LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

A quoi sert l'art?

Au XIXe siècle une certaine exaltation romantique conduisit à expliquer la supériorité du grand homme par le trouble mental et des psychiatres en ont fait la théorie. Mais penser que tous les génies sont fous n'est pas même rassurant pour la médiocrité de l'homme ordinaire, car la réciproque n'est sûrement pas vraie ! Récemment encore des tonnes de...

5 pages - 1,80 ¤

Pourquoi des oeuvres d'art?

ART (lat. ars, habileté, talent, savoir-faire) Soit syn. de technique, ou savoir-faire constitué d'un ensemble de procédés visant un résultat pratique (ex. des arts et métiers), soit syn. de beaux-arts, terme qui désigne la pratique artistique en tant...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'attendons-nous d'une oeuvre d'art ?

  I.    L'oeuvre d'art, moyen de fins multiples pour le spectateur ?     a.    Le spectateur attend d'une oeuvre d'art la réalisation de fins éducatives   Une réponse longtemps donnée à la question « qu'attendons-nous d'une oeuvre d'art ? » a été de faire d'une oeuvre d'art un instrument éducatif. Employant le terme « éducation » nous l'entendons dans son sens le plus large...

6 pages - 1,80 ¤

Une société peut elle se passer d'artistes?

Note : 8.5/10

L'art, en revanche, se caractérise par son aspect désintéressé. C'est la création qui est sa propre fin, et non sa valeur marchande. C'est en ce sens qu'on qualifie souvent l'art d'inutile. En dépit de leurs similitudes, la technique et l'art se distinguent donc par leur processus et leur finalité. Pour créer, l'artiste met bien...

8 pages - 1,80 ¤

A quoi bon l'oeuvre d'art dans un monde de machines?

Note : 8.5/10

  2) La naissance de l'esthétique industrielle.    Les problèmes que pose la civilisation industrielle à l'art sont divers. Les nouveaux matériaux offrent des possibilités immenses à des artistes et architectes parfois dépourvus d'inspiration ou issus de formations très académiques. Des matériaux comme le fer ou le verre et la relative croissance économique de la fin du XIXe siècle et...

2 pages - 1,80 ¤

L'art, à quoi bon?

Note : 8.5/10

En créant sur la toile, l'artiste est créateur de monde pour mieux s'insérer dans le monde et la réalité. L'artiste peut exprimer dans l'art ses fantasmes, il recherche à les mettre sous les traits de la beauté pour les partager. On peut attester de cela en prenant l'exemple du théâtre. Dès l'enfance, l'homme joue....

4 pages - 1,80 ¤

Une oeuvre d'art est-elle nécessairement inutile?

Note : 8.5/10

L'oeuvre d'art répond à la satisfaction d'un besoin. C'est un moyen pour atteindre une fin. En somme, elle correspond à un emploi efficace. Une belle statue ? Elle est avantageuse pour nous, elle permet à nos sens de s'épanouir. Elle est bienfaisante. Elle berce nos sens et nous permet d'atteindre un certain bien-être. L'oeuvre...

3 pages - 1,80 ¤

L'art sert-il à quelque chose?

Note : 8.5/10

L'art est sublimation, c'est-à-dire esthétisation des pulsions. Créer permet de se débarrasser du refoulé, de toutes les tendances inconscientes qui n'arrivent pas à s'exprimer et qui font souffrir. L'art emprunte sa force aux pulsions fondamentales pour les dériver vers un but de substitution socialement valorisé. Mais Freud dit aussi que, si on peut expliquer par l'analyse psychanalytique les...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme a-t-il besoin de l'art ?

Note : 8.5/10

• Partez de cette distinction : l'homme crée, pas l'animal. L'art est une activité spécifiquement humaine.• C'est par cette activité créatrice que l'homme s'humanise, s'émancipe de la nature (pensez à Bergson qui donne de l'homme cette définition : un homo Faber, un homme qui fabrique, qui crée).• Montrez qu'il n'y a pas de société sans activité artistique, créatrice,...

7 pages - 1,80 ¤

Si il y a une beauté naturelle rend-elle l'art inutile?

Note : 8.5/10

Pour l'opinion commune, l’art serait d’être beau mais totalement dénué d'utilité. La « beauté naturelle « désigne la beauté que l'on trouve au sein de la nature. Le sujet présuppose que l'art est une imitation de la nature. Et, plus l'artiste imite parfaitement cette nature (un paysage, un homme), plus l'oeuvre ainsi créée serait belle. Or, si la...

10 pages - 1,80 ¤

Peut-on imaginer une société sans art?

Note : 8.5/10

Le divertissement est donc un acte immoral qui ravit l'esprit en le soustrayant à sa tâche, la connaissance de la vérité. L'art est un luxe superflu L'art n'a aucune utilité pratique et n'est donc aucunement nécessaire pour assurer la subsistance et le fonctionnement de la société. On pourrait donc tout à fait concevoir...

10 pages - 1,80 ¤

Peut-on reprocher à l'art d'être inutile ?

Note : 8.5/10

||Analyse du sujet : L'art est une forme de travail humain dont l'enjeu pratique et utilitaire n'est pas le principal. Est-ce un défaut que l'art devrait corriger, par exemple en se mettant au service d'une morale ou d'une éthique, ou bien une activité dénuée de tout intérêt matériel peut-elle aussi être constitutive de l'être...

8 pages - 1,80 ¤

L'art peut-il se passer de la référence au beau ?

Note : 8.5/10

||Nous nous interrogeons ici, sur l'art et plus particulièrement sur ses rapports avec le beau. L'art peut-il se passer de la référence du beau ? Si l'art est l'activité de création d'une oeuvre, tendue vers la production d'un effet chez celui qui la regarde ou l'écoute, cet effet peut il être autre chose ...

5 pages - 1,80 ¤

La quête de la beauté est elle la seul fin de l'art?

Note : 8.5/10

Lorsqu'un individu juge une oeuvre belle, il le fait sans aucun référence rationnelle ou émotionnelle extérieure, mais se plonge dans l'oeuvre par la contemplation. Cette subjectivité du contemplateur peut néanmoins espérer une approbation similaire dans le jugement d'autrui, le beau étant « ce qui plait universellement sans concept « ; c'est-à-dire qu'il peut attendre que le ...

5 pages - 1,80 ¤

L'oeuvre d'art est - elle nécessairement belle?

Note : 8.5/10

Quand nous émettons un jugement d'ordre esthétique, nous faisons appel à nos sens, ce qui est en jeu est ce qui est perceptible à nos sens : nous éprouvons une sensation de plaisir face à l'oeuvre si celle-ci arrive à nous toucher, à « flatter « nos sens. C'est de cette manière que nous pouvons reconnaître la...

2 pages - 1,80 ¤

L'art doit-il s'intéresser à la laideur ?

Note : 8/10

C'est pourquoi le beau artistique est supérieur au beau naturel. Tout ce qui vient de l'esprit est supérieur à ce qui existe dans la nature. La plus mauvaise idée qui traverse l'esprit d'un homme est meilleure et plus élevée que la plus grande production de la nature, et cela justement parce qu'elle participe de l'esprit et que le...

6 pages - 1,80 ¤

L'art nous révèle-t-il une réalité ?

Note : 8/10

La réalité ressemble à ce que nous donne à voir les peintres. On appréhende le réel à travers ce que nous proposent les artistes. Bergson :l'art élargit notre perception du réel. (Matière et mémoire). Le symbolisme de l'art permet de décrire des comportements réels. Ex : le Bovarysme. (la figure d'Emma Bovary traduit ...

2 pages - 1,80 ¤

L'art nous apprend-t-il quelque chose?

Note : 10/10

En droit, on ne devrait appeler art que la production par liberté, c'est-à-dire par un libre arbitre, qui met la raison au fondement de ses actions. On se plaît à nommer une oeuvre d'art (Kunstwerk) le produit des abeilles (les gâteaux de cire régulièrement construits), mais ce n'est qu'une analogie avec l'art; en...

9 pages - 1,80 ¤

L'art exprime-t-il des idées ?

Note : 5.2/10

Celles-ci constituent ce que sont les choses en elles-mêmes et ne correspondent pas à la définition de l'idée comme « message « (au sens de « je viens d'avoir une idée «). Ainsi, l'art a pour fonction de dévoiler, au-delà de la diversité des choses, les Idées auxquelles elles se rapportent. Si l'art exprime des Idées, c'est...

3 pages - 1,80 ¤

L'art a-t-il une valeur éducative ?

Note : 5.2/10

C'est précisément contre ces deux présupposés que s'élève Platon dans la République : non seulement l'artiste ne détient pas le savoir de ce qu'il représente (il peut peindre la production d'un menuisier, sans rien connaître à l'art du menuisier) ; mais les produits de son activité ne délivrent aucune connaissance. En effet, l'oeuvre...

6 pages - 1,80 ¤

L'art modifie-t-il notre rapport à la réalité ?

Note : 5.2/10

Mise en question.La forme incisive de l'écriture nietzschéenne l'amène souvent à privilégier Inélégance de l'expression par rapport à la profondeur de la pensée. Plutôt une pensée vive mais inexacte qu'une réflexion totalisante rendant compte de la complexité du vrai.Nietzsche prétend que l'art est expression des pulsions de vie. Mais il en est de même de toutes les activités...

9 pages - 1,80 ¤

L'art éloigne-t-il du réel ?

Note : 5.2/10

b) « Pas de surface vraiment belle sans une terrifiante profondeur « (Nietzsche). L'art, défi et déni de l'abîme est accès apotropaïque à la vérité. c) C'est ce choc de l'oeuvre d'art qui d'un coup nous arrache à notre monde familier que Heidegger interprète comme le choc insolite du « il y a « (l'ekphanestaton). L'art n'est pas d'abord...

2 pages - 1,80 ¤

Les réalités de l'art ne reproduisent pas le visible, avec plus ou moins de tempérament, mais rendent visible (Klee)

Note : 5.2/10

·         Platon : critique de l'art d'imitation (mimésis) dans La République. L'art illusionne, il ne révèle rien mais imite le réel de façon trompeuse. ·         Aristote, La Poétique : l'art imite la nature tout d'abord dans un désir de connaissance puis par plaisir de contempler des imitations. ·         Le réalisme : Stendhal :  « un roman : c'est un...

7 pages - 1,80 ¤

Les réalités de l'art élargissent les limites de la vie telle qu'elle apparaît d'ordinaire. Paul Klee

Note : 5.2/10

Selon lui, la réalité est phénoménale, elle est ce qui nous apparaît, elle est une manifestation sensible de la chose. Ici Paul Klee parle de plusieurs réalités concernant l'art. Il s'agit donc d'une multiplicité d'approches et de sens donnés au monde. L'art est producteur de réalités diverses et plurielles. Elargir :  enrichir, rendre le cercle de compréhension de la vie...

5 pages - 1,80 ¤

L'art est-il une représentation illusoire de la réalité?

Note : 5.2/10

Deuxième partie : L'art ne peut avoir pour fonction de simplement reproduire la nature. 2.1 Si l'art avait pour fonction de reproduire la nature il serait vain. « L'opinion la plus courante qu'on se fait de la fin que se propose l'art, c'est qu'elle consiste à imiter la nature...Dans cette perspective, l'imitation, c'est-à-dire l'habileté à reproduire ...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17056 17057 17058 17059 17060 17061 17062 17063 17064 17065 17066 17067 17068 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit