LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La maîtrise de soi dépend-elle de la connaissance de soi?

Note : 5.4/10

L'un des premiers préceptes de la philosophie semble bien être « le connais toi toi-même » inscrit sur l'oracle de Delphes et repris par Socrate. Pourtant, il n'y a pas à cette époque de véritable concept de subjectivité. Quand Socrate énonce cette règle, ce but, il parle de l'homme en tant qu'il est homme :  c'est savoir de quoi l'on est...

8 pages - 1,80 ¤

Toute vérité est elle toujours démontrable?

Note : 5.4/10

Les mathématiques sont le lieu privilégié des vérités démonstratives car elle reposent sur des intuitions simples et des règles de déduction. La possibilité de démontrer semble donc supposer des idées communes, un entendement universel en chaque homme : "le bon sens est la chose du monde la mieux partagée" ! B - LA VERITE AU-DELA DE LA DEMONSTRATION1) L'impossibilité...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi travaillons-nous ?

Note : 5.4/10

« Naturel « est assimilé à « vital « et à « nécessaire «, l' « artificiel « est dénoncé comme « superflu «.  Et tout travail non limité à la satisfaction des besoins naturels tombe sous cette dénonciation : production d'objets inutiles, il serait le fait d'une humanité entraînée dans la spirale sans fin des besoins superflus et réduite à la seule...

11 pages - 1,80 ¤

Suis-je un étranger pour moi-même?

Note : 5.1/10

Or il se peut que vous entendiez dans tel et tel jugement la voix de votre conscience, -- que vous trouviez bien telle ou telle chose, -- parce que vous n'avez jamais réfléchi à vous-même et que vous avez accepté aveuglément ce qu'on vous a donné comme bien depuis votre enfance ; ou parce que le pain et...

3 pages - 1,80 ¤

De l'inconscience au conscient y a t il continuité ou rupture ?

Note : 5.1/10

C'est donc le premier qui est le mieux à même de nous permettre de vivre avec cette réalité. -          Cette exigence d'imposer la rationalité au ça est sous-tendue par l'hypothèse selon laquelle les lois qui régissent la part consciente de l'individu sont différentes de celles qui règnent dans la part inconsciente. L'inconscient est dirigé par ce que Freud appelle...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il désespérer du bonheur?

Note : 5.1/10

 » Dès lors je peux vivre, agir et profiter de cette vie sans redouter aucune punition post-mortem. Et je sais que c'est ici et maintenant qu'il me faut être heureux, en cette vie, car  je n'en ai aucune autre. Mon bonheur  dans la vie est une affaire sérieuse qui ne souffre aucun délai. Tel est l'enseignement de la sagesse...

7 pages - 1,80 ¤

Maîtrisons-nous la technique?

Note : 5.1/10

La technique peut se définir comme « ensemble de procédés bien définis et transmissibles, destinés à produire certains résultats jugés utiles ». La technique se distingue donc de la simple habitude : elle n'est pas simplement une manière d'agir ou un état d'esprit acquis par la répétition fréquente des mêmes actes mais elle implique au contraire une représentation rationnelle plus ou...

3 pages - 1,80 ¤

Penser est-ce avoir des idées?

Note : 5.1/10

On peut dire que les éléments de la pensée sont les idées, mais dans notre expérience, nous mélangeons les images aux idées, c'est selon Platon l'origine de nos erreurs. Nous pensons en jugeant, c'est-à-dire en liant entre elles des idées, mais notre faculté de juger n'étant pas parfaite, nous mêlons des images sensibles à...

2 pages - 1,80 ¤

La sagesse est-elle l'absence de passions?

Note : 5.1/10

..); chargé de peur dans tout le cours de sa vie, plein d'agitations convulsives et d'angoisses.« Le tyran est à l'image du passionné : il n'est plus maître de lui-même malgré sa force apparente ; au fond de son être, il est esclave, il ne peut plus résister aux passions qui l'assaillent et est davantage esclave que ceux...

5 pages - 1,80 ¤

Devient-on artiste en imitant un autre artiste ?

Note : 5.1/10

On parle d'oeuvres de jeunesse lorsque l'artiste en est encore au stade de l'imitation. Lorsqu'il déserte les sentiers balisés pour s'affirmer, on parle de maturité. C'est à ce moment-là, d'ailleurs, qu'il prend le risque de la marginalité. Quel est donc ce déclic qui assure le passage de l'imitation à la création ? * «...

7 pages - 1,80 ¤

Devient-on artiste en imitant un autre artiste ?

Note : 5.1/10

On ne devient pas un génie. On naît ainsi. C'est parfois l'apprentissage qui nous révèle ce talent. Le génie fait école mais n'est d'aucune école. III. Mais l'artiste génial échappe à toute définition * On peut critiquer la thèse kantienne du génie. Par exemple, une oeuvre se définit-elle nécessairement par son exemplarité, son originalité ? L'art grec est un art...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il défendre ses convictions à tout prix?

Note : 5.1/10

Ainsi par le fait que je pense que mes idées sont porteuses de vérité, je m'évertue à les défendre. La conviction implique donc une adhésion totale du sujet à ce qu'il croit. La conviction est donc différente de l'opinion qui comme le souligne Platon dans le Ménon, véhicule des vérités erratiques qui sont toujours susceptibles d'être en proie...

3 pages - 1,80 ¤

Le malheur des hommes vient-il de leur solitude ?

Note : 5.1/10

De fait, l'homme est à cet état fondamentalement seul et a pour seule défense sa force naturelle. C'est pour cette raison que Hobbes parlera d'un état de guerre, d'une « guerre de tous contre tous ». La vie est solitaire, misérable et brève, car nul ne peut s'attendre à se maintenir longtemps en vie. C'est de cet état hostile qu'Hobbes...

4 pages - 1,80 ¤

Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose qui est de ne pas savoir demeurer au repos dans une chambre

Note : 5.1/10

Ainsi, on a tendance à considérer que l'homme se distinguerait du reste des créatures vivantes parce qu'il serait capable de pensée, de conscience de langage et de liberté, alors que les animaux n'en auraient pas la capacité. Cela confèrerait à l'homme une dignité particulière : seul d'entre les créatures à posséder la raison, il serait également le seul à...

3 pages - 1,80 ¤

Désirer l'impossible est-ce une folie ?

Note : 5.1/10

Et d'ailleurs, ce qui est possible ou non semble se découvrir dans la tentative même, dans l'expérience.   2) Les progrès scientifiques montrent que les limites de l'impossible reculent à mesure que le désir de connaissance s'accroît. Ainsi, désirer l'impossible est peut-être le propre du savant fou mais il est un formidable moteur du progrès scientifique.  Cette folie apparente apporte...

5 pages - 1,80 ¤

La discussion est - elle source de vérité

Note : 5.2/10

Pour permettre à la discussion d'être régulée et source de vérités nouvelles, l'ordre social doit changer. Il y a une correspondance certaine entre la façon dont les hommes organisent leur vie en société et leur rapport à la vérité. Le passage de la monarchie ou de la royauté à la démocratie change ainsi la conception de la vérité,...

2 pages - 1,80 ¤

Est-il normal de philosopher ?

Note : 5.2/10

Le fait de philosopher est-il une norme ? PLAN DETAILLE Première partie : Le fait de philosopher est normal parce que naturel.   1.1  Désir naturel et universel de connaître.   « Tous les hommes ont, par nature, le désir de connaître. »  ARISTOTE, Métaphysique, A 2.   1.2  Le fait de philosopher est l'indice d'un manque de savoir, c'est pourquoi la philosophie est la recherche de la connaissance en tant qu'elle...

1 page - 1,80 ¤

Peut-on contester légitimité d'une loi ?

Note : 5.2/10

Plus simplement, pour savoir si une loi est juste ou pas, le législateur ne peut faire référence qu'à une norme supérieure et universelle, c'est-à-dire à la morale et notamment à l'impératif catégorique tel qu'il s'exprime : « agis comme si la maxime de ton action devait être érigée par ta volonté comme loi universelle. » et il est remarquable de constater...

5 pages - 1,80 ¤

Peut on contester la légitimité des lois ?

Note : 5.2/10

Introduction   -La loi constitue ce par quoi une société peut assurer sa cohérence interne, elle lui est donc consubstantielle. -Or, l'homme est par essence un homme voué à vivre en société : contester une loi, c'est donc contester la société qu'elle norme, et donc, en dernier lieu, c'est se contester soi-même en tant que citoyen, c'est redevenir un non-homme. -Néanmoins, le...

6 pages - 1,80 ¤

L'idée de nation est-elle incompatible avec celle d'humanité ?

Note : 5.2/10

  - Il faut donc élaborer une pensée posant une différence entre l'idée de nation et celle d'humanité, tout en réussissant à les penser ensemble de façon complémentaire. Le cosmopolitisme stoïcien élaboré au sein de l'Empire romain pense ainsi l'homme comme étant constitué de plusieurs cercles concentriques : lui-même, sa famille, ses amis, sa tribu, son peuple, sa nation, et...

2 pages - 1,80 ¤

La vérité s'apprend-elle ?

Note : 5.2/10

Autrement dit, la droiture de l'opinion, sur le plan pratique, n'est pas autre chose que la vérité de l'affirmation. Ce n'est que la pratique elle-même, c'est-à-dire le fait de se rendre à Larisse par la route conseillée par celui qui a une opinion, qui permet de vérifier la vérité de cette opinion. Dans notre perspective, le critère de vérité...

3 pages - 1,80 ¤

Le progrès technique est il cause de décadence morale ?

Note : 5.2/10

- 1° Ils ont indiscutablement contribué à l'accroissement du bien-être général, et ceci n'est pas sans importance même du point de vue proprement moral : il existe, dit SAINT ThOMAS (De regim. principum, I, chap. XV), un minimum de biens « dont l'usage est requis pour l'exercice de la vertu ». La misère a toujours été mauvaise conseillère...

5 pages - 1,80 ¤

LA JOIE REND ELLE LE BONHEUR INUTILE

Note : 5.2/10

Que la souffrance existe est un fait. Affirmer qu'elle est « le fond de toute vie » relève du pessimisme, car cela signifie que la douleur tient à l'essence même de la vie et qu'elle est donc inévitable. Autrement dit, elle accompagne chaque moment de notre existence et les effort s incessants que nous faisons pour la chasser...

7 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16956 16957 16958 16959 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 ... 17510 17511 17512 17513 17514 17515

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit