, comme dans celui de la méthode ou de la science, l'opinion conçue comme conjecture doit généralement être balayé. Il exprime un certain état de mon corps ou de mon milieu culturel. Que désigne l'opinion ? Un jugement recueilli par expérience, à partir d'un minimum d'élaboration personnelle, en bref un simple avis...

3 pages - 1,80 ¤

L'opinion peut-elle influencer le pouvoir politique ?

Note : 9/10

Rien ne se fait sans les hommes. Il est donc nécessaire de gouverner avec eux. Mais gouverner avec ne veut pas dire laisser faire n'importe quoi. Il y a des exigences à respecter, une raison du politique à construire. On sera donc d'autant plus avec les hommes qu'on sera contre la dérive de la démocratie en populisme. Et à l'inverse,...

2 pages - 1,80 ¤

L'opinion est-elle un obstacle a la connaissance de soi ?

Note : 9/10

||   L’opinion est une connaissance vague qui se distingue généralement de la science. L’opinion porte donc une interrogation sur le critère de vérité que l’on pourrait avoir sur soi. En effet, nous opposons souvent la connaissance acquise par la science et le raisonnement ayant une valeur sûre et l’opinion qui ne constitue pas une connaissance...

4 pages - 1,80 ¤

L'opinion a-t-elle nécessairement tort ?

Note : 9/10

Adimante : Mais oui. Socrate : Pose maintenant que le second segment correspond aux objets que ces images représentent j'entends les animaux qui nous entourent, les plantes et tous les ouvrages de l'art. Adimante : Je le pose. Socrate : Consens-tu aussi à dire, demandai je, que, sous le rapport de la vérité et...

10 pages - 1,80 ¤

L'opinion a t-elle toujours tort ?

Note : 9/10

Et s'  « il est exclu de confondre l'angoisse de la mort avec la peur de décéder », c'est précisément que « l'angoisse de la mort est angoisse « devant » le pouvoir-être le plus propre, absolu, indépassable ». La capacité d'assumer la possibilité de la mort propre, et par suite de se découvrir comme être au monde , comme jeté, librement, dans le monde, a...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16815 16816 16817 16818 16819 16820 16821 16822 16823 16824 16825 16826 16827 16828 16829 16830 16831 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 ... 17530 17531 17532 17533 17534 17535

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit