LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Le rôle de l'historien est-il de juger ?

L'historien est là pour reconstituer les faits passés et de nous donner les éléments pour condamner ce qui s'est passé. Le rôle de juge qu'endosse l'historien est une des garanties qui fait qu'on peut apprendre quelque chose du passé : il est alors le garant d'une certaine moralité du passé, ou au contraire d'une immoralité du passé qui tend...

3 pages - 1,80 ¤

Le rire est le propre de l'homme. ?

Un philosophe comme Schopenhauer, soulignant l'impuissance qui est notre lot, adopte une vision pessimiste de la vie. Le rire est souvent la marque d'un esprit léger, futile et irresponsable, qui refuse de se poser des questions importantes. Le Christ ne riait pas, ni les fondateurs d'autres religions, qui avaient conscience de la puissance du...

1 page - 1,80 ¤

Le rêve représente-t-il la réalité ?

..   3. Le rêve est association libre d'images réelles et manifeste notre réalité psychique En effet, si le rêve reprend des éléments réels, on ne peut cependant pas dire qu'il représente la réalité telle qu'elle se présente à nous, à l'état de veille. Comme nous l'avons souligné dans la première partie, les rêves sont souvent incohérents. Le rêve n'est pas...

3 pages - 1,80 ¤

Le retour à l'inconscient autorise-t-il l'alibi de l'inconscience ?

Ici, l'exemple est simple dans la mesure où le président a sans doute parfaitement conscience qu'il ne veut pas être là. Mais dans bon nombre de cas, quand ma langue fourche, je ne sais pas pourquoi, c'est-à-dire que j'ignore moi-même ce qui me pousse à dire tel mot plutôt qu'un autre. Or pour Freud le cas est exactement...

6 pages - 1,80 ¤

Le retour à la nature est-il un retour à l'origine ?

||Le retour à la nature désigne une certaine aspiration : il s'agit pour ceux qui critiquent les méfaits de la civilisation, ses excès de technique ou de mécanisation ou encore de pollution, d'espérer retrouver dans la nature un environnement supposé pur. Demandez-vous alors en quoi une telle aspiration peut être interprétée comme un retour à l'origine. Cependant de...

2 pages - 1,80 ¤

Le retour a la barbarie est-il toujours possible ?

« Il n'y a qu'un pas du fanatisme à la barbarie. »Diderot, Essai sur le mérite et la vertu. Troisième partie : Retour ou permanence ? L'espèce de bonne conscience dans laquelle les hommes souhaitent se maintenir est liée à l'idée de progrès. Si l'humanité part des ténèbres, elle s'achemine nécessairement vers le meilleur. Le barbare n'est donc pas forcément l'autre, celui qui...

1 page - 1,80 ¤

Le respect du droit est-il une garantie ou un obstacle pour la liberté ?

La soumission à la justice égalitaire est donc le fait des faibles, qui craignent les puissants et sont incapables de dominer. Le discours de Calliclès."Certes, ce sont les faibles, la masse des gens, qui établissent les lois, j'en suis sûr. C'est donc en fonction d'eux-mêmes et de leur intérêt personnel que les faibles font les lois, qu'ils attribuent des...

3 pages - 1,80 ¤

Le respect des lois a-t-il pour but d'assurer l'ordre social ?

.). Or, vois-tu le résultat de tous ces abus accumulés ? Conçois-tu bien qu'ils rendent l'âme des citoyens tellement ombrageuse qu'à la moindre apparence de contrainte ceux-ci s'indignent et se révoltent ? Et ils en viennent à la fin, tu le sais, à ne plus s'inquiéter des lois écrites ou non écrites, afin de n'avoir absolument aucun maître....

4 pages - 1,80 ¤

Le respect d'autrui exclut-il toute passion ?

||Les hommes ont-ils un but, en se donnant des lois ? Sont-elles un moyen pour établir quelque chose ? Ont-elles été constituées en vue d'établir un Bien (vision antique), ou en vue de limiter l'emprise de chaque homme sur les autres ? Les hommes se donnent-ils des lois pour se contraindre ou pour être libres ? Le but...

3 pages - 1,80 ¤

Le renouvellement des théories scientifiques conduit-il a douter de la certitude des sciences ?

Dans cette perspective, on peut légitimement penser que le renouvellement des théories scientifiques est le signe que les sciences avancent vers le vrai. Si elles sont déterminées, ce n'est que par le pouvoir de notre raison. Avec le temps, notre raison se perfectionne (et par là même nos instruments de mesure et d'observation du monde), permettant ainsi à...

3 pages - 1,80 ¤

Le refus du travail a-t-il un sens ?

Note : 8.5/10

toute notre économie est devenue une économie de gaspillage dans laquelle il faut que les choses soient dévorées ou jetées presque aussi vite qu'elles apparaissent dans le monde pour que le processus lui-même ne subisse pas un arrêt catastrophique H. Arendt, Condition de l'homme moderne   * Refuser le travail, c'est donc refuser ce qui fait de nous des...

8 pages - 1,80 ¤

Le réel et l'imaginaire se contredisent-ils ?

Note : 8.5/10

A l'inverse, l'imaginaire, en tant qu'il désigne l'ensemble des productions de l'imagination, possède un autre statut ontologique : les produits de l'imaginaire ne sauraient exister sans nous, sans notre faculté d'imaginer qui les fait parvenir à l'être. Réel et imaginaire se contredisent donc ontologiquement. b.      Réel et imaginaire : les produits de deux facultés distinctes Allant...

4 pages - 1,80 ¤

Le recours a l'inconscient autorise t-il l'alibi de l'inconscience ?

Note : 8.5/10

||— L'adjectif «inconscient« est synonyme de non-conscience. En psychanalyse, l'inconscient est un système composé de tous les éléments qui n'accèdent pas à la conscience et qui peuvent expliquer pour une part la structure de la personnalité, le comportement du sujet, les désordres psychiques, etc.  — L'«inconscience« est reprochée à un homme qui n'est pas consciencieux,...

10 pages - 1,80 ¤

Le projet des sciences de l'homme peut-il etre identique a celui des sciences de la nature ?

Note : 8.5/10

c) Les sciences humaines d'inspiration positiviste prétendent donc ramener la réalité humaine à des normes expérimentales et objectives dont elles proclament l'universalité. Ce faisant : 1) elles réduisent l'homme à un pur objet, une chose parmi les choses, ce qu'il n'est pas puisque sa réalité dernière est d'être un sujet ; 2) elles morcellent l'homme réduit à une chose en...

2 pages - 1,80 ¤

Le projet de maîtriser la nature est-il raisonnable ?

Note : 8.5/10

(Pensées) On retrouve dans cette phrase le thème pascalien de la misère de l'homme, faible comme un roseau parce que mortel, et de la grandeur de l'homme parce qu'il dispose de la raison.  Cette nouvelle vision que l'homme a de lui-même a pour principales origines les découvertes scientifiques qui mettent ou mettront bientôt la nature à la disposition de l'homme,...

5 pages - 1,80 ¤

Le progrès technique peut-il tenir lieu de morale ?

Note : 8.5/10

3/ Le problème sous-jacent est le suivant : ce qui s'impose en fait vaut-il en droit ? 4/ Enjeu : Voir si, à une époque où la technique a une importance croissante, il ne faudrait pas corrélativement accorder une importance croissante à la morale ?   I.                   Le progrès technique nous dit ce qui doit être   Le progrès technique semble s'imposer à nous et il apparaît...

3 pages - 1,80 ¤

Le progrès technique est-il favorable au déploiement de l'homme ?

Note : 8.5/10

Nous pouvons alors affirmer qu'il y a là un double déploiement de l'homme. Non seulement, il met à jour ce que son intelligence lui permet de faire, mais en plus, cela lui permet de s'ouvrir d'avantages aux autres, de s'épanouir en profitant des moyens techniques pour s'enrichir culturellement, voyager...Que l'on pense donc ici aux formidables partages que la...

7 pages - 1,80 ¤

Le progrès technique entraîne-t-il la dévalorisation du travail humain ?

Note : 8.5/10

POUR DÉMARRERLe mouvement continu qui tend à remplacer progressivement l'activité productrice de l'homme par celle de machines ne conduit-il pas à enlever toute valeur à cette activité qui, à la limite, pourrait disparaître ? Ce sujet soulève le problème, important dans nos sociétés, de l'évolution de la nature du travail humain.La division du travail. Dans la « République...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16840 16841 16842 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit