LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

6 pages - 1,80 ¤

La conscience est-elle une faculté distincte ?

Il en faut dire les raisons. Je vois clairement la première : c'est qu'il n'y a pas de facultés distinctes, question connue et sur laquelle on est fixé aujourd'hui. En voici une autre : quand j'ai conscience de quelque chose, il est évident que ma conscience et la chose dont j'ai conscience ne font qu'un. Autrement je tombe...

2 pages - 1,80 ¤

Comment définissez-vous l'homme ?

/ Que dois-je faire ? / Que m'est-il permis d'espérer ? ; ces trois questions se ramènent à la question "Qu'est-ce que l'homme ?"     III. L'homme ne peut être défini selon le modèle d'une essence déterminée : l'homme est sa propre liberté   -L'homme ne peut donc être défini, ou plus précisément il ne peut pas être défini selon une essence déterminée,...

2 pages - 1,80 ¤

Le cerveau et la pensée

Jean-Pierre Changeux est neurobiologiste, il étudie les processus chimiques et endocrinologiques qui permettent de comprendre le fonctionnement du système nerveux central. Son objectif est de montrer que le dualisme traditionnel entre l’activité mentale et l’activité neuronale n’a pas de pertinence. A bien des égards, le titre de l’ouvrage d’où la citation est extraite...

2 pages - 1,80 ¤

Face à son destin, l'homme n'a-t-il de choix qu'entre la révolte et la soumission aveugle ?

Jean-Pierre Changeux est neurobiologiste, il étudie les processus chimiques et endocrinologiques qui permettent de comprendre le fonctionnement du système nerveux central. Son objectif est de montrer que le dualisme traditionnel entre l’activité mentale et l’activité neuronale n’a pas de pertinence. A bien des égards, le titre de l’ouvrage d’où la citation est extraite...

2 pages - 1,80 ¤

La science peut-elle éclairer l'homme sur son origine et sur sa destinée ?

Cependant les serpents ayant pris l'habitude de ramper sur la terre et de se cacher sous les herbes, leur corps, par suite d'efforts toujours répétés pour s'allonger, afin de passer dans des espaces étroits, a acquis une longueur considérable et nullement proportionnée à sa grosseur. Or, des pattes eussent été très inutiles à ces animaux, et conséquemment sans...

6 pages - 1,80 ¤

Agir est-ce choisir ?

Introduction. Agir, c'est s'engager. Mais en quel sens peut-on dire que cet engagement est un choix? I. Action et choix. Toute action, du moins toute action volontaire est choix. Car la volonté intervient lorsqu'il y a conflit entre nos tendances ou nos désirs. La division volontaire implique donc un choix entre ces tendances ou ces désirs qui nous sollicitent. II. Le...

4 pages - 1,80 ¤

Les jugements moraux sont-ils susceptibles d'être vrais ou faux ?

JUGEMENT (lat. judicium, jugement , faculté de juger) Phi. Faculté de penser, le...

2 pages - 1,80 ¤

Les jugements moraux sont-ils susceptibles de vérité ou de fausseté ?

B. - Il en va tout autrement de la vérité morale. Il ne s'agit plus ici de ce qui est, mais qui doit être; non plus du réel, mais de l'idéal et de la valeur. C. - Cette différence n'est cependant peut-être pas aussi absolue qu'il le semble. Le réel, qui constitue, en quelque sorte, la pierre de touche...

2 pages - 1,80 ¤

La morale consiste-t-elle à vivre conformément à la nature ?

Note : 5.4/10

La « nature humaine », c'est cette nature intégrale de l'homme, pris dans la totalité de ses facultés et de ses aspirations. C. - On peut enfin entendre par nature, non plus seulement la nature propre à l'homme, mais la Nature au sens large, c'est-à-dire l'ensemble de tout ce qui existe. Celle-ci peut encore être conçue, soit de façon...

1 page - 1,80 ¤

Peut-on être plus ou moins libre ?

Note : 5.4/10

Faut-il dire radicalement que l'homme est, ou n'est pas, libre, cad capable d'agir et de choisir ou vouloir indépendamment de toute contrainte ? Ou bien est-il plus exact de dire qu'il peut se libérer à travers une progression, ce qui sous-entend des étapes à franchir ? Les deux positions, en fait, se contredisent-elles ?||• La question semble inviter...

9 pages - 1,80 ¤

Faut-il placer la liberté humaine dans l'obéissance à la raison ?

Note : 5.4/10

||  -Être libre, c'est être indépendant de toute détermination extérieure. -Or, nos comportements sont naturellement déterminés par les objets de nos sens ; il devient donc manifeste que la liberté implique l'intervention d'une puissance capable de renverser l'influence de nos sens : cette puissance, c'est la raison.  ||...

4 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il une expérience de la liberté ?

Note : 5.4/10

Serait-ce après la décision? Certes, il nous semble souvent, une fois l'acte accompli, que nous aurions pu nous décider tout autrement. Mais n'est-ce pas une illusion rétrospective, due à ce qu'alors nous ne ressentons plus l'urgence de la décision, la pression de tel motif ou de tel sentiment, etc.? Resterait donc à admettre que le sentiment de liberté...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on concilier égalité et liberté ?

Note : 5.4/10

Solidarité des deux notions. A. - Loin de s'opposer, les deux notions de liberté et d'égalité sont donc solidaires, parce qu'elles ont le même fondement : la valeur de la personne humaine. RENOUVIER l'avait déjà affirmé : « On oppose fréquemment la liberté et l'égalité l'une à l'autre, et cet antagonisme est exact dans beaucoup ...

5 pages - 1,80 ¤

Le travail est-il une contrainte ou une obligation ?

Note : 9/10

A. - Il y a là déjà un caractère qui peut rendre le travail plus ou moins désagréable. Reconnaissons-le : il n'est pas toujours agréable d'avoir à effectuer sa tâche quotidienne à des heures déterminées, selon un programme fixé à l'avance, et de la répéter quotidiennement d'une façon souvent monotone.B. - Ceci est surtout vrai de certains travaux...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle place faire, en morale, à la notion de solidarité ?

Note : 9/10

Quelques philosophes, frappés de la place considérable qu'occupe la solidarité dans le monde, ont cru trouver en elle le vrai fondement de la morale 1° Exposé 1) Principe: Par nature, l'homme est grevé d'innombrables dettes vis-à-vis de ceux qui vivent à côté de lui et de ceux qui l'ont précédé dans le temps. 2) Conséquences : L'existence de la dette...

1 page - 1,80 ¤

En quel sens la justice requiert-elle l'égalité ?

Note : 9/10

Pour ce faire, la justice se base sur des textes de lois, écrit d'après le présupposé selon lequel tous les hommes sont égaux. La justice requiert l'égalité sous deux formes différentes. ● Pour être parfaitement juste, la justice doit être équitable. Comme le montre le symbole - la balance - qui la représente, il n'y a pas deux...

3 pages - 1,80 ¤

Toutes les inégalités sont-elles des injustices ?

Note : 9/10

II y a des inégalités justes, par le travail, le mérite : tous ne contribuent pas de façon identique aux richesses de la société. Vous serez donc conduits, lors de l'analyse du sujet, à bien examiner les domaines différents dans lesquels on peut parler de justice (droit, économie, honneurs, etc.). Mais le principe d'égalité n'entraîne ni la méconnaissance des...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il toujours dire la vérité ?

Note : 9/10

Examinons d'abord quelques cas particuliers.A. - Il y a d'abord le cas de l'enfant. L'enfant vit dans un monde de rêve où dominent le merveilleux et parfois le poétique. Il serait absurde et criminel de briser cette sorte d'enchantement dans lequel il vit, en lui révélant brutalement certaines vérités, d'ordre biologique ou autres, qu'il est trop jeune pour...

9 pages - 1,80 ¤

Critique de la morale kantienne

Note : 9/10

L'homme qui ment fait en sorte qu'aucune déclaration n'ait de crédit. Ainsi il porte atteinte à la finalité interne de communicabilité et fait perdre à tous les droits, qui sont fondés sur des contrats, leur force. Même si le mensonge ne nuit pas à un homme particulier, il nuit à l'humanité en général. A quoi il faut ajouter...

8 pages - 1,80 ¤

Les droits de l'homme et les fonctions de l'Etat

Note : 9/10

||Position de la question. On a souvent opposé la puissance de l'État et la multiplication de ses fonctions dans les sociétés modernes aux droits de l'homme et à la liberté de l'individu. Que doit-on penser de cette opposition ?I. La menace de l'État.A. — L'État est une puissance redoutable. « Il n'est pas douteux,...

2 pages - 1,80 ¤

Le beau est-il toujours bizarre ?

Note : 9/10

Le beau équilibré est l'aboutissant des recherches de « l'âge expérimental ». Or, à cette période de « l'âge expérimental », on constate des tâtonnements qui sont encore loin de la rectitude classique et qui souvent frisent le bizarre. C'est ainsi, comme le remarque H. FOCILLON, que, dans l'art musulman dont les combinaisons géométriques semblent cependant « engendrées...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme fait-il la beauté de ce qu'il aime ?

Note : 9/10

Position de la question. L'art a été souvent défini comme une imitation de la nature, et tout l'art dit « réaliste » s'est présenté lui-même comme une copie, une reproduction objective et quasi expérimentale du réef. Dans une telle conception, le beau serait donc déjà donné dans la nature. I. L'art et la nature. Nous montrerons bientôt que cette conception...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17054 17055 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 ... 17318 17319 17320 17321 17322 17323

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit