LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Qu'est-ce qu'être artiste ?

Mais, tout bien considéré, qu'il ne doive rien à personne ne signifie pas qu'il ne doive sa création qu'à lui seul puisque sans le génie, le talent, le don de la nature qu'il possède, il n'aurait pas pu créer. Invoquer le génie, c'est déposséder l'artiste de son oeuvre et la mettre au crédit de la nature. Kant ne...

4 pages - 1,80 ¤

L'activité artistique est-elle assimilable au travail ?

Aussi bien les beaux-arts ne peuvent pas eux-mêmes concevoir la règle d'après laquelle ils doivent réaliser leur produit. Or puisque sans une règle qui le précède un produit ne peut jamais être dit un produit de l'art, il faut que la nature donne la règle à l'art dans le sujet (et cela par la concorde des facultés de...

7 pages - 1,80 ¤

Faut-il laisser une place à l'irrationnelle dans la conduite de la vie?

Ou l'irrationnel est-il propre à l'homme, d'une manière irréductible ? La question est multiple : a-t-on le droit (horizon de questionnement moral) etc. ? Est-il possible (question de fait) etc. ? Mais aussi est-ce nécessaire etc. ? Est-il nécessaire de laisser une place à l'irrationnel, si par essence l'irrationnel échappe à toute démarche rationnelle ? La question serait...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on construire notre vie comme une oeuvre d'art?

                Texte de Pascal , Pensées, frag 427 (Lafuma)             "je ne sais qui m'a mis au monde, ni ce qu'est le monde, ni que moi-même; je suis dans une ignorance terrible de toutes choses; je ne sais ce que c'est que mon corps, que mes sens, que mon âme et cette partie même de moi qui pense ce que je dis, qui...

5 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la valeur d'une oeuvre d'art ?

Qu'es-ce qui constitue la valeur d'une oeuvre d'art?  S'agit-il de la valeur d'échange? De la valeur culturelle?   PROPOSITION DE PLAN             I) Qu'est-ce qu'une oeuvre d'art?  Quelle est sa place dans notre monde?             1 Définition de l'oeuvre d'art             tetxe  BRANCUSI contre États-unis RAPPEL: l'oiseau...

10 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qui fait la valeur d'une oeuvre d'art ?

L'oeuvre d'art ne possède donc aucune valeur intrinsèque. On pense ici à la démarche de Duchamp, qui dans ses ready-made (par exemple un urinoir exposé) manifeste ce caractère extrinsèque de la valeur de l'oeuvre d'art. La valeur n'est ni dans le génie ni dans le métier, mais dans l'exposition ou la possibilité d'être exposé, et donc considéré, comme...

6 pages - 1,80 ¤

Un objet technique peut-il être une oeuvre d'art?

Note : 6/10

L'art comme technique plastique susceptible d'être appliquée à tout objet La distinction tranchée établie dans la première partie empêche de prendre au sérieux par exemple l'artisanat d'art, ou encore le courant esthétiques des arts décoratifs. Ce sont des pratiques qui mélangent l'utilitarisme des objets techniques et la recherche esthétique, au lieu de les opposer radicalement. Schopenhauer Les oeuvres de l'architecture,...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce qui distingue la création technique de la création artistique ?

Note : 6/10

    I)                   L'artiste est avant tout un technicien   -          Tout artiste est d'abord un technicien. D'une part, un peintre, par exemple utilise des techniques enseignées aux beaux-arts pour réaliser sa toile, comme la perspective. Toute activité artistique nécessite un savoir-faire, une méthode qui mobilise à la fois des connaissances théoriques et pratiques. Ceci implique que l'artiste connaisse les règles et techniques de...

6 pages - 1,80 ¤

Est-il toujours aisé de distinguer l' oeuvre d' art de l' objet technique?

Note : 6/10

Nos sens intellectualisés sont la vue et l'ouïe, tandis que le goût, le toucher, l'odorat s'occupent des choses plus matériels. Donc dans l'art, le sensible est spiritualisé. On reconnaîtra un objet d'art à ce qu'il ne sert pas à satisfaire les besoins humains. L'objet artistique, culturel se démarque des autres objets dans la mesure où il a une...

3 pages - 1,80 ¤

L'art consiste-t-il à s'affranchir de la répétition?

Note : 6/10

L'artiste quelque part est toujours hors de son temps parce qu'il ne répète pas.   II-L'oeuvre d'art ne naît pas ex nihilo.               Mais une telle conception de l'art nous fait penser que l'oeuvre naît dans la rupture, ex nihilo, et en cela l'artiste devient comparable à Dieu au pouvoir créateur infini. Or cette vision est certainement imparfaite et inexacte. Dans...

2 pages - 1,80 ¤

N'y a t il pas un caractère sacré de tout art ?

Note : 6/10

Le stoïcisme ne s'opposait pas à une manifestation plastique des images. Le culte impérial romain de même vit des images de l'empereur. L'ancien testament interdit de son côté l'image. Pour le judaïsme, c'est la distance infranchissable avec le divin qui est la raison de cette interdiction, pour l'islam c'est l'intimité familiale avec Dieu qui rend impossible la confection...

2 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

A quoi tient le côté dit sacré de l'art ?

Note : 6/10

  2) Le sacré tient à la présence du divin dans l'oeuvre d'art.      La Grèce et l'Égypte antique donne figure à ses dieux, et de parallèlement, la philosophie s'interroge sur cette représentation, et mesure son accord avec la notion civique du divin et les formes reçus de sa représentation. Il s'ouvre avec la philosophie ce qu'on appellera l'iconoclasme. La...

2 pages - 1,80 ¤
1,80 ¤

N'y a t il pas un caractère sacré de tout art ?

Note : 6/10

A l'exemple du romantisme qui a voulu rénover le sentiment religieux, la peinture de Caspar David Friedrich, Le retable de Tetschen, peinture de paysage représentant un Christ sur une montagne éclairée par le soleil Une oeuvre d'art ne mérite pas un discours mais une prière car la contemplation d'une peinture élève notre âme vers Dieu. La contemplation esthétique...

2 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il des règles de l'art ?

Note : 6/10

Certes, nous savons que la règle distingue nature et culture, que l'homme est cet être pétri de règles et que partout les processus culturels se distinguent par l'action de règles imprimant leur structure précise et rigoureuse aux données. Toutefois, dans le domaine de l'art, le sentiment et l'inspiration jouent un tel rôle qu'il est permis de se demander...

5 pages - 1,80 ¤

Un art peut-il se passer de règles?

Note : 6/10

En éprouvant des sentiments analogues à ceux que la tragédie provoque en moi, je me libère du poids de ces états affectifs pendant et après le spectacle. J'en ressors comme purgé et apaisé. Ces émotions préexistaient-elles en moi à l'état latent et le spectacle s'est-il contenté de les éveiller? Ou bien les a-t-il d'un bout à l'autre provoquées?...

6 pages - 1,80 ¤

La notion de progrès a-t-elle un sens dans le domaine de l'art ?

Note : 6/10

Ces améliorations permirent à l'art musical de progresser. Un instrument comme le piano, inventé seulement au XVIIIe siècle, a également permis d'énormes progrès en musique.   [Les sciences, les techniques progressent, c'est-à-dire qu'elles passent d'un niveau de savoir, d'un niveau de maîtrise, à un autre, plus élevé. L'art échappe à cette échelle de progression. Son essence est d'évoluer.]  Le progrès n'est pas l'évolution Ce qui...

5 pages - 1,80 ¤

L'art a-t-il pour origine et fin le plaisir?

Note : 6/10

Il s'oriente vers quelque chose, une fin qu'il poursuit.   Plaisir : du latin placere, « plaire », « être agréable ». Communément, le plaisir désigne une satisfaction physique ou morale. D'un point de vue psychanalytique, le plaisir naît du désir et du manque. D'un point de vue esthétique enfin, le plaisir est un sentiment de satisfaction désintéressé, éprouvé en présence de la beauté, qu'elle...

8 pages - 1,80 ¤

L'art doit-il plaire?

Note : 7.5/10

ne se rapporte à aucune fin." II L'art n'est pas que sensible, il est vérité Pourtant le terme plaisir choque : en effet il est habituellement lié au désir et pour Hegel, et d'ailleurs pour Kant aussi, l'art exclut le désir. Dans Esthétique, Hegel affirme que l'esprit ne cherche pas dans le sensible de l'oeuvre d'art "ni la matérialité...

7 pages - 1,80 ¤

L'art est-il un luxe?

Note : 7.5/10

En lui s'unissent le savoir-faire, l'inventivité et la singularité. Il n'est contraint par rien, puisqu'il ne vise rien, et surtout pas l'utilité. En effet, alors que l'artisan doit produire un objet qui remplisse sa fonction (qui serve à quelque chose), l'artiste est dégagé de tels impératifs. L'oeuvre d'art n'est-elle alors que la production narcissique d'un parasite de la société? L'oeuvre...

5 pages - 1,80 ¤

Le beau est-il la finalité de l'art ?

Note : 7.5/10

L'art, en tant que connaissance et savoir-faire, vise le plaisir esthétique synonyme de beauté en tant que perfection d'un acte. Kant souligne dans la Critique de la Faculté de Juger qu'aucune règle, aucun calcul, ne peut définir le beau. Lorsqu'un individu juge une oeuvre belle, il le fait sans aucun référence rationnelle ou émotionnelle extérieure,...

7 pages - 1,80 ¤

Quel est le critère qui permet de juger une oeuvre d'art ?

Note : 7.5/10

     Ce qui est en effet caractéristique de toute l'histoire de l'art, c'est que les traits retenus comme traits distinctifs des oeuvres ne sont jamais purement descriptifs mais en grande partie prescriptifs : il n'est pas possible de poser à la fois des règles et leurs exceptions ; l'histoire de l'art est aussi théoriquement (par une nécessité qui fait se...

2 pages - 1,80 ¤

En quel sens peut-on dire que l'art est un langage?

Note : 7.5/10

Seulement, dans le langage, le moyen de communication est un simple signe, à ce titre, quelque chose de purement extérieur à l'idée et d'arbitraire. L'art au contraire, ne doit pas simplement se servir de signes, mais donner aux idées une existence sensible qui leur corresponde. » * L'art est-il «un langage» si l'on entend simplement par là qu'il est...

3 pages - 1,80 ¤

Les arts sont-ils un langage?

Note : 7.5/10

||On risque tout d'abord d'être gêné par une difficulté de la formulation :la comparaison proposée n'est en effet pas tout à fait homogène. On présente d'un côté « les arts « et de l'autre « un langage «. Ne faudrait-il pas plutôt se demander si les arts ne sont pas des « langues « ? En effet le...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17069 17070 17071 17072 17073 17074 17075 17076 17077 17078 17079 17080 17081 17082 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit