LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Y a-t-il une voix de la conscience ?

..) malade de lui-même : conséquence d'un divorce violent avec le passé animal, (...) d'une déclaration de guerre contre les anciens instincts qui jusqu'ici faisaient sa force, sa joie et son caractère redoutable. NIETZSCHE.  La conscience est une faculté propre à l'homme qui est communément considérée comme une qualité pour celui-ci. Mais ne peut-on pas s'interroger devant le bien-fondé...

8 pages - 1,80 ¤

Peut-on échapper aux exigences de la conscience ?

||Depuis Descartes, l'homme se définit avant tout comme un sujet pensant. La conscience serait d'ailleurs l'essence de l'homme (pour Descartes, conscience = pensée).Il semble donc impossible d'échapper aux exigences de la réfléxi-vité et de la morale, exigence fondamentale du « connais-toi toi-même « de Socrate. Peut-on vraiment se connaître soi-même ? Ne s'illusionne-t-on pas en pensant être objectif...

5 pages - 1,80 ¤

Toute conscience est-elle implicitement morale ?

Il s'agit donc de promouvoir une conception objective de la conscience comme émancipée fondamentalement de toute implication mondaine, et donc relevant explicitement d'une indifférence morale. II La conscience psychologique comme fondement nécessaire d'une conscience morale : Descartes et Kant -Descartes : cependant, il est paradoxal que l'influence majeure de Husserl se trouve être Descartes. Car à travers le cogito,...

7 pages - 1,80 ¤

Avons-nous besoin de rêver ?

Le rêve est aussi un moyen d'idéaliser la réalité et d'atteindre des buts qui ne paraissent que des rêves. On arrive à l'idée que le rêve, plus qu'un besoin, serait même une nécessité. Le sujet serait ainsi remis en question par le terme " besoin " qui ne serait pas totalement adéquat. SARTRE : l'imagination, manifestation de la...

12 pages - 1,80 ¤

La notion d'inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l'homme ?

L'inconscient est commun à l'ensemble des hommes. Par lui, nous comprenons tout ce qui n'est pas dit, tout ce qui est tabou. Mais nous en voyons aussi la marque dans nos propres actions, constatant alors que l'inconscient s'exprime à travers nous sans que nous le voulions. Alors, la notion d'inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l'homme...

13 pages - 1,80 ¤

L'existence de l'inconscient est-elle en soi un fait ou une hypothèse ?

En même temps, la volonté d'une démarche scientifique est nettement affirmée : emploi de la notion d'inconscient comme hypothèse, recours à l'observation de faits (actes manqués...), capacité d'aller au-delà de l'expérience immédiate, constitution d'une théorie (« gain de sens, cohérence »), vérification expérimentale par le recours à une pratique programmée qui, de manière ultime, valide l'hypothèse initiale.1) Nécessité...

3 pages - 1,80 ¤

Suis-je vraiment ce que j'ai conscience d'être ?

L'inconscient, ce manque de la conscience, ne démontre-t-il pas qu'il ne peut y avoir aucune certitude sur ce que je suis dans ce que j'ai conscience d'être ? Que se passe-t-il quand je n'ai pas conscience d'être ? C'est le cas le plus fréquent, même si nous avons tendance à l'oublier quand nous réfléchissons sur la conscience, car...

8 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que douter de soi ?

Pour les Anciens, bien que traité différemment selon les écoles, il est omniprésent. L'attitude dubitative des Sceptiques est définitive dans le rapport de l'individu au monde, chez les Stoïciens le doute est surmonté par la résolution dans l'action, et la maïeutique de Socrate repose sur l'épreuve forcée du doute dans le dialogue. S'il apparaît comme nécessaire pour vaincre...

5 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'être conscient pour être responsable ?

Sartre doit son immense notoriété à la vogue de l'existentialisme (philosophie de la liberté et de la responsabilité), dont il fut considéré comme le fondateur, même si la lecture de la « Phénoménologie « de Husserl et de « L'Etre et le Temps « de Heidegger l'a profondément influencé. Deux formules pourraient résumer sa conception de la liberté....

7 pages - 1,80 ¤

Obéit-on à ses désirs ?

||Le désir est impulsif, sans logique, hors de toute maîtrise. Pourtant, s'il est spontané, il n'en est pas moins conscient, et il se dirige vers une fin jugée bonne, connue ou imaginée. Le désir est traditionnellement conçu comme l'autre de la raison. Aussi est-il généralement compris dans une perspective morale qui fait valoir, contre l'intempérance, la soumission des...

3 pages - 1,80 ¤

Quelles sont les raisons qui poussent l'homme à désirer l'impossible ?

Comment une telle chose est-elle possible ? Comment se fait-il que, si l'on sait que c'est impossible, on continue à le désirer ? Qu'est-ce qui dans sa nature pousse l'homme à rechercher ce qu'il ne possède pas, ce qu'il ne connaît pas, ce qui n'existe pas encore ? Cette nécessité est-elle un moteur de la raison, ou une...

1 page - 1,80 ¤

La mort rajoute-t-elle de la valeur à la vie ?

||Si la mort ajoute de la valeur à la vie, alors la vie a déjà une valeur. La mort serait de l'ordre de la valeur ajoutée. Le verbe "ajouter" est important : à priori nous concevons la mort comme manque, défaut, signe de notre imperfection par rapport à l'éternité et immortalité comme signes du divin. Comment alors l'envisager...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on penser la mort ?

La mort n'est-elle pas inscrite au plus profond de nous, comme une certitude inséparable de notre destin? N'est-ce pas, dès lors, elle qui donne un sens et une valeur à notre vie ?  "La mort n'est rien pour nous... " EPICURE. - On trouve la formule «Habitue-toi à penser que la mort n'est rien par rapport à nous» dans la...

7 pages - 1,80 ¤

L'homme peut-il vivre tout en sachant qu'il va mourir ?

Pour Luther, le libre arbitre n'existe pas. C'est Dieu qui détermine et crée tout par sa volonté. Son omnipotence ne laisse pas de place à la volonté humaine. Pour Calvin, seul un petit nombre d'élus ont reçu la grâce. NOTE SUR LE JANSÉNISME Le jansénisme est une forme particulièrement rigoureuse de pensée et de vie chrétienne. Il se propose de...

4 pages - 1,80 ¤

Comment se fait-il qu'en dépit du temps je demeure le même ?

2) Le deuxième moment du texte est consacré à l'analyse de la formation du pouvoir de dire je chez l'enfant. Kant souligne que l'enfant, qui commence à parler, ne dit pas spontanément je, mais parle d'abord de lui à la troisième personne. L'acquisition du je est assez tardive. L'éveil de l'enfant à la conscience de soi est le...

11 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'avoir raison pour convaincre ?

Analyse des termes du sujet : "avoir raison", c'est dire être dans le vrai, affirmer quelque chose de vrai ; "convaincre", c'est obtenir l'adhésion d'autrui à ce que l'on dit ; le verbe "suffire" renvoie à l'idée de condition suffisante : une cause qui permet à elle seule d'obtenir ou de produire quelque chose ; on va donc se demander...

6 pages - 1,80 ¤

Sommes-nous responsables de nos passions ?

« La raison est, et elle ne peut qu'être l'esclave des passions; elle ne peut prétendre à d'autres rôles qu'à les servir et à leur obéir. « Hume, Traité de la nature humaine, 1740. « On peut généralement définir [les passions comme] des perceptions, ou des sentiments, ou des émotions de l'âme, qu'on rapporte...

4 pages - 1,80 ¤

Que peut la pensée contre le malheur des hommes ?

|| La pensée est une activité de l’esprit. Le malheur est la conscience d’un élément désagréable qui se prend comme une contrainte dans l’accession au bonheur. Si le malheur des hommes semble inscrite dans l’histoire comme l’a dit Freud dans Malaise dans la civilisation. Pourtant on peut se demander quel lien entre la pensée et...

6 pages - 1,80 ¤

Pense-t-on jamais seul ?

Il faut donc comprendre la question ainsi : « Est-il possible de penser au moins une fois seul ? » Ce qui laisse entendre que penser seul constituerait une exception, voire un défi. C'est déjà une première piste. Mais tentons d'aller plus loin 1. Trois exemples pour donner sens à la questionPour rendre une question « parlante » il...

7 pages - 1,80 ¤

Faut-il laisser une place à l'irrationnel dans la conduite de la vie ?

Il s'agit de la définition même d'un système, c'est-à-dire d'un ensemble théorique qui prétend ne rien laisser à l'extérieur de lui-même, mais au contraire pouvoir intégrer, comprendre, ressaisir la totalité de la vie.Hegel s'était donné pour tâche de « penser la vie ». La vie est saisie comme processus, mouvement, ce qui interdit d'isoler un moment et de...

14 pages - 1,80 ¤

Est-il raisonnable de lutter contre le temps ?

Est a priori ce qui est indépendant de toute expérience. « Le temps n'est pas un concept discursif, ou, comme on dit, un concept général, mais une forme pure de l'intuition sensible. « Kant, Critique de la raison pure, 1781. « Je ne suis pas dans l'espace et dans le...

4 pages - 1,80 ¤

Est-il facile de penser librement ?

                Mais cette impression vient peut-être plutôt du fait que l'aliénation de la pensée est difficile à percevoir. A.      Spinoza, dans sa célèbre Lettre à Schuller nous explique que la liberté est une illusion, et rend compte du processus de cette illusion par une comparaison : celle de l'homme avec une pierre. Imaginons une pierre qui roule parce qu'on lui a donné...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 ... 17257 17258 17259 17260 17261 17262

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit