LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Faut-il admettre toutes les croyances?

Il faut-tolérer toutes les croyances parce que la tolérance est un absolu de liberté. "Qu'est-ce que la tolérance ? C'est l'apanage de l'humanité. Nous sommes tous pétris de faiblesses et d'erreurs ; pardonnons-nous réciproquement nos sottises, c'est la première loi de la nature."(Voltaire, Dictionnaire philosophique) a) Sans la tolérance l'humanité n'existe pas, chacun croit qu'il a raison et s'emploie à...

2 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous maître de nos pensées ?

Note : 5.8/10

I – Les pensées sont le fruit d'influences extérieures             1) Les sens influent sur nos pensées             2) Des facteurs sociaux influent sur nos pensées II – Notre inconscient participe à nos pensées 1)      La pensée comme désir 2)      Les pensées qui proviennent de l'inconscient III – Maîtriser sa pensée dans la mesure...

3 pages - 1,80 ¤

La perception est-elle source de connaissance?

Note : 5.8/10

J'en déduis que le soleil se lèvera demain. Or, rien ne certifie que cela aura lieu. J'ai déduit cette conséquence à partir de l'habitude, non d'une connaissance. Ce que l'on appelle connaissance n'est donc qu'un assemblage d'idées reçues, posées comme vérités à partir de mon expérience sensible perceptive. La seule réalité est dans les phénomènes, l'esprit n'étant rien...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire que le langage entrave la pensée ?

Note : 5.8/10

Il y a donc lieu de démythifier ce qu'Hegel nomme « l'ineffable » : ce quelque chose de si riche et nuancé que la parole ne peut l'exprimer. Pour Hegel, l'ineffable est de la pensée obscure, de la pensée non encore achevée, au stade de la fermentation, qui ne devient claire qu'en trouvant le mot. Si nous affirmons que le langage...

4 pages - 1,80 ¤

La religion est-elle une secte qui a réussi?

Note : 5.8/10

D'où les idées religieuses, qui ne reposent ni sur l'expérience ni sur la raison, tirent-elles leur force, sinon de nos désirs d'un univers ordonné dans lequel l'angoisse peut être rendue supportable ? La religion n'est-elle donc pas une croyance conforme à nos désirs, cad une illusion ? Ne nous enferme-t-elle pas dans l'infantilisme ? Ne serait-il pas préférable que les hommes...

6 pages - 1,80 ¤

Peut on vaincre la mort ?

Note : 5.8/10

De tout ceci nous pouvons tirer qu'il est bien possible de vaincre la mort, dans la mesure où celle-ci n'est jamais une expérience qui nous arrive (puisqu'elle n'est jamais une expérience dont nous pouvons avoir conscience). Il semble donc que nous avons la faculté de lutter contre la mort en acceptant l'idée qu'elle n'est rien, puisque nous ne...

6 pages - 1,80 ¤

L'inconscient peut il servir d'alibi a la conscience

Note : 10/10

L'hypothèse de l'inconscient est donc qu'une bonne partie de ce qui se passe en moi (dans mon âme, ma psyché) ne m'est pas connu, m'échappe, et cependant influe sur moi. C'est ainsi qu'il faut comprendre notre passage : la psychanalyse se propose de « montrer au moi qu'il n'est seulement pas maître dans sa propre maison, qu'il en est réduit...

6 pages - 1,80 ¤

Puis-je faire confiance à ma conscience?

Note : 5.1/10

Scientia veut dire savoir et le préfixe cum ajoute l'idée d'une relation au sein d'une communauté. Le marxisme parle d'une « conscience de classe » pour définir la pensée partagée par tous les membres d'un même groupe socio-économique. Dans la tradition chrétienne, où ce terme s'est élaboré, ce registre correspond à la vie privée de chaque individu. Le...

4 pages - 1,80 ¤

Le conflit est-il au fondement de tout rapport avec autrui ?

Note : 5.1/10

Lévinas commence par opposer perception d'un objet et rencontre authentique d'autrui. Quand je pose l'autre comme objet, je le projette sur une surface d'objectivité : il m'apparaît comme un tableau à décrire, une surface à observer et détailler, son unité éclate en autant de petits objets à commenter (les éléments du visage sont eux-mêmes...

8 pages - 1,80 ¤

Peut on limiter la justice à un simple idéal

Note : 5.1/10

JUSTICE (lat. justifia, conformité au droit; sentiment d'équité) Gén. Terme qui connaît maintes...

2 pages - 1,80 ¤

Les lettres nourrissent l'âme, la rectifient, la consolent

Note : 5.1/10

* Voltaire en reprenant la forme traditionnelle du conte la modifie pour en faire un conte philosophique amusant et sérieux à la fois. De fait, tout en lisant cette petite histoire distrayante, le lecteur réfléchit, pense[1].  * Force de l'apologue : pique la curiosité, l'intérêt, la réflexion du lecteur. Ce dernier est amener à réfléchir sur des sujets importants.   ∆) Le...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi devons-nous respecter la nature ?

Note : 5.1/10

Ce principe est programmatique, il vise quelque chose qui ne s'est pas encore produit. L'homme s'est vu remettre une essence, il en est responsable. Il n' y a donc pas d'échappatoire à notre responsabilité face au développement technique. Il faut donc une préscience, une anticipation. Il faut une métaphysique que n'a pas encore la science. Le principe responsabilité...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce qu'un corps normal?

Note : 5.1/10

C'est-à-dire qu'il n'a pas besoin d'une première impulsion pour se mouvoir, et qu'il se produit lui-même. " Un tel être organisé et s'organisant lui-même peut être appelé une fin naturelle " CFJ, téléologique, § 65. Cette caractéristique fondamentale - la force formatrice - définit un corps normal, parce qu'elle implique de nombreuses autres actions, comme celle de réparation...

2 pages - 1,80 ¤

Douter, est-ce renoncer à toutes vérités?

Note : 5.1/10

• Il est important, ici, de bien distinguer les différentes formes de doute et de les analyser à la lumière de la vérité.• Le sujet n'est pas : « Qu'est-ce que le doute ? «, mais le doute en rapport avec la vérité : faut-il y renoncer, nier même son existence, ou attendre patiemment que le jugement soit...

7 pages - 1,80 ¤

Poésie engagée

Note : 5.1/10

ENGAGEMENT : Attitude qui consiste à mettre son art ou sa pensée au service d'une cause politique. La notion d'engagement est devenue à la mode après 1945 avec l'existentialisme. ...

2 pages - 1,80 ¤

Être libre,est ce dire non?

Note : 5.1/10

de la fascination de l'insaisissable, du refus de copier des spectacles, de la volonté d'arracher les formes au monde que l'homme subit pour les faire entrer dans celui qu'ils gouvernent ... Les grands artistes ne sont pas les transcripteurs du monde, ils en sont les rivaux."   II.                Mais le refus...

4 pages - 1,80 ¤

L'art peut-il s'enseigner?

Note : 5.1/10

L'exemple de Beethoven est ici donné à l'appui. La grande oeuvre est le fruit de brouillons, de ratures, d'essais répétés, de sueur et de labeur. Tandis que le vrai créateur rejette et choisit, l'artiste de second ordre va se fier à la fonction du passé qui reproduit et il demeure au niveau de...

7 pages - 1,80 ¤

Drame et Théâtre

Note : 5.1/10

1,80 ¤

Guerre propre

Note : 5.1/10

1,80 ¤

Le beau,est ce ce qui ne sert a rien?

Note : 5.1/10

a) La beauté d'un visage par exemple, nous réjouit, nous essayons de nous l'attacher. Malheureusement la beauté des choses passe, avec l'age etc. Si la belle personne, n'a pas su faire valoir d'autres atouts, sitôt la beauté passée nous la renvoyons. b) Il y atout de même des beautés qui ne se fanent pas, celle des chefs d'oeuvres...

2 pages - 1,80 ¤

Suis-je le sujet de mes pensées et de mes actions ?

Note : 5.1/10

L'ego * Il ne faut pas pour autant déduire de ce constat d'influences extérieures que mes pensées ne m'appartiennent pas, que je ne peux penser par moi-même. Ce constat renverse plutôt le rapport chronologique que l'on croit saisir. Si je ne suis qu'en partie l'auteur de mes pensées et de mes actions, celles-ci contribuent à me déterminer, à faire...

4 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Être heureux, est-ce ne rien désirer?

Note : 5.1/10

Tant qu'on désire on peut se passer d'être heureux ; on s'attend à le devenir : si le bonheur ne vient point, l'espoir se prolonge et le charme de l'illusion dure autant que la passion qui le cause." Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse, 1761. à Le bonheur serait l'illusion de l'absence de désir....

2 pages - 1,80 ¤

L'appartenance a un groupe fonde-t-elle ou altère-t-elle l'identité individuelle ?

Note : 5.1/10

Le groupe devient alors un lieu dans lequel l'homme éprouve sa singularité et peut faire de celle-ci une forme d'affirmation de soi. III. Quelle est la juste interaction entre l'homme et le groupe ? A quelles conditions le groupe peut-il participer à la fondation de l'identité personnelle ? Cette dernière partie devrait définir les conditions auxquelles l'individu peut protéger et même cultiver...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17000 17001 17002 17003 17004 17005 17006 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 ... 17518 17519 17520 17521 17522 17523

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit