LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'homme peut-il être heureux sachant qu'il doit mourir ?

Note : 8/10

a) Le bonheur implique la paix que la perspective de la mort empêche en instaurant dans l'esprit de celui qui voudrait être heureux, la peur. La mort trouble la perspective du bonheur que l'homme voudrait atteindre. b) Le bonheur d'autre part semble ne pouvoir s'inscrire que dans la durée que la finitude de notre nature contrarie. Aristote pensait le...

3 pages - 1,80 ¤

Serions-nous plus heureux si nous étions immortels ?

Note : 8/10

  Transition : L'immortalité de l'âme dans les deux cas présentés est la source du bonheur. Cependant celle-ci n'aurait-elle pas une conséquence sur la manière d'appréhender la vie ?   Troisième partie : de quelle manière notre mortalité influe-t-elle sur notre manière d'envisager notre existence ?   3.1 La primordialité du présent fait que chaque instant possède une valeur particulière.   « Se rendre libre de toutes les préoccupations ; or...

2 pages - 1,80 ¤

Toute querelles de mots est-elle futile?

Note : 8/10

� Acte perlocutoire : la parole (et la protestation) « Tu ne peux pas faire cela » a pour effet de dissuader l'interlocuteur de réaliser son action. "Nous prendrons donc comme premiers exemples quelques énonciations qui ne peuvent tomber sous aucune catégorie grammaticale reconnue jusqu'ici, hors celle de l'« affirmation » ; des énonciations qui ne sont pas, non plus, des non-sens,...

8 pages - 1,80 ¤

Faut-il accorder de l'importance aux mots?

Note : 8/10

Il y a donc une grande précaution établie autour de cette crainte de mots qui « dépasseraient notre pensée », mais cette expression encore est mensonge puisque tout ce qui est dit l'est à bon escient, c'est-à-dire qu'il reflète notre pensée, ainsi rien ne dépasse la pensée. La question posée renvoie nécessairement à une réponse en partie d'ordre psychanalytique, une...

3 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

La parole est-elle un pouvoir?

Note : 7/10

Dans les sociétés complexes, le langage est l'expression du pouvoir. A tel point que le fait de nommer, de qualifier un Pouvoir, lui donne sa cohérence, sinon son existence: qui dit monarchie se met en mesure d'élaborer le système monarchique, formule la série des concepts qui se trouvent mis dans la langue.Toutes les institutions majeures ont pour rôle...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi la philosophie juge-t-elle primordial de réfléchir sur le langage?

Note : 7/10

Mais ainsi contester et reconstruire implique que le langage soit bien à la disposition des hommes, que ses significations ne dépendent, ni d'un héritage impossible à transformer, ni d'une autorité supérieure à l'humanité. La philosophie, historiquement, peut se mettre en place lorsque le Logos se substitue au Muthos, c'est-à-dire lorsqu'une exigence de compréhension rationnelle remplace la parole admise...

2 pages - 1,80 ¤

La morale n'est-elle qu'une convention sociale?

Note : 7/10

||Dire que la morale est une convention, c'est affirmer qu'il est d'institution humaine, que son existence relève d'un accord, tacite ou non, entre les hommes. Il ne serait donc pas naturel. Cela peut paraître étonnant à première vue puisque l'homme ne cesse de crier au scandale face au mal, comme s'il n'était pas...

7 pages - 1,80 ¤

Toute morale est-elle relative ?

Note : 7/10

          3 L'incertitude de toute morale   A) Elles doivent faire face à la réalité qui la nie, société , religion, science etc...   L'application stricte des préceptes moraux rencontrent inévitablement dans la société des obstacles : la morale peut être un obstacle au développement de l'économie, du progrès de la science, en donnant une dimension éthique à des problèmes dont les...

3 pages - 1,80 ¤

Être contraint et s'obliger est-ce la même chose?

Note : 7/10

Ainsi, un individu peut être contraint de ne pas voler (parce que la présence d'obstacles lui rend le vol matériellement impossible) ; mais c'est tout autre chose de dire qu'il a l'obligation de ne pas voler (parce que cela serait injuste et que cela lui est interdit moralement). ·        On comprend alors que ce qui se joue ici au fond entre...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il vouloir penser par soi-même?

Note : 7/10

Le motif ne vaut donc qu'une fois. Deuxièmement, ce motif, en particulier s'il ne vaut qu'une fois, ne pourra pas être élevé au rang de devoir. Troisièmement, même s'il était un motif valable, il nous enjoindrait à rester toujours enfermé en nous-même, ce qui reviendrait au plus profond solipsisme. L'autonomie de la pensée ne peut pas équivaloir à un...

3 pages - 1,80 ¤

La science est-elle en mesure de dicter des conclusions morales?

Note : 5.2/10

.. cette science n'a rien à nous dire. Les questions qu'elle exclut par principe sont précisément les questions qui sont les plus brûlantes à notre époque malheureuse pour une humanité abandonnée aux bouleversements du destin : ce sont les questions qui portent sur le sens ou l'absence de sens de toute cette existence...

4 pages - 1,80 ¤

Est-il rationnel de vouloir fonder la morale?

Note : 5.2/10

Que ce soit alors la raison qui parle, je le veux bien ; mais si elle s'exprimait uniquement en son nom, si elle faisait autre chose que formuler rationnellement l'action de certaines forces qui se tiennent derrière elle, comment lutterait-elle contre la passion ou l'intérêt ? Le philosophe qui pense qu'elle se suffit à elle-même et qui prétend...

3 pages - 1,80 ¤

N'est-on moral que par intérêt?

Note : 8/10

Comment, encore, Hobbes pourrait-il expliquer par sa théorie le sacrifice pour autrui ? Il faut donc postuler qu'en dehors de notre intérêt personnel, il existe une morale que nous ne pouvons jamais totalement faire taire. -          C'est ce que fait Kant, qui considère que la morale est une loi de la raison et non de l'intérêt, une loi qu'il appelle...

3 pages - 1,80 ¤

Doit-on aimer la vérité?

Note : 8/10

C'est qu'elle nous promet des connaissances en prise sur le monde et que, de la sorte, elle nous garantit des comportements plus efficaces en même temps que des satisfactions spécifiques pour l'esprit. On peut toutefois s'interroger sur la capacité qu'aurait la vérité de nous apporter le bien-être. En fait, sa quête, souvent longue et difficile en elle-même, implique que...

5 pages - 1,80 ¤

La spontanéité est-elle synonyme de liberté?

Note : 8/10

||L'action spontanée, c'est l'action qui ne repose pas sur la conscience réfléchie.  La spontanéité comme affirmation de soi en dehors de toute contrainte est-elle le seul critère de la liberté ?  N'y a-t-il pas d'autres formes possibles de liberté ?  Ne peut-on pas dire que la liberté conçue comme l'entend Calliclès, c'est-à-dire comme affirmation sans...

3 pages - 1,80 ¤

Méditations cartésiennes, Husserl

Note : 8/10

ART (lat. ars, habileté, talent, savoir-faire) Soit syn. de technique, ou savoir-faire constitué d'un ensemble de procédés visant un résultat pratique (ex. des arts et métiers), soit syn. de beaux-arts, terme qui désigne la pratique artistique en tant qu'elle produit une oeuvre incarnant la beauté selon des règles propres au génie de son auteur. Dans le premier cas, «...

2 pages - 1,80 ¤

Respecter autrui est-il s'interdire de le juger?

Note : 8/10

  Problématisation. L'homme n'aime pas porter le regard sur ses semblables. Peut-être parce qu'il s'y voit, il juge très souvent sévèrement autrui, s'empêchant de lui porter, finalement, le respect qui lui est dû. Mais alors, respecter autrui, est-ce s'interdire de le juger ? Autrui n'est-il pas condamné à être jugé par moi ? Et qu'est-ce que le respect, sinon un jugement ? Pourtant,...

4 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous responsables de nos désirs ?

Note : 8/10

Pour Spinoza, le « désir aveugle « est également la servitude aux causes extérieures. La condition naturelle des hommes est de ne pas être responsables de leurs désirs, mais leur tâche est de le devenir par l'usage de la raison.Le thème de la libération reste donc malgré tout présent, ce qui signifie bien que si certains désirs nous...

6 pages - 1,80 ¤

Les relations entre les individus sont-elles basées sur la morale ou sur une lutte ?

Note : 8/10

Ce sujet tente de juger les relations humaines en général d'un point de vue moral. Il oppose à "la morale", supposée unique et évidente, "une lutte", indistincte et désignée par son seul caractère conflictuel. Une relation de lutte ne pourrait donc pas être morale, et inversement.   1) Comment soutenir que les relations entre les individus sont toutes morales !   Hobbes,...

1 page - 1,80 ¤

La morale a-t-elle sa place dans les rapports économiques?

Note : 8/10

  A)    Les rapports économiques sont en général générés par l'intérêt personnel. Chaque partenaire, dans ces rapports veulent faire le plus grand profit. Or pour Kant, la morale ne peut en aucun cas être dirigée par l'intérêt personnel puisque dans ce cas, l'individu tomberait dans l'hétéronomie et ne serait alors plus libre et par conséquent ne pourrait être considéré comme...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17029 17030 17031 17032 17033 17034 17035 17036 17037 17038 17039 17040 17041 17042 17043 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit