LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La machine fournit-elle un modèle pour comprendre le vivant ?

||• Sujet classique sur le mécanisme en biologie : on ne retiendra ce sujet que si l'on connaît bien les arguments développés par Descartes et Kant à ce propos.• Il s'agit ici de comprendre le vivant (sens du verbe « comprendre « dans ce contexte ?) et non seulement de le décrire.• A quelle conception s'oppose traditionnellement le...

6 pages - 1,80 ¤

Les animaux sont-ils comparables à des machines ?

Dans une machine, il n'y a pas de lien indissoluble ou de liaison causale entre les parties.               - Ainsi, le vivant possède des caractéristiques propres, et une force formatrice, et non pas uniquement une force motrice. C'est-à-dire qu'il n'a pas besoin d'une première impulsion pour se mouvoir, et qu'il se produit lui-même....

3 pages - 1,80 ¤

Comment définir un être vivant?

Le finalisme est une interprétation philosophique des manifestations de la vie tout à fait pertinente mais il ne peut pas être une théorie de la science expérimentale dans la juste mesure où il ne peut pas être expérimenté.Claude Bernard, le père de la physiologie expérimentale, montre dans l' "Introduction à la méthode expérimentale" (1865) qu'il est non seulement...

14 pages - 1,80 ¤

Dans quelles mesures les machines nous aident elles à comprendre les êtres vivants?

. Le Premier Moteur est un être nécessaire et, en tant que nécessaire, son être est le Bien, et c'est à ce titre qu'il est principe. [...] C'est à ce Principe que sont suspendus le Ciel et la nature. Et ce Principe est une vie, que l'on peut comparer à la vie la plus parfaite que nous vivrions...

5 pages - 1,80 ¤

Le vivant est-il une machine?

.. Introduction.La biologie est la science des phénomènes de la vie. La biologie comprend l'ensemble des sciences de la vie, soit du point de vue de leur objet (botanique et zoologie), soit du point de vue des formes et des rapports entre les organes (l'anatomie), des fonctions (la physiologie), des gènes et de l'hérédité (la génétique), de l'évolution...

5 pages - 1,80 ¤

La connaissance scientifique du vivant exige-t-elle que l'on considère l'organisme comme une machine

Ainsi, l'analyse de l'organisme s'effectue en complicité avec une réflexion métaphysique.« Il existe un être qui donne le mouvement, tout en étant lui-même immobile et en étant en acte [...]. Le Premier Moteur est un être nécessaire et, en tant que nécessaire, son être est le Bien, et c'est à ce titre qu'il est principe. [...] C'est à...

7 pages - 1,80 ¤

La connaissance du vivant doit-elle être soumise à une exigence éthique?

CONNAISSANCE (lat. cognoscere, chercher à savoir) Le terme de connaissance...

2 pages - 1,80 ¤

Le vivant est-il entièrement connaissable?

Il s'agit de savoir si le lien entre «vivant» et «entièrement connaissable» est légitime, s'il existe ou non.   Problématisation :               «Puisque le savoir et la science arrivent, pour toutes les voies de la recherche dont il y a principes, causes ou éléments, en acquérant la connaissance de ceux-ci [...], il est clair que pour la science de la nature aussi,...

2 pages - 1,80 ¤

Que peut connaître la raison du vivant?

L'homme est donc le seul vivant doué de raison. Il est composé d'un corps et d'un esprit comme l'animal, mais ses facultés sont développées, et à l'instinct succède la raison et la morale. L'homme peut anticiper et c'est pour cela qu'il peut connaître et qu'il a une raison. Dans la catégorie des vivants, seul l'homme peut espérer accéder...

2 pages - 1,80 ¤

Comment définir le vivant?

On réussi d'ailleurs à produire artificiellement des cellules vivantes et les greffes d'organes montrent que le vivant est une machine, complexe certes, mais une machine. Ainsi, l'auto-conservation s'explique sur le modèle de la mécanique. Pour lutter contre le désordre qui règne dans le monde de l'inerte, le vivant absorbe constamment de l'énergie...

2 pages - 1,80 ¤

Les sanctions de la loi sont-elles une violence comme une autre?

  a)                 Le fait que la sanction se justifie au nom d'une injustice passée commise ne suffit pas pour faire de cet acte de violence un acte de violence particulier. Autrement dit, ce n'est pas celui qui commet l'acte qui décide s'il s'agit d'une réponse légitime ou d'un acte de violence. Un acte violent est ressenti d'autant plus comme violent...

3 pages - 1,80 ¤

Faire son devoir, est-ce renoncer à la violence?

  III/ Le devoir peut exiger l'emploi de la violence               Si nous ne devons plus confondre la force morale (qui consiste à faire violence à ses intrêts particuliers au nom de l'intérêt  de l'humanité) et la violence pure, doit-on décréter que cette dernière soit absolument mauvaise et n'ait absolument aucune utilité ?  En effet, il existe peut-être des droits fondamentaux...

2 pages - 1,80 ¤

Quel danger peut représenter la violence pour notre société ?

Et l'agresseur à son tour court le même risque à l'égard d'un nouvel agresseur. (...) Il n'existe pour nul homme aucun moyen de se garantir qui soit aussi raisonnable que le fait de prendre les devants, de se rendre maître, par la violence ou par la ruse, de la personne de tous les hommes lorsque cela est possible...

5 pages - 1,80 ¤

Est-ce que c'est à la victime de se faire justice?

  [La justice véritable ne peut accepter la vengeance. Entre l'agresseur et la victime, il faut la médiation d'un juge qui assure l'objectivité de la sentence. De plus, la médiation du système judiciaire met un terme à l'enchaînement de la violence.] La justice suppose un juge La vengeance est une réponse spontanée à la violence. Celui qui se venge est sous le coup de sentiments...

3 pages - 1,80 ¤

Y a t-il des violences légitimes ?

en l'échange de quoi ? Ou encore, dans quel but véritable les hommes décident-ils de s'associer, de se donner des lois communes ? Alors que Hobbes pense que le souci d'être en sécurité est le principal moteur de la vie sociale, Rousseau affirme que « renoncer à sa liberté, c'est renoncer à sa qualité d'homme ». Non seulement la...

3 pages - 1,80 ¤

La justice s'oppose-t-elle toujours à la violence ?

Cette erreur judiciaire coûte la vie à un homme qui pourtant n'avait toujours fait que prôner cette cité qu'il aimait tant. Ainsi il accepte son châtiment, c'est-à-dire de boire la cïgue. Et témoigne encore par-là son attachement et son respect pour cette cité et ses décisions. Ici la justice ordonne tout de même la mort d'un homme ; il...

3 pages - 1,80 ¤

La violence est-elle légitime?

Il se peut que dans le même temps je désire m'approprier le bien de mon voisin. Si je vole, je ferai prévaloir mon intérêt égoïste sur l' « intérêt général » qui est aussi le mien, donc je voudrais à la fois que la loi me protège, et à la fois la violer quand cela m'arrange. Le raisonnement...

5 pages - 1,80 ¤

La politique a-t-elle pour fin d'éliminer la violence ?

Si la violence, dans son sens destructeur (le terrorisme, la guerre), constitue une menace pour la société, cette dernière, afin d'assurer sa stabilité et la paix sociale, se donne le droit de recourir à la violence contre la violence (armée, police). Ce droit peut d'ailleurs faire l'objet d'abus illégitimes (totalitarisme, tyrannie). Mais exploiter la peur de la...

12 pages - 1,80 ¤

La force, la violence peuvent quelque chose, mais non pas toujours tout (Montaigne)

  «  -  Je lis dans le livre d'Antelme[1] : « Mais il n'y a pas d'ambiguïté, nous restons des homme, nous ne finirons qu'en hommes... C'est parce que nous sommes des hommes comme eux que les SS seront en définitive impuissants devant nous... Le bourreau peut tuer un homme, mais il ne peut pas le changer en autre chose. »...

3 pages - 1,80 ¤

La violence peut-elle être un remède à l injustice?

De la même façon, on ne peut pas attendre du système carcéral qu'il réconcilie le prisonnier avec la société. La violence que celui-ci subit rompt au contraire les liens qui pouvaient l'unir au groupe. On se leurre quand on croit aux vertus réparatrices du châtiment. B. Les effets préventifs de la menace de violence Si la violence ne peut pas...

2 pages - 1,80 ¤

Le vivant est-il entièrement connaissable?

  ·         Selon Aristote (De l'âme, livre II), les être vivants ont pour principe des âmes, dont les spécificités sont différentes selon qu'il s'agisse d'un végétal, animal ou humain. C'est que l'âme est un principe d'animation, un moteur chez les Grecs, et nullement la partie immatérielle de moi-même qui devra rendre des comptes à Dieu. Mais l'âme, posée comme cause...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on ne pas vouloir la vérité ?

Note : 5.1/10

Certes ce quelque chose n'est pas nommé, peut-être parce que c'est « quelque chose que nous ne connaissons pas «, peut être même c'est quelque chose d'innommable. Car peut-on donner un nom au vouloir ? D'où l'apologie brève que NIETZSCHE fait de la critique. Lorsqu'elle n'est pas liée à l'activité de la raison, elle est...

8 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Y a-t-il des vérités définitives?

Note : 5.1/10

Ce qui est en question, c'est donc le problème des rapports qu'entretiennent le temps et la vérité. La vérité est-elle encore vérité si elle dépend du temps ? Si je dis : "Le pape actuel est Benoît XVI, je prononce un énoncé vrai mais dont la vérité n'a rien de définitif. Si la vérité possède une temporalité propre,...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17026 17027 17028 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit