LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Devient-on artiste en imitant les autres artistes ?

Note : 9/10

* Les grands artistes furent et sont des travailleurs acharnés, acharnés aussi à connaître les oeuvres de leurs prédécesseurs et à se forger à la fois une culture artistique et la maîtrise de certaines techniques. * L'artiste véritable semble ainsi échapper à toute tentative de définition. Si on peut expliquer, par l'analyse, les conditions d'apparition d'une...

8 pages - 1,80 ¤

Désobéir peut-il etre un devoir ?

Note : 9/10

On retrouve ici des idées classiques voisines de celles que Rousseau, par exemple, a exprimées : il n'y a pas de liberté sans lois. A des thèmes classiques, se surajoute l'idée qu'il faut obéir en résistant. Il y a, chez Alain, une méfiance à l'égard du pouvoir politique anonyme. Obéir sans approuver, tel est le secret de l'homme...

4 pages - 1,80 ¤

Désirer, est-ce naturel ?

Note : 9/10

Ainsi il donne un fondement métaphysique au présupposé de la thèse nietzschéenne selon laquelle il est impossible de ne rien désirer (quitte à désirer le rien ou un état impossible de non-désir) : chaque chose naturelle désire ou persévère dans son être, et réciproquement, tout ce qui désire ou persévère dans son être est naturel (est un mode exprimant...

3 pages - 1,80 ¤

Désirer autrui est-ce attenter à sa liberté ?

Note : 5.1/10

II. Le désir peut s'ouvrir à l'altérité en s'inscrivant dans la dynamique de l'amour. Il se donne alors la possibilité de respecter la liberté de l'autre               Concevoir le désir de l'autre comme simple pulsion de consommation, c'est manquer le fait que le désir peut parfois nous ouvrir à une réalité qui nous dépasse. Or le propre du désir...

4 pages - 1,80 ¤

Des lois suffisent-elles pour assurer la justice ?

Note : 5.1/10

RAWLS "LA THEORIE DE LA JUSTICE"PLATON "GORGIAS"ARISTOTE "ETHIQUE A NICOMAQUE"1° PARTIEQu'est-ce qu'une loi juste ? Dans les "Gorgias", Platon montre la difficulté de s'entendre sur le contenu de la justice et met les protagonistes dans l'impossibilité de donner une définition du juste. Une difficulté est soulevée, celle du fondement pratique de lois. Comment peut-on savoir qu'une loi est juste ? Elle peut être...

2 pages - 1,80 ¤

Dépendre d'autrui, est-ce aliéner sa liberté ?

Note : 5.1/10

Etre dépendant c'est déléguer une partie de ses responsabilités, des ses obligations à autrui : être dépendant c'est donc s'aliéner soi-même. II.                Dépendance et aliénation : sommes-nous toujours soi-même, sans forcément dépendre d'autrui ? L'aliénation de soi ne se situe pas nécessairement dans le fait de dépendre de quelqu'un. Mais le regard d'autrui me renvoie à moi-même : l'épisode sartrien de la honte, par...

2 pages - 1,80 ¤

Dépend-il de nous d'éviter l'erreur ?

Note : 5.1/10

Et il est bien question ici d'illusion, et non d'erreur, car l'illusion transcendantale est inévitable, incorrigible, à l'inverse de l'erreur. L'illusion transcendantale est un besoin structurel de la raison pure, et aucun effort d'attention ne peut y remédier.La connaissance est unification. Pas de connaissance sans données sensibles ; mais les formes a priori de la sensibilité (espace et...

6 pages - 1,80 ¤

Définit-on bien l'homme en disant qu'il est un être qui s'invente des Dieux ?

Note : 5.1/10

Vico(auteur de La science nouvelle) voit dans la création d'un dieu la réaction face à un événement naturel qui a effrayé les premiers hommes, la foudre. Dès lors, ils ont inventé un dieu et y ont cru. Pour Hobbes, comme pour Hume, la croyance religieuse découle d'un sentiment d'impuissance devant la fragilité de la destinée humaine. " l'angoisse humaine...

7 pages - 1,80 ¤

Défendre ses droits, ses intérêts, ses privilèges est-ce la même chose ?

Note : 5.1/10

||Qu'elles soient de natures philosophiques, politiques ou morales, certaines pensées ont axé leurs réflexions sur les notions de « légitimité « et de « légalité «. Celles-ci sont fondées sur la reconnaissance d'un état conflictuel entre les hommes. Nul besoin, en effet, de spéculer sur la permission ou la proscription dès lors que l'on se trouve dans un état de paix général...

3 pages - 1,80 ¤

Défendre ses droits est-ce la même chose que de défendre ses intérêts ?

Note : 5.1/10

. Un riche qui ne soulagerait pas la misère du pauvre serait promis à la damnation. [Il ne faut pas confondre droit et intérêts privés. On peut défendre ses intérêts en niant les fondements du droit. Si l'on a des droits, l'on a réciproquement des devoirs. La notion d'intérêt ne suffit pas à fonder le droit. Au nom de...

7 pages - 1,80 ¤

Défendre l'idée d'une nature humaine, est-ce renier la liberté des hommes ?

Note : 5.1/10

La nature de l'homme serait alors ce sur quoi l'homme se porte, ce vers quoi il tend, et non ce qui le constitue impérativement. Ainsi, pour Aristote, la nature de l'homme, c'est le politique. L'homme est un animal politique qui ne se réalise que dans la cité, c'est-à-dire en société. La nature de l'homme pour Aristote est une...

3 pages - 1,80 ¤

Décide-t-on de devenir quelqu'un ?

Note : 5.1/10

DEFINITIONS DES TERMES - Décider (ce terme vient du latin decidere, qui vient lui-même de de qui indique l'éloignement, la séparation, la privation, et de cœdere, détacher en coupant, trancher) : • porter un jugement, adopter un conclusion définitive ; • arrêter, déterminer ce qu'on doit faire ; • prendre la décision, la détermination, le parti,...

4 pages - 1,80 ¤

De quoi sommes-nous vraiment responsables ?

Note : 5.1/10

ARISTOTE distingue ainsi l'acte volontaire de l'acte involontaire et de l'acte non volontaire. L'acte non volontaire se fait en l'absence de la volonté ; l'acte involontaire se fait autrement et contrairement à ce qu'aurait fait ma volonté si elle avait été éclairée. L'homme ivre qui bat sa femme le regrette sa lucidité venue. Sa responsabilité n'est pas celle...

7 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16899 16900 16901 16902 16903 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit