LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Peut-on penser sans principes ?

PRINCIPE (lat. principium, commencement) ...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser sans préjuger ?

||Penser, est-ce forcément juger trop rapidement ? Si penser et juger sont identiques alors chaque fois que l’on commence à penser, on est déjà en train de former un jugement sans que l’on dispose de tous les éléments. On ne peut donc penser sans préjuger. Or, s’il en est ainsi la pensée n’est-elle pas condamnée au préjugé ?...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser sans image ?

L'idée de couleur en général n'est ni bleue, ni rouge, ni verte, etc. ; c'est une notion intellectuelle, un concept abstrait.L'image, résidu d'une sensation, reste toujours invinciblement engagée dans le concret, le sensible, le particulier; l'idée, suivant l'expression de Hamilton, a un caractère d'universalité potentielle.L'image peut être confuse, tandis que l'idée correspondante peut être parfaitement claire. Ex.: Je...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser sans etre conscient ?

C'est pourquoi les thèses de Copernic valut un procès à Galilée, devant l'Inquisition en 1633. C'est pourquoi les thèses de Darwin sont jugées à l'époque scandaleuse. Les hommes refusent ce qui les blesse et y opposent une farouche résistance. Or, continue Freud : « Un troisième démenti sera infligé à la mégalomanie humaine par la recherche psychologique de nos jours...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser sans autrui ?

Note : 10/10

En effet, d'une part, s'il était démontrable, il dépendrait d'un autre principe, mais un tel principe supposerait implicitement le rejet du principe contraire et se fonderait alors sur la conséquence qu'il était sensé démontrer ; on se livrerait donc à une pétition de principe ; et d'autre part, réclamer la démonstration de toute chose, et donc de ce principe aussi,...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser philosophiquement la pluralité des philosophies ?

Note : 10/10

Mais celles qui nous paraissent à nous juste? Pourquoi à nous plutôt qu'aux Syriens, plutôt qu'aux Égyptiens ? Plutôt que celles qui paraissent telles à moi ou à un tel? Pas plus les unes que les autres.  Donc l'opinion de chacun n'est pas suffisante pour déterminer la vérité. Nous ne nous contentons pas non plus quand il s'agit...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser par soi-même sans se soucier de ce que pensent les autres ?

Note : 10/10

Une pensée isolée n'est pas garante de vérité - Le danger du solipsisme et du relativisme]Si chacun refuse de partager une quelconque pensée avec autrui, si chacun préfère son indépendance à l'échange et à la recherche collective de la vérité, tous ne courent-ils pas vers la tentation de l'arbitraire ? Il est souvent répandu que chacun pourrait détenir...

9 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser par l'image ?

Note : 10/10

Peut-être était-ce ce que je pense maintenant, à savoir que la cire n'était pas ni cette douceur du miel, ni cette agréable odeur des fleurs, ni cette blancheur, ni cette figure, ni ce son, mais seulement un corps qui un peu auparavant me paraissait sous ces formes et qui maintenant se fait remarquer sous d'autres. Mais qu'est-ce précisément...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser librement ?

Note : 10/10

La pensée peut-elle vraiment échapper à tout déterminisme d'ordre social ? (On peut objecter à cela le cas des révolution historiques).   Transition : Penser librement, même s'il semble que ce soit possible, comme nous l'avions d'abord montré, peut s'avérer très difficile - peut-être impossible en vérité. Même si nous disposons de cas historiques qui nous permettent d'avancer que la pensée...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser l'histoire sans affirmer la liberté humaine ?

Note : 10/10

HISTOIRE Gén. Terme équivoque qui désigne à la fois le récit du...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser l'existence ?

Note : 10/10

||• L'existence ne se laisse pas penser. Objet d'une expérience personnelle et unique, elle est vécue dans la douleur et dans la joie, parcourue de drames et de réussites. L'existence est à la fois "l'essence" du sujet et son expérience unique et inouïe d'être véritablement soi-même. • Du même ordre que l'être, l'existence est aux antipodes de la pensée...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser l'Etat comme un organisme ?

Note : 10/10

  Chacune ayant pour but de limiter les autres.  Il se forme ainsi une liaison entre les pouvoirs, qui définit une unité organique. Le jeu des comparaisons a pour intérêt de chercher la configuration dans laquelle le fonctionnement du corps social correspond dans l'État, au meilleur régime. Le corps humain agit d'autant mieux qu'il y a une parfaite coordination...

7 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser l'écoulement du temps ?

Note : 10/10

Il convient donc de distinguer entre conceptualisation et intuition, on ne peut penser le temps, mais on peut le percevoir comme l'imaginer.   SECONDE CORRECTION Le temps semble pouvoir se comprendre de deux manières : d'une part, le temps des horloges est ce que nous contrôlons par la mesure, il est donc homogène et divisible mathématiquement. D'autre part, le temps correspond à...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser le temps ?

Note : 10/10

Il existe (nous en subissons les effets) et pourtant il n'en est que plus inexistant. « C'est l'homme tout entier qui est le temps incarné, un temps à deux pattes, qui va, qui vient et qui meurt : aussi l'homme n'a-t-il aucune prise sur le temps; nous ne pouvons que substituer au temps ce qui n'est pas lui, le...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser le futur ?

Note : 10/10

Conditions et limites d'une connaissance du futur :- conditions (connaissance rationnelle des lois de la nature).* Le temps du monde physique, dimension selon laquelle les faits s'ordonnent, et forme divisible, analogue à l'espace.Il faut donc mentionner, à côté du temps vécu et irréversible, un temps objectif, milieu indéfini dans lequel se déroulent les événements. C'est une forme divisible,...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser le désir sans l'imagination ?

Note : 10/10

DÉSIR (lat. de-siderare, regretter l'absence d'un astre -sidus) Désirer, c'est tendre...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser le bien sans le mal ?

Note : 10/10

BIEN (lat. bene, bien; bonus, bon) Phi. Ce qui est objet d'approbation ou...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser le bien après Auschwitz ?

Note : 10/10

BIEN (lat. bene, bien; bonus, bon) Phi. Ce qui est objet d'approbation ou...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser la pluralité des cultures ?

Note : 10/10

CULTURE (lat. colere, mettre en valeur ) Gén. La culture désigne la...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser la culture comme une domestication de l'homme ?

Note : 10/10

A un second niveau, nature et culture ont été distinguées du point de vue de la liberté de l'action. Le naturel, c'est, d'abord, le spontané, l'instinctif, l'irréfléchi. Soit l'absence de jugement, de réflexion. Le naturel, c'est, donc, le contraint, le déterminé : l'être naturel se comporte en fonction et sous la dépendance de causes qui lui sont extérieures et...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser contre l'expérience ?

Note : 10/10

Ce qui complique la tâche de l'activité scientifique et de l'éducation scientifique, c'est que je ne projette pas seulement sur le monde mes sentiments personnels mais encore toutes les dispositions que je tiens de la tradition sociale. « L'esprit naïf n'est pas jeune, il est même très vieux » (Bachelard) Nous projetons spontanément sur le monde tout ce que qu'on...

7 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser ce qu'on ne saurait pas dire ?

Note : 10/10

Jacques Monod, Le hasard et la nécessité Descartes donne une acceptation très large : penser, c'est aussi bien douter, comprendre, porter de jugements qu'imaginer ou sortir. La pensée chez lui se confond pratiquement avec la conscience. La pensée peut donc être considérée comme le flux de la conscience et dans ce sens là elle peut exister sans mot...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser ce que l'on veut ?

Note : 10/10

Alors cessent tous les prétendus «droits naturels», à l'exception de ce que les individus eux-mêmes ne peuvent aliéner, ce qui est le cas de leur liberté de penser et d'exercer leur raison, tandis que leur liberté de s'exprimer passe sous le pouvoir de la loi.■ Ainsi, selon cette philosophie du droit, le droit d'aller contre le droit ne...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16872 16873 16874 16875 16876 16877 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 ... 17609 17610 17611 17612 17613 17614

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit