LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La justice est-elle absolue ?

[...] N'étant ni un individu ni une espèce, la société, être d'un genre ambigu, est machine autant que vie, et, n'étant pas sa fin en elle-même, elle représente simplement un moyen, elle est un outil. Par conséquent, n'étant pas un organisme, la société suppose et même appelle des régulations ; il n'y a pas de société sans régulation, il n'y...

6 pages - 1,80 ¤

La justice consiste-t-elle à compenser les inégalités naturelles ?

Note : 5.2/10

|| Sens de la question : Le terme de fonction invite à penser que la justice ici est d'abord la réalité sociale des codes du droit positif, de leur fonctionnement et de ce qu'ils engendrent. Si le terme de nature renvoie à la totalité des phénomènes physiques, il y aurait contradiction à parler à la...

2 pages - 1,80 ¤

La jeunesse n'est-elle qu'un mot ?

Note : 5.2/10

            Notre vision de la jeunesse engage notre rapport à la mort, comme aujourd'hui la publicité (Evian par exemple) fait recouvrir la vieillesse de la notion même de jeunesse, notre idée de ce que c'est que vieillir et mourir s'en retrouve compliquée. La jeunesse n'est donc pas un mot vide quoique flottant, il est investi d'un sens, à la...

2 pages - 1,80 ¤

La guerre peut-elle être juste ?

Note : 5.2/10

||Bien définir les termes du sujet : - « La guerre « : le terme "juste" renvoie ici au fait que la guerre est une action qui peut porter préjudice aux individus ou groupes. Il ne s'agit donc pas d'une simple disposition avérée au combat, mais d'un conflit ouvert d'une lutte armée entre deux Etats, individus ou groupe d'individus....

9 pages - 1,80 ¤

La guerre peut-elle être fatale ?

Note : 5.2/10

La guerre est un principe d'action par excellence, en tant qu'opposition à ce qui est. C'est parce que les hommes désirent un changement qu'ils font la guerre. C'est donc par refus de toute fatalité qu'ils se jettent dans le conflit, par refus de leur condition, et par désir d'émancipation de tout déterminisme. - ...

8 pages - 1,80 ¤

La guerre est-elle absurde ?

Note : 5.2/10

Tout à l'heure nous devinions les hommes dans la multiplicité de leurs actions individuelles, maintenant, c'est l'histoire abstraite qui commande et nous considère comme des spectateurs (« l'histoire nous met devant les yeux «). Les personnages du théâtre deviennent des entités : le mal, la corruption des moeurs (« l'iniquité «). Le décor...

7 pages - 1,80 ¤

La guerre contre les préjugés a-t-elle une fin ?

Note : 5.2/10

Nous pouvons nous poser la question réciproque. En effet la finalité poursuivie peut être inatteignable, dans ce cas ne vaut-il pas mieux arrêter le combat ? L'impossibilité de réaliser une finalité remet-elle en cause le sens de cette finalité ? La détermination des rapports entre les deux sens de fin permettra de répondre à la question.  PLAN DETAILLE Première partie : La...

8 pages - 1,80 ¤

La guerre a-t-elle un sens ?

Note : 5.2/10

La contagion des cris de douleur, présents ici-même (« nous l'entendons «), est plus forte que le spectacle. Nous-mêmes ne pouvons « qu'être remplis de tristesse «. C'est le moment de la réflexion, nourrie des mouvements précédents, exprimant la pensée la plus générale : tout menace d'être ruiné. Cette « pensée de la...

5 pages - 1,80 ¤

La fuite du temps est-elle toujours un malheur ?

Note : 5.3/10

La fuite du temps demeure irrémédiable. Les artifices déployés par la science sont généralement vains, on peut penser par exemple à la chirurgie esthétique.             Malgré tout il demeure possible de tirer quelque avantage de la fuite du temps, sans se préoccuper aucunement de devoir le retenir. En tant que l'on se représente...

2 pages - 1,80 ¤

La fuite du temps est-elle nécessairement un malheur ?

Note : 5.3/10

              Le philosophe Ruyer remarquait que les utopies humaines portent tout autant sur une maîtrise de l'espace (conquérir d'autres planètes par exemple) que sur une maîtrise absolue du temps (pouvoir voyager dans le temps, rajeunir, arrêter ou rallonger le temps). Retenir le temps n'est-ce pas encore le seul moyen d'en atténuer la fuite ? C'est à la mémoire que...

2 pages - 1,80 ¤

La force de l'Etat est-elle nécessaire a la liberté des citoyens ?

Note : 7.3/10

||  Dans un État, la liberté d'un peuple semble nécessaire à sa bonne constitution. On ne peut concevoir une liberté dans un État sans une certaine sécurité. Le peuple possède un certain pouvoir car il est en sécurité, le bien commun règne et la force de l'État permet à chacun de contribuer à...

5 pages - 1,80 ¤

La foi religieuse exclut-elle tout recours a la raison ?

Note : 7.3/10

Elle est par essence paradoxale, car chaque vérité existentielle a sa contrevérité, non moins vraie qu'elle[1]. Ainsi, l'homme esthétique qui a choisi l'aventure, la jouissance instantanée fera l'amère expérience de l'insatisfaction. Pour avoir placé le définitif dans l'instant, sa vie ne sera qu'un temps vide, car il faut que l'instant meure pour...

10 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

La Foi est-elle l'ennemi de la preuve ?

Note : 7.3/10

L'idée d'infini implique une réalité infinie, et ne peut donc provenir que de Dieu, être infini. Cette idée a donc été placée par Dieu lui-même dans notre esprit et permet de prouver son existence, car il n'est pas possible de trouver la provenance de cette idée sans penser que Dieu existe. Descartes remonte donc de l'effet, la présence...

2 pages - 1,80 ¤

La foi dispense-t-elle de savoir ?

Note : 7.3/10

Croire, Croyance. - Psycho. Ces termes peuvent s'appliquer : 1. à une opinion fondée sur une simple probabilité : « Je ne croyais pas que tout fût perdu » (Sévigné) ; « Deux sortes d'hommes : les uns justes qui se croient pécheurs, les autres pécheurs qui se croient justes » (Pascal, 534) ; en ce sens, qqfs. opp....

2 pages - 1,80 ¤

La finitude permet-elle de combler les aspirations humaines ?

Note : 7.3/10

  - En effet, Schopenhauer montre bien que l'alternative à l'enchaînement des désirs et de leurs réalisations sans cesse incomplète n'est autre que l'ennui mortifère. Le système pénitentiaire de Philadelphie aménage ainsi l'ennui comme punition, conduisant les détenus au suicide : il n'y a pas d'autre alternative entre l'insatisfaction du désir et l'ennui mortifère - à part la voie qu'il...

2 pages - 1,80 ¤

La fin justifie-t-elle les moyens ?

Note : 7.3/10

  INTRODUCTION: Il suffit de poser en principe que "la fin justifie les moyens" pour passer pour amoral. Mais cette condamnation n'est-elle pas un peu simpliste, et cette maxime ne peut-elle pas comporter diverses interprétations qui ne sont pas toutes inacceptables ?I. - EXPLICATION. A. Les termes. - a) Les notions de fin et de moyen qui s'éclairent mutuellement sont...

4 pages - 1,80 ¤

La fin de l'art est-elle la vérité ?

Note : 7.3/10

  a) Poètes et peintres n'enfantent que des fictions. Les poètes, Homère, Hésiode, ne sont que « faiseurs de contes », en outre contes dangereux car ils véhiculent une fausse image des Dieux et des Héros. Par exemple, les Dieux sont jaloux, se font la guerre et les pires vilenies. Or, « la bonté n'appartient-elle pas à ce qui est divinité? » (Rep.379)....

8 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16878 16879 16880 16881 16882 16883 16884 16885 16886 16887 16888 16889 16890 16891 16892 16893 16894 16895 16896 16897 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit