LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

André Charles Boulle

(1642- 1732) On présente généralement André Charles Boulle comme un ébéniste, mais il fut en fait un véritable dessinateur d'ameublement; il a d'ailleurs laissé son nom à un style qui s'est répandu et qui fut imité dans toute l'Europe. Une seule passion. Fils d'un ébéniste, André Charles Boulle fit ses premiers pas dans la marqueterie avec son père. Après un...

2 pages - 1,80 ¤

Mme de La Fayette

(1634- 1693) La Princesse de Clèves de Mme de La Fayette est l'une des réussites majeures de la littérature classique, où la forme et le fond atteignent un équilibre parfait. Une femme savante. Née à Paris, Marie-Madeleine Pioche de La Vergne appartenait à une famille de petite noblesse. Ses précepteurs, parmi lesquels figurait l'érudit Ménage, lui donnèrent le goût des...

1 page - 1,80 ¤

Alfred Cortot

(1877-1962) Un compagnon de Casais. En 1902, Alfred Cortot est le premier Français à diriger Le Crépuscule des dieux de Wagner. Il figure également, en ce début du XXe siècle, parmi les «redécouvreurs» de Bach et n'hésite pas à faire une large place, dans ses auditions, aux Concertos brandebourgeois. Le grand musicien français naît à Nyon (Suisse) le...

1 page - 1,80 ¤

Etienne Falconet

(1716-1791) Ni précurseur, ni rétrograde, Falconet s'inscrit dans l'évolution naturelle de la sculpture européenne de la Renaissance au XIXe siècle. Son style, dégagé du rocaille, ne tombe pas pour autant dans l'antiquomanie comme le montre le célèbre groupe de Pygmalion et Galatée. De Madame de Pompadour à Catherine II. Cet ancien élève de Jean-Baptiste II Lemoyne, dans l'atelier duquel il...

3 pages - 1,80 ¤

Le marquis de Sade

(1740- 1814) Surnommé par antiphrase le "divin marquis", Sade fut un auteur maudit, persécuté pendant son existence, tandis que son oeuvre était vouée à la clandestinité. Une vie de captif. Donatien Alphonse François, marquis de Sade, était issu d'une famille d'ancienne noblesse provençale, apparentée aux Bourbons par sa mère. Après quelques années d'études chez les jésuites, il entra dans l'armée....

4 pages - 1,80 ¤

La querelle des Anciens et des Modernes

(1687 - 1714) A la fin du XVIIe siècle, une polémique littéraire opposa les tenants de la supériorité des auteurs modernes aux partisans des auteurs anciens. Boileau, pour les Anciens, et Perrault, pour les Modernes, en furent les principaux protagonistes. L'objet de la polémique. Dans le dernier tiers du XVIIe siècle, une querelle retentissante agita les milieux littéraires et mondains....

3 pages - 1,80 ¤

François Couperin

(1668 - 1733) L'oeuvre musicale de Couperin ne fut redécouverte qu'un siècle après sa mort. Elle est marquée à la fois par la tradition française (élégance mélodique, ornementation) et par la tradition italienne (goût de la symétrie, emploi du chromatisme), dont Couperin essaya défaire la synthèse. Une famille de musiciens. François Couperin, dit François II le Grand, était le neveu...

3 pages - 1,80 ¤

Jean de La Bruyère

(1645-1696) Le maître du portrait. Fils d'un fonctionnaire parisien, élevé chez les oratoriens, étudiant en droit à Orléans, reçu avocat en 1665, La Bruyère est anobli en 1673 par l'achat d'une charge de trésorier des finances de Caen. S'ennuyant en province, il s'engage comme précepteur chez le marquis de Soyecourt. En 1684, sur la recommandation de Bossuet, il...

3 pages - 1,80 ¤

Rabelais

(1494-1553) Père de Gargantua et de Pantagruel. Né à Chinon vers 1494, Rabelais commence ses études au couvent de Seuilly et les continue au couvent des cordeliers de La Baumette, près d'Angers. En 1509, il passe au couvent des cordeliers de Fontenay-le-Comte, y devient prêtre sans doute en 1520. Il étudie avec passion. Ayant obtenu du pape Clément VII l'autorisation...

13 pages - 1,80 ¤

Haussmann

(1809-1891) Le père du Paris moderne. Le 10 décembre 1850, Louis-Napoléon Bonaparte disait, dans un discours à l'Hôtel de Ville: «Paris est le coeur de la France. Mettons tous nos efforts à embellir cette grande cité, à améliorer le sort de ses habitants.» Faire d'un pittoresque mais incohérent amas de quartiers une métropole moderne aux voies triomphales, et aussi...

1 page - 1,80 ¤

La «Chanson de Roland»

Un chef-d'oeuvre épique. La Chanson de Roland est la première grande oeuvre de la littérature française. Celle-ci n'a produit jusqu'alors que des textes latins destinés aux lettrés, clercs pour la plupart. La Chanson de Roland, au contraire, est un poème en langue vulgaire, fait pour être chanté ou récité devant un public aristocratique et développant des thèmes à...

5 pages - 1,80 ¤

Frederick Lemaître

(1800-1876) «Le Talma du Boulevard». Frederick Lemaître naît au Havre, en 1800, dans une famille d'artistes où peut s'épanouir sa vocation de comédien. Après des études dans sa ville natale, il gagne Paris où il entre au Conservatoire. Pendant deux ans, il suit le cours du célèbre tragédien Lafont. Quoique remarqué par Talma, le plus grand acteur de...

1 page - 1,80 ¤

Le style Louis XIV

Unité, magnificence, ordonnance 1661-1683. Le style de l'art officiel de 1661 à 1683 illustre le désir de gloire de Louis XIV et le formalisme établi par les nouvelles académies de peinture, de sculpture et d'architecture. L'unification des diverses formes artistiques, réglée par l'administration centralisatrice de Colbert, est dirigée par le maître tout-puissant des beaux-arts, Charles Le Brun, premier...

1 page - 1,80 ¤

Jacques Amyot

(1513-1593) Le traducteur de Plutarque. Né en 1513 à Melun, d'une famille très pauvre, Jacques Amyot étudie au collège de Navarre, à Paris, comme domestique d'élèves plus riches. Devenu maître ès arts à 19 ans, il étudie le droit à l'université de Bourges, reçoit les ordres, devient précepteur et obtient, grâce à la protection de Marguerite de Navarre,...

2 pages - 1,80 ¤

L'école symboliste

(1880) Le sens du mystère. Le courant symboliste naît dans la seconde moitié du XIXe siècle en réaction contre la science positiviste qui prétend imposer sa vision du monde et qui inspire le naturalisme littéraire. Les précurseurs du symbolisme affirment qu'au-delà des apparences existe un monde spirituel dont les signes ne se laissent pas appréhender par le sens...

1 page - 1,80 ¤

Jean Froissart

(Vers 1333/1337-après 1400) Un historien de salon. Né à Valenciennes, vers 1333/1337, d'une famille bourgeoise, Jean Froissart entre cependant dans les ordres. Clerc cultivé, il commence par écrire des oeuvres poétiques. Admirateur de la noblesse la plus haute, féru de vie chevaleresque et de prouesses guerrières, grand voyageur, il se met au service de différents princes qui...

5 pages - 1,80 ¤

La littérature romantique (XIXe siècle)

La primauté de la passion. «Je mis un bonnet rouge au vieux dictionnaire», disait Victor Hugo, qui proclamait aussi, dans la préface d'Hernani: «Le romantisme, c'est le libéralisme en littérature.» Le romantisme, réaction contre les consignes et les thèmes classiques, était avant tout l'expression d'une sensibilité nouvelle. L'émotion, l'imagination, prenaient le pas sur le rationalisme et l'esprit d'analyse....

6 pages - 1,80 ¤

La place des Vosges

Au coeur de Paris. Ancienne place Royale, au coeur du quartier du Marais, la place des Vosges est un des hauts lieux spirituels de Paris. Sa construction est liée au souvenir d'Henri IV. Le Béarnais aime Paris. Au coeur du Marais, sur l'emplacement de l'hôtel des Tournelles, il fait ouvrir une esplanade propre aux jeux équestres et aux...

1 page - 1,80 ¤

Frédéric Chopin

(1810-1849) Un génie précoce. Des ascendances françaises et polonaises marquent profondément la personnalité et l'oeuvre de Frédéric Chopin. Son père, originaire de Lorraine, s'est installé très jeune en Pologne où il a épousé Justine Krzyzanowska. En 1810, l'année où Frédéric voit le jour, il est précepteur au château de Zelazowa-Wola. La famille s'installe peu après à Varsovie. Chopin reçoit...

3 pages - 1,80 ¤

Grégoire de Tours

(538-594) Un précieux témoin. Grégoire de Tours est pour nous le meilleur témoin du monde mérovingien au VIe siècle. Georgius Florentius naît à Clermont, en Auvergne, sans doute en 538, dans une ancienne famille de l'aristocratie gallo-romaine, pépinière de nombreux dignitaires et évêques. L'un d'eux, saint Grégoire, a été évêque de Langres et Georgius a repris son nom. Ayant...

1 page - 1,80 ¤

Jean de La Fontaine

(1621-1695) Un fabuliste à la morale universelle. Le Champenois La Fontaine est né à Château-Thierry d'un capitaine des chasses et maître des Eaux et Forêts et de la fille du bailli de Coulommiers: de bourgeoisie aisée, il fait ses premières études au collège de sa ville natale, huit mois de noviciat à Paris chez les oratoriens et du...

9 pages - 1,80 ¤

Vincent Van Gogh

(1853 - 1890) Méconnu pendant toute sa vie, Van Gogh devint rapidement célèbre peu après sa mort. Il avait peint plus de 850 toiles et un millier de dessins, mais il n'avait vendu qu'une seule et unique toile de son vivant. Pourtant, son oeuvre, qui exprime avec violence une sensibilité exacerbée, eut une profonde influence sur l'évolution de...

4 pages - 1,80 ¤

Charles Garnier

(1825 - 1898) L'architecte Charles Garnier doit sa renommée essentiellement à l'Opéra de Paris, exubérant monument à la gloire du Second Empire, où se manifestent ses conceptions à la fois nationalistes et éclectiques. Ses autres constructions, à quelques exceptions près, sont beaucoup plus sobres. L'architecte de l'Opéra. Jean-Louis-Charles Garnier fut d'abord apprenti chez son père, forgeron, puis constructeur de voitures....

1 page - 1,80 ¤

Prosper Mérimée

(1803 - 1870) En marge du courant romantique, l'oeuvre de Mérimée est peu abondante, mais d'une densité remarquable. Pendant une quarantaine d'années, il fut le maître incontesté du récit bref. Un maître de la nouvelle. Prosper Mérimée fit des études classiques avant d'entrer à l'École de droit. Ami de Stendhal, il fréquentait les salons et les milieux littéraires et artistiques,...

3 pages - 1,80 ¤

Guy de Maupassant

(1850-1893) Un humour désenchanté. Guy de Maupassant porte sur le monde un regard sarcastique et sans illusion. D'après Gide, «il ne se sent chargé d'aucun message». Nourri de Schopenhauer — «le plus grand saccageur de rêves qui ait passé sur la terre» —, Maupassant est le témoin désenchanté et ironique des grands et petits drames de la vie....

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16960 16961 16962 16963 16964 16965 16966 16967 16968 16969 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 ... 17529 17530 17531 17532 17533 17534

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit