LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition: ESCOURGEON, substantif masculin.

Définition: ESCOURGEON, substantif masculin. Orge hâtive, que l'on sème en automne. Sur le champ, l'orge se présente en épis à section aplatie et à 2 rangs de graines : une orge d'automne possède six rangs : c'est l'escourgeon, également utilisé en brasserie (L'Industrie française de la brasserie (LA DOCUMENTATION FRANÇAISE, 1955) 1955, page 3 ). ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSOUFFLER, verbe transitif.

Définition: ESSOUFFLER, verbe transitif. A.— Emploi transitif. 1. [Le sujet désigne un animé] Mettre hors d'haleine, à bout de souffle par un effort physique excessif. Ils remontèrent toute la rue très vite, car il sautait devant elle, et voulait l'essouffler (RENÉ BENJAMIN, Gaspard, 1915, page 149) : Ø 1. Bien que la chaleur fût dure, Il essoufflait...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSOUFFLEMENT, substantif masculin.

Définition: ESSOUFFLEMENT, substantif masculin. A.— [En parlant d'une personne] État d'une personne qui est essoufflée. Je monte les escaliers sans essoufflement et je suis beaucoup moins rouge et moins nerveux (GUSTAVE FLAUBERT, Correspondance, 1874, page 195) : Ø 1.... la foulée doit être longue, souple et « coulée »; la respiration parfaitement rythmée; pour cela, le...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSOUFFLÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: ESSOUFFLÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de essouffler* II.— Emploi adjectival. A.— 1. [En parlant d'une personne] Qui est hors d'haleine, à bout de souffle. Rentrer essoufflé : Ø 1. Quelquefois les moissonneurs essoufflés s'arrêtaient, reprenaient haleine, et, rejetant leur faucille sous leur bras droit, buvaient un coup d'eau... THÉOPHILE GAUTIER, Le Roman...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ESSOREUSE, substantif féminin.

Définition: ESSOREUSE, substantif féminin. TECHNOLOGIE et. usuel. [Correspond à essorer A] Appareil servant à essorer, à exprimer de certaines matières les liquides qu'elles contiennent. Essoreuse centrifuge; essoreuse à rouleaux caoutchoutés; essoreuse à linge. Cependant, à côté, les essoreuses fonctionnaient; des paquets de linge, dans des cylindres de fonte, rendaient leur eau sous un tour de...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSORER, verbe transitif.

Définition: ESSORER, verbe transitif. A.— Emploi transitif. 1. Vieilli. Exposer à l'air (une chose) en vue de la faire sécher. Il fallait bien cependant poser la planche à repasser sur son bureau et sur une autre table, faire essorer le linge sur des traverses dans l'entrée (GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, Marthe, histoire d'une fille, 1876, page...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSORAGE, substantif masculin.

Définition: ESSORAGE, substantif masculin. TECHNOLOGIE et. usuel. [Correspond à essorer A] Action d'essorer, généralement par un moyen mécanique; résultat de cette action. Après un dernier essorage, le coton-poudre est déchiqueté par une cardeuse mécanique (ALFRED LEDIEU, ERNEST CADIAT, Le Nouveau matériel naval, tome 1, 1890, page 59) : Ø Au sortir de la presse humide, la...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSOR, substantif masculin.

Définition: ESSOR, substantif masculin. A.— Vieux. [Correspond à essorer A] Exposition à l'air libre. — Par métaphore. À retourner sept fois votre folle de langue dans sa jolie prison avant de la mettre à l'essor (MAURICE DE GUÉRIN, Correspondance, 1837, page 261 ). B.— [Correspond à essorer B] Mouvement de l'oiseau...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSIEU, AISSIEU, substantif masculin.

Définition: ESSIEU, AISSIEU, substantif masculin. Pièce placée transversalement sous un véhicule, supportant une partie ou la totalité de son poids et dont les extrémités ou fusées entrent dans le moyen des roues. Essieu bien graissé; casser un essieu. Enfin, Gustave Dellion poussant sa canne entre les rayons d'une roue : — Voyez-vous, Bonmont? la direction se fait par...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSEULÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: ESSEULÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de esseuler* II.— Emploi adjectival. Qui est seul, isolé, sans compagnie. Une existence esseulée. Depuis son veuvage, cette femme se sent triste et esseulée (Dictionnaire de l'Académie française. 1932). L'âme se sent dépouillée, esseulée, abandonnée (HENRI-FRÉDÉRIC AMIEL, Journal, 1866, page 115 ). ·...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSENTIELLEMENT, adverbe.

Définition: ESSENTIELLEMENT, adverbe. A.— PHILOSOPHIE. Par essence, intrinsèquement. L'être étant essentiellement représentation (CHARLES RENOUVIER, Essais de critique générale, 3e. essai, 1864, page 17) : Ø 1. Dieu a voulu toutes choses, et tout particulièrement l'être intelligent qu'est l'homme, pour qu'elles puissent participer à sa gloire et à sa béatitude. Poser un tel principe équivaut à...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSENTIEL1, -ELLE1, adjectif.

Définition: ESSENTIEL1, -ELLE1, adjectif. A.— PHILOSOPHIE. [Correspond à essence1] De l'essence; qui est essence : Ø 1.... Le Monde idéal de Platon ne renferme que des idées générales, que des universaux; rien d'individuel n'y a place. Au contraire, dans le Monde essentiel de Bonet, les quiddités générales ne résident pas seules; chaque individu y est aussi représenté...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ESSENTIALITÉ, substantif féminin.

Définition: ESSENTIALITÉ, substantif féminin. PHILOSOPHIE. Qualité, caractère de ce qui est essentiel (confer essentiel1 I) : Ø La lecture (...) semble la synthèse de la perception et de la création, elle pose à la fois l'essentialité du sujet et celle de l'objet... JEAN-PAUL SARTRE, Situations II, 1948, page 93. Remarque : On rencontre dans la documentation lexicographique le sens...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSENTIALISME, substantif masculin.

Définition: ESSENTIALISME, substantif masculin. PHILOSOPHIE. [Correspond à essence1 ] Toute philosophie qui affirme le primat absolu de l'essence sur l'existence. Essentialisme platonicien, augustinien. Antonyme : existentialisme (à partir de la seconde moitié du XXe. siècle) : Ø 1. La nécessité et l'éternité caractérisent (...) le monde des quiddités dont Bonet nous a donné la description. Ce faisant, il...

1 page - 1,80 ¤

Définition: Essénisme, essénianisme, vieilli, substantif masculin.

Définition: Essénisme, essénianisme, vieilli, substantif masculin. Doctrine, éthique des esséniens. Dogmes, préceptes de l'essénianisme. Son évangile [de Saint Luc] , (...) renferme des traces incontestables d'essénianisme dogmatique (PIERRE LEROUX, De l'Humanité, de son principe et de son avenir, tome 2, 1840, page 810 ). Le Christianisme se développe à partir de l'essénisme et du sadducianisme : il...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESCOUADE, substantif féminin.

Définition: ESCOUADE, substantif féminin. ARMÉE. vieux. Fraction plus ou moins importante d'une compagnie de fantassins ou de cavaliers. Il dénicha deux hommes, puis trois hommes, puis quatre autres dont un sergent, terrés eux aussi dans des trous du voisinage, et qui représentaient les vestiges qui d'une escouade, qui d'une demi-section. Ce qui lui fit douze hommes...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSÉNIEN, -IENNE, adjectif et substantif masculin.

Définition: ESSÉNIEN, -IENNE, adjectif et substantif masculin. HISTOIRE DE LA RELIGION. I.— Adjectif. A.— Secte essénienne. Secte ascétique juive dont l'existence se situe autour du début de l'ère chrétienne (1er. ou 2e. siècle avant Jésus-Christ jusqu'à la destruction du Temple de Jérusalem par Titus en 70) : Ø 1. La secte essénienne n'était connue jusqu'à...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSÉNIEN, -IENNE, adjectif et substantif masculin.

Définition: ESSÉNIEN, -IENNE, adjectif et substantif masculin. HISTOIRE DE LA RELIGION. I.— Adjectif. A.— Secte essénienne. Secte ascétique juive dont l'existence se situe autour du début de l'ère chrétienne (1er. ou 2e. siècle avant Jésus-Christ jusqu'à la destruction du Temple de Jérusalem par Titus en 70) : Ø 1. La secte essénienne n'était connue jusqu'à...

1 page - 1,80 ¤

Définition: Essénisme, essénianisme, vieilli, substantif masculin.

Définition: Essénisme, essénianisme, vieilli, substantif masculin. Doctrine, éthique des esséniens. Dogmes, préceptes de l'essénianisme. Son évangile [de Saint Luc] , (...) renferme des traces incontestables d'essénianisme dogmatique (PIERRE LEROUX, De l'Humanité, de son principe et de son avenir, tome 2, 1840, page 810 ). Le Christianisme se développe à partir de l'essénisme et du sadducianisme : il doit...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSENCE3, substantif féminin.

Définition: ESSENCE3, substantif féminin. Produit concentré extrait de certaines substances, végétales, minérales ou animales. A.— ALCHIMIE. Substance la plus pure extraite de certains corps, le plus souvent par distillation. — Au figuré : Ø 1. Le charme n'est pas le sens du poème, mais il est plutôt le sens de son sens, et la quintessence de son...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ESSENCE2, substantif féminin.

Définition: ESSENCE2, substantif féminin. SYLVICULTURE. A.— Espèce ou variété d'arbres poussant en forêt, en plantations ou en haie. Essence forestière, fruitière; essence de lumière : Ø 1. [Le sapin pectiné] essence d'ombre caractérisée, ses jeunes semis s'installent en abondance sous le couvert même assez dense et s'y maintiennent de nombreuses années. Ils se développent vigoureusement ensuite dès qu'ils...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSENCE1, substantif féminin.

Définition: ESSENCE1, substantif féminin. A.— PHILOSOPHIE. Ce qu'un être est. 1. [Par opposition à accident, attribut] Fond de l'être, de nature idéale, conceptuelle ou divine. Essence éternelle, universelle; pénétrer l'essence des choses : Ø 1.... il semble que ce philosophe [Spinoza] ait cherché à établir entre l'éternité et ce qui dure la même différence que faisait Aristote...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: -ESSE2, suffixe.

Définition: -ESSE2, suffixe. Suffixe marquant le féminin. A.— [-esse s'ajoute à un substantif ou un adjectif] 1. Le dérivé en -esse s'oppose à un substantif masculin désignant une personne ou un animal. a) Il désigne la femme exerçant la même fonction ou ayant le même titre que la personne de sexe mâle ou, plus exceptionnellement, l'épouse : abbesse,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: -ESSE1, suffixe.

Définition: -ESSE1, suffixe. Suffixe formateur de substantifs exprimant de façon abstraite la qualité désignée par l'adjectif de base. A.— Le dérivé exprime une qualité propre à une personne. 1. Un sentiment ou un état moral : allégresse, tendresse, tristesse. 2. Une qualité morale ou un défaut : bassesse, gentillesse, hardiesse, noblesse, politesse, sagesse, scélératesse, simplesse. 3. L'état physique d'une...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESSE, substantif féminin.

Définition: ESSE, substantif féminin. Objet en forme de S. — Spécialement. · BOUCHERIE. Crochet auquel on suspend la viande. On les expose [les Hollandais] accrochés à mi-corps à des esses de boucherie, sur le môle (JEAN-BALTHASAR MALLARD, COMTE DE LA VARENDE, Jean Bart pour de vrai, 1957, page 13 ). · ...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 ... 14530 14531 14532 14533 14534 14535

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit