LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La société est-elle artificielle ?

Note : 5.1/10

C'est, selon nous, indépendamment de toute prise de position quant à l'être de la nature, ce qui peut-être dit allant de soi, bref le naturel c'est ce qui ne fait pas problème.             D'après le mot de Leriche, repris par Canguilhem dans Le normal et le pathologique, « la santé c'est la vie dans le silence des organes » ; autrement dit...

2 pages - 1,80 ¤

La société dénature-t-elle l'homme ?

Note : 5.1/10

Toute la technique ne se résume pas à la technique moderne, elle peut être aussi la simple fabrication d'outils, la création d'appareillage pour soulager l'homme d'efforts difficiles mais pourtant nécessaires. A ce propos, La Physique d'Aristote dit : « La technè [...] parachève ce que la nature est dans l'impossibilité d'élaborer jusqu'au bout ».  Mais si la technè effectue ce que...

6 pages - 1,80 ¤

La société a-t-elle besoin d'artistes ?

Note : 5.1/10

Leurs auteurs ne méritent pas le titre d'artiste mais de DÉMAGOGUE : Du grec, démagôgos, meneur du peuple; en un sens négatif, celui qui excite les passions pour obtenir une réussite électorale. démagogue. Il est cependant plus troublant de s'apercevoir que des créateurs considérables ont pu être critiqués au nom d'une conception de la vérité. Dans la Lettre à d...

8 pages - 1,80 ¤

La sincérité n'est-elle pas une exigence impossible ?

Note : 5.1/10

||La sincérité est une qualité des hommes qui accompagne l’exigence de vérité. La sincérité est fille de la vérité car elle est l’expression honnête, intègre et sans déguisement, de nos sentiments et pensée. Être sincère, c’est dire ce que l’on pense véritablement, sans considération particulière au circonstances et à la personne à laquelle on...

3 pages - 1,80 ¤

La sécurité est-elle liée a la dépendance et la liberté au risque ?

Note : 5.1/10

Toute conduite humaine est, en un sens, déterminée par un choix de l'homme, être essentiellement libre.Cette analyse pose le problème sur un plan qui n'est peut-être pas suffisant pour répondre à la question. Il y a en effet une différence importante entre un homme qui exerce pleinement sa liberté et celui qui, comme le « mineur », choisit...

4 pages - 1,80 ¤

La science suffit-elle a cultiver l'esprit ?

Note : 5.1/10

Au sens large, la science est pour un sujet la possession d'un savoir complet, achevé et conscient de lui-même. Plus précisément, on nomme science une recherche qui définit un objet à connaître et procède par hypothèses afin d'atteindre une vérité objective en les confirmant ; elle est donc absolument impossible à achever. Lorsqu'une chose suffit à une autre, cela signifie...

4 pages - 1,80 ¤

La science satisfait-elle le désir de connaître ?

Note : 5.1/10

||Les connaissances humaines seraient passées, selon Auguste Comte, par trois états successifs : d'abord fictives dans l'état « théologique «, elles seraient devenues abstraites dans l'état « métaphysique « et enfin sont réelles dans l'état scientifique ou « positif «; chaque état marque un progrès des connaissances, si bien que le mode de penser...

7 pages - 1,80 ¤

La science rend-elle la philosophie inutile ?

Note : 5.1/10

Ainsi l'épistémologie positiviste d'A. Comte avait .voulu fixer à deux les principes fondamentaux de la science : le premier était que la science ne porte que sur les phénomènes et non sur la nature ou l'essence des choses ; le second, que la science renonce à saisir le mode de production des choses, c'est-à-dire la causalité, pour ne...

10 pages - 1,80 ¤

La science prouve-t-elle par l'expérience ou par la démonstration ?

Note : 5.1/10

Elle peut, tout en la contredisant, la contenir comme bonne approximation, lorsqu'un paramètre tend vers une valeur limite. Par exemple, la théorie de l'attraction universelle de Newton est englobée dans la théorie de la relativité généralisée de Einstein. On peut même conjecturer que, sans être vraies, les théories nouvelles sont plus proches du vrai que celles qu'elles ont dépassées....

4 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

La science peut-elle tenir lieu de sagesse ?

Note : 5.1/10

(Vocabulaire de LALANDE, article « Sagesse »; note de M. BLONDEL.)La sagesse ainsi définie est sans doute bien éloignée par sa nature de la science moderne. Le savant s'intéresse au monde et pénètre dans la nature par effraction. Le sage vit d'une vérité qui lui est donnée et qu'il chérit respectueusement. Cela veut-il dire qu'il y ait nécessairement...

7 pages - 1,80 ¤

La science peut-elle tenir lieu de philosophie ?

Note : 7/10

[La philosophie ne permet d'établir aucune connaissance certaine. On peut donc parfaitement s'en passer. La science suffit pour apporter des réponses certaines et pratiques aux questions que l'homme se pose.] [La science ne permet de résoudre que des problèmes techniques. Malgré sa prétention, elle ne saurait ni fonder une morale, ni donner un sens à notre existence, ni expliquer...

4 pages - 1,80 ¤

La science peut-elle tenir de la sagesse ?

Note : 7/10

Le terme de science qui, au début, était synonyme de sagesse, de connaissance, de savoir en général, acquiert un sens restreint : au sens usuel du terme, il ne s'applique guère qu'aux sciences exactes dont l'étude permet de découvrir les lois des phénomènes, et qui deviennent florissantes à partir de la Renaissance.De son côté, le terme de sagesse...

3 pages - 1,80 ¤

La science peut-elle se passer de l'idée de finalisme ?

Note : 7/10

Le finalisme soutient qu\'il existe un but inscrit dans la nature et dans toute réalité naturelle. Ce qui est aujourd\'hui en puissance est un jour appelé à être réalisé en acte. Mais, pour que tout soit disposé en vue de cette fin, il faut bien que le hasard n\'ait qu\'une place réduite. Aussi, il semblerait que pour garantir...

2 pages - 1,80 ¤

La science peut-elle libérer l'homme ?

Note : 7/10

Qu'est-ce que la science ? le substantif science, issu du latin « scientia » qui signifie « connaissance », « savoir », qualifie aujourd'hui un ensemble de connaissances, systématisées dans la plupart des cas, fondées rationnellement et auxquelles on accorde une reconnaissance universelle. Intéressons-nous à présent au concept d'homme . Appartenant à la famille des hominidés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). ...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16843 16844 16845 16846 16847 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 ... 17511 17512 17513 17514 17515 17516

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit