LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La conscience de soi

CONSCIENCE Gén. On distingue : ...

3 pages - 1,80 ¤

Le bonheur est-il le bien suprême ?

« De cette solution de l'antinomie de la raison pure pratique, il résulte que, dans les principes pratiques, on peut penser, du moins comme possible, une liaison naturelle et nécessaire entre la conscience de la moralité et l'attente d'un bonheur proportionné à la moralité dont il serait la conséquence (sans pour autant la connaître et la comprendre) ; qu'il est,...

3 pages - 1,80 ¤

La liberté est-elle notre destin ?

- L'ironie tragique consiste à favoriser l'exécution du fatum, alors qu'on a précisément l'intention de le conjurer par l'illusion d'une action libre. Le tragique est d'autant plus fort lorsqu'est rendue plus sensible la nécessité prédéterminée de notre action, qui par là échappe à toute liberté possible, rendue par avance vaine et illusoire. Le destin constitue, ainsi, le contrepied...

2 pages - 1,80 ¤

Sur quoi repose l'accord des esprits?

- L'ironie tragique consiste à favoriser l'exécution du fatum, alors qu'on a précisément l'intention de le conjurer par l'illusion d'une action libre. Le tragique est d'autant plus fort lorsqu'est rendue plus sensible la nécessité prédéterminée de notre action, qui par là échappe à toute liberté possible, rendue par avance vaine et illusoire. Le destin constitue, ainsi, le contrepied...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'aime t on dans l'amour?

A présent nous voyons dans un miroir et de façon confuse, mais alors, ce sera face à face. A présent ma connaissance est limitée, alors je connaîtrai comme je suis connu. Maintenant donc ces trois là demeurent , la Foi, l'Espérance et l'Amour, mais l'Amour est le plus grand. » Ici l'amour apparaît comme altruiste à l'état pur. L'amour devient...

5 pages - 1,80 ¤

La liberté n'est elle qu une illusion au regard de l'existence de l'inconscient?

|| Introduction : La psychanalyse parle d' « actes manqués «, actes que nous produisons machinalement alors que leur raison nous échappe. Si un inconscient guide nos actes et nos pensées, il semble que nous sommes comme des automates téléguidés de l'extérieur. L'idée de liberté suppose au contraire que nous soyons responsables de nos mouvement. Les « actes manqués « ne sont pas le...

4 pages - 1,80 ¤

Le sentiment amoureux n'est-il que l'expression de ma nature biologique

Monologue qui doit suscité de l'émotion.   32 vers ; alexandrins. Rimes suivies du type AA BB. Ex : « bruit ; nuit « ; « même ; stratagème «.   Hyperboles Allitérations ; assonances   I- Le monologue de Rodrigue             A- Un récit de Rodrigue * Monologue > Rodrigue parle seul ; parle du combat auquel il a participé....

5 pages - 1,80 ¤

Ne désirons nous rien d'autre que ce dont nous avons besoin ?

b)         Je ne désire pas non plus seulement ce qui est utile. Par exemple le désir amoureux. Dans le langage courant on emploie plus volontier "j'éprouve du désir pour quelqu'un" et non "je désire quelqu'un" car cela marque trop la possession.  Mon but consiste ici à me faire désirer en retour et non pas...

4 pages - 1,80 ¤

La pensée de la mort a-t-elle un objet?

I : Une pensée positive de la mort est possible.   1)      La mort s'observe objectivement comme la décomposition d'un corps organique. La pensée de la mort a donc un objet empirique : ce passage de la cohésion de l'organisme vivant à sa dissolution. 2)      Une réflexion biologique sur la mort s'est développée. Il y a...

3 pages - 1,80 ¤

La peur de l'enfer, deuxième remède d'Épicure

I : Une pensée positive de la mort est possible.   1)      La mort s'observe objectivement comme la décomposition d'un corps organique. La pensée de la mort a donc un objet empirique : ce passage de la cohésion de l'organisme vivant à sa dissolution. 2)      Une réflexion biologique sur la mort s'est développée. Il y a...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il juger ?

  - le problème de la subjectivité.   Lévi-Strauss dans Tristes tropiques pose d'une certaine manière la question du jugement éthnocentrique sous la forme d'une croyance culturelle en la supériorité d'une culture ou d'une civilisation sur une autre, de sorte que la question de la subjectivité du jugement, une fois interprétée de manière éthnologoique, montre sur bien des aspects, qu'il peut...

4 pages - 1,80 ¤

Être libre est-ce pouvoir choisir ?

Le droit de vote est un droit fondamental de la démocratie : or ce pouvoir d'élire, c'est-à dire de choisir entre différents candidats, est ce qui caractérise à la fois la liberté de l'homme et de la nation. La liberté reposerait-alors sur le pouvoir de choix ? Le problème qui se pose ici...

5 pages - 1,80 ¤

Le registre tragique est il uniquement propre à la tragédie ?

Note : 5.8/10

              La tragédie a souvent été considérée comme le plus grand genre dramatique, le plus noble, par opposition à la comédie. Prisonnier de son destin, le héros tragique est pris dans un conflit qui l'oppose d'un côté au monde, l'homme et de l'autre côté aux forces (divines, passionnelles...) qui peuvent le dépasser, l'écraser. En s'identifiant à des personnages...

3 pages - 1,80 ¤

L'inconscient peut-il être un alibi ?

Note : 5.8/10

(« Introduction à la psychanalyse »). Le but de la cure est donc de faire que le patient, au lieu de subir un conflit dont il n'a pas la maîtrise, puisse prendre conscience de celui-ci. Un conflit qui existe mais n'est pas posé ne peut être résolu. Seule la claire conscience des désirs qui agitent le patient, et...

6 pages - 1,80 ¤

Le registre tragique est il uniquement propre a la tragédie ?

Note : 5.8/10

Niveau de langue soutenu, voire précieux. * Unité de ton : une pièce tragique ne peut pas être burlesque. Son ton doit être essentiellement dramatique, pathétique. * Les personnages sont victimes de forces qui les dépassent. Les personnages sont prisonniers de leur destin. Cf. Phèdre qui, victime de Vénus, aime le fils de son mari.             B- Corneille et Racine             * Corneille,...

3 pages - 1,80 ¤

A quoi bon réfléchir sur nos désirs ?

Note : 5.8/10

       Nos désirs ne se laissent pas maîtriser par la raison   Dans un premier temps, nous commencerons par dire que la question « A quoi bon réfléchir à nos désirs ? » se pose le plus justement du monde, dans la mesure où il existe une relation d'altérité radicale entre réflexion et désir, et c'est le paradoxe de leurs rapports qu'il convient de...

3 pages - 1,80 ¤

A quoi bon réfléchir sur nos désirs ?

Note : 5.8/10

Il ne pensera jamais qu'une belle passion est un torrent dévastateur qui conduit fatalement l'homme à certains actes, et qui, par conséquent, est une excuse. Il pense que l'homme est responsable de sa passion    Par conséquent, il est bel et bien utile de réfléchir à nos désirs, car c'est par liberté que nous faisons de ces derniers des puissances...

3 pages - 1,80 ¤

A quoi bon réfléchir à nos désirs ?

Note : 5.8/10

« Je n'ai été tenté qu'une seule fois et j'ai succombé », voilà ce que dit celui qui croyait pouvoir vivre sous l'emprise exclusive de la raison, et l'on croit entendre ici l'auteur des Métamorphoses, le poète latin Ovide, lorsqu'il écrivait : « Je vois le bien et je l'approuve, et je fais le mal ». ■ Ce...

6 pages - 1,80 ¤

Qu'aime-t-on dans l'amour

Note : 5.2/10

coupa les hommes en deux. Or, quand le corps eut été ainsi divisé, chacun, regrettant sa moitié, allait à elle ; et s'embrassant et s'enlaçant les uns les autres avec le désir de se fondre ensemble, les hommes mouraient de faim et d'inaction, parce qu'ils ne voulaient pas se quitter pour agir. [...] Alors Zeus, pris de pitié,...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on vivre libre sans lois?

Note : 5.2/10

point de liberté sans lois, ni où quelqu'un est au-dessus des lois [ ..]. Un peuple libre obéit, mais il ne sert pas ; il a des chefs et non pas des maîtres ; il obéit aux lois, mais il n'obéit qu'aux lois et c'est par la force des lois qu'il n'obéit pas aux hommes. ». La...

5 pages - 1,80 ¤

La littérature argumentative est-elle utile à la société?

Note : 5.2/10

délaissent la politique et retournent à leurs livres). Rôle de la littérature en question : au fil des époques, les écrivains ne sont pas d'accord quant au rôle de que devrait tenir la littérature.               B- Des textes trop ardus * Certains textes argumentatifs sont trop compliqués (ex Pleins Pouvoirs de Giraudoux) => le lecteur ne comprend pas, ne lit pas (au...

2 pages - 1,80 ¤

Philosopher est-ce apprendre à mourir?

Note : 5.2/10

Philosopher, c'est penser la vie pour apprendre à se débarrasser de ses angoisses vaines : seul importe le plaisir, le véritable bien en soi. Néanmoins la doctrine épicurienne rejoint celle de Platon dans ses effets, en ce qu'une vie bonne se caractérise également par un certain ascétisme, puisque trop de plaisirs implique des maux plus grands que ces...

7 pages - 1,80 ¤

L'organisme vivant peut-il être comparé à une oeuvre d'art ?

Note : 5.2/10

Au vu des définitions, tout semble opposer les deux termes. Alors que l'un n'existe que dans le temps et possède des capacités qui font de lui un être sans cesse en accomplissement, l'autre est voué à l'intemporel, il est inerte, et déjà accompli. Si nous sommes tentés de les rapprocher, c'est parce que tous deux se caractérisent par...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on avoir la conscience tranquille?

Note : 5.2/10

CONSCIENCE Gén. On distingue : ...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme a t-il par nature le désir de connaître

Note : 5.2/10

Même si cette Providence était comparable à une tendre mère (« les tendres soins ») sensible aux prières de son enfant. Cela, c'était du passé. C'est encore le présent. Ce ne saurait être le futur. Il faut bien que le devenir de l'histoire s'accomplisse : quel enfant n'a-t-il pas fini par quitter le foyer (« la maison paternelle »), source de chaleur (« où il...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16986 16987 16988 16989 16990 16991 16992 16993 16994 16995 16996 16997 16998 16999 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 ... 17510 17511 17512 17513 17514 17515

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit