LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Aimer, est ce la même chose qu'etre amoureux ?

                       Être amoureux relève de la passion, on ne choisit pas d'être amoureux, comme le souligne la forme passive du verbe, tandis qu'on choisit d'aimer, en ce sens, on peut dire avec le psychanalyste Jacques Lacan qu'« aimer, c'est essentiellement vouloir être aimé ».   II.                     Aimer et être aimés relèvent pourtant de la même erreur, il s'agit dans les deux cas d'une illusion,...

3 pages - 1,80 ¤

Aimer son travail, est-ce toujours travailler ?

si les navettes tissaient d'elles-mêmes [...] alors ni les chefs d'artisans n'auraient besoin d'ouvriers, ni les maîtres d'esclaves. » (« Politique », I, 4). Mais cette ruine, cette dégradation du corps, qui ne développe plus une habileté ou un talent mais itère & réitère un même geste qui n'a plus de sens pour celui qui l'exécute, est corrélative d'un abrutissement spirituel....

9 pages - 1,80 ¤

Aimer est-ce se soumettre a soi-même ou a autrui ?

En  effet, je peux très bien décider de dormir selon ma propre volonté. Or, je ne vais pas choisir d'aimer ou d'être aimer par rapport à moi seul. Il y a une projection vers l'autre : c'est l'autre qui va accepter ou non de combler notre besoin. De plus, si l'amoureux ne vit plus son existence avec le...

2 pages - 1,80 ¤

Ai-je une connaissance de moi même ?

Car je pourrais perdre ces qualités sans me perdre moi-même. Le moi n'est donc ni dans l'âme, ni dans le corps, et on ne peut aimer l'âme ou le corps que pour ses qualités qui ne sont pas substantielles. Peut-on aimer la substance d'une âme, abstraction faite de toutes ses qualités ? C'est chose impossible et injuste. "On...

3 pages - 1,80 ¤

Ai-je conscience de tout ce que je suis ?

Elle joue comme pouvoir unificateur. C'est cette unité de la conscience qui assure l'accès à la personne.   Kant écrit : « Posséder le JE dans sa représentation : ce pouvoir élève l'homme infiniment au-dessus de tous les autres êtres vivants sur la terre. Par là, il est une personne ; et grâce à l'unité de la...

5 pages - 1,80 ¤

Ai-je besoin d'autrui pour me connaître moi-même ?

Note : 10/10

Proposition de plan :  I - Autrui est-il nécessaire au processus de la connaissance ? Référence : Descartes, Méditations métaphysiques (1ère méditation)   « Toutefois il y a longtemps que j'ai dans mon esprit une certaine opinion, qu'il y a un Dieu qui peut tout, et par qui j'ai été créé et produit tel que je suis. Or qui me peut avoir assuré que ce Dieu...

4 pages - 1,80 ¤

Ai-je besoin d'autrui pour me connaître ?

Note : 10/10

Mais peut-être que Dieu n'a pas voulu que je fusse déçu de la sorte, car il est dit souverainement bon. Toutefois, si cela répugnait à sa bonté, de m'avoir fait tel que je me trompasse toujours, cela semblerait aussi lui être aucunement contraire, de permettre que je me trompe quelquefois, et néanmoins je ne puis douter qu'il ne...

4 pages - 1,80 ¤

Agir mal est-ce nier sa liberté ?

Note : 10/10

Il écrit : « (...) Cette indifférence que je sens lorsque ne suis emporté vers un côté plutôt que vers un autre par le poids d'aucune raison, est le plus bas degré de la liberté, et fait plutôt paraître un défaut dans la connaissance qu'une perfection dans la volonté. ». Le mal autant que l'erreur résulte d'un défaut de notre être,...

3 pages - 1,80 ¤

Admettre l'hypothèse de l'inconscient, est-ce immoral ?

Note : 5.5/10

conscient, tandis que les autres n'ont pas dépassé la limite de l'inconscient. C'est pourquoi le conflit ne peut aboutir que lorsque les deux se retrouvent sur le même terrain. Et je crois que la seule tâche de la thérapeutique consiste à rendre cette rencontre possible. » (« Introduction à la psychanalyse »). Le but de la cure est donc de faire...

5 pages - 1,80 ¤

Admettre l'existence de l'inconscient est-ce rendre vain tout effort de lucidité à l'égard de soi même ?

Note : 5.5/10

 : « existence précède l'essence ». c) L'inconscient peut apparaître effectivement comme une nouvelle essence déterminante, et dès lors l'homme n'a plus à s'engager dans un projet d'existence : il n'est plus ce néant d'être ; il n'est plus libre. C'est pourquoi Sartre qui critique si vigoureusement dans l'Etre et le Néant l'idée d'inconscient. En effet, pour lui « l'homme est condamné à...

5 pages - 1,80 ¤

Accomplir tous ses désirs est ce une bonne règle de vie ?

Note : 5.5/10

Vivre en société, c'est, en effet, apprendre à renoncer à certains de ses désirs. Par exemple si je désire ce que l'autre possède, et que je ne tiens pas à y renoncer, alors j'entrerai avec lui dans une relation conflictuelle: il sera mon rival voir mon ennemi.             b)         Etre moral c'est aller contre mes premiers désirs....

8 pages - 1,80 ¤

Abolir le travail et libérer le temps est-ce la même chose ?

Note : 5.5/10

    II - Le travail dérobe-t-il nécessairement le temps ?   Référence : Nietzsche   « Chercher un travail pour le gain, c'est maintenant un souci commun à presque tous les habitants des pays de civilisation ; le travail leur est un moyen, il a cessé d'être un but en lui-même ; aussi sont-ils peu difficiles dans leur choix pourvu qu'ils aient gros bénéfice....

3 pages - 1,80 ¤

A.Camus:"l'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile." ?

Note : 5.5/10

C'est en fait comme expérience existentielle que l'héroïsme est « peu de chose «, il est beaucoup d'un point de vue politique ou humaniste (d'un point de vue abstrait quant à l'existence), mais « peu de chose « pour soi.             Camus est en fait tout à fait conséquent quant au sens même de l'héroïsme : l'héroïsme paraît...

2 pages - 1,80 ¤

A toute chose malheur est bon. ?

Note : 5.5/10

Le problème qui consiste à déterminer d'une façon sure et générale quelle action peut favoriser le bonheur d'un être raisonnable est un problème tout à fait insoluble (...) parce que le bonheur est un idéal non de la raison, mais de l'imagination, fondé uniquement sur des principes empiriques. » Puisque le bonheur est un idéal de l'imagination, le malheur...

5 pages - 1,80 ¤

A t-on le droit de s'opposer à la loi ?

Note : 5.5/10

||Est-il permis, par conformité à une règle morale, de faire obstacle et de résister à la loi, c'est-à-dire à une règle impérative et obligatoire établie par l'autorité souveraine d'une société.||...

10 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16924 16925 16926 16927 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 ... 17530 17531 17532 17533 17534 17535

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit