LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Les intérêts de l'Etat justifient-ils le recours a des pratiques immorales ?

||HTML clipboard La raison d’Etat, ou l’appel aux intérêts supérieurs de l’Etat, est invoquée par les politiques lorsqu’ils veulent justifier le recours à des pratiques immorales. On fait alors valoir que si la morale garde sa valeur du point de vue des relations interpersonnelles, la défense des intérêts de l’Etat concerne la collectivité toute...

7 pages - 1,80 ¤

Les instruments du temps nous permettent-ils de saisir ce qu'est le temps ?

L'homme est d'abord un projet qui se vit subjectivement, au lieu d'être une mousse, une pourriture ou un chou-fleur ; rien n'existe préalablement à ce projet ; rien n'est au ciel intelligible, et l'homme sera d'abord ce qu'il aura projeté d'être. Non pas ce qu'il voudra être. Car ce que nous entendons ordinairement par vouloir, c'est une décision...

3 pages - 1,80 ¤

Les instruments de mesure nous font ils connaître ce qu'est le temps ?

Mais que voulons-nous dire par là, sinon que l'homme a une plus grande dignité que la pierre ou que la table ? Car nous voulons dire que l'homme existe d'abord, c'est-à-dire que l'homme est d'abord ce qui se jette vers un avenir, et ce qui est conscient de se projeter dans l'avenir. L'homme est d'abord un projet qui...

3 pages - 1,80 ¤

Les inégalités sont-elles toujours injustes ?

Répondant aux questions de ses interlocuteurs, Socrate développe une image de la cité idéale.  Socrate n'est-il que le porte-parole de Platon, un simple personnage dont le philosophe se sert pour exprimer ses propres idées tout en restant masqué ? A l'inverse, Platon n'est-il rien d'autre que le fidèle secrétaire du maître dont il se...

6 pages - 1,80 ¤

Les inégalités sociales sont-elles naturelles ?

Ce mot « naturelles « peut avoir deux sens, l'un au sens où les inégalités sociales seront fondées sur des données naturelles et réelles, elles seraient justifiées sur une faiblesse ou une force naturelle. D'autres parts, on peut penser que ces inégalités peuvent résulter de mécanismes sociaux presque immuables, au sens où la parfaite égalité sociale est impossible et forcément...

3 pages - 1,80 ¤

Les images et les mots représentent-ils de la même manière ?

La définition saussurienne du langage exclut à priori l'image, qui repose sur la ressemblance sensible entre le modèle et le support (photographie, dessin, toile...).  Platon propose ainsi une critique de l'image, en particulier de la peinture, dans laquelle il discrédite cette dernière, à laquelle il prête une infériorité  ontologique vis-à-vis du logos. La parole, en particulier dialogique, est construite...

2 pages - 1,80 ¤

Les illusions sont les ennemies de la vérité et sont plus dangereuses que les mensonges. Commentez. ?

  Les illusions de Don Quichotte ont une fonction bien définie : le rendre heureux malgré la dureté du monde qui l'entourait.   Deuxième partie :  les dangers de l'illusion.   On comprend cependant très vite les risques et les dangers de l'illusion surtout lorsque celle-ci est employée à des fins de domination du corps social. Freud dans L'avenir d'une illusion montre...

2 pages - 1,80 ¤

Les idées sont-elles en nous ou hors de nous ?

  II- Le problème de la participation.               Dans plusieurs de ses oeuvres (Le Ménon, Le Parménide...) Platon se débat avec le problème de la participation, c'est-à-dire avec le fait qu'une Idée puisse se distribuer en une multiplicité d'éléments sensibles. Par exemple : de quelle façon les lits participent de l'Idée de lit ? Pour Platon une Idée est ce qui est...

2 pages - 1,80 ¤

Les idées et les sentiments s'échangent-ils ?

||Que ce soit lors d’un débat, d’une discussion, ou d’un cours ; en lisant un livre, en regardant la télévision ou en admirant une œuvre d’art, nous avons parfois l’impression qu’à travers la communication interhumaine nous échangeons des idées et des sentiments. Échanger, c’est donner en contrepartie d’autre chose, c’est faire passer quelque chose à...

2 pages - 1,80 ¤

Les hommes sont-ils faits pour vivre seuls ?

Il semblerait que l'individualisme moderne puisse être une perversion de la nature de l'homme alors que l'esprit communautaire de la Cité antique ferait lui partie de l'essence de l'homme. Perversion ou évolution, quoi qu'il en soit, chez les modernes comme chez les anciens, il est rare que le philosophe sache faire du pain et celui-ci a, par conséquent,...

5 pages - 1,80 ¤

Les hommes seraient-ils plus heureux s'ils vivaient dans l'isolement ou la solitude ?

Leur cabane contenait tous leurs semblables. [...] Tous leurs sentiments concentrés entre leurs proches en avaient plus d'énergie. Tout ce qu'ils connaissaient leur était cher. Ennemis du reste du monde, qu'ils ne voyaient point et qu'ils ignoraient, ils ne haïssaient que ce qu'ils ne pouvaient connaître.« II -  La construction de soi-même...

5 pages - 1,80 ¤

Les hommes se croient-ils libres uniquement parce qu ils ignorent ce qui les détermine ?

Épictète fait cette distinction préalable ; distinction qui doit aboutir à une sagesse morale. Celle-ci ne peut en effet exister que dans la mesure ou l'homme sait discerner avec raison la part déterminée de son être d'avec la libre action qui est en son pouvoir. Avant cela les hommes considéraient faussement cette distinction. Soit ils résidaient dans le...

4 pages - 1,80 ¤

Les hommes ne vivent-ils que pour satisfaire leurs besoins ?

De la même façon, l'homme est capable de penser ses besoins, éventuellement de les mettre à distance : le sujet attribue à l'homme une sorte de comportement réflexe à l'égard de ses besoins, qu'il semble falloir refuser.   Hegel, Principes de la philosophie du droit   « C'est une opinion fausse de penser que l'homme vivrait libre par rapport au besoin dans l'état de...

6 pages - 1,80 ¤

Les hommes ne désirent-ils que ce dont ils ont besoin ?

On peut désirer des choses dont on n'a pas besoin. Désirer ce qui a une valeur aux yeux des autres n'est pas forcément désirer ce qui nous est nécessaire.  Le désir n'est pas le besoin Il faut distinguer le désir du besoin. Le besoin est ce qui nous est réellement nécessaire, tandis que le...

7 pages - 1,80 ¤

Les hommes n'agissent-ils que par intérêt ?

Pourquoi sommes-nous « sourds « ? Si la conscience était à nos actions ce que l'instinct est à la conduite animale, nous ne pourrions lui résister. Mais, précisément, « tout « nous fait oublier cette voix de la nature. a Tout «, c'est-à-dire l'éducation que nous recevons dans la société et qui, dès l'enfance,...

5 pages - 1,80 ¤

Les hommes doivent-ils choisir entre l'exploitation de la nature et sa protection ?

Aussi faut-il se demander si ce n'est pas en vérité l'arrière-plan culturel qui a radicalement changé quant à l'approche de la nature et de ses usages. Pour reprendre un terme d'épistémologie, on a bien affaire à un nouveau paradigme quant à la vision de la nature. On assiste en somme à une désublimation de notre rapport à la...

2 pages - 1,80 ¤

Les habitudes empêchent-elles d'être libre ?

Pour expliquer cette mécanisation, regardons les effets de l'habitude sur les fonctions psychiques qui conditionnent le jeu de la volonté.A. Par ses effets sur les fonctions cognitives. - L'acte libre est l'aboutissant d'un processus mental complexe, qui devient de plus en plus difficile à mesure que les habitudes prennent plus d'emprise.Pour se déterminer librement, il faut d'abord avoir...

3 pages - 1,80 ¤

Les grands hommes font-ils l'histoire ou est-ce l'histoire qui fait les grands hommes ?

.. ont su exprimé et porté le désir de justice du peuple et les diriger.     C'est la situation qui crée les grands hommes Et pourtant, pouvons-nous dire que sans la situation économique désastreuse, les révolutionnaires seraient quand même devenus des "grands hommes"?  D'ailleurs la définition que l'on donne de l'événement historique est "rencontre de certaines conditions et de la volonté...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16832 16833 16834 16835 16836 16837 16838 16839 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 ... 17529 17530 17531 17532 17533 17534

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit