LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La politique est-elle nécessairement violente ?

||La politique est la discussion et l'action qui s'ensuit, qui vise à instituer le champ du politique, qu'on appellera la cité, l'État ou la République. Ce champ vise à construire l'unité d'une pluralité d'individus, en référence à un bien commun, c'est-à-dire un bien qui concerne chaque membre de la cité, chaque citoyen. De ce point de vue, on...

6 pages - 1,80 ¤

La politesse est-elle une hypocrisie ?

.../... « Par le fait que les hommes jouent ces rôles, les vertus dont, pendant longtemps, ils ne prennent que l'apparence concertée, s'éveillent peu à peu et passent dans leur manière « (Kant). L'apprentissage de la politesse apparaît ainsi comme une condition nécessaire à l'acquisition de la morale.     III - La sincérité de la politesse  ...

2 pages - 1,80 ¤

La poésie est-elle la chose qui fait le beau dans la parole ?

Ex : Eluard et Aragon : pas de ponctuation ; Antonin Artaud : pas de rime (ex : L'Ombilic des Limbes). * Mais, même si les règles ne sont pas respectées, les poètes font très attention à leur texte. Cf. Apollinaire : calligrammes. ∆) Si les poètes délivrent leurs textes des contraintes classiques, il arrive qu'ils recourent tout de même à...

2 pages - 1,80 ¤

La pluralité des philosophies est-elle un argument contre les philosophes ?

|| Avant d'analyser précisément le sujet, il est utile de savoir qu'il renvoie à un argument fameux dans l'histoire de la philosophie, à savoir le premier trope d'Agrippa, philosophe sceptique de l'Antiquité. Cet argument, énonce que la pluralité des écoles philosophiques et de leur dogmes, et surtout les contradictions qu'il y a entre eux, est un argument contre...

10 pages - 1,80 ¤

La pitié est-elle un mauvais sentiment ?

La sensibilité est liée à la souffrance. La pitié ne suppose rien d'autre que la sensibilité physique et la sensation que j'identifie. C'est pourquoi la souffrance est un sentiment naturel. La pitié précède la réflexion. Dans l'état de nature, la pitié « tient lieu de lois, de moeurs, et de vertu avec cet avantage...

4 pages - 1,80 ¤

La pitié est-elle morale ?

||Ressentir de la pitié envers quelqu'un désigne un mode d'être sympathique vis-à-vis d'autrui au regard de ses souffrances, ainsi que le désir d'y mettre un terme. La pitié semble ainsi d'abord positive puisqu'elle marque l'attention, la non indifférence d'un spectateur devant le malheur d'autrui. Toutefois, en dépit de la tendance altruiste de la pitié, certains peuvent, sans pour...

2 pages - 1,80 ¤

La philosophie va-t-elle contre le sens commun ?

[La philosophie est est un questionnement sans concession du sens commun et des préjugés. Elle exige une remise en cause de ce qui paraît aller de soi, de ce qui semble évident.] La philosophie est une interrogation radicale Le refus de l'absolu Tout est relatif ? Savoir, c'est se ressouvenir Le sens commun et la doxa La science contre le sens commun [La philosophie...

6 pages - 1,80 ¤

La philosophie recherche-t-elle la vérité ou le sens ?

·         Aussi, est-il probable que la question de l'utilité de la philosophie est une question qui lui est étrangère, une question qui ne peut lui être posée que de l'extérieure. Il semble nécessaire de prendre du recul par rapport à cette question, pour se demander comment on peut être amené à ne plus s'interroger...

3 pages - 1,80 ¤

La philosophie prémunit-elle contre l'illusion ?

.../... Le désir de philosophie prend donc sa source dans la prise de conscience que nous vivons dans l'illusion, prise de conscience que les dialogues menés par Socrate provoquent. La connaissance philosophique prémunit contre cette illusion en donnant accès à l'essence véritable de chaque chose et au bien, qui rend impossible le désir de se...

4 pages - 1,80 ¤

La philosophie pourrait-elle ignorer le corps ?

||Le corps est le tombeau de l'âme dit Platon. C'est en ignorant le corps que la philosophie accède véritablement au savoir. Le corps nous induit en erreur et fait naître le trouble dans l'âme. Mais, le corps est le vecteur de toute connaissance. Sans lui, il n'y aurait aucun rapport au monde. Philosopher sans le corps reviendrait à...

7 pages - 1,80 ¤

La philosophie peut-elle se passer de l'étude de la science ?

||Quels sont les rapports entre la science et la philosophie. Est-ce que la philosophie peut se passer de l'étude de la science ? Autrement dit, est-ce qu'il est possible de faire de la philosophie sans être avoir de connaissances épistémologiques ? Au demeurant, on est tenté de répondre par l'affirmative. Pourquoi ? S'il fallait...

7 pages - 1,80 ¤

La philosophie peut-elle se passer de la vérité ?

Or les autres ne le croient pas. Pour eux, ce qu'ils voient est le monde réel. Doit-on en déduire qu'il est difficile de croire en La Vérité et que chacun aurait alors sa vérité ? Ceci nous conduirait au relativisme, c'est-à-dire à cette doctrine pour laquelle chacun est détenteur de sa propre vérité, chacun ...

2 pages - 1,80 ¤

La philosophie peut-elle être populaire ?

||Le philosophie doit se préoccuper du bonheur de ses contemporains. L'engagement est une obligation pour l'intellectuel qui ne doit pas rester confiné dans sa tour d'ivoire. MAIS... La philosophie, si elle veut connaître quelque succés, doit se garder d'être médiatique ou populaire. La populariser reviendrait à la vider de toute substance et de tout sérieux.||     * [Il faut que la...

2 pages - 1,80 ¤

La philosophie peut-elle être définie comme une réflexion sur tous les savoirs ?

a)    La philosophie est au fondement de toutes les savoirs.   Platon, République, fin du chapitre 6, traduction Robert Baccou, la ligne. remarque : Il serait souhaitable de lire ce passage (deux pages) incontournable dans son intégralité (510-511). Voici cependant des extraits particulièrement importants pour notre propos, qui sont considérablement...

2 pages - 1,80 ¤

La philosophie nous détache t-elle du monde ?

II. Grâce à cette distance, la réflexion philosophique nous permet de comprendre plus profondément le réel                   1. S'éloigner du sensible immédiat ne signifie pas pour autant s'éloigner du monde. Cf Platon : le savoir est une remontée du divers sensible vers l'unité des Idées (réalités ultimes) (point qui unit livres VI et VII...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16848 16849 16850 16851 16852 16853 16854 16855 16856 16857 16858 16859 16860 16861 16862 16863 16864 16865 16866 16867 16868 16869 16870 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 ... 17511 17512 17513 17514 17515 17516

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit