LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'organisation capitaliste du travail en change-t-elle le sens ?

d) Qui concerne les organes du corps humain, en part. par opposition au psychisme, SYN. physique, corporel. e) Qui organise, qui constitue ; par ex., une loi organique est une loi fondamentale organisant une institution. 5. - Organisation : a) Caractère de ce qui est organisé au sens a. b) Tout ensemble de fonctions coordonnées ; en part.,...

6 pages - 1,80 ¤

Le travail fonde-t-il la propriété ?

Ainsi la justice sociale, qui présuppose de garantir une certaine égalité d'opportunités et de moyen d'existence, se confronte aux questions de rentabilité, principalement des entreprises. Les coûts de production eux-mêmes se heurtent aux « réalités » du marché. Les salariés s'opposent directement aux machines susceptibles de les remplacer. Le développement de la technique semble parfois assigné à la...

5 pages - 1,80 ¤

La nécessité du travail n'est-elle qu'une contrainte ?

A cette contrainte naturelle s'ajoute la contrainte immanente à la société. Celle-ci exige des individus un certain degré d'utilité et de productivité. Il faut travailler pour gagner sa vie, le travail permet d'acquérir par échanges, des choses qu'on ne peut créer soi-même. Il permet aussi d'acquérir une position au sein de la société. Sans travail, l'individu se voit...

4 pages - 1,80 ¤

Travailler est-il un obstacle à la liberté ?

Note : 7.7/10

Nous verrons que, si elle constitue une limitation de la liberté naturelle, la nécessité de travailler peut être une dimension importante de la liberté proprement humaine, à condition de ne pas se transformer en aliénation de l'homme par l'homme. I. La nécessité de travailler : une limitation de la liberté naturelle... * Une contrainte extérieure.La comparaison entre les peuples d'Océanie...

4 pages - 1,80 ¤

En quoi le travail est-il une nécessité ?

Note : 8/10

Etre vivant, l'homme doit satisfaire des besoins vitaux, en particulier celui de se nourrir. Pour cela, s'impose à lui la nécessité de produire, par le travail, les conditions de sa subsistance. Ainsi va-t-il s'ingénier à transformer la nature dans un but parfaitement utilitaire, à gagner son salaire, c'est-à-dire le moyen même d'assurer sa subsistance. B - LE TRAVAIL COMME LIBÉRATION. Pourtant,...

1 page - 1,80 ¤

L'usage de la raison est-il une garantie contre l'illusion ?

Note : 8/10

Kant distingue le versant théorique de la raison, qui a trait à la volonté de connaître, et le versant pratique, par lequel l'homme se soucie de son action et entend en lui l'appel du devoir moral. SagesseVertu tout à la fois théorique et pratique, dans la mesure où l'homme sage possède un savoir assuré susceptible de le guider dans...

4 pages - 1,80 ¤

Mon corps n'appartient-il qu'à moi ?

Note : 8/10

Mon voisin, me voyant dans cet état, en profite pour s'emparer de ma main. Désormais privé du juste droit de me servir de ma main droite, j'écris au juge lui demandant de punir sévèrement mon voisin pour avoir volé ma main. Le juge répondra que cette demande n'est pas recevable, puisque l'Homme n'est pas juridiquement propriétaire de son...

9 pages - 1,80 ¤

Le concept de nation ?

Note : 8/10

La France pourrait nourrir vingt millions d'habitants de plus, sans réduire son niveau de vie, car la production économique peut être augmentée.Toutefois l'action régulatrice des propagandes (appel à la restriction des naissances en Asie, encouragement de la natalité par des allocations en France) pose un problème moral. L'État a-t-il le droit d'agir sur l'individu en le traitant comme...

5 pages - 1,80 ¤

LIMITES ET DIFFICULTÉS DE LA COMMUNICATION DES CONSCIENCES ?

Note : 8/10

Si elle est susceptible de nous faire éprouver du remords et de la mauvaise conscience, la conscience morale fait pourtant notre dignité. Cette communication directe, intuitive, extra-rationnelle n'est-elle pas entachée de quelqu'illusion? Certes, les philosophes contemporains n'ont pas tort d'affirmer que spontanément nous prêtons aux expressions d'autrui une signification, que nous avons l'impression d'entrer immédiatement en communication. Mais...

3 pages - 1,80 ¤

LA CRITIQUE DU LIBÉRALISME PAR LE SOCIALISME MARXISTE ?

Note : 8/10

La onzième précise que « Les philosophes n'ont fait qu'interpréter diversement le monde, ce qui importe, c'est de le transformer ». Contrairement à ce que prétend une interprétation courante, il ne s'agit pas pour Marx de répudier la philosophie et le travail de réflexion, mais de le redéfinir, et de lui donner une nouvelle place, une nouvelle tâche. Marx ne...

4 pages - 1,80 ¤

Le libéralisme économique ?

Note : 8/10

Si un produit est rare, la demande dépasse l'offre et le prix du marché s'élève au-dessus du prix «naturel». Si le produit est très abondant, c'est le contraire : le prix du marché tombe au-dessous du «prix naturel ». Seulement il arrive que les prix très élevés stimulent l'offre ; les produits chers, fabriqués en plus grand nombre, baisseront...

6 pages - 1,80 ¤

Dignité et destinée de l'homme ?

Note : 8/10

Mais dans cette perspective, - comme d'ailleurs dans celle de Marx -, s'il y a une destinée de l'espèce humaine en est-il une de la personne humaine? Teilhard en est persuadé par sa foi chrétienne, mais la croyance en la destinée et en l'immortalité de la personne peut-elle être suggérée par la simple philosophie à partir de l'expérience et...

4 pages - 1,80 ¤

Subjectivité ou objectivité des valeurs ?

Note : 8/10

L'expérience que nous faisons de la valeur est tout au contraire l'expérience d'un ordre spécifique qui existe sans nous et qui nous dépasse. L'artiste n'a pas l'impression d'inventer le beau mais bien de chercher à l'atteindre et de ne jamais y parvenir (Flaubert, dans sa Correspondance, exprime souvent son désespoir de ne pas parvenir à réaliser son idéal...

3 pages - 1,80 ¤

Le droit et la force ?

Note : 8/10

La loi a la consistance de la réflexion, acceptée par le discours de Calliclès en tant que c'est un discours et non un pure violence.La cité, dit Aristote, exclut aussi bien ceux qui sont trop inférieurs (bestialité) que ceux qui sont trop supérieurs (les dieux, les héros), puisqu'il est impossible à l'individu moyen de se reconnaître en eux....

8 pages - 1,80 ¤

La justice et l'égalité des personnes ?

Note : 8/10

).Il y a aussi des inégalités artificielles dues aux conditions sociales et à l'argent (certains ont de grandes ressources matérielles, des loisirs ; d'autres ont à peine le nécessaire. Sur quatre hommes qui meurent dans le monde, encore aujourd'hui un meurt de faim). L'institution de l'héritage introduit dès le départ des inégalités, renforcées parfois par le système des...

6 pages - 1,80 ¤

MORALES DU SENTIMENT ?

Note : 8/10

Mais Schopenhauer le condamne et privilégie le sentiment de pitié. Nietzsche au contraire l'approuve et le fonde comme principe d'action. Ainsi le jugement par lequel je décide de refuser ou de glorifier l'impulsion naturelle n'appartient pas lui-même à l'impulsion naturelle. Il est d'un autre ordre. D'ailleurs même les sentiments que je reconnais comme véritablement moraux ne sont pas toujours...

3 pages - 1,80 ¤

MORALES DE L'INTÉRÊT ?

Note : 8/10

Toutefois - du point de vue simplement psychologique - cette arithmétique du plaisir semble contestable. Elle repose sur ce postulat que «le bonheur est la plus grande somme de plaisirs diminuée de la plus petite somme de douleurs dans une existence complète». Or, en réalité, plaisir et bonheur ne sont pas des données homogènes et comparables. Ils ne...

4 pages - 1,80 ¤

La pensée magique ?

Note : 8/10

l'animisme ». Le magicien, disait Salomon Reinach, est comme « le chef d'orchestre dans le grand concert des esprits qui bourdonnent à ses oreilles ». Les ressemblances subjectives sont tenues pour des instruments d'action objective, celui qui s'empare du symbole s'empare en même temps de la chose. Le magicien prétend-il, comme le croyait Voltaire, détenir « le secret de...

2 pages - 1,80 ¤

La notion moderne de culture humaine ?

Note : 8/10

Mais si, pour beaucoup d'entre nous, la notion de culture a des résonances à la fois individualistes et spirituelles, la civilisation étant plutôt quelque chose de collectif et de matériel, il faut cependant indiquer que cet usage des mots tombe en désuétude. Dans le langage des philosophes, des anthropologues modernes, le terme de culture est devenu synonyme du...

2 pages - 1,80 ¤

Langage scientifique et langage ordinaire ?

Note : 8/10

.. « Je vous déclare unis par les liens du mariage » ne décrit pas un mariage : c'est l'acte même par lequel un maire procède au mariage de deux personnes.Il ne faut donc pas se demander si une telle phrase est vraie ou fausse (c'est-à-dire, dans le vocabulaire d'Austin, l'analyser du point de vue de sa valeur...

2 pages - 1,80 ¤

Engagement et liberté ?

Note : 8/10

C'est précisément parce que l'homme n'est d'abord rien qu'il se distingue de toute autre réalité et que son existence est liberté, ne peut qu'être liberté. La chose qui est ceci ou cela, qui n'est que ce queue est, ne saurait être libre. Un arbre ne peut jamais être que l'arbre qu'il est. Un objet n'a pas à être...

6 pages - 1,80 ¤

Définir une notion le totalitarisme ?

Note : 8/10

Depuis 1945, «totalitarisme» est devenu un terme courant, souvent synonyme d'autoritarisme, et appliqué aussi bien à des États qu'à des partis et à des idéologies. Ce concept a depuis lors fait l'objet de recherches multiples qui l'ont précisé ou en ont élargi le champ d'application.On s'est d'abord préoccupé d'approfondir ce concept dans ses liens avec les régimes particuliers...

6 pages - 1,80 ¤

Le problème de la relativité des cultures ?

Note : 8/10

Est culture tout élément, matériel ou spirituel, que l'homme hérite de son groupe : aussi bien les techniques de chasse des Bushmen que la tragédie grecque sous Périclès. Il n'y a donc aucun jugement de valeur à établir entre les cultures. L'ethnologie contemporaine est unanime pour insister sur la diversité et l'égalité des cultures, et donc sur l'impossibilité...

2 pages - 1,80 ¤

Autrui, médiateur entre moi et moi-même ?

Note : 10/10

C'est que pour Sartre, la source de tout sens, c'est la conscience (le pour-soi). Dès lors, « je dois poser le problème d'autrui à partir de mon être « (p. 300). Dans de telles conditions il n'est pas étonnant que la pluralité des consciences apparaisse comme un véritable scandale. C'est l'analyse du regard qui nous révèle sans doute...

6 pages - 1,80 ¤

Langage et vérité ?

Note : 10/10

.../... la philosophie du XXe siècle opère un déplacement : pour comprendre comment nous pouvons connaître le monde, celles-là partaient de l'« idée « ou des « facultés « de l'esprit ; la philosophie contemporaine, quant à elle, part du langage et se pose la question suivante suivante : A quelles conditions le langage peut-il représenter adéquatement le monde...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17083 17084 17085 17086 17087 17088 17089 17090 17091 17092 17093 17094 17095 17096 17097 17098 17099 17100 17101 17102 17103 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 ... 17313 17314 17315 17316 17317 17318

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit