LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Autrui est-il insaisissable ?

Il existe une ambiguïté sur le statut d’autrui. Le philosophe Merleau-Ponty l’expose dans les termes suivants : il existe deux types d’êtres, l’être en soi, celui de l’objet perçu à l’extérieur ; et l’être pour soi, celui du sujet saisi par la conscience de lui-même. Dans ce cadre, quelle place occupe l’autre sujet ? Il n’est ni un...

3 pages - 1,80 ¤

Au nom de quoi condamne-t-on le plaisir ?

  1-      Au nom de certains présupposés moraux hostiles à la vie   a)      qu'est-ce que le plaisir ? Le plaisir est une sensation spécifique : contraire de la douleur, il est une appréciation des modifications dont le corps peut être affecté : le plaisir désigne la façon dont le corps vivant éprouve cette modification : la sensation de plaisir est agréable. Ainsi caractérisé, le plaisir ne paraît...

3 pages - 1,80 ¤

A-t-on besoin d'utopie ?

Si l'homme peut prendre conscience de sa mortalité, la construction de fables et de récits eschatologiques (qui lui assurent la vie dans l'au-delà, par exemple) lui permet de conjurer cette angoisse. En ce sens, l'utopie apparaît vitale pour permettre à l'homme de continuer à vivre, à supporter l'existence.   III - Nietzsche et la critique de l'idéal ascétique  Pour Bergson,...

2 pages - 1,80 ¤

A-t-on besoin d'un maître pour penser par soi-même ?

Note : 7/10

La question peut-être au premier abord embarrassante puisque, de toute évidence, une pensée sous tutelle peut difficilement être une pensée libre. Si d'un côté persiste un maître, on peut penser que de l'autre persiste aussi un disciple, ou, de manière plus extrême, un esclave. Que le maître soit maître d'oeuvre ou maître à penser il exerce toujours une...

4 pages - 1,80 ¤

A-t-on besoin de la raison pour la recherche de la vérité ?

Note : 7/10

La vérité, c'est ce qui est tel qu'il est ; c'est ce qui est conforme à la réalité. La vérité s'oppose au faux, à l'illusion, au mensonge. Contrairement à ces notions, la vérité est transparente, et se donne avec évidence. La vérité, au plan humain, c'est la sincérité, et elle nous conduit à l'assurance et la certitude de...

3 pages - 1,80 ¤

Apprendre est ce seulement s'informer ?

Note : 7/10

||||Introduction   1. Une assimilation par le corps    a) Les animaux apprennent mais ne s'informent pas    b) Alain : l'apprentissage, c'est apprendre à ne pas penser   2. Une assimilation par l'esprit    a) Un acte intégrateur    b) S'informer pour bien apprendre    Conclusion...

5 pages - 1,80 ¤

Apprendre "par sa propre raison" , est ce apprendre sans l'aide des autres ?

Note : 7/10

mais à penser. Il ne doit pas porter l'élève mais le guider, si l'on veut qu'à l'avenir il soit capable de marcher de lui-même. » Kant, Propos de pédagogie. Ainsi, en élargissant le contenu du mot on observe qu'il peut tout aussi bien désigner un travail qui a été fait par un autre. Apprendre uniquement dans les livres,...

2 pages - 1,80 ¤

Aimer, est ce la même chose qu'etre amoureux ?

Note : 7/10

                     Aimer et être aimés relèvent pourtant de la même erreur, il s'agit dans les deux cas d'une illusion, nul n'aime ni n'est réellement aimé de qui que ce soit (comme nous venons de le voir), seules les qualités des gens sont aimables, comme le souligne le romancier Proust : « celui qui aime quelqu'un à cause de sa beauté...

3 pages - 1,80 ¤

Aimer son travail, est-ce toujours travailler ?

Note : 7/10

Pour comprendre ce que dit Marx, il faut se souvenir que les débuts du capitalisme ont été sauvages ; qu'un théoricien comme Smith écrivait calmement : « Dans les progrès que fait la division du travail, l'occupation de la majeure partie de ceux qui vivent de ce travail, cad de la masse du peuple, se borne à un très petit nombre d'opérations...

9 pages - 1,80 ¤

Aimer est-ce se soumettre a soi-même ou a autrui ?

Note : 7/10

Car si désirer relève du besoin, il n'est pas du même ordre que celui de dormir. En  effet, je peux très bien décider de dormir selon ma propre volonté. Or, je ne vais pas choisir d'aimer ou d'être aimer par rapport à moi seul. Il y a une projection vers l'autre : c'est l'autre qui va accepter ou...

2 pages - 1,80 ¤

Ai-je une connaissance de moi même ?

Note : 7/10

Le moi peut d'abord être assimilé à la conscience de sa propre individualité empirique. Il peut s'agir également d'une conscience individuelle attentive à ses propres intérêts et égocentrique. En ce sens, Pascal traite le moi « (d') haissable «. Le moi peut aussi être défini comme une réalité abstraite permanente, invariable, c'est-à-dire une substance. Enfin,...

5 pages - 1,80 ¤

Ai-je conscience de tout ce que je suis ?

Note : 7/10

Et quand tu restes sans nouvelles d'une chose qui est dans ton âme, tu admets, avec une parfaite assurance, que cela ne s'y trouve pas. Tu vas même jusqu'à tenir « psychique » pour identique à « conscient », c'est-à-dire connu de toi, et cela malgré les preuves les plus évidentes qu'il doit sans cesse se passer dans ta vie psychique bien...

5 pages - 1,80 ¤

Agir mal est-ce nier sa liberté ?

Note : 7/10

Il n'existe point d'autre mal que celui que tu fais, ou ce que tu souffres et l'un et l'autre te viens de toi » L'homme aurait tiré son mal de son innocence originelle, où solitaire et indépendant il ne connaît ni la morale ni la raison, par sa seule perfectibilité. Il écrit à propos de la perfectibilité au cours du...

2 pages - 1,80 ¤

Abolir le travail et libérer le temps est-ce la même chose ?

Note : 7/10

Il y parvient en changeant les choses extérieures, qu'il marque du sceau de son intériorité et dans lesquelles il ne retrouve que ses propres déterminations. Un homme agit ainsi, de par sa liberté de sujet, pour ôter au monde extérieur son caractère farouchement étranger et pour ne jouir des choses que parce qu'il y retrouve une forme extérieure...

3 pages - 1,80 ¤

A quoi tiennent les illusions de la conscience ?

Note : 9/10

Le psychique ne coïncide pas en toi avec le conscient : qu'une chose se passe dans ton âme ou que tu en sois de plus averti, voilà qui n'est pas la même chose. A l'ordinaire, j'en conviens, le service d'information fait à ta conscience peut suffire à tes besoins. Tu peux te bercer de l'illusion que tu apprends...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16928 16929 16930 16931 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 ... 17529 17530 17531 17532 17533 17534

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit