LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Compter sur autrui, compter avec autrui. Cette distinction a-t-elle un sens ?

  Problématisation :   Nous nous interrogeons sur le sens d'une distinction entre deux expressions qui définissent notre rapport à autrui. Compter sur autrui, compter avec autrui : cette distinction a-t-elle un sens ? En première analyse, et en se contentant d'envisager le problème du simple point de vue langagier, ne semble-t-il pas que cette distinction puisse se ramener au...

5 pages - 1,80 ¤

La séduction fausse-t-elle la compréhension entre les personnes ?

 »   En adoptant ce second point de vue, l'accent est mis non sur le jeu que représente la séduction, mais sur le mode privilégié de rapport à l'autre que ce jeu rend possible : celui qui cherche à séduire propose à l'autre une relation plus forte qui peut s'accompagner d'une plus grande compréhension, d'un plus grand souci de l'autre. La...

2 pages - 1,80 ¤

Nos convictions morales sont-elles le simple reflet des opinions de notre époque ?

  Le sentiment moral exerce-t-il réellement une autorité légitime sur moi ? Ne faut-il pas alors fonder la morale légalement afin qu'elle me soumette et qu'elle soit universelle ?   III)            Morale et loi.     §  Le principe de la loi recherché doit être à la fois universellement valable et librement reconnue. C'est alors comme loi morale que la morale apparaît comme le seul principe pouvant...

3 pages - 1,80 ¤

La sagesse est-elle l'absence de passions ?

«De quelle nature est la disposition esthétique, pour ainsi dire le tempérament de la vertu, courageux donc joyeux ou abattu par la crainte et découragé? Eh bien, une réponse est à peine nécessaire. Cette dernière disposition de l'âme propre à un esclave ne se rencontre jamais sans une haine cachée de la Loi et le coeur joyeux (...)...

5 pages - 1,80 ¤

Les passions font vivre l'homme, sa sagesse le fait seulement durer ?

* Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ».   Problématisation   « les passions font vivre l'homme, sa sagesse le fait seulement durer » - l'affirmation est avant tout opposition entre les passions d'une part et la sagesse d'autre part. En effet les passions feraient vivre l'homme au sens d'exister,...

4 pages - 1,80 ¤

L'existence passionnée est-elle toujours une existence aliénée ?

La « passion » serait donc, au sens premier, un état de souffrance et de dépendance, d'attente passive. Nous retrouvons cette acception dans notre verbe « pâtir », et dans « la passion de J . C. », expression qui évoque l'ensemble des épreuves endurées par le Christ jusqu'à son supplice et à sa mort. Nous verrons que...

4 pages - 1,80 ¤

Comment expliquez-vous le désir de "remonter aux origines" ?

Cette particularité consiste en ceci qui ni le connaissant ni le connu ne sont « présents » ontiquement[2], mais au contraire historiquement, c'est à dire qu'ils ont pour mode d'être l'historicité. Si nous ne faisons de l'histoire que parce que nous sommes nous-mêmes des êtres historiques, cela veut dire que l'historicité du Dasein[3] humain, dans toute sa mobilité, celle du...

5 pages - 1,80 ¤

Choisissons-nous nos passions ?

Il y a donc des émotions sensitives et d'autres purement intellectuelles, or notre bien et notre mal ne dépendent que des secondes, qui sont au pouvoir de l'âme qui suit la vertu. Il faut donc comprendre que si l'on subit les passions sensitives, l'âme choisit ses passions intellectuelles, qui sont les plus importantes pour la conduite de la...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'être amoureux ?

L'homme aime aimer pour Platon « Être amoureux »  est toujours relatif à un individu, on est amoureux de quelqu'un . On est amoureux dès qu'on se met à aimer un individu qui est autre que nous et pour qui on éprouve un désir charnel qui n'est plus un amour familial ou une amitié. Tomber amoureux suggère donc de l'inattendu, on tombe...

4 pages - 1,80 ¤

Est-il possible de mentir sans s'en rendre compte ?

||On peut très bien être le jouet d'une illusion qui nous fait prendre des vessies pour des lanternes. Par exemple, l'inconscient qui me cache la réalité m'amène à mentir sans que je m'en aperçoive. Mais, Le mensonge à soi-même est absurde. Il suppose un choix délibéré. Or, comment un homme pourrait se dissimuler à lui-même une vérité qu'il...

4 pages - 1,80 ¤

Quels sont les obstacles à la prise de conscience de la réalité ?

Alain  La conscience réfléchie, par laquelle chacun prend conscience de ses propres états de conscience, est aussi conscience morale. Car, portant mon attention sur mes véritables intentions, je suis à même d'en examiner la rigueur et la valeur morale. « La métaphysique fut conduite à chercher la réalité des choses au-dessus du temps, par-delà ce qui se meut et ce...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'y a-t-il à reprocher à la bonne conscience ?

La conscience est un sentiment et c'est en nous référant à elle que nous jugeons de la moralité des actions de nos semblables. Pour Rousseau la conscience est « un principe inné » c'est-à-dire qu'elle est inhérente à la nature humaine ; elle est donc un sentiment partagé par tous, ce qui fait que tout homme aspire à la même chose...

2 pages - 1,80 ¤

Être reconnu, est-ce donc si important pour moi ?

Qui pourrait bien vouloir demeurer toute sa vie « caché » ? Tel est bien le sort auquel se livrerait celui qui se passerait de toute reconnaissance. Il serait, à vrai dire, ignoré des autres. Entendons par le fait de « ne pas être reconnu » que tout autre personne ignorerait qui nous sommes. La re-connaissance, en effet, n'est rien d'autre qu'une connaissance...

4 pages - 1,80 ¤
1 page - 1,80 ¤

La liberté consiste-t-elle à faire et dire ce que l'on pense ?

||  Nous sommes très attachés à nos libertés individuelles, nous estimons que la liberté consiste à agir comme nous le pensons et à dire ce que nous pensons. Mais sommes nous libres de penser ce que nous pensons? La liberté de l'homme est d'abord dans sa pensée : c'est par elle qu'il contrôle ses actes et...

2 pages - 1,80 ¤

Suis-je libre de tout désirer ?

En réalité, dans le désir, le sujet pose l'absence comme infiniment préférable à la présence : en ce sens, le désir à cette négativité qui dévalorise l'être là, donné, au profit de l'absent, l'être à venir. En ce sens le mouvement du désir semble illimité : on ne saurait se satisfaire d'un objet dans lequel le désir aurait été assouvi...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16932 16933 16934 16935 16936 16937 16938 16939 16940 16941 16942 16943 16944 16945 16946 16947 16948 16949 16950 16951 16952 16953 16954 16955 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 ... 17522 17523 17524 17525 17526 17527

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit