LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Est-ce ne pas savoir vivre que de se retourner sur le passé ?

Analyse du sujet     -          Le temps est comme un milieu dans lequel nous sommes immergés sans pouvoir en sortir, presque aussi réel que la matière ou l'air de que nous respirons. Pourtant il ne cesse de nous échapper, insaisissable et fuyant comme un furet : nous ne pouvons jamais saisir le temps lui-même. du temps nous est « donné » dès que...

4 pages - 1,80 ¤

Est-ce l'ignorance de ce que nous sommes qui fait la force de nos passions ?

Note : 5.1/10

., entre le soi et le non soi... c) La tentation est grande à ce niveau de la réflexion de faire des désirs, les ennemis de la raison, les amis de l'ignorance. Avoir conscience de ses désirs profonds se serait donc pouvoir les maîtriser et enfin retrouver la paix, par la réduction de l'ignorance de soi qui s'identifierait ici...

2 pages - 1,80 ¤

Est-ce l'ignorance de ce que nous sommes qui fait la force de nos désirs ?

Note : 5.1/10

C'est ce que nous essaierons de comprendre en dernier lieu.   Proposition de plan :   1 . Les désirs s'imposent à nous tant que nous n'en avons pas conscience, tant que nous les ignorons et que nous nous ignorons nous-même. a) Les désirs sont des passions qui s'imposent à l'homme, qui le poussent, le forcent à agir parfois contre sa...

2 pages - 1,80 ¤

Est-ce librement que nous désirons ?

Note : 5.1/10

DÉSIR (lat. de-siderare, regretter l'absence d'un astre -sidus) Désirer, c'est tendre...

5 pages - 1,80 ¤

Est-ce l'égalité des droits qui assure l'égalité des hommes ?

Note : 5.1/10

||L’égalité des droits est assurée dès la naissance par le premier article de la déclaration des droits de l’homme : « Tous les hommes naissent libres et égaux en droits… «. Le droit naturel n’assure pas l’égalité, chacun naît différemment, le droit du plus fort est la seule justice régnant naturellement. Le droit positif, celui constitutif de l’État,...

7 pages - 1,80 ¤

Est-ce le privilège de l'humanité que d'avoir une histoire ?

Note : 5.1/10

Mais y a-t-il privilège à avoir une histoire ? Proposition de plan. 1.      Peut-on parler d'histoire en dehors de l'humanité ? ·         Il semble que l'on puisse parler d'histoire concernant tout autre chose que l'humanité. En ce sens, cela signifierait que le privilège que nous recherchons n'est pas du domaine de la limitation. ·         En effet, ne pouvons-nous pas parler d'historie du monde, les animaux, de l'univers ?...

7 pages - 1,80 ¤

Est-ce le manque d'intelligence qui crée le manque de liberté ?

Note : 5.1/10

Un peuple sans esprit ruine l'essence même de l'institution démocratique.] La notion d'équilibre est le fondement de la démocratie Une véritable démocratie repose sur l'équilibre entre les organes du pouvoir (exécutif, législatif, judiciaire), l'équilibre entre le peuple et le gouvernement, l'équilibre dans les rapports entre les citoyens. Pour atteindre cet équilibre, il faut que chacun fasse usage de son intelligence, de...

1 page - 1,80 ¤

Est-ce la volonté du plus grand nombre qui fonde le droit ?

Note : 5.1/10

Ils n'ont plus de « patrie » : ils ne se saisissent plus comme citoyens, ne sont pas liés par une histoire commune. La consommation leur tient lieu d'idéal politique. Leur seule préoccupation est d'accroître leur bien-être sans conflit. Pour cela, chacun a intérêt à ce que tous profitent des mêmes biens que lui-même, mais aucun n'est plus...

5 pages - 1,80 ¤

Est-ce la nécessité qui pousse l'homme a travailler ?

Note : 5.1/10

c) Mais la pénurie de la nature ne peut être définie indépendamment des besoins de l'homme. Elle leur est relative. Deuxième partie : Des besoins trop nombreux ? a) L'oisiveté de l'homme à l'état de nature, selon Rousseau, ne résulte pas que de la « fertilité naturelle » de la terre ; elle vient aussi de ce que ses désirs...

7 pages - 1,80 ¤

Est-ce la conscience qui fait l'identité personnelle ?

Note : 5.4/10

En affirmant « je pense donc je suis » (en latin : cogito ergo sum), la pensée se saisie comme pensée, la conscience se saisie comme conscience, c'est-à-dire comme substance indépendante du corps, qui n'a pas besoin du corps pour exister. Serait-ce cela, notre « identité personnelle » ? -Hegel a montré que la conscience de soi se forme toute la vie. Il y a...

2 pages - 1,80 ¤

Est-ce etre libre que de se soumettre au jugement d'autrui ?

Note : 5.4/10

. Cela signifie que, derrière cette porte, un spectacle se propose comme « à voir », une conversation comme « à entendre ». La porte, la serrure sont à la fois des instruments et des obstacles : ils se présentent comme « à manier avec précaution » ; la serrure se donne comme « à regarder de près et un peu de côté », etc. Dès lors « je...

5 pages - 1,80 ¤

Est-ce dans l'hésitation que nous sommes le plus conscient ?

Note : 5.4/10

  III-La conscience naît de l'hésitation.               Il faut demander comment naît la conscience en tant que conscience proprement humaine c'est-à-dire réflexive. Dans l'Evolution créatrice Bergson distingue l'instinct de l'intelligence, l'instinct est caractérisé par une immédiateté d'exécution. L'animal ne calcule pas, il agit sans distance avec l'action, il y est tout entier, par exemple le sphex à ailes jaunes est...

2 pages - 1,80 ¤

Est-ce dans l'action que l'on est libre ?

Note : 5.4/10

- Kant, Critique de la raison pratique + Métaphysique des moeurs.  Liberté du sujet rationnel, ou libre arbitre : pouvoir de choix ou de décision qui repose sur le rôle du jugement dans la détermination de la volonté à agir d'une manière plutôt que d'une autre. - Descartes, Méditations Métaphysiques, Méd. IV. + Lettre à Elisabeth de janvier 1646 + Principes...

3 pages - 1,80 ¤

Est-ce dans la solitude que l'on prend conscience de soi ?

Note : 5.4/10

Seul un être pris dans un réseau de relations avec les autres peut finalement dire « je «, et par là avoir conscience de lui-même.   * Une définition dynamique de la conscience comme rapport au monde   Sartre   « La conscience et le monde sont donnés d'un même coup : extérieur par...

6 pages - 1,80 ¤

Est-ce dans la solitude que l'homme peut prendre conscience de lui même ?

Note : 5.4/10

Or, pour cet effet, il ne sera pas nécessaire que je montre qu'elles sont toutes fausses, de quoi peut-être je ne viendrais jamais à bout. Mais, d'autant que la raison me persuade déjà que je ne dois pas moins soigneusement m'empêcher de donner créance aux choses qui ne sont pas entièrement certaines et indubitables qu'à celles qui me...

6 pages - 1,80 ¤

Est-ce dans la nature humaine qu'il faut chercher l'origine des injustices ?

Note : 5.4/10

||L'injustice est nécessairement ce qui n'est pas juste, ce qui contredit le juste, le droit. L'injustice manque de justice, elle n'est pas équitable. D'où viennent les injustices ? Est-ce dans la nature humaine qu'il faut chercher l'origine des injustices ?Quel sens y a-t-il de parler de justice ou d’injustice en dehors de la vie en...

12 pages - 1,80 ¤

Est-ce d'abord le lien économique qui fonde la société ?

Note : 5.4/10

||  §  Le lien économique semble de prime abord être secondaire eu égard à la formation de la société. En effet, l’économie au sens large apparaît comme fondée elle-même une fois la réunion des hommes accomplie. Ce serait donc « après coup «, une fois les hommes unis en société que serait découverte l’économie comme moyen d’échange...

3 pages - 1,80 ¤

Est-ce ce qui est parfait qui est beau ?

Note : 5.4/10

BEAU (lat. bellus, charmant) Adj. Désigne ce qui, dans un...

1 page - 1,80 ¤

Est-ce ce qui est parfait qui est beau ?

Note : 5.4/10

BEAU (lat. bellus, charmant) Adj. Désigne ce qui, dans un...

1 page - 1,80 ¤

Est-ce au réel que les mathématiques ont affaire ?

Note : 5.4/10

L'égal en soi, le beau en soi, chaque chose en Soi, autrement dit l'être réel, admet-il jamais un changement, quel qu'il soit, ou chacune de ces réalités, étant uniforme et existant pour elle-même, est-elle toujours la même et de la même façon, et n'admet-elle jamais nulle part en aucune façon aucune altération ? - Elle reste nécessairement, Socrate, répondit...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16904 16905 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit