LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La vie morale est-elle liée à la vie biologique ?

Les esclaves, les faibles se reconnaissent à ce qu'ils ré-agissent, sont des hommes du ressentiment et de la vengeance. Pour parvenir à se supporter eux-mêmes, ils ont besoin de s'opposer à d'autres. Ainsi, ils commencent par poser l'autre comme « méchant », et c'est parce qu'ils ne supporter pas l'autre qu'ils se nomment « bons ». Le caractère de...

3 pages - 1,80 ¤

Notre identité réside-t-elle dans la nation ?

..). La nation est une union d'individu sur des fondements historiques et langagiers. Une nation se définit en effet par la pratique d'une même langue, elle est d'autant plus soudée que les individus qui la constituent pratiquent une même langue. En ce sens, l'appartenance nationale est avant tout l'appartenance à une communauté largement définie et soudée par de...

3 pages - 1,80 ¤

Doit-on être nationaliste ?

DOIT-ON : Ce genre de sujet interroge sur le devoir. Distinguez le devoir social, celui qui peut éventuellement vous donner bonne conscience du devoir du "for intérieur" ou moral....

2 pages - 1,80 ¤

Les artistes sont-ils des narcisses ?

ART (lat. ars, habileté, talent, savoir-faire) Soit syn. de technique, ou savoir-faire constitué d'un ensemble de procédés visant un résultat pratique (ex. des arts et métiers), soit syn. de beaux-arts, terme qui désigne la pratique artistique en tant...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on être mystique aujourd'hui ?

PEUT-ON : Ce genre de sujet interroge sur la capacité, la faculté, la possibilité de faire ou de ne pas faire quelque chose, d'être ou de ne pas être. Il faudra distinguer la possibilité technique et la possibilité morale. ...

2 pages - 1,80 ¤

La foi dispense-t-elle de savoir ?

Dans le vocabulaire actuel, le mot « foi » désigne habituellement une croyance religieuse ou une croyance morale, c'est-à-dire l'engagement d'un individu au service d'un idéal auquel il croit. Le savoir de son côté serait un système de connaissance acquis par l'expérience et la raison, système car des connaissances séparées les unes des autres n'auraient que peu de valeur et...

2 pages - 1,80 ¤

L'ambition est-elle condamnable ?

Elle nous montre les hommes livrés à la frénésie des passions, poursuivant de manière opiniâtre des petits buts égoïstes, davantage mus par leurs intérêts personnels que par l'esprit du bien. S'il y a de quoi être triste devant un tel spectacle, faut-il, pour autant, se résigner, y voir l'oeuvre du destin ? Non, car derrière l'apparence bariolée des...

4 pages - 1,80 ¤

Le monothéisme est-il une exigence de la raison ?

RAISON (lat. ratio, calcul; faculté de calculer, de raisonner) Ce terme connaît deux grandes acceptions : soit il désigne la faculté de penser, la « raison humaine », soit il désigne un principe d'explication, la « raison des choses ». En tant que faculté de penser, la raison peut se définir encore en plusieurs sens, soit...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir de tout expliquer par un principe unique ?

PRINCIPE (lat. principium, commencement) ...

2 pages - 1,80 ¤

La monnaie est-elle une réalité politiquement intouchable ?

POLITIQUE (gr. polis, cité) Hannah Arendt, commentant Aristote, distingue le politique qui...

2 pages - 1,80 ¤

Ce qui est moderne est-il forcément bon ?

POLITIQUE (gr. polis, cité) Hannah Arendt, commentant Aristote, distingue le politique qui...

2 pages - 1,80 ¤

La philosophie est-elle compatible avec l'engagement politique ?

Et dans ce jeu mobile et contradictoire où s'enchaînent et s'entraînent questions et réponses sans que l'ironie soit jamais totalement absente, est-il seulement légitime de dégager une doctrine ? Derrière la fausse simplicité d'une conversation entre philosophes, l'art du dialogue soulève d'insurmontables difficultés qu'il nous faudra ici ignorer pour tenter de cerner l'image...

4 pages - 1,80 ¤

Le destin collectif dépend-il d'une seule personne ?

 Recherche par mots PERSONNE (lat. persona, masque de l'acteur, rôle) ...

2 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il capable de rendre le monde meilleur ?

Progrès et Histoire Pour Kant, le mal doit tendre à disparaître au fur et à mesure que la raison progresse. L'homme, qui s'est tout d'abord affranchi du règne de l'instinct, découvre petit à petit les règles de conduite qu'il doit observer. Toutefois, cette marche vers le bien n'est pas exempte de nombreux tâtonnements et faux pas. ■ Les actes humains...

4 pages - 1,80 ¤

Dans l'univers, tout n'est-il que machine ?

a) La hiérarchie des âmes selon Aristote. Aristote distinguait, dans son Traité de l'Ame : * L'âme végétative, principe de la nutrition et de la croissance des plantes; * L'âme sensitive, principe de la sensation et de la locomotion chez les animaux; * l'âme rationnelle (ou dianoétique), qui - chez l'homme - couronne les deux précédentes. b) Chose qui pense ou matière...

5 pages - 1,80 ¤

Le matérialisme est-il inhumain ?

a) La hiérarchie des âmes selon Aristote. Aristote distinguait, dans son Traité de l'Ame : * L'âme végétative, principe de la nutrition et de la croissance des plantes; * L'âme sensitive, principe de la sensation et de la locomotion chez les animaux; * l'âme rationnelle (ou dianoétique), qui - chez l'homme - couronne les deux précédentes. b) Chose qui pense ou matière...

2 pages - 1,80 ¤

Le marxisme est-il fini ?

La doctrine marxiste n'a jamais eu d'existence historique Selon Marx, Lénine, Trotski, la révolution prolétarienne devait aboutir à une disparition complète de la lutte des classes, par conséquent de l'État. Staline, tout au contraire, n'a cessé de renforcer le pouvoir de la bureaucratie, d'accentuer le fossé séparant les dignitaires du parti et les gens du peuple. Le marxisme...

1 page - 1,80 ¤

Y a-t-il un bien et un mal ?

Il y a un bien et un mal qui s'opposent sans cesse. Ils coexistent dans la nature humaine et dans le monde. [Le bien et le mal n'ont aucune réalité indépendante. Ils ne sont que des mots qui traduisent des jugements de valeur subjectifs. Nous avons inventé des lois qui définissent ce qu'est le bien et ce qu'est le mal.]   Le bien et...

5 pages - 1,80 ¤

En politique, la fin justifie-t-elle les moyens ?

La même idée que la fin justifie les moyens est exprimée dans les « Discours » : « Un esprit sage ne condamnera jamais quelqu'un pour avoir usé d'un moyen hors des règles ordinaires pour régler une monarchie ou pour fonder une république. Ce qui est à désirer, c'est que si le fait l'accuse, le résultat l'excuse. » Ce...

6 pages - 1,80 ¤

L'existence de la logique dément-elle la liberté de l'esprit ?

Nullement. Il est guidé, non point par des formules prescrivant ce qui doit être, par des règles, mais par son intuition. Ainsi il a besoin d'inspiration pour créer son personnage. Vivre un rôle artistique, ce n'est point se soumettre à la convention et à la norme, mais participer à l'enthousiasme. N'en est-il pas de même dans le champ de...

5 pages - 1,80 ¤

Les problèmes philosophiques ne sont-ils que des problèmes de mots ?

  Philosophie et 1789 La spéculation génère des concepts, des idées qui peuvent donner naissance à des disciplines autonomes. Physique et géométrie, initialement liées à la réflexion philosophique, s'en sont progressivement séparées. Parfois aussi, la philosophie (particulièrement lorsqu'elle s'occupe de politique ou d'éthique) entraîne des changements historiques. Les hommes des Lumières ont avancé des idées nouvelles pour leur époque. Rousseau...

1 page - 1,80 ¤

Le libertinage peut-il être moral ?

En effet, celui qui rejette les préceptes de la religion rejette aussi implicitement la morale qui en fait partie. Il est donc amené à se comporter de manière immorale. De fait, les libertins menaient souvent une vie licencieuse et déréglée. Le libertinage nie la liberté humaine Le libertinage sexuel est immoral, non parce...

1 page - 1,80 ¤

L'intérêt général n'est-il que la somme des intérêts particuliers ?

Note : 5.9/10

Personne ne paie ses impôts de gaieté de cœur, pourtant chacun sait que l'Etat a besoin de la fiscalité pour assurer une survie des institutions publiques que sont les écoles, les hôpitaux ou les routes, etc. Dans ce cas, l'intérêt général, semble s'opposer à l'intérêt particulier: comment donc le premier pourrait-il être la somme...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17017 17018 17019 17020 17021 17022 17023 17024 17025 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 ... 17294 17295 17296 17297 17298 17299

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit