LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La diversité des langues est-elle un obstacle à l'entente entre les peuples ?

||► Une langue est un système codé de communication et d'échange. Dans la mesure où il s'agit d'un code propre à une culture, une civilisation, ou simplement une région géographique, il faut, pour pouvoir entrer dans ce système de communication, posséder la clé du code. En d'autres termes, si la langue est le médium (ou plus exactement un...

2 pages - 1,80 ¤

Serait-il souhaitable que l'humanité ne parle qu'une seule langue?

Si les hommes ont plusieurs langues, selon le mythe de tour de Babel, c'est qu'ils ont un jour voulu défier Dieu. La multiplicité des langues est donc une punition puisqu'elle sépare les hommes et les condamnent à ne pouvoir totalement se comprendre. Cependant, ce mythe est souvent interprété par les linguistes en sens inverse. En effet, traduire une pensée...

5 pages - 1,80 ¤

Sommes nous réduit à subir le pouvoir d'une langue?

Si les hommes ont plusieurs langues, selon le mythe de tour de Babel, c'est qu'ils ont un jour voulu défier Dieu. La multiplicité des langues est donc une punition puisqu'elle sépare les hommes et les condamnent à ne pouvoir totalement se comprendre. Cependant, ce mythe est souvent interprété par les linguistes en sens inverse. En effet, traduire une pensée...

1 page - 1,80 ¤

Le langage n'est il qu'un instrument de communication?

Lire: Jean-Claude Pariente, Le langage, in Notions de philosophie I, folio essais.Le langage humain présente un grande variété. Depuis l'expression du visage, ou l'attitude du corps, où la communication d'ordre affectif est spontanée ; l'échange de signaux dont la compréhension suppose un code institué auquel on a été initié ; jusqu'au langage parlé, spécifiquement humain. En effet, parler...

4 pages - 1,80 ¤

Notre pensée est-elle prisonnière de la langue que nous parlons?

On ne peut prétendre en effet qu'une personne qui ne parlerait pas n'aurait pas de pensée. D'ailleurs, il a été scientifiquement prouvé que les nourrissons développent déjà une pensée avant même d'apprendre à parler. De plus, dans notre vie courante, on n'exprime pas toutes nos pensées en passant par l'intermédiaire de la langue  (ex :...

12 pages - 1,80 ¤

Le langage permet-il seulement de communiquer?

Le langage humain présente un grande variété. Depuis l'expression du visage, ou l'attitude du corps, où la communication d'ordre affectif est spontanée ; l'échange de signaux dont la compréhension suppose un code institué auquel on a été initié ; jusqu'au langage parlé, spécifiquement humain. En effet, parler n'est pas seulement proférer des paroles...

5 pages - 1,80 ¤

Le langage est-il ce qui nous rapproche ou ce qui nous sépare?

Certes, on entend souvent des hommes se justifier en disant : "Ce n"étaient que des paroles". Si cela est vrai, s'il ne s'agit que de mots, leur innocence est établie ; en effet de tels discours ne sont que purs bavardages et le bavard jouit du privilège de l'innocence. Mais les discours entre peuples ou bien ceux qui...

9 pages - 1,80 ¤

Par le langage peut-on agir sur la réalité?

·         Ainsi, la vision de Bergson montre une certaine possibilité d'agir sur le langage, mais ce moyen est invalidé par le fait que le langage n'agit pas selon sa nature première. Nous en devrions pas accepter cela.   3.      Le fait de parler, est-ce agir concrètement ?   ·         Il nous faut alors...

2 pages - 1,80 ¤

Les mots peuvent-ils agir?

Note : 6/10

Il s'agit donc de récuser une vue abstraite et éloignée du réel pour s'attacher à ce que sont les hommes concrets et leur évolution historique. La sixième thèse énonce que « L'essence humaine n'est pas une abstraction inhérente à l'individu pris à part, dans sa réalité, c'est l'ensemble des rapports sociaux. » Il ne s'agit aucunement, contrairement à ce...

5 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il nécessairement des imperfections dans le langage ?

Note : 6/10

1) Les imperfections du langage existent et sont nécessaires pour qu'une communication efficace existe entre les hommes :* Dans le langage quotidien usuel, il y a des imperfections manifestes: ambiguïté, imprécision, polysémie ...Mais celles-ci, loin de porter préjudice à la communication, permettent que celle-ci soit à la fois rapide et efficace. Le contexte nous permet de trancher quand...

5 pages - 1,80 ¤

Le langage nous éloigne-t-il de la réalité?

Note : 6/10

, 6.522). Sur ce dont on ne peut parler il faut garder silence. Mais cet indicible silencieux peut se montrer Le langage montre donc la forme logique du monde, c'est-à-dire l'état des choses. ' Le mystique, dit-il, ce n'est pas : comment est le monde, mais : le fait qu'il soit. ' (Ibid. ; 6.44). Le mystique est ainsi le constat de...

5 pages - 1,80 ¤

En quel sens peut-on dire que nos paroles nous trahissent?

Note : 6/10

SENS (lat. sensus; de sentire, sentir, juger) Mot qui rencontre...

7 pages - 1,80 ¤

Les mots nous éloignent-ils des choses ?

Note : 6/10

·         Pour autant, la connaissance par la sensation est limitée. Nous savons qu'il y a quelque chose, sans pour autant savoir ce qu'est cette chose. ·         Ce qui manque à la chose pour se faire réellement connaitre par l'homme réside dans le mot : il définit la chose. ·         Le langage permet en effet à l'homme de fixer sa pensée et de signifier....

2 pages - 1,80 ¤

Le langage trahit-il la pensée?

Note : 6/10

« Le langage même [...] est fait pour désigner des choses et rien que des choses : c'est seulement parce que le mot est mobile, parce qu'il chemine d'une chose à une autre, que l'intelligence devait tôt ou tard le prendre en chemin «. Le langage est à l'origine fait  pour les choses, ce qui veut dire...

8 pages - 1,80 ¤

Peut-on tout justifier ?

Note : 6/10

Un acte blâmable accompli sous la contrainte est-il aussi injustifiable qu'un acte libre ? Il semble bien que dans ce cas il y ait partage des responsabilités et que par voie de conséquences les circonstances de l'acte peuvent le justifier dans certains cas.   «Un tyran nous ordonne d'accomplir une action honteuse, alors qu'il tient...

4 pages - 1,80 ¤

En quel sens la justice consiste-t-elle à rendre à chacun ce qui lui revient?

Note : 6/10

JUSTICE (lat. justifia, conformité au droit; sentiment d'équité) Gén. Terme qui connaît maintes...

2 pages - 1,80 ¤

La justice suppose-t-elle l'égalité?

Note : 6/10

Nous avons compris aussi que le droit se devait autant que possible d'être juste. Tout ceci implique que le bien commun devrait être le souci du législateur : au sens large de ce terme, le droit se doit d'être républicain. Mais il y a parfois loin des principes à la réalité : le droit réel est le produit...

6 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

Y a-t-il de justes inégalités?

Note : 6/10

Au livre V, Glaucon, qui est l'un de ses principaux interlocuteurs, demande à Socrate si une cité aussi parfaite que celle qu'il a décrite peut exister dans la réalité. Avec beaucoup de prudence, car il sait ce que sa réponse peut avoir de ridicule et de scandaleux, Socrate répond qu'une seule réforme est...

6 pages - 1,80 ¤

Toutes les inégalités sont-elles des injustices?

Note : 6/10

Répondant aux questions de ses interlocuteurs, Socrate développe une image de la cité idéale. Socrate n'est-il que le porte-parole de Platon, un simple personnage dont le philosophe se sert pour exprimer ses propres idées tout en restant masqué ? A l'inverse, Platon n'est-il rien d'autre que le fidèle secrétaire du maître dont il se contente de...

6 pages - 1,80 ¤

La justice suppose t-elle l'égalité?

Note : 6/10

Elle peut être aussi le fait d'outrepasser ses droits, c'est-à-dire de réclamer plus que ce qui nous est dû, ou encore le non-respect de l'égalité des citoyens. Se conformer aux lois est donc le devoir de justice premier de tout citoyen, puisque les lois sont faites en vue du bien commun et de l'intérêt...

5 pages - 1,80 ¤

Toutes les inégalités sont-elles injustes ?

Note : 6/10

||La question est d'importance, et pas seulement au niveau conceptuel abstrait. Il y va notamment, pour les citoyens ou membres de la société civile que nous sommes, de la réponse à des interrogations aussi importantes que : «Qu'est-ce qu'un État juste?«, et aussi: «Qu'est-ce qu'une société juste?«. La question de l'inégalité sociale est assez sensible pour qu'on se...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17050 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit