LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Est-on responsable de ses passions ?

Le joueur, l'amoureux, l'avare, l'ambitieux sont véritablement les esclaves de leur passion. Ne serions-nous pas étonnés de voir Harpagon se corriger de son vice ? Combien y a-t-il d'ivrognes qui reviennent à la tempérance ?Ces arguments ne permettent pas de conclure à l'irresponsabilité de la passion. Sans aller jusqu'à prétendre,...

2 pages - 1,80 ¤

Est-on libre si les autres ne le sont pas ?

  Deuxième partie : La liberté naît de la contrainte Ne peut-on pas dire que la liberté passe avant tout par la contrainte ? On ne peut être libre que par rapport à d'autres personnes. C'est là que s'exerce le rapport maître/esclave. Le maître est libre par rapport à l'esclave ainsi dans cette relation la liberté du maître dépend de la servitude...

10 pages - 1,80 ¤

Est-on libre lorsqu'on est indifférent ?

Cependant, même chez Descartes cela n'est pas évident, car il faut distinguer d'une part une indifférence négative, telle que décrite ci-dessus, et une indifférence positive, qui marque elle, au contraire, le caractère infini de la volonté et la capacité à choisir librement le bien ou le mal. Ainsi, si l'entendement incline la volonté, de sorte que l'indifférence au...

9 pages - 1,80 ¤

Est-on libre de ses opinions ?

  III - Liberté et raison               L'opinion, nous l'avons dit, est reçue par la tradition, la coutume ou l'éducation. Nourrir une opinion est donc le contraire d'une activité libre, si l'on entend par-là une détermination par soi-même de sa faculté de penser. Cependant, de ce fait, l'opinion nous trompe et s'impose à nous avec la force d'une vérité qu'elle...

2 pages - 1,80 ¤

Est-on libre d'aimer ?

Les drames de l'amour prouvent la toute-puissance de ce sentiment.] L'amour n'est que l'expression de la volonté de l'espèce Schopenhauer ne voit dans l'amour qu'un travestissement du vouloir-vivre. Les amants croient qu'ils se sont choisis. Il n'en est rien. Une volonté plus puissante que la leur, la. volonté de l'espèce, les a poussés à s'unir. Leur bonheur ou leur malheur...

2 pages - 1,80 ¤

Est-on en paix avec sa conscience tant qu'on ne fait qu'user de son droit ?

Auquel cas la loi est atteinte à la liberté et son respect ne peut être juste. Lire : Hobbes, Léviathan.  S'interroger sur l'origine de ces critiques. Au nom de quoi jugeons-nous injustes ou imparfaites les lois ? Si l'on juge que les lois mesurent mal ce qui est juste, ce ne peut être qu'au nom d'une justice non réalisée dans...

3 pages - 1,80 ¤

Est-on d'autant plus libre que l'on est conscient ?

Note : 7.3/10

Des expressions courantes conduisent à mettre en évidence un rapport entre conscience et liberté. Par exemple, « prendre conscience « d'un geste machinal, c'est prendre du « recul « et se le « représenter «. « Avoir conscience « du geste ouvre sur la possibilité de « réfléchir « en vue de l'arrêter, le poursuivre, le modifier; l'améliorer;...

6 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Est-la conscience qui détermine notre vie ou bien l'inverse ?

Note : 7.3/10

            L'homme est capable de s'arracher à cette circularité qui enferme la conscience dans des processus de besoin et d'urgence. Le cerveau s'il reste parfois au service du corps, est apte à renverser le rapport. L'homme utilise en effet de son corps à d'autres fins que celles purement vitales : il crée, explore le monde, a une vie sociale....

2 pages - 1,80 ¤

Est-il vrai qu'on ne discute pas des goûts ?

Note : 7.3/10

Il est bien évident que la véritable indépendance du jugement et du choix doit pouvoir faire abstraction des tendances qui sont celles du milieu, de la société contemporaine, sans opposition systématique, mais sans soumission aux contraintes ou aux préjugés et, le plus souvent, à contre-courant, puisque les options communes ne sont en général que...

2 pages - 1,80 ¤

Est-il vrai qu'il n'y a rien qui soit entièrement en notre pouvoir que nos pensées ?

Note : 7.3/10

.../... B. Le domaine de la pensée, au contraire, est entièrement en notre pouvoir. Je puis penser à ce que je veux : au passé, au présent ou à l'avenir. A la réalité qui occupe normalement mon esprit, je puis substituer l'imaginaire ou même l'impossible, recommencer ma vie, par exemple, ou la revivre à l'âge de...

4 pages - 1,80 ¤

Est-il vrai qu'il n'y a pas de bonheur intelligent ?

Note : 9/10

Ce sujet sous-entend une vision du bonheur, un bonheur béat des gens sans histoire, ou pire des gens simples, voire idiots qui ne se posent aucune question sur l'existence. La réflexion et la philosophie serait un antidote au bonheur. Le bonheur n'est-il que cela : simplicité, absence de questionnement, de problèmes ? Mais est-ce une définition réellement positive, n'est-ce pas...

4 pages - 1,80 ¤

Est-il vrai que rien ne mérite le sacrifice d'une vie humaine ?

Note : 9/10

Sans critiquer ce comportement, nous dirons néanmoins pour le moment qu'il est faux que rien ne mérite le sacrifice de notre vie : bien au contraire, les hommes n'ont cessé de déprécier leur vie au point de la sacrifier à des causes toujours plus nombreuses.   III.             Les dangers d'une valorisation hâtive du sacrifice de la vie    Mourir pour des idées, d'accord, mais...

2 pages - 1,80 ¤

Est-il vrai que l'ignorance de notre histoire nous condamne à la revivre ?

Note : 10/10

La mémoire oublie autant qu'elle se souvient, elle réélabore le passé parce qu'elle se préoccupe surtout du présent. ·        Au contraire, l'historien étudie le passé pour lui-même. Il ne cherche pas directement l'efficacité dans le présent. Il déjoue les pièges de la mémoire, toujours trop prompte à donner au passé un sens utile mais faux : un mythe historique, ouvrage de...

3 pages - 1,80 ¤

Est-il vrai que l'on change avec le temps ?

Note : 10/10

Le projet de conversion confère d'un seul coup à une crise d'adolescence la valeur d'une prémonition que je n'avais pas prise au sérieux. Qui décidera si le séjour en prison que j'ai fait, après un vol, a été fructueux ou déplorable? Moi, selon que je renonce à voler ou que je m'endurcis. Qui peut décider de la valeur...

10 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16898 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 ... 17530 17531 17532 17533 17534 17535

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit