LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Faut-il reconnaître quelqu'un comme son maître?

||Parties du programme abordées :  - Le pouvoir.  - Le désir (chez Hegel).  - Autrui.  - La violence.    Analyse du sujet : L'obéissance acceptée peut-elle être une école d'autonomie et nous faire accéder à notre essence spirituelle authentique ? Faut-il être passé par la servitude pour atteindre véritablement son autonomie ?    Conseils...

8 pages - 1,80 ¤

L'homme a-t-il nécessairement besoin d'un maître? Ce maître peut-il être un homme lui-même ?

BESOIN Gén. Nécessité naturelle ayant une cause physiologique; par ex.,...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il redouter les machines ?

« Plus il crée de marchandises, plus l'ouvrier devient lui-même une marchandise vile. La dévalorisation des hommes augmente en raison de la valorisation directe des objets. Le travail ne produit pas seulement des marchandises, il se produit lui-même et il produit l'ouvrier comme des marchandises dans la mesure même où il produit des marchandises en général. » ...

7 pages - 1,80 ¤

A quelle condition la loi est-elle condition de la liberté?

Mais en revanche qu'est-ce qui limite la liberté du souverain ? Suis-je libre dans une société despotique où le pouvoir est incarné par un seul homme ?   C : Pour Rousseau le citoyen ne se soumet pas à un seul homme mais à la Loi qu'il s'est prescrite lui-même lorsqu'il entre dans l'état civil pour former la volonté générale. Dans l'état civil...

6 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il une contradiction entre être libre et être soumis aux lois?

chacun dans le régime croit ainsi être libre. Rousseau passe alors à la deuxième étape de son raisonnement: définir les conditions pour qu'il y ait liberté. Une de celles-ci qui est primordiale: la présence de lois. Mais ces lois ne sont utiles qu'à la condition d'être valables pour tous, ainsi qu'à la condition d'avoir été élaborées par plusieurs représentants...

7 pages - 1,80 ¤

Exiger l'obéissance, est-ce porter atteinte à la liberté?

Bref, je resterai libre.« Tant que les sujets ne sont soumis qu'à de telles conventions, ils n'obéissent à personne, mais seulement à leur propre volonté. »En obéissant à la loi, qui n'est qu'une déclaration de la « volonté générale », je perds ma liberté naturelle de faire tout ce que je veux ou plus précisément tout ce que...

10 pages - 1,80 ¤

Obéir est ce renoncer à sa liberté?

2) Nom : ce qui est, l'étant. 3) Le fait d'être (par opposition à ce qui est, l'étant). 4) Ce qu'est une chose, son essence (exemple : l'être de l'homme). 5) Avec une majuscule (l'Être), l'être absolu, l'être parfait, Dieu. La problématique.Il surgit toujours dans la contradiction qui se manifeste entre l'existence de contraintes et le désir de...

10 pages - 1,80 ¤

La liberté est-elle absence de contraintes ?

Le discours de Calliclès (Gorgias 483b - 484a) Introduction Calliclès entend pratiquer une critique " généalogique " des lois en débusquant le type de vie qui se dissimule derrière leur apparente impartialité. Les arguments de Calliclès Faite par la masse, la loi en exprime...

5 pages - 1,80 ¤

La loi s'oppose-t-elle à la liberté?

En effet, la loi morale exige mais peut-être transgressée. Dès lors, la vraie liberté est celle de décider de se placer sous l'obédience de la raison pure. Les lois scientifiques semblent échapper à nos propos et pourtant, c'est parce que l'homme a connaissance des lois de la nature, qu'il peut s'en servir, s'appuyer dessus pour prévoir ses actions et...

5 pages - 1,80 ¤

La loi est-elle toujours coercitive ?

LOI (lat lex, loi) Épist. Les lois scientifiques établissent entre les faits des rapports mesurables, universels, nécessaires, qui autorisent la prévision. Voir déterminisme. ...

2 pages - 1,80 ¤

Les devoirs sont-ils seulement des contraintes?

B- La contrainte a pour but de satisfaire un désir individuel qui ne contribue pas au besoin de la collectivité. Contrairement à la morale, la contrainte est un acte tyrannique qui met en danger la société et la liberté des individus.   Platon N'est-ce pas le désir insatiable de ce que...

6 pages - 1,80 ¤

A quelle condition la loi est - elle condition de la liberté?

Et cette autarcie dépend de l'obéissance de chacun des membres de la Cité aux lois qui régissent l'ensemble du corps politico-social, ces lois étant fixées par l'élite philosophique, qui occupe ainsi une fonction directrice au sein de la Cité.     II. La légitimité des lois politiques prend sa source dans la légalité formelle de la raison pure pratique (Kant).   -Perspective individuelle...

5 pages - 1,80 ¤

Obéir aux lois, est-ce renoncer à sa liberté ?

Note : 7.5/10

chacun dans le régime croit ainsi être libre. Rousseau passe alors à la deuxième étape de son raisonnement: définir les conditions pour qu'il y ait liberté. Une de celles-ci qui est primordiale: la présence de lois. Mais ces lois ne sont utiles qu'à la condition d'être valables pour tous, ainsi qu'à la condition d'avoir été élaborées par plusieurs représentants...

7 pages - 1,80 ¤

Les lois nous asservissent-elles?

Note : 7.5/10

Chacun, par sa conscience et les normes qu'elle lui dicte, semble alors pouvoir agir de manière à être juste et droit, sans qu'une loi positive vienne le soumettre et lui ôter sa liberté. §  Cependant, la norme morale semble ne pas avoir autant de force que la loi positive qui a pour elle le droit, la légalité et donc la...

4 pages - 1,80 ¤

Les sanctions de la loi sont-elles une violence comme une autre?

Note : 7.5/10

. c)                  Vis-à-vis de ceux qui connaissent, et donc assistent, à la violence dans la sanction pénale. La violence n'apparaît pas comme une violence mais souvent comme une justice. Si une personne quelconque transgresse les lois, et donc les règles il est juste qu'il soit sanctionné, soit parce que les autres les respectent, soit par vengeance. Dans le cas de...

3 pages - 1,80 ¤

L'opinion peut elle faire la loi ?

Note : 7.5/10

Le gouvernement de la multitude et la liberté absolue aboutissent à la tyrannie, au commandement d'un homme seul imposant la servitude. La liberté sans frein engendre la servitude. Le tyran fait passer le peuple de l'anarchie à l'esclavage. Il accède généralement au pouvoir par un coup de force (parfois par un vote massif des concitoyens) et confisque la...

4 pages - 1,80 ¤

Est-ce au peuple de faire les lois?

Note : 7.5/10

Dans cet extrait, Platon se livre à une critique du régime démocratique, fondé et perverti, à la fois, par le souci de la liberté. Le principe de liberté doit être mis en pratique de façon rigoureuse si l'on veut éviter sa dégénérescence en principe de désordre et d'injustice. II - UNE DEMARCHE POSSIBLE. A - LA DEMOCRATIE : UNE ERREUR...

6 pages - 1,80 ¤

La politique est-elle l'affaire de tous?

Note : 7.5/10

Cette matière ayant déjà été traitée par d'autres, je crains bien qu'on ne me taxe de présomption si j'ose la considérer d'une manière différente de la leur ; mais, comme mon objet est d'écrire pour ceux qui jugent sainement, je vais parler d'après ce qui est, et non d'après ce que le vulgaire imagine....

4 pages - 1,80 ¤

La responsabilité politique n'est-elle réservée qu'à ceux qui gouvernent ?

Note : 5.5/10

·         Et c'est justement là que se situe le problème. Le fait politique étant publique, comprenant à la fois ceux qui gouvernent et ceux qui sont gouvernés, les citoyens, pourquoi al responsabilité n'incomberait qu'aux dirigeants. ·         En plus de cette question, une autre devra rester claire en notre esprit : qui réserve...

2 pages - 1,80 ¤

Qui doit faire les lois?

Note : 5.5/10

1,80 ¤

L'opinion peut-elle être le guide du pouvoir politique?

Note : 5.5/10

Si l'opinion est dans sa grande majorité raciste, le politique doit-il faire passer des lois racistes pour autant ? Ne doit- il pas plutôt faire face à cette tendance, en cherchant à l'expliquer ? Que signifie être un guide : la base du pouvoir, ou une référence que l'on ne peut ignorer ? En tant que référence, le...

4 pages - 1,80 ¤

Pour gouverner un état faut-il se référer à l'opinion publique ?

Note : 5.5/10

III - LES REFERENCES UTILES.Contre les dérivés de l'opinion.PLATON, La République , 4 premiers livres. Le Corgias .TOCQUEVILLE, De la démocratie en Amérique .Pour la défense de l'opinion.HABERMAS, L'espace public . Au philosophe allemand Jurgen Habermas (1929) revient le soin de traduire ces soucis dans les termes d'une démocratie vivante. Le concept d'espace public, grâce auquel il tente de...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17045 17046 17047 17048 17049 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit