LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'État doit il être sans pitié ?

Etre sans pitié, n'est-ce pas faire preuve de cruauté ? Deuxième partie : L'exigence morale. Le critère de la moralité peut être exploité pour critiquer les positions de la première partie. Il faut toutefois nuancer les argumentations, et ne pas simplement dire que c'est « immoral d'être sans pitié ». Pour cela il ne faut pas se limiter, non plus, au cas de la peine de...

5 pages - 1,80 ¤

Le but de l'État est-il de maintenir l'ordre ou d'établir la justice?

Note : 8/10

Chacun abandonne l'essentiel de sa liberté au profit de sa sécurité. Chacun réfrène sa volonté de puissance (Freud dirait ses pulsions agressives) pour ne pas être tué ou blessé par autrui. En conséquence pour Hobbes, si le pouvoir souverain veut attenter à ma vie (ou me blesser, m'emprisonner et autres actions qui peuvent entraîner la mort), je me...

6 pages - 1,80 ¤

Avons-nous quelque chose à apprendre de nos erreurs ?

Note : 8/10

Mais ces cas sont trop rares pour en faire une raison suffisamment opérante sur le sujet qui nous concerne. b) En se trompant, on se donne surtout l'occasion de se corriger, on se donne l'occasion de progresser soi. L'erreur n'est donc pas uniquement négative, elle s'accompagne pour celui qui sait la reconnaître, l'analyser et prendre en considération...

3 pages - 1,80 ¤

L'erreur a-t-elle un rôle à jouer dans l'élaboration de la vérité ?

Note : 8/10

 » PLATON, Phédon, 84.   1.2 Les préjugés sont une forme d'erreur c'est pourquoi il faut s'en libérer.   « Il y a déjà quelque temps que je me suis aperçu que, dès mes premières années, j'avais reçu quantité de fausses opinions pour véritables, et que ce que j'ai depuis fondé sur des principes si mal assurés, ne pouvait être que fort douteux...

5 pages - 1,80 ¤

Si l'erreur est humaine, comment la science est-elle possible?

Note : 8/10

Analyse. ·         Dans ce sujet, nous devrons définir, dans un premier temps, ce que nous nommons science et erreur. o   La science, se détermine comme étant une connaissance exacte et approfondie. Aussi, la science est-elle une connaissance sûre de l'homme. Les sciences sont généralement ce que l'on sait pour l'avoir appris. Une connaissance...

3 pages - 1,80 ¤

S'engager est-ce affirmer ou perdre sa liberté ?

Note : 8/10

Dans quelle mesure un engagement peut-il être source de perte de liberté et d'aliénation ? Il conviendrait de voir si c'est l'engagement comme tel qui est source de servitude ou certains engagements (Qu'est-ce que les Lumières ? de Kant : la paresse et la lâcheté de l'homme sont fréquemment à l'origine de notre servitude volontaire). S'engager, en un...

8 pages - 1,80 ¤

Peut-on concilier la liberté et l'égalité dans la vie sociale ?

Note : 8/10

A la limite, on aboutirait à deux conceptions très différentes de la démocratie : d'une part, avec l'idée de liberté, à « l'idée que les pays d'Occident, et plus particulièrement peut-être anglo-saxons, se font de la démocratie », et, de l'autre, avec l'idée d'égalité, au « sens que lui accordent la Russie bolcheviste et tous ceux qui subissent...

2 pages - 1,80 ¤

Les hommes peuvent-ils en même temps être libres et égaux ?

Note : 8/10

||HTML clipboardIl s'agit d'un sujet de philosophie politique qui demande si la reconnaissance par l'État d'un même statut aux différents membres du corps social, par l'intermédiaire des lois, ne revient pas nécessairement à entraver la liberté des hommes. Où réside le problème ? Tant que les lois protègent la vie de chacun, elles sont,...

5 pages - 1,80 ¤

L'instauration de l'égalité peut-elle être une finalité politique?

Note : 8/10

Ainsi, les habitants de la province doivent, soit être tués, soit devenir les esclaves du propre peuple du prince. Il est nécessaire d'adopter l'un ou l'autre de ces comportements, car de la sorte, le Prince sera regardé comme souverain tout-puissant, il sera craint et sera respecté, personne n'essaiera de prendre sa place. L'on voit bien que dans la...

2 pages - 1,80 ¤

Éduquer, est-ce avant tout transmettre des savoirs ?

Note : 8/10

L'essence de l'éducation serait alors la tradition ou le conservatisme. Ici donc, l'éducation s'identifie à l'instruction. Mais alors on voit une tension avec la notion de savoir, lequel n'étant pas compatible avec un mode d'enseignement relevant de l'autorité.   ·                     avant tout : cela peut avoir un sens temporel (il faut commencer par transmettre les savoir) ou principiel (c'est le fond)...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est la seule créature qui doive être éduquée. Kant

Note : 8/10

« L'homme est la seule créature qui ait besoin d'être éduquée. Les animaux, dès qu'ils disposent de leurs forces, les utilisent normalement, c'est-à-dire de manière à ne pas se nuire à eux-mêmes. Un animal, grâce à son instinct, est déjà tout ce qu'il peut être. L'homme, par contre, a besoin de sa raison propre....

6 pages - 1,80 ¤

Nous recevons trois éducations différentes; celles de nos pères, celle de nos maîtres et celle du monde (Montesquieu)

Note : 8/10

L'éducation scolaire et parentale est-elle très éloignée du monde « moderne » ?   I- Le monde VS l'éducation  A- Un monde différent • Quand on est enfant, on nous décrit le monde de manière simple : les gentils, les méchants. Voler est mal, on dit bonjour à la boulangère… • Toutefois,...

2 pages - 1,80 ¤

Il n'y a pas de véritable éducation sans une part totalement inutile, invendable, irrécupérable.

Note : 10/10

« Il n'y a pas de véritable éducation sans une part totalement inutile, invendable, irrécupérable ».  Qu'en pensez-vous ? L'éducation doit elle avoir pour but de préparer l'enfant à son futur métier ou de développer sa propre personnalité ?   • L'enfant apprend les choses élémentaires qu'il doit savoir à l'école et cela prépare son métier. * L'école doit tout d'abord...

1 page - 1,80 ¤

L'éducation

Note : 10/10

« Il n'y a pas de véritable éducation sans une part totalement inutile, invendable, irrécupérable ».  Qu'en pensez-vous ? L'éducation doit elle avoir pour but de préparer l'enfant à son futur métier ou de développer sa propre personnalité ?   • L'enfant apprend les choses élémentaires qu'il doit savoir à l'école et cela prépare son métier. * L'école doit tout d'abord...

2 pages - 1,80 ¤

Donner pour recevoir, est-ce le principe de tout échange ?

Note : 9/10

Instrument de la comparabilité de toutes choses, le travail devient en même temps, dans la philosophie smithienne, le fondement et le ciment de l'ordre et du lien social : dans une société qui doit être tout entière tendue vers la recherche de l'abondance, le rapport qui lie les individus est fondamentalement celui de la ...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi échangeons-nous ?

Note : 9/10

On voit ici qu'il ne suffit plus de dire que les hommes échangent entre eux : les échanges sont marqués par des positions de domination ou d'infériorité, par des visées stratégiques ou des revendications de justice. La pratique des échanges devient alors un domaine dont le lien avec les besoins réels n'est plus direct. II. Une pratique sociale. Dérivés...

2 pages - 1,80 ¤

En quel sens peut-on dire que la vie du droit exprime la vie de la société ?

Note : 9/10

Dans un système démocratique, tout le monde est égal devant la loi. Tout un chacun peut revendiquer son droit, le droit exprime donc la liberté de la société.     II : Le droit est un monde pour soi   1)      Le droit est une affaire d'experts, tout le monde n'y participe pas. Les lois sont si complexes que seuls les experts peuvent bien les...

5 pages - 1,80 ¤

Avoir le droit pour soi suffit-il pour être juste ?

Note : 9/10

La dépendance des choses, n'ayant aucune moralité, ne nuit point à la liberté, et n'engendre point de vices : la dépendance des hommes étant désordonnée les engendre tous, et c'est par elle que le maître et l'esclave se dépravent mutuellement. S'il y a quelque moyen de remédier à ce mal dans la société, c'est de substituer la loi...

8 pages - 1,80 ¤

Le droit nous dit-il ce qu'il est juste de faire ?

Note : 9/10

Si nous souhaitons que le droit exprime le juste, la réalité du droit nous contraindrait d'admettre qu'il n'en est jamais ainsi.Reste alors à se demander ce qui fonde le droit et ce qu'il nous dit d'autre que le juste.On peut alors faire appel à la thèse de Calliclès chez PLATON : la loi est faite par les faibles...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on fonder l'idée d'un droit international ?

Note : 9/10

. . Édifice dans l'âme, (III) La scintillation sereine sème Sur l'altitude un dédain souverain. (IV)   Effet de cette allitération : impression de sérénité et de calme ressentis par le contemplateur dans ce lieu ou le soleil et la mer semblent en parfaite harmonie. La répétition de ces phonèmes produit des effets qui font écho avec le sens des mots.   NB : expliquer un exemple...

3 pages - 1,80 ¤

Que vaut l' idée d' un droit international ?

Note : 9/10

Mais cela implique de considérer que la guerre est un moment parmi d'autres du droit, et que ce dernier n'est que l'imposition de la force par d'autres moyens. C'est cette conception du droit que Calliclès soutient à Socrate dans le dialogue de Platon intitulé le Gorgias où il expose l'idée selon laquelle c'est la force qui fait le...

5 pages - 1,80 ¤

L'idée d'un droit international est-elle utopique?

Note : 9/10

o   La seconde concerne la souveraineté des états eux-mêmes. En admettant que l'on puisse parler d'un droit international, on introduirait aussitôt une puissance supérieure à celle de l'état puisque, par ce statut d'international, l'état devrait lui-même s'y soumettre. ·         Sur ce second point, on voit combien il peut être difficile de parler de droit international sans mettre en péril la souveraineté...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17044 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit