LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Peut-on dire que le passé n'est jamais mort ?

Seul l'homme dit « je me souviens » et pour cela il lui est impossible de vivre heureux et pleinement. En effet :1) C'est par la mémoire, conscience du passé, que l'homme acquiert la conscience du temps et donc celle de la fugitivité et de l'inconsistance de toutes choses, y compris de son être propre. Il sait que...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on profiter de l'équivocité des mots ?

·         Nous savons donc que les mots ont un usage qui doit correspondre à un but donné : celui de transmettre nos pensées dans le cas présent. C'est-à-dire rapporté aux autres de façon claire et nette notre discours mental. ·         Cette fonction ne peut être dépassée que par un abus de langage, c'est-à-dire quelque chose qui utilise les mots à mauvais escient. ·         Nous...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on traiter de sujets graves et sérieux en Comédie ?

NB : La Folle de Chaillot (1945) est amusante a voir/lire vs Pleins Pouvoirs (1939).               B- L'anti-comédie et la comédie sérieuse * Certains auteurs ont utilisé la comédie comme anti-comédie : le comique, agressif ou burlesque, cherche à détruire toutes les valeurs humaines pour montrer l'absurdité du monde, tout en faisant éclater les catégories traditionnelles de la dramaturgie (personnages, action,...

3 pages - 1,80 ¤

L'habitude, ses avantages et ses inconvénients ?

     b. Le philosophe grec Aristote a lui aussi considéré l'habitude comme l'acquisition de manière d'être. L'éducation (en grec Paiedeia) est largement le fruit de l'habitude. Et c'est par l'expérience et le temps que l'habitude se forge, et forme en l'individu des dispositions lui permettant d'être vertueux, et de vivre raisonnablement parmi les hommes. L'habitude (hexis) chez Aristote,...

3 pages - 1,80 ¤

Quelle est selon vous la fonction de la littérature?

* Évoquer une de ses comédies de caractère (L'Avare, le Misanthrope, Le Bourgeois...)                         C- La force du Placere et Docere réunis             « Il obtient tous les suffrages celui qui unit l'utile à l'agréable, et plaît et instruit en même temps.« (Horace, Art poétique, III, 342-343).             C'est justement par la forme simple,...

4 pages - 1,80 ¤

L'oeuvre d'art n'est-elle que produit de luxe ou moyen d'évasion?

- Pour échapper à une réalité bien trop décevante, on se tourne vers une représentation qui relève du fantasme. C'est un peu comme si, par le biais de l'art, nous cherchions à réintroduire le monde du rêve dans l'état de veille. D'où l'idée que l'art est là pour transporter le spectateur dans un autre monde, un monde qui...

12 pages - 1,80 ¤

La vérité est-elle accessible à tous?

La vérité peut se définir, de façon simple, comme ce qui est le critère qui vrai et du faux, c'est-à-dire plus spécifiquement la vérité-correspondance donc l'accord entre l'idée et la chose. (Il y a aussi la vérité-cohérence mais elle sera moins porteuse pour le sujet et elle est sujette à de nombreuses contradiction). Pourtant la question ne...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il toujours être raisonnable?

Note : 10/10

Si l'involontaire nourrit le volontaire, n'y a-t-il pas une réciprocité entre l'un et l'autre ? C. L'homme comme sapiens/demens (synthèse) Si la thèse voit dans l'homme un animal doué de raison, l'antithèse nous met en face de l'« ubris » et de la déraison de l'homme, cet animal voué au vertige, à l'excès, à la folie. Comment l'homme pourrait-il être...

2 pages - 1,80 ¤

La culture définit-elle l'identité des hommes ?

Note : 5.4/10

En effet, l'identité n'est pas une donnée abstraite et générale, mais elle est définie par des facteurs excessivement précis, comme le sexe, la classe sociale, le milieu géo-politique, etc... Donc, on s'aperçoit régulièrement, que les hommes sont les « produits » de leur environnement immédiat, familial, professionnel et que celui-ci les façonne profondément. On parle aujourd'hui de « culture des banlieues »...

3 pages - 1,80 ¤

Le respect de la liberté d'autrui fait-il obstacle a ma propre liberté ?

Note : 5.4/10

III.             Une liberté intrinsèque autonome.   Kant, contrairement à Arendt (postérieur dans le temps) ne croit pas que la liberté soit publique, et dans le même temps il dit qu'autrui ne peut limiter ma liberté. Comment est-ce possible ? Si l'on retire à autrui le caractère de garant de ma liberté, alors il devient limite...

3 pages - 1,80 ¤

Que serait une morale sans sanction ni obligation

Note : 5.4/10

Nous supposons à juste titre que Dieu nous demande de nous conformer aux exigences de la raison. Or, là raison, c'est notre raison, c'est nous. Par conséquent, le devoir ne nous est pas dicté de l'extérieur. Chacun, en définitive, se le fixe à soi-même. Sans doute, nous pouvons demander conseil à un ami, à un confesseur, à une...

3 pages - 1,80 ¤

Les animaux savent-ils ?

Note : 5.4/10

L'animal est-il conscient ?   RAPPEL: LA MONADE CHEZ LEIBNIZ Ce terme renvoie à l'unité spirituelle élémentaire dont tout ce qui existe est composé. La monade est à la métaphysique ce que le point est à la géométrie à la fois unique et en nombre infini. Il n'y a pas chez Leibniz de dualisme (d'un côté l'âme et de l'autre l'esprit)....

4 pages - 1,80 ¤

De quelle manière peut-on définir le rêve?

Note : 5.4/10

DÉFINITION (lat. definire, borner, fixer les limites) Log. Opération qui consiste à déterminer...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on s'exclure de la société ?

Note : 5.4/10

« Mais l'homme qui est dans l'incapacité d'être membre d'une communauté, ou qui n'en éprouve nullement le besoin, parce qu'il se suffit à lui-même, ne fait en rien partie de la cité et par conséquent est ou une brute, ou un dieu » Ne pas appartenir à la « polis », lei d'humanité, c'est être soit infra-humain, soit supra-humain. L'exposé...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on se mettre à la place de l'autre ?

Note : 5.4/10

Par conséquent, même si la conscience est ce qui individualise l'individu et donc ne appartiendra jamais, nous pouvons espérer pouvoir coïncider avec une conscience étrangère en nous rapportant au monde de la même manière qu'autrui s'y rapporte, c'est-à-dire, en le comprenant de la même manière, dans une sorte d'imitation de la conscience....

9 pages - 1,80 ¤

La religion n'est elle qu'une illusion

Note : 5.4/10

Quelle différence essen­tielle y a-t-il entre une assemblée de chrétiens célébrant les principales dates de la vie du Christ, ou de juifs fêtant soit la sortie d'Égypte soit la promulgation du décalogue, et une réunion de citoyens commémorant 1' institution d' une nouvelle charte morale ou quelque grand événement de la vie nationale   2 La religion a permis des...

4 pages - 1,80 ¤

L'amitié peut-elle être le fondement de la vie en société ?

Note : 5.4/10

Pour que l'amitié réelle soit possible il faut que l'individu ne soit pas tout à fait renfermé sur lui-même, que son amour propre ne soit pas trop développé. Or, la vie en société corrompt l'homme en alimentant son désir d'être aimé plus que tout autre. L'amitié étant une relation entre deux individus qui s'entre-aiment, l'amour propre est contraire...

2 pages - 1,80 ¤

Un individu est-il un monstre en dehors de la société ?

Note : 5.4/10

Autrement dit, l'homme est un monstre avant son entrée dans la société, puisque celle-ci impose des bornes à l'exercice de la violence et de la barbarie. L'état civil est l'entrée dans la culture, laissant derrière lui l'état de nature et les monstruosités qui lui était associées.               II - Aristote : l'homme est un animal politique            L'idée d'un état...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il pour qu'une société soit juste que les individus qui la composent le soient ?

Note : 5.4/10

la responsabilité et autrui Texte Emmanuel Levinas Ethique et Infini       "Je suis responsable des persécutions que je subis. Mais seulement moi! Mes proches ou mon peuple sont déjà les autres et, pour eux, je réclame justice...     Je suis responsable même de la responsabilité d'autrui. Ce sont là des formules extrêmes qu'il ne faut pas dégager de leur contexte. Dans...

6 pages - 1,80 ¤

POUR ÊTRE JUSTE SUFFIT-IL DE RESPECTER LE DROIT ?

Note : 7/10

Dans un tel cas, le droit suit une règle supérieure à celle que l'état peut proposer. ·         Ainsi, le droit permet d'être juste. Cependant, cela n'est possible que par une conformité du droit à la règle non pas institué mais générale.   3.      Que manque t-il au droit pour que son application face de nous des êtres justes ?   ·         Et il s'agit sans doute de...

4 pages - 1,80 ¤

L'obéissance est-elle nécessairement contraire à la liberté ?

Note : 7/10

Cette loi du devoir, bien qu'en nous, vise l'universalité. Le principe suprême du devoir est inconditionné et absolu. La volonté n'y est pas intéressée, et elle n'est pas non plus motivée par la crainte d'un châtiment ou d'une sanction s'il y a désobéissance. Dans l'accomplissement du devoir, la volonté est fondée sur un principe d'autonomie : "L'autonomie de...

8 pages - 1,80 ¤

Le langage permet-il de tout dire ?

Note : 7/10

  Cette seconde tentative est écartée, par Hegel, comme une erreur. Ainsi, seule, la première possibilité demeure, d'où l'affirmation renouvelée, sous une autre  forme, de la thèse : « le mot donne à la pensée son existence la plus haute et la plus vraie. » ...

12 pages - 1,80 ¤

Expliquer est ce justifier

Note : 7/10

Il s'agit donc de placer l'acte dans un contexte qui lui donne des raisons d'être et surtout qui le décharge de toute responsabilité. Mais la justification est une autre démarche, on va au-delà de l'analyse objective. Ainsi, il y a justification lorsque ce qui a été expliqué objectivement selon ses lois internes est intégré à une idéologie qui en...

2 pages - 1,80 ¤

Expliquer est-ce justifier

Note : 7/10

Ainsi, il y a justification lorsque ce qui a été expliqué objectivement selon ses lois internes est intégré à une idéologie qui en fait une norme et qui lui trouve une finalité supérieure. La justification c'est le fait de mettre dans une perspective philosophique l'analyse structurelle. Elle vient comme achèvement, c'est un plan qui ne répond plus à une...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16981 16982 16983 16984 16985 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 ... 17510 17511 17512 17513 17514 17515

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit