LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Le légal est-il toujours juste ?

B) L'idéalisme juridique. On peut être tenté de considérer que le droit idéal ou naturel l'emporte sur le droit positif, et s'il se présente comme une supra-norme destinée à normer la norme juridique positive : c'est la mission du législateur que de rapprocher le droit positif du droit idéal ou naturel, en légiférant le regard fixé sur l'idée de...

7 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'obéir à la loi pour être juste?

De même, d'un pays à l'autre, elle est différente : Pascal : « Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà ». [Pascal, Les Pensées]   II) Comment être juste quand des lois s'opposent ? A) Faut-il faire un choix entre les différentes lois et les différentes sphères de la vie humaine qu'elles régissent quand plusieurs d'entre elles s'opposent ? C'est ce que nous raconte Sophocle dans Antigone, tragédie dont...

3 pages - 1,80 ¤

Le juste milieu est-il toujours préférable ?

La moyenne ne suppose pas que les actions soient modérées, l'action qui choisit le juste milieu, si. Le problème est justement de reconnaître quand on a ou non affaire au juste milieu et quand il s'agit d'un excès ou d'un défaut  (ex : le courage n'est pas un excès, mais la témérité, si. La lâcheté est un défaut,...

7 pages - 1,80 ¤

Peut-on être juste si les autres ne le sont pas ?

-          L'homme est tenté d'agir injustement si ses actions peuvent être impunies. La mise en place d'une justice sociale et d'institutions chargées de créer et maintenir un ordre, le plus équitable possible, semble donc nécessaire pour que l'homme tende à agir de manière juste. Il est vrai que si les hommes cessaient de n'écouter que la voix de leur...

2 pages - 1,80 ¤

La justice est étymologiquement la conformité au droit: mais à quel droit?

Le droit peut-il s'assimiler à la force ?   III La justice sans la force   A : Pour Rousseau la force ne serait être un droit car on confond le fait avec le devoir-être. La force ne serait constituer une obligation durable parce qu'elle relève de la contrainte physique et non morale. Celui qui obéit à la force le fait par nécessité et...

3 pages - 1,80 ¤

Suffit-il pour être juste d'obéir aux lois et aux coutumes de ma cité ?

Rousseau montre que l'homme, dans ce passage à l'état civil, s'élève à la dignité de sujet. Jusqu'alors il « collait » à lui-même. Maintenant il prend des distances avec l'instinct et l'impulsion physique irrépressibles. Il consulte la raison, consultation qui vient se substituer au discours muet du penchant qu'il suffit d'écouter pour le suivre. Dans l'état civil, l'homme...

9 pages - 1,80 ¤

Je peut-il être un autre?

Transition : il existe pourtant des cas où la responsabilité ne coule pas de source, où il semble que le Je subisse plutôt qu'il n'agisse. II ] Cependant, sommes-nous vraiment maîtres de nous-mêmes ? A)    Reprise de la citation de Rimbaud dans son contexte : l'inspiration du poète ne s'explique pas, elle est comme « venue d'ailleurs ». Mythe du poète inspiré, notion romantique. B) La formulation...

5 pages - 1,80 ¤

Qui parle quand je dis je ?

Note : 7/10

Cependant, le fait que  toute personne soit une fin en soi (qu'elle ne puisse être réduite à un moyen) reste une spécificité de l'espèce humaine. De fait, si nous pouvons bien distinguer chez les autres animaux des individus empiriques, nous ne pouvons les considérer comme des personnes, des individus ayant une fin en soi. Dès lors, que nous...

7 pages - 1,80 ¤

Suis-je mon corps?

Note : 7/10

Ce qui, en moi, dit «je suis» ne se confond pas avec mon corps. On doit donc dire «j'ai un corps».]  Je ne suis pas mon corps Pour Descartes, la conscience, bien qu'étroitement unie au corps, est radicalement distincte de lui. «Je ne suis pas seulement logé dans mon corps, ainsi qu'un pilote en son navire, mais, outre cela, (...)...

5 pages - 1,80 ¤

L'invention technique relève-t-elle de la raison ou de l'imagination ?

Note : 7/10

  Proposition de Plan:   L'invention technique requiert la raison. a)         Si l'homme n'avait pas l'usage de la raison, aucun rapport inventif ne serait possible avec son environnement. Considérer la nature par le prisme de la raison permet à l'homme de sortir d'un rapport instinctif par lequel il ne pourrait pas transformer la nature. La raison est ce qui permet à l'homme...

3 pages - 1,80 ¤

Tout est il susceptible d'être interprété ?

Note : 7/10

C'est l'injonction d'un retour aux choses mêmes qui commande son entreprise phénoménologique, amorcée dans les Recherches logiques. Il y a donc possibilité en droit d'accéder aux choses mêmes, mais cet accès est-il toujours interprétatif ou bien un accès direct, intuitif (au sens courant du terme), est-il possible ? Husserl montre que la perception, l'imagination, etc., sont autant de processus qui...

3 pages - 1,80 ¤

Est-ce censé de chercher un sens a tout?

Note : 7/10

   3. La critique de la métaphysique doit elle-même se dépasser pour comprendre la réalité rationnelle du réel. a) En créant une dichotomie entre chose en soi et phénomène, Kant a instauré une séparation entre intériorité et extériorité, entre le savoir et la réalité, entre l'absolu et sa manifestation. Pour mettre fin à cette...

4 pages - 1,80 ¤

Tout a-t-il un sens?

Note : 7/10

La quête de sens doit éviter la défaite du sens qu'est la métaphysique. a) Malheureusement pour Platon, il semble que son enseignement n'ait fait que continuer le problème qu'il combattait lui-même. En s'en remettant à un monde intelligible garant de l'unité de la raison, il a invité tous les esprits spéculatifs à s'extraire du monde sensible et à verser...

4 pages - 1,80 ¤

L'intérêt est-il le seul lien social?

Note : 7/10

L'intérêt particulier constitue-t-il l'unique fondement à la formation des sociétés ? L'homme peut-il vivre avec ses semblables de manière désintéressée ? Hobbes montrera que si nous vivons ensemble, cela n'est qu'en vue de notre propre conservation et nullement par l'amour qui nous porterait à nous rapprocher de nos congénères. A l'inverse,  Aristote parlera d'une sociabilité naturelle basée, non sur l'intérêt...

4 pages - 1,80 ¤

Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ?

Note : 8/10

 L'existence sociale est un fait assez banal dans la nature, comme si la vie avait fait de ce mode d'existence une stratégie préférentielle. Devant les difficultés de la survie, la vie fut bien avisée de regrouper les faibles animaux que nous sommes. Ainsi on pourrait croire qu'une manne providentielle tombant du ciel nous...

9 pages - 1,80 ¤

Les rapports entre les hommes sont-ils déterminés par leurs intérêts?

Note : 8/10

L'homme n'est pas sociable, c'est l'intérêt qui le pousse à s'associer.2. Le Léviathan A. Absolutisme...■ Le contrat fait accéder la multitude inorganisée à l'état de république ; c'est l'unité de tous en une seule personne artificielle qui les représente" : le « Léviathan » (cf. la Bible, Job, 41). Chacun doit se reconnaître auteur de tout ce que celui-ci...

5 pages - 1,80 ¤

Faut-il préférer l'injustice au désordre ?

Note : 5.3/10

Avec beaucoup de prudence, car il sait ce que sa réponse peut avoir de ridicule et de scandaleux, Socrate répond qu'une seule réforme est nécessaire à qui veut changer radicalement la société: il suffit que se conjuguent le pouvoir politique et la philosophie. Socrate déclare : « Tant que les philosophes ne seront pas rois dans les cités,...

7 pages - 1,80 ¤

Combattre l'injustice est-ce respecter le droit ?

Note : 5.3/10

.. Mais il faut respecter les lois. Socrate et le respect de la loi jusqu'au bout. Texte : Platon, Criton, traduction Léon Robin. Il serait bon de lire ce (très bref) texte en entier. Voici cependant des extraits particulièrement pertinents pour notre propos : Alors que Socrate a été condamné à mort, Criton, son disciple, lui propose de s'enfuir. Socrate imagine...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire d'un acte qu'il est inhumain ?

Note : 5.3/10

||• Quel est le sens précis de l'intitulé du sujet ? Est-il légitime d'affirmer, à propos d'une manifestation ou activité synthétique de la personne, qu'elle n'appartient pas à la nature humaine ou à la condition de l'homme ?• Le privilège de l'humanité est-il inscrit en l'homme ? L'humanité se retrouve-t-elle au fond de chaque individu ? Mais alors...

6 pages - 1,80 ¤

La justice suppose-t-elle l'égalité?

Note : 5.3/10

||► Il convient de prendre en considération les différents aspects de la justice: il faut interroger à la fois l'élaboration des règles de justice et leur application. On peut également distinguer entre la justice morale et la justice légale.► Il faut s'interroger sur les différents éléments auxquels l'égalité peut se rapporter: égalité de la loi, égalité devant la...

7 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17051 17052 17053 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit