LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'historien peut-il être impartial ?

|| Il faut prendre au sérieux l’idée qu’il y a une objectivité historique, et qu’il s’agit d’un modèle concurrent de l’objectivité des sciences exactes. Tout d’abord, nous disions plus haut que l’historien ne dispose d’aucune méthode constituée qui garantirait son objectivité. Est-ce bien un argument de non-scientificité? On peut dire aussi bien que l’historien est ...

8 pages - 1,80 ¤

L'Histoire a-t-elle un sens ?

« Chez les Grecs s'est d'abord levée la conscience de la liberté, c'est pourquoi ils furent libres, mais eux, aussi bien que les Romains, savaient seulement que quelques-uns sont libres, non l'homme en tant que tel. Cela même Platon & Aristote ne le savaient pas ; c'est pourquoi [...] les Grecs ont eu des esclaves desquels dépendaient leur vie mais...

36 pages - 1,80 ¤

Faut-il renoncer à l'idée que l'histoire a un sens?

Note : 6/10

Cette finalité peut apparaître en tant que telle aux acteurs de l'histoire comme un motif qui les guide, ou au contraire ne se manifester qu'après coup comme une leçon de l'histoire à laquelle les hommes ont contribué malgré eux. C. Histoires particulières et histoire universelle. La tâche d'assigner une signification à un ensemble de faits historiques incombe avant tout à...

5 pages - 1,80 ¤

Faut-il croire que l'histoire a un sens?

Note : 6/10

► La question posée n'est pas: «L'histoire a-t-elle un sens?«, et encore moins: «Quel est le sens de l'histoire?«. Il s'agit, pour traiter le sujet, de se demander ce que peut être cette nécessité ou cet impératif de croire en un sens de l'histoire. La question pourrait à la rigueur se formuler ainsi : «Dans quelle mesure le...

5 pages - 1,80 ¤

En quoi l'histoire est elle utile aux sciences?

Note : 6/10

La révolution surgit quand un problème irrésolu devient insoluble pour le paradigme existant : le nouveau paradigme offre alors une solution, mais il laisse s'évanouir également d'anciens problèmes, qui ne se posent plus grâce à lui. Le nouveau paradigme est donc une nouvelle manière de voir le monde. A l'inverse de Carnap, on ne peut pas penser que les...

3 pages - 1,80 ¤

L'histoire est elle une science?

Note : 6/10

  2. L'histoire ne peut subir aucune vérification et se juge à l'aune de la mentalité d'une époque L'observation directe est impossible en histoire car le passé n'est plus et ne sera plus jamais. Il n'y a donc pas de lois qui puissent être soumises à l'expérience. Nous ne disposons ainsi d'aucun moyen pour juger de la vérité du discours...

9 pages - 1,80 ¤

Le devenir historique n'est-il qu'irrationalité ?

Note : 6/10

 Doit-on se contenter de constater l'irrationalité apparente du devenir historique? Cette position semble résulter d'une paresse intellectuelle: nous ne prenons alors pas la peine de chercher si il existe une raison plus profonde au désordre apparent. Doit-on alors tenter de rendre raison du devenir historique? Là encore cette position pose problème: peut-être n'inventons-nous par là que des fictions,...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on avoir une connaissance objective du passé?

Note : 6/10

OBJECTIF, OBJECTIVITÉ Phi. Pour les scolastiques et les cartésiens, s'applique aux idées ou représentations de l'esprit, objets de pensée, et non aux choses elles-mêmes qui sont représentées. Ainsi, seules les idées ont une «...

1 page - 1,80 ¤

L'histoire peut elle être objective?

Note : 6/10

.../... L'histoire science (l'  « Historie « disent les Allemands) est un acte de l'historien et cet acte lui-même un événement historique, il appartient à la réalité historique (« Geschichte «). C'est pourquoi toute science historique, elle-même moment de l'histoire, serait condamnée à une relativité, à une subjectivité irrémédiable : « La conscience de l'histoire est une conscience dans l'histoire. «...

2 pages - 1,80 ¤

L'historien est-il objectif?

Note : 6/10

Il ne saurait survoler l'histoire, la constituer du point de vue de Sirius, car il est homme lui-même, il vit dans l'histoire, il appartient à une époque, à un pays, à une classe sociale. Il est lui-même prisonnier du cours de l'histoire. L'histoire science (l'  « Historie « disent les Allemands) est un acte de l'historien...

3 pages - 1,80 ¤

Est-il légitime de penser que l'histoire se répète?

Note : 6/10

Chaque époque ne connaît-elle pas une forme différente de cette même matière : les passions ? - Si l'Homme est libre, peut-on parler d'une "même humanité" ? Le propre de la liberté humaine n'est-il pas de s'arracher à tout destin ? La nature humaine n'a pas d'histoire Les guerres ne se ressemblent pas, parce que les techniques évoluent. L'arc est remplacé...

7 pages - 1,80 ¤

L'histoire comme une idiote mécaniquement se répète. Paul Morand

Note : 6/10

L'homme archaïque ne peut supporter l'Histoire qui, pour lui, n'est qu'une suite d'événements extérieurs à la sphère sacrée. En tant que tels, ils ne devraient même pas être réels et pourtant ils sont cause de souffrance. Cette souffrance puisqu'elle est inévitable doit donc avoir un sens pour être supportable.   Deuxième partie : Un retour constant.   On comprend donc...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on parler d'une histoire de la nature ou l'histoire est-elle le privilège de l'humanité ?

Note : 6/10

HISTOIRE Gén. Terme équivoque qui désigne à la fois le récit du...

2 pages - 1,80 ¤

Les animaux ont-ils une histoire?

Note : 6/10

HISTOIRE Gén. Terme équivoque qui désigne à la fois le récit du...

1 page - 1,80 ¤

Un homme sans passé peut-il être un homme libre?

Note : 6/10

IntroductionOn peut opposer l'idée du passé comme poids et déterminisme (je ne peux te changer) à l'idée de liberté comme absence de contrainte : pour être libre, il faudrait ne pas avoir de passé. Mais la liberté peut être conçue autrement : comme autonomie, pouvoir de décider et d'agir par soi-même avec raison, ce qui exige connaissance et...

8 pages - 1,80 ¤

Qu'entend-t-on par l'expression : L'histoire jugera" ?"

Note : 6/10

Or, cette réponse est moins facile qu'il paraît à première vue.C'est peut-être sur les hommes que l'histoire porte les jugements les moins sujets à caution. Sans doute, nous ne pouvons pas entrer dans la conscience d'autrui et atteindre les ressorts profonds de son activité. Mais dans la majorité des cas, au moins pour l'époque moderne, l'historien dispose d'informations...

3 pages - 1,80 ¤

Est-ce l'homme qui fait l'histoire ou bien l'inverse ?

Note : 6/10

Contrairement à Hegel pour lequel l'histoire s'explique sans l'homme réel, en tant que mouvement autonome de l'Esprit, Marx affirme que « l'histoire ne fait rien », que « ce sont les hommes réels qui font l'histoire ». Mais les hommes qui font l'histoire sont eux-mêmes des produits de l'histoire. autrement dit, les homme font eux-mêmes, l'histoire, mais avec des prémisses et dans...

3 pages - 1,80 ¤

L'Histoire, ce qui arrive à l'homme ou par l'homme?

Note : 6/10

Ce qui arrive à l'homme ou ce qui arrive par l'homme ?   3.      L'Histoire arrive-t-elle à l'homme ou par l'homme ?   ·         Nous avons vu que l'histoire pouvait être particulière (voir même qu'elle n'était que particulière) avec Aristote. ·         Kant pose l'histoire en tant qu'universelle. Elle concerne l'humanité, porte en elle un dessein, utile à l'homme. ·         Particulière ou universelle ? à l'homme ou par l'homme ? quelle solution trouver ? ·         L'histoire...

6 pages - 1,80 ¤

Pourquoi les hommes maîtrisent si mal leur histoire?

Note : 6/10

Il faut donc que nous passions à l'analyse de l'histoire, non plus en terme de contenu, mais en terme de contenant. Qu'est-ce à dire ?   II - Explication et compréhension dans les sciences historiques   L'histoire comme contenu, c'est le passé, c'est-à-dire tout ce qui a eu lieu avant nous. Autant dire, une somme prodigieuse d'informations. À l'inverse, en terme de...

3 pages - 1,80 ¤

L'histoire est-elle ce qui arrive à l'homme ou ce qui arrive par l'homme ?

Note : 6/10

·         Mais alors, qu'est ce que l'Histoire ? Ce qui arrive à l'homme ou ce qui arrive par l'homme ?   3.      L'Histoire arrive-t-elle à l'homme ou par l'homme ?   ·         Nous avons vu que l'histoire pouvait être particulière (voir même qu'elle n'était que particulière) avec Aristote. ·         Kant...

8 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit