LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La conscience est-elle un atout ?

  II De la valeur biologique et existentielle à une valeur métaphysique et morale de la conscience : Descartes et Rousseau.   -Descartes : par le cogito, Descartes entreprend de trouver un fondement pour découvrir la place de l'homme dans le monde créé par Dieu. Le cogito nous permet de nous rendre certains de notre existence et de l'existence de Dieu,...

3 pages - 1,80 ¤

Prendre conscience de soi, est-ce un mouvement sans fin ?

Examinons successivement ces deux points.     II - Freud et l'inconscient   Pour Descartes, la conscience peut se saisir en elle-même et cela de manière transparente. Au sein de mon esprit, rien ne m'échappe, encore moins le fait d'être (« je pense donc je suis ») et d'être telle ou telle chose (« je suis une substance pensante »). Je peux alors me reporter sur...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire :chacun sa vérité ?

Peut-on dire : « A chacun sa vérité « ? Introduction. - Il est des questions capitales sur lesquelles il est impossible de parvenir à un accord. Au lieu d'éterniser les discussions et à plus forte raison de prétendre imposer sa pensée par la violence, ne vaut-il pas mieux laisser aux autres la liberté...

11 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire que la perception est une connaissance ?

Ou, au contraire, connaître, ne consiste-t-il pas tout simplement à faire le compte-rendu de notre expérience perceptive ? Enfin, la perception ne présuppose-t-elle pas que l'esprit projette sur ce qu'il enregistre des structures de liaison, de façon à rendre le donné de la perception de plus en plus cohérent ?     Proposition de plan : 1. La perception est illusion de connaissance : Platon             Pour...

5 pages - 1,80 ¤

Prendre conscience de soi, est-ce un mouvement sans fin ?

En d'autres termes, que se passe-t-il lorsque la conscience cherche à se saisir elle-même ? Se trouve-t-elle une fois pour toute dans une réflexion immédiate (un retour sur soi instantané) ou bien est-elle sans cesse renvoyée hors d'elle-même et cela à l'infini ?     I - Descartes et la substance pensante  Dans les Méditations Métaphysiques, Descartes inaugure un certain type de prise de...

2 pages - 1,80 ¤

Les rêves ont-ils un sens?

Grâce à ces associations libres « on obtient, dit-il, un matériel psychique en relation directe avec l'idée morbide primitive, qui permet de découvrir les associations existant entre cette idée et la vie psychique du malade et grâce auquel le médecin finira par substituer à l'idée morbide une idée nouvelle » adaptée aux exigences psychologiques du patient (Sur le...

3 pages - 1,80 ¤

L'existence de l'inconscient est-elle une hypothèse ou une certitude ?

||Rêves, actes manqués, etc., la psychanalyse avance de nombreuses raisons pour admettre l'existence d'un inconscient tel que l'a défini Freud. Cependant aucune de ces raisons ne paraît avoir valeur de preuve au sens strict. L'existence de cet inconscient n'est donc qu'une hypothèse, non une certitude.||INTRODUCTION 1) les preuves de l'inconscient selon Freud    a) L'inconscient...

6 pages - 1,80 ¤

Dans quelle mesure peut on, selon vous, défendre la violence au cinéma ?

Pour les accoutumer préalablement à une certaine violence afin qu'ils soient moins choqués et vulnérables sur le terrain. Ceci s'explique par la théorie scientifique du trauma selon Freud à laquelle se réfère le philosophe allemand contemporain Walter Benjamin qui s'est intéressé au médium cinématographique. La conscience efface et transforme ce qu'elle reçoit de l'extérieur (des excitations). Selon Benjamin, le...

4 pages - 1,80 ¤

Dans quelle mesure la souffrance peut-elle être utile ?

b. La souffrance donne une signification à l'existence * Il faut connaître la souffrance pour reconnaître l'absence de souffrance. Le bonheur que décrit Epicure semblerait bien fade, sans le contraste de la douleur. C'est bien cette alternance de souffrance et de plaisir qui donne un sens à l'existence, qui plus encore, nous donne la conscience...

2 pages - 1,80 ¤

Le désir peut-il être un besoin?

Le désir sans distinction est alors un besoin psychologique au sens premier du terme (ce qui vient de l'âme, psychè) sans pour autant qu'il soit un besoin moteur et directeur pour l'homme : « l'un des tonneaux en bon état et remplis, celui-ci de vin, celui-là de miel, un troisième de lait et beaucoup d'autres remplis d'autres liqueurs, toutes rares...

5 pages - 1,80 ¤

Faut-il inviter les cannibales à notre table ?

  TRANSITION Montaigne nous invite donc à beaucoup de prudence concernant notre droit à critiquer les cultures qui ne sont pas les nôtres. Nous ne sommes pas la norme vers laquelle toute culture doit s'efforcer de tendre. Cependant si on accorde que nous ne constituons pas un modèle, n'y a-t-il pas quelque chose de problématique à supposer que des hommes...

4 pages - 1,80 ¤

Suis-je le mieux placé pour me connaitre moi-même ?

Même les aspects inconscients qui nous échappent d'abord peuvent être éclairés moyennant un effort un peu soutenu de notre attention. Pour peu que je le veuille, je peux me connaître de part en part. Ce qui est présent dans la conscience semble directement accessible. Un simple regard, une simple introspection suffisent. De...

10 pages - 1,80 ¤

Le bonheur est-il dans l'inconscience ?

||On définit le bonheur comme un état de satisfaction durable, et on le pose souvent comme la recherche finale de toute vie humaine. Le contenu du bonheur pose cependant problème : de quoi le bonheur est-il fait ? Quelles sont les conditions de son obtention ? Peut-on travailler à son bonheur, ou le bonheur est-il un état...

8 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce qu'être soi même

Je choisirai alors de renier cette part de moi-même ou d'attendre que l'autre la prenne en charge. Si au contraire je suis prêt à risquer de faire face à un refus, j'aurai fait un pas de plus vers le respect de ce qui m'importe, j'en sortirai alors plus libre, grandi. Sartre, L'existentialisme est un humanisme : « L'existence précède l'essence...

2 pages - 1,80 ¤

Travailler rend-il libre ?

Comme le souligne Hannah Arendt dans "Condition de l'homme moderne", le travail industriel exige du corps humain l'adoption d'un rythme nouveau et l'apprentissage de certains gestes artificiels. C'est l'homme qui doit désormais s'adapter à son outil et non l'inverse. C. Enfin, la parcellisation du travail introduite par le fordisme ôte au travailleur la possibilité de se reconnaître comme l'auteur...

5 pages - 1,80 ¤

Doute et incertitude

DOUTE (lat. dubitare, balancer entre deux choses, hésiter) Doute sceptique....

3 pages - 1,80 ¤

Le doute est-il la manifestation de la liberté de l'esprit?

Il faut être clair sur ce point. Ce qu'il conteste, c'est la façon de faire travailler. ·         Le travail manufacturier, dans lequel l'homme utilise l'outil, est un travail permettant cette liberté, car l'homme est l'origine de l'ouvrage. Mais dans les manufactures, l'homme devient une force, un outil. En ce sens, il n'est plus dans un axe d'amélioration de soi par...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'un philosophe des Lumières?

Il la salue parce qu'il considère en effet que celle-ci est le signe d'une prise de position hautement morale. Ainsi écrit-il de cette révolution qu'elle est « une prise de position au niveau de ses souhaits, qui confine à l'enthousiasme, et dont l'extériorisation même comportait un danger, prise de position donc qui ne peut avoir d'autre...

5 pages - 1,80 ¤

Accroître sa connaissance est-ce accroître sa souffrance ?

Le lien entre connaissance et souffrance   Si accroître sa connaissance conduit à accroître sa souffrance, c'est peut-être parce qu'existe un lien d'essence entre connaissance et souffrance : il faut la souffrance pour que la connaissance soit possible. « L'étonnement philosophique [...] suppose dans l'individu un degré supérieur d'intelligence, quoique pourtant ce n'en soit pas là l'unique condition : car, sans aucun doute,...

5 pages - 1,80 ¤

Faut-il opposer le conflit et le dialogue?

Le dialogue contre la violence Platon écrit toute son oeuvre sous forme de dialogues. Cette tradition littéraire propre à la philosophie, née avec la démocratie grecque, s'est prolongée au moins jusqu'au XVIIe siècle (Leibniz, Berkeley, Hume ont écrit des dialogues philosophiques), et il n'est guère de philosophe pour ne pas reconnaître la vertu éminemment philosophique de tout dialogue véritable. Pourquoi...

3 pages - 1,80 ¤

Pour l'homme, exister est-ce simplement vivre ?

Le bonheur appartient à celui qui se contente de vivre, loin du tumulte du divertissement. DIVERTISSEMENT. Quand je m'y suis mis quelquefois, à considérer les diverses agitations des hommes et les périls et les peines où ils s'exposent, dans la cour, dans la guerre, d'où naissent tant de querelles, de passions, d'entreprises...

8 pages - 1,80 ¤

Faut-il être seul pour penser ?

1. Tout a déjà été penséPeut-être que les jugements les plus extrêmes et les plus audacieux ont déjà été soutenus et seront à nouveau soutenus dans l'avenir. D'où la conclusion : « Rien de nouveau sous le soleil ! » De toute façon, comment faire un inventaire de toutes les pensées qui nous garantirait de manière certaine qu'une...

3 pages - 1,80 ¤

La liberté obéit elle à des limites

Dans cette perspective, il n'existe aucune liberté humaine. En effet, si l'individu croit agir librement dans la mesure où il semble décider et de ce qu'il fait, et de ce qu'il acquiert, en réalité, ce ne sont que ses désirs qui le meuvent. Ainsi, Spinoza écrit que « l'enfant croit désirer librement le lait, et un jeune garçon vouloir...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce qu'être soi même ?

.) L'existentialisme athée (...) déclare que si Dieu n'existe pas, il y a au moins un être chez qui l'existence précède l'essence, un être qui existe avant de pouvoir être défini par aucun concept et que cet être c'est l'homme (...). Cela signifie que l'homme existe d'abord, se rencontre, surgit dans le monde, et qu'il se définit après...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17007 17008 17009 17010 17011 17012 17013 17014 17015 17016 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 ... 17518 17519 17520 17521 17522 17523

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit