LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La technique a-t-elle pour but d'améliorer la nature ou de la détruire ?

Mais comme le dit P.M. Schuhl, « la machine n'est rien que par l'homme qui l'invente et qui l'utilise« (cf. analyse kantienne des impératifs hypothétiques (techniques) qui ne visent que l'utile, l'intérêt, sans se préoccuper de la valeur morale de la fin désirée). * Donc, au-delà de l'efficacité se pose le problème de la moralité,...

5 pages - 1,80 ¤

La technique accroît-elle notre liberté ?

||HTML clipboardNotre univers quotidien est de plus en plus envahi par les objets techniques, ces derniers s’ils nous facilitent la vie, peuvent aussi contribuer à notre aliénation car nous devenons de plus en plus dépendants de leur présence. En effet grâce au progrès technique, nous sommes devenus plus libres face aux exigences et aux...

11 pages - 1,80 ¤

La technique accroît elle la liberté ?

||[L'homme, grâce à la technique, s'est affranchi des nécessités naturelles et il a donc pu accroître sa liberté, ouvrir de nouveaux horizons, améliorer ses conditions d'existence.] [Si la technique permet bien de dominer la nature, elle peut tout aussi bien permettre de dominer l'homme lui-même. En suivant sa propre logique, elle échappe à l'homme tout en...

8 pages - 1,80 ¤

La suprême liberté c'est d'avoir tous les droits. ?

                   Être libre c'est avoir tous les droits. L'homme, dans cette perspective, ne peut être libre.      La pensée spinoziste oppose radicalement la liberté et la contrainte. Selon lui en effet, l'individu libre n'agit et surtout n'existe que par lui-même, aucun tiers n'intervient au sein de sa vie. Dans cette perspective, la liberté est bien celle de tous les droits ;...

3 pages - 1,80 ¤

La succession des théories scientifiques contredit-elle l'idée d'un ordre permanent de la nature ?

Ce qui signifie que dans les sciences, ce qui prime, c'est 1) l'examen interne de la cohérence de la théorie, 2) la manière dont la théorie se trouve confrontée aux faits et 3) la relation que les théories entretiennent entre elles. Gordon Kane, physicien contemporain écrit à ce sujet : « Pour toute théorie effective, on trouve de nouvelles règles,...

5 pages - 1,80 ¤

La spontanéité est-elle une marque de liberté ?

On est ici à l'extérieur du champ de la liberté. Une action spontanée qui résulterait d'une sorte d'instinct, ou d'une pure impulsion dont notre volonté ne serait pas responsable, pourrait avoir des conséquences heureuses ou au contraire malheureuses ; mais on peut contester qu'elle ait une valeur morale, qu'elle soit comme telle bonne ou mauvaise, si l'on soutient...

4 pages - 1,80 ¤

La sortie de l'état de nature signifie-t-elle la fin de toute violence ?

Il est difficile d'opposer nature et violence ou encore société civile et violence, car les deux ne seraient pas vraiment antinomiques, mais entretiennent entre elles une correspondance que la raison doit construire à chaque fois. Rousseau : « Ce passage de l'état de nature à l'état civil produit dans l'homme un changement très remarquable, en substituant dans sa conduite la justice...

5 pages - 1,80 ¤

La solitude est-elle le destin de l'existant ?

Si la solitude désigne la situation d'une personne isolée des autres, il ne semble pas que cette situation constitue le destin de l'existant qu'est l'homme. En effet le destin est ce à quoi on ne peut jamais échapper même quand on tente de le fuir à l'image des héros de la tragédie grecque qui réalisent ce qu'ils croient...

3 pages - 1,80 ¤

La solitude est-elle le destin de l'existant ?

La solitude désigne la situation d'une personne laissée à elle-même à l'écart des autres : elle peut être comprise par degrés soit comme isolement, soit comme séparation radicale. Le destin désigne la force de ce qui arrive et qui nous semble être imposé sans qu'aucune de nos actions n'y puisse rien changée. Par extension, on emploie ce...

3 pages - 1,80 ¤

La société peut-elle entraver l'épanouissement d'un individu ?

Note : 10/10

L'artiste ou bien celui qui s'est affranchi d'une tradition familiale n'est-il pas tout autant reconnu qu'un autre ? Autrement dit, la rupture d'un ordre n'aboutirait qu'à l'abouchement d'un autre, sauf à sombrer dans la marge ?             Pourquoi s'épanouir exigerait nécessairement une sortie du social ? Une libération ? N'est-ce pas la société elle-même, au travers par exemple de modifications légales qui...

2 pages - 1,80 ¤

La société m'empêche-t-elle d' être moi-même ?

Note : 10/10

Si nous disons que la société nous empêche d'être nous-mêmes, cela signifie que la société fait peser sur nous des contraintes telles, d'ordre inconscient le plus souvent, qui nous empêchent de faire correspondre notre comportement à ce que nous sommes. La société aurait donc un pouvoir légiférant, de contrôle, d'autorité sur ce que je suis, puissant au point...

4 pages - 1,80 ¤

La société impose-t-elle nécessairement des contraintes a la liberté ?

Note : 10/10

Pour les penseurs du contrat social, l'homme n'est pas à l'état de nature un être sociable, bien au contraire. Il est avant tout indépendant, libre, autonome, il se suffit à lui-même et n'a as besoin des autres pour survivre. Dans ce cas, l'être ensemble n'est pas un état naturel, et il faut donc le créer de toute pièce,...

5 pages - 1,80 ¤

La société fait-elle l'homme ?

Note : 10/10

Ainsi n'est-ce aucunement par défaut ou seulement par intérêt que l'homme vit en société, il est au contraire né pour cela. Les Stoïciens iront encore plus loin dans leur conception de la société comme communauté naturelle de l'homme. Ils pensaient en effet que la société des hommes ne se réduit pas à une simple juxtaposition d'individus mais qu'au contraire,...

4 pages - 1,80 ¤

La société est-elle artificielle ?

Note : 5.1/10

C'est, selon nous, indépendamment de toute prise de position quant à l'être de la nature, ce qui peut-être dit allant de soi, bref le naturel c'est ce qui ne fait pas problème.             D'après le mot de Leriche, repris par Canguilhem dans Le normal et le pathologique, « la santé c'est la vie dans le silence des organes » ; autrement dit...

2 pages - 1,80 ¤

La société dénature-t-elle l'homme ?

Note : 5.1/10

Toute la technique ne se résume pas à la technique moderne, elle peut être aussi la simple fabrication d'outils, la création d'appareillage pour soulager l'homme d'efforts difficiles mais pourtant nécessaires. A ce propos, La Physique d'Aristote dit : « La technè [...] parachève ce que la nature est dans l'impossibilité d'élaborer jusqu'au bout ».  Mais si la technè effectue ce que...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16871 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 ... 17540 17541 17542 17543 17544 17545

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit