LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Entre croire et savoir y a -t-il une différence de nature ?

Note : 5.1/10

* Les tentatives pour allier rationalité et religion n'ont cependant pas manqué. Le philosophe musulman Averroès en est un représentant. Et il relève, à l'appui de ses dires, les nombreux passages du Coran qui incitent à la connaissance. Ainsi, pour lui, la connaissance scientifique du monde ne peut pas être contraire à...

2 pages - 1,80 ¤

En sciences, l'expérience est-elle maîtresse de vérité ?

Note : 5.1/10

En ce sens, l'expérience devient alors davantage maîtresse de vérité, car c'est en elle que les scientifiques vont puiser pour établir leurs principes. L'expérience est au fondement de la vérité scientifique en tant qu'elle en fournit la matière même. - L'expérience, non seulement sert à confirmer des résultats scientifiques, mais elle peut aussi participer à l'élaboration même de données...

4 pages - 1,80 ¤

En quoi toute forme d'esclavage est-elle contraire au droit ?

Note : 5.1/10

Le coup de force de Rousseau est de montrer en quoi le despotisme, la révolution sanguinaire et l'esclavagisme n'ont aucune légitimité du point de vue naturel (l'homme-animal n'a cure de cette volition de domination puisqu'il n'est gouverné instinctivement que par deux passions : « l'amour de soi » et la « pitié »). C'est bien plutôt la marque perverse du phénomène culturel...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi suis-je concerné par autrui ?

Note : 5.1/10

- Stuart Mill explique ainsi que ni l'état, ni les individus n'ont le droit d'intervenir dans ce qui constitue la vie propre d'un être. « Sur lui-même, sur son corps et son esprit, l'individu est souverain »   Je partage le même monde avec autrui - L'homme même s'il cherche de manière solitaire son bonheur est confronté en permanence avec autrui. La vie...

4 pages - 1,80 ¤

En quoi pouvons nous être sûrs ?

Note : 5.1/10

Ce qu'on appelle métaphysique est justement la discipline qui recherche les fondements du savoir & des choses, qui tente de trouver « les premiers principes  & les premières causes ». Descartes, dans ce temps d'incertitude et de soupçon généralisé, cherche la vérité, quelque chose dont on ne puisse en aucun cas douter, qui résiste à l'examen le plus impitoyable. Cherchant...

5 pages - 1,80 ¤

En quoi peut-on parler de culture universelle ?

Note : 5.1/10

L'idéal unificateur de l'Humanisme est-il en train de devenir réalité, une réalité qui tournerait au cauchemar, identifié par Jacques Lesourne sous l'expression de «culture universelle »? Celle-ci paraît être d'abord le produit d'une époque de communication. Elle s'exprime en anglais, dans les aéroports, les grands hôtels, les centres économiques des mégapoles, les séminaires des chercheurs. Bref, c'est la...

4 pages - 1,80 ¤

En quoi peut-on dire que parler est le propre de l'homme ?

Note : 5.1/10

Critiquant les vues de Montaigne et de Charron qui avançaient « qu'il y a plus de différences d'homme à homme, que d'homme à bête », Descartes observait : « il est fort remarquable que la parole ne convient qu'à l'homme seul » (Lettre au marquis de Newcastle, Lettres, P.U.F., p. 161). Le langage serait le propre de l'homme...

4 pages - 1,80 ¤

En quoi notre parole nous engage-t-elle ?

Note : 5.1/10

Toutes les passions rapprochent les hommes que la nécessité de chercher à vivre force à se fuir. Ce n'est ni la faim, ni la soif, mais l'amour, la haine, la pitié, la colère, qui leur ont arraché les premières voix. Les fruits ne se dérobent point à nos mains ; on peut s'en nourrir sans parler ; on poursuit en...

3 pages - 1,80 ¤

En quoi l'oeuvre d'art peut-elle être objet d'échange ?

Note : 5.1/10

L'art a une visée plus haute que la simple satisfaction des désirs, il a un but qui intéresse l'esprit. Pour Hegel dans son Esthétique, L'art dégage la vérité des apparences et la doté d'une réalité plus haute crée par l'esprit lui-même. L'objet existe pour lui-même. La contemplation esthétique ne satisfait que des intérêts spirituels. L'art est au milieu du sensible...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi l'homme est-il une négation de la nature ?

Note : 5.1/10

La raison est commune à l'homme et à la nature. La nature n'est pas seulement la loi du plus fort, la domination mais un équilibre rationnel.                    L'homme ne s'oppose à la nature par sa raison que si on attribue à la nature une connotation particulière, que si on identifie le reste de la part naturelle à ce...

5 pages - 1,80 ¤

En quoi l'homme a-t-il besoin d'illusions ?

Note : 5.1/10

Puisque nous avons besoin d'illusion, il est nécessaire de falsifier le réel. L'art est un mensonge qui se donne comme tel. L'artiste ne prétend pas dire la vérité, au contraire, car il place l'apparence plus haut que la réalité : l'apparence signifie, pour l'artiste, la réalité affirmée dans sa totalité . ...

14 pages - 1,80 ¤

En quoi les lois sont-elles nécessaires aux sociétés ?

Note : 5.1/10

|| Les sociétés sont des ensembles d’individus organisées par des institutions et réglées par des lois. Or, la loi dessine le cadre de ce qui est légal et de ce qui est illégal dans une société. Elle dessine la frontière entre ce qui est autorisé et ce qui est interdit, et par là ...

3 pages - 1,80 ¤

En quoi les circonstances conditionnent-elles la liberté ?

Note : 10/10

La volonté est absolue ou n'est point. En effet, si un élément d'une action n'est pas voulu par l'agent, alors cela signifie que l'action n'est libre. De ce point de vue, tout élément extérieur qui viendrait contraindre et déterminer l'action marquerait par là la fin de la liberté. Si donc les circonstances de la vie conditionnent la liberté,...

3 pages - 1,80 ¤

En quoi le travail constitue-t-il l'être humain ?

Note : 10/10

* Instinctif: Bergson (dans L'Évolution créatrice, 1907) définit la conscience comme la « différence arithmétique entre l'activité réelle et l'activité virtuelle ». Dans l'instinct, poursuit-il, « la représentation est bouchée par l'action ». Au lieu que, chez l'animal intelligent (= chez l'homme), l'existence d'un déficit entre ce qui est donné naturellement et ce qui est nécessaire à la...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi le sentiment esthétique se distingue-t-il du sentiment religieux ?

Note : 10/10

Comment expliquer l'alliance paradoxale du plaisir, caractéristique du sentiment esthétique, et de ce qu'Edmund Burke, dans sa Recherche philosophique (1re éd. 1757), appelait le « terrible » ? « L'étonnement qui confine à l'effroi, l'horreur et le frisson sacré qui saisissent le spectateur à la vue de masses montagneuses s'élevant jusqu'au ciel, de gorges profondes où se déchaînent des torrents, de solitudes plongées...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16906 16907 16908 16909 16910 16911 16912 16913 16914 16915 16916 16917 16918 16919 16920 16921 16922 16923 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit