LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Pourquoi les hommes sont-ils capables d'inhumanité ?

La liberté est aussi faculté consistant à dire « oui » ou « non », puissance que détient la conscience de nier tout donné, quel qu'il soit. L'homme ne subit pas la loi des choses. Il est libre et expérimente sa liberté dans toutes les situations. L'homme est choix perpétuel puisqu'il est ce qu'il se fait. C'est un...

2 pages - 1,80 ¤

Est-il parfois légitime de mentir ?

.) principe un philosophe allemande qui va jusqu'à prétendre qu'envers des assassins qui vous demanderaient si votre ami qu'ils poursuivent n'est pas réfugié dans votre maison, le mensonge serait un crime."Le philosophe français réfute ce principe de la manière suivante : "Dire la vérité est un devoir. Qu'est-ce qu'un devoir ? L'idée de devoir est inséparable de celle...

3 pages - 1,80 ¤

La guerre est-elle la continuation de la politique par d'autres moyens ?

Carl Schmitt, Théorie du partisan), « guerres coloniales » (« Bataille » d'Alger, 1961), « guerres civiles » ou « guerres révolutionnaires », « conflits de basse intensité » ou « guerre contre le terrorisme »... Toutes ces nouvelles formes de guerre mettent en question la distinction civils/militaires et politique intérieure/affaires étrangères. Dès lors, la guerre n'est plus l'ultime recours de la diplomatie, mais apparaît au contraire comme la trame...

2 pages - 1,80 ¤

L'être vivant peut-il être réduit à un mécanisme?

Note : 6/10

. comme si une fin à réaliser était à l'origine de chaque organe, comme si la fonction créait l'organe.Le second critère retenu par Monod est la morphogenèse autonome (du grec morphé : forme et genesis développement). L'être vivant est en relation constante avec un milieu extérieur ; néanmoins, le processus de formation et de développement d'un être vivant...

7 pages - 1,80 ¤

La politique est-elle la guerre continuée par d'autres moyens ?

Note : 6/10

    Proposition de plan. 1.      Que peut bien signifier pour Clausewitz cette affirmation : « La politique est la guerre continuée par d'autres moyens « ?   ·         Clausewitz établit le fait que la guerre soit liée à la politique, ou plutôt que la politique soit une excroissance de la guerre. Clausewitz est un...

2 pages - 1,80 ¤

Quels sont les avantages et les inconvénients de la tradition ?

Note : 6/10

·         Ce qui nous reste à comprendre désormais, c'est l'insistance de l'usage, quelque soient les peuples, des traditions, malgré ce que nous venons d'en dire.   3.      Pourquoi conserver aujourd'hui des traditions malgré tout leurs inconvénients ?   ·         Nous avons vu que la tradition est quelque chose qui empêche, à un moment donné, toute progression. Mais, dans le même temps, le fait qu'elle puisse...

2 pages - 1,80 ¤

Les hommes doivent-ils travailler pour être humains?

Note : 6/10

Si je travaille, je ne peux pas faire autre chose : je suis asservi. Certes, je récolte sans doute quelque chose (par exemple, le fruit de mes cultures, si je travaille la terre), mais au détriment de quelque chose d'autre : le repos.             Ainsi, comme l'indique son étymologie latine (tripalium = instrument de torture), le travail ne serait que supplice...

4 pages - 1,80 ¤

La liberté et le bonheur sont-ils toujours compatibles?

Note : 7/10

« Il est manifeste (...) que l'homme est par nature un animal politique, et que celui qui est hors cité, naturellement bien sûr et non par le hasard des circonstances, est soit un être dégradé soit un être surhumain ». -                         Nous voyons ici que pour Aristote, l'homme vit par nature en société, et on ne peut considérer pour lui une autre...

7 pages - 1,80 ¤

Peut-on démontrer qu'une oeuvre d'art est belle?

Note : 7/10

Il crée des concepts : il se contente de placer, de nommer pour produire une nouvelle oeuvre. Duchamp donne à penser qu'au fond, ce n'est pas l'artiste qui fait l'oeuvre, c'est le spectateur éberlué devant les audaces conceptuelles de l'artiste.  Dans cette direction, il faut comprendre que l'art contemporain a sciemment entreprit de détruire le statut de l'oeuvre d'art et...

4 pages - 1,80 ¤

Le fanatisme, ce redoutable amour de la vérité. Qu'en pensez-vous?

Note : 7/10

* * * Originellement le fanatisme est un délire sacré, une sorte de transe extatique particulière aux cérémonies de certaines divinités. De ce sens premier dérivent deux aspects qu'on retrouve dans toute attitude qu'on appelle métaphoriquement de ce nom. Il y a d'une part cet aspect pathologiquement passionnel, cette absence de jugement et d'esprit critique qui fait proprement penser...

6 pages - 1,80 ¤

A quelle condition une connaissance est-elle scientifique ?

Note : 7/10

  2) Nous devons alors, pour éclairer ce caractère essentiel de la connaissance scientifique, montrer le cheminement, le fonctionnement de l'esprit scientifique. La lumière de Claude Bernard est ici profitable ; en effet, dans Introduction à l'étude de la médecine expérimentale, il est écrit cette citation : « Le savant complet est celui qui embrasse à la fois la théorie et la pratique...

5 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il des lois injustes ?

Note : 7/10

D'autre part parce que leur application, ne tenant pas compte de l'intérêt général, peut faire naître un sentiment d'injustice (inégalité, oppression, etc.) ® Rousseau, Du contrat social, livre I, ch. III : Rousseau établit dans ce texte qu'il n'y a pas de droit du plus fort. Il y opère une distinction entre « forcer » et « obliger » : je suis forcer de donner...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce que connaitre ?

Note : 7/10

Les objets extérieurs impressionnent un organe sensoriel, par exemple l'oeil, et cette impression, une fois parvenue au cerveau, produit le phénomène psychique de la sensation. La sensation objectivée, c'est-à-dire projetée en quelque sorte à l'extérieur, sur l'objet qui l'a provoquée, constitue la perception. la perception et la sensation nous avons la forme la plus élémentaire de connaissance celle qui...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est que connaitre ?

Note : 7/10

a) Rappelons sommairement le processus de la connaissance sensible caractérisée par le rôle qu'y jouent les sens et particulièrement la vue, le plus instructif d'entre eux. Les objets extérieurs impressionnent un organe sensoriel, par exemple l'oeil, et cette impression, une fois parvenue au cerveau, produit le phénomène psychique de la sensation. La sensation objectivée, c'est-à-dire projetée en quelque sorte...

3 pages - 1,80 ¤

L'évidence est-elle le seul critère de la vérité?

Note : 7/10

.../... a) Il y a vérité quand il y a accord de la pensée avec son objet : la nouvelle qu'on m'annonce est vraie si l'événement annoncé a réellement eu lieu. b) Un critère ou un critérium est un signe permettant de reconnaître une chose et de la distinguer de toutes les autres : ainsi on peut...

5 pages - 1,80 ¤

Le comique est il uniquement propre a la comédie ?

Note : 7/10

Comique : ce qui fait rire ou sourire le lecteur / spectateur. Le registre comique se trouve-t-il seulement au théâtre ? Pour y répondre, il serait intéressant de se demander ce qu'apporte le comique dans un texte, avant de voir dans quels autres genres, il peut être utilisé… ...

3 pages - 1,80 ¤

Quel est l'intérêt de recourir un regard extérieur pour argumenter ?

Note : 7/10

En premier lieu, il existe un paradoxe de l'argumentation, En effet, jusqu'où cette dernière peut-elle nous mener ? Peut-on indéfiniment remonter dans l'ordre des raisons ? L'argumentation risque en effet de ne plus avoir rien de nécessaire si elle ne repose pas sur des principes qui, eux, sont indémontrables et ne relèvent pas...

9 pages - 1,80 ¤

La réalité est-elle logique?

Note : 7/10

Dès lors, même s'il semble absurde de vouloir définir la réalité, elle est toujours là et le philosophe a à la comprendre comme elle lui apparaît.     II. Rationalisme et Empirisme.   -          Le rationalisme (cf. Descartes, Spinoza, Leibniz) : principal courant du 17e siècle, ses représentants posent la possibilité de connaître la structure de la réalité à partir de purs principes de...

3 pages - 1,80 ¤

Biographie autobiographie roman: ressemblances et différences

Note : 7/10

En tout cas, dans un roman, on ne cherche pas la véracité des faits (VS la biographie), d'où très souvent ce temps du récit, l'imparfait. Même si cela ressemble à notre monde (action à Paris, en Provence...), on sait que ce n'est pas vrai.   III- Quand les frontières se brouillent               A- Biographie romancée L'auteur prend beaucoup de liberté avec son...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il espérer que la technique nous libère du travail?

Note : 7/10

Aristote envisage un état de la technique où le travail pourrait être fait par des machines. N'est-ce pas en partie le cas du monde moderne ? Mais à la différence des citoyens libres d'Athènes, les hommes d'aujourd'hui ont une conception de la vie où le travail occupe une place essentielle. Si les Grecs de l'Antiquité avaient disposé de...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire que la nature ne fait rien en vain?

Note : 7/10

            ● C'est ce que propose de faire Kant dans La critique de la faculté de juger, partie téléologique. Cf. §61 : il est possible d'utiliser un jugement téléologique à titre d'analogie : nous pouvons de façon problématique et analogique repérer ce qui paraît finalisé dans la Nature. (Les principes finalistes sont nécessaires au développement des connaissances humaines,...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il vivre comme si nous ne devions jamais mourir ?

Note : 7/10

Mais ce serait reconnaître alors que l'idée de la mort est un obstacle au « bien-vivre «. L'homme doit-il céder à l'illusion de l'immortalité pour vivre en paix, ou trouver au contraire dans la méditation de la mort le secret de son existence ? Pour vivre heureux, faut-il vivre comme si nous ne devions...

6 pages - 1,80 ¤

Le droit peut-il échapper à l'histoire ?

Note : 7/10

    Problématique :   Ce sujet pose le problème des liens entre le droit et l'histoire. S'interroger sur la possibilité pour le droit de se soustraire à l'histoire, c'est avant tout sous entendre que ces deux notions sont intimement liées et que le droit découle de l'histoire. Or, si le droit dépend de l'histoire, s'il est produit par elle, cela signifie que...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16970 16971 16972 16973 16974 16975 16976 16977 16978 16979 16980 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 ... 17510 17511 17512 17513 17514 17515

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit