LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

A-t-on raison d'accuser la technique ?

Note : 10/10

Si la technique, me dis-je, semble présenter des inconvénients, sinon même des dangers, elle présente néanmoins des aspects positifs, des avantages certains. Ma réflexion abordera donc les avantages de la technique tout en restant sensible à ses inconvénients... • « A-t-on raison d'accuser la technique? « DEMANDE-T-ON. «Avoir raison «, qu'est-ce? C'est ne pas avoir tort, au sens...

11 pages - 1,80 ¤

Peut-on respecter ce que l'on aime ?

Note : 10/10

CITATIONS: « Une personne est ce sujet dont les actions sont susceptibles d'imputation. » Kant, Doctrine du droit, 1797.« Les êtres raisonnables sont appelés des personnes, parceque leur nature les désigne déjà comme des fins en soi. » Kant, Fondements de la métaphysique des moeurs, 1785. « L'homme, et en général tout être raisonnable, existe comme fin en...

3 pages - 1,80 ¤

Comment se fait-il qu'en dépit du temps je demeure toujours le même ?

Note : 10/10

En effet, nous éprouvons bien le sentiment que notre identité connaît une continuité, nous nous sentons toujours être la même personne d'un jour à l'autre, nous lions nos différentes perceptions en un tout apparemment cohérent. Comment en rendre compte sans l'âme ?   L'identité personnelle sans l'âme.   -          Avant d'expliquer comment un tel sentiment de soi-même est possible, il nous faut expliciter le...

3 pages - 1,80 ¤

Lois naturelles, lois scientifiques, lois sociales, loismorales : le mot « loi » a-t-il toujours le même sens ?

Note : 10/10

La connaissance de la loi fut approfondie par la prise de conscience de sa nécessité. Au stade auquel nous sommes arrivés, l'homme fait dépendre les lois naturelles d'une libre disposition de la divinité : celle-ci aurait pu, pense-t-il, établir que le froid fait évaporer l'eau tandis que la chaleur la congèle. De cette idée il reste peut-être quelque...

3 pages - 1,80 ¤

Est-il toujours possible de faire la différence entre travail et divertissement ?

Note : 10/10

2) le rapport entre le travail et l'acte de production à l'intérieur du travail. Nietzsche Dans les pays civilisés presque tous les hommes maintenant sont égaux en ceci qu'ils cherchent du travail en vue du salaire ; pour eux tous, le travail est un moyen et non le but lui-même ; c'est pourquoi ils mettent peu de finesse au...

6 pages - 1,80 ¤

Faut-il perdre ses illusions ?

Note : 10/10

Les illusions sont au coeur de nombreuses polémiques. De fait, cette perception fausse, en dehors de toute réalité, peut autant permettre de toucher à un bonheur prenant, qu'à nous mener à notre perte. L'illusion est souvent distinguée comme nous éloignant nécessairement du réel et de la raison. Elle nous induirait vers le faux, le...

9 pages - 1,80 ¤

Être libre, est-ce « avoir tous les droits » ?

Note : 10/10

Rousseau insiste sur l'obéissance à la Loi puisqu'elle exprime la volonté générale. « Trouver une forme d'association qui défende et protège de toute la force commune la personne et les biens de chaque associé et par laquelle chacun s'unissant à tous n'obéisse pourtant qu'à lui-même et reste aussi libre qu'auparavant» (Rousseau) Le Contrat Social propose une solution à ce difficile...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi l'homme occupe-t-il une place particulière dans la nature ?

Note : 10/10

1) Point de vue scientifique : même si notre espèce est convaincue de sa prétendue supériorité, sa place ne serait particulière que comme est particulière la place de chaque espèce naturelle.a) Humiliation cosmologique.L'homme croyait la Terre au centre du monde et se croyait au centre de la Terre. Mais Copernic et Galilée démontrent que la Terre n'a pas...

7 pages - 1,80 ¤

L'obéissance aux lois est-elle légitimement fondée ?

Note : 10/10

« Fondation » renvoie à l'idée de créer, instaurer. Vérifions en faisant la substitution tout de suite dans l'énoncé. Dès lors, la question devient : A-t-on le droit (à la place de « légitimement ») d'instaurer l'obéissance aux lois? Est-il bon moralement de former une telle demande, et même une telle exigence? Quelles «bonnes raisons » y aurait-il...

5 pages - 1,80 ¤

Est-il juste d'affirmer que l'art détourne du réel ?

Note : 10/10

  Même quand le but de l'art est l'imitation fidèle de la réalité, l'intérêt que l'on y trouve vient de l'oeuvre elle-même, de l'étonnement devant la puissance d'illusion de l'art : «l'intérêt essentiel s'attache, non au sujet comme tel, mais à la manière, à l'art avec lequel il est exploité», constate Hegel (Esthétique, I, p. 206), car si l'on...

7 pages - 1,80 ¤

Tout peut-il s'acheter ?

Note : 10/10

C'est la raison pour laquelle la loi limite le pouvoir de l'argent. Dans une perspective morale, Kant dira que la personne est ce qui se distingue de la chose, comme la fin se distingue des moyens. Tout être dont l'existence ne dépend pas de la libre volonté, mais de la nature, n'a qu'une valeur relative, c'est-à-dire en rapport avec...

4 pages - 1,80 ¤

Admettre l'existence de l'inconscient rend-il vain tout effort de lucidité envers soi-même ?

Note : 5.3/10

La question présuppose l'existence de l'inconscient comme un acquis incontestable. Il ne s'agira donc pas de questionner la validité ou non de l'hypothèse de l'inconscient. La lucidité désigne la transparence et l'honnêteté vis-à-vis de soi-même. Commencez par montrer que l'inconscient implique une opacité, une obscurité de la conscience par rapport à elle-même (Cf. Freud: le moi n'est pas...

9 pages - 1,80 ¤

La raison peut-elle rendre raison de tout ?

Note : 5.3/10

Mais de telles ambitions dépassent les possibilités de la Raison. Tandis que pour les innéistes (Descartes & Platon) la raison pouvait, grâce à ses intuitions et aux idées qu'elle trouvait en elle, atteindre la réalité profonde et penser l'absolu, pour Kant, la raison qui est constituée par des cadres a priori, mais qui n'a pas d'idées innées, peut seulement...

10 pages - 1,80 ¤

Est-il raisonnable d'aimer ?

Note : 5.3/10

Non, car je puis perdre ces qualités sans me perdre moi-même (...). On n'aime personne que pour des qualités empruntées. » Pascal, Pensées, 1670 (posth.) « Je pourrais posséder toute la connaissance et comprendre tous les secrets, je pourrais avoir toute la foi nécessaire pour déplacer des montagnes, mais si je n'ai pas d'amour, je ne suis rien. » Saint...

7 pages - 1,80 ¤

Quels problèmes philosophiques la notions de choix soulève-t-elle ?

Note : 5.3/10

Or la liberté, c'est précisément, selon lui, le pouvoir de dire «oui» ou «non». Mais, comme l'a remarqué Leibniz, le «sentiment vif interne» de la liberté ne suffit pas à prouver la réalité de celle-ci. Il n'y a là qu'une évidence subjective. Le pouvoir de choisir que nous croyons pouvoir nous attribuer repose peut-être sur une simple illusion (Spinoza). Le rationalisme...

7 pages - 1,80 ¤

Que faut-il penser de cette affirmation: "Nous savons que nous sommes mortels, mais nous ne le croyons pas" ?

Note : 5.3/10

Peut-être ce savoir nous serait-il insupportable, si nous ne pouvions pas l'occulter la plupart du temps... Mais, généralement, nous négligeons de penser à notre condition Les hommes, constate Montaigne (1533-1592), négligent, de penser à la mort : «ils vont, ils viennent, ils trottent, ils dansent, de mort nulles nouvelles» (Essais, I, 20). Nous sommes, disait Pascal, comme des «hommes dans les...

3 pages - 1,80 ¤

Le bonheur est-il la fin de toute action humaine ?

Note : 5.3/10

Les hommes souhaiteraient être tout-puissants et pouvoir commettre n'importe quelle injustice pour satisfaire leurs désirs. Il vaut donc mieux, selon eux, commettre l'injustice que la subir. Cependant, comme subir l'injustice cause plus de dommage que la commettre de bien, les hommes se sont mis d'accord pour faire des lois en vue de leur commune conservation. Nous ne sommes...

6 pages - 1,80 ¤

Etes-vous d'accord avec la formule de Dostoïevski: "Si Dieu est mort, tout est permis" ?

Note : 5.3/10

Si vous la saisissez bien, non seulement vous serez en mesure de lire intelligemment les textes de Sartre, mais vous posséderez une méthode concrète supplémentaire pour la dissertation. Songez ainsi à l'étude, dans L'Etre et le Néant, de la "mauvaise foi" : la jeune femme se laisse prendre la main, qui repose, inerte, entre les mains de son...

9 pages - 1,80 ¤

En quel sens peut-on dire que l'homme est "un animal politique" ?

Note : 5.3/10

Traditionnellement défini comme « animal doué de raison «, l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique «. Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le juste que la nature l'aurait pourvu du langage. L'union des hommes fait leur force «L'homme n'est environné que de...

8 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il une différence de nature entre l'artiste et l'artisan ?

Note : 5.3/10

2) Expliquer les passages suivants du texte :a) « Le génie ne fait rien que d'apprendre d'abord à poser des pierres, ensuite à bâtir, que de chercher toujours des matériaux et de travailler toujours à y mettre la forme. « ;b) « mais aucune n'est un " miracle " « ;c) « Les hommes ne parlent...

4 pages - 1,80 ¤

Que signifie pour l'homme le fait d'avoir des mains ?

Note : 5.3/10

C'est donc à l'être capable d'acquérir le plus grand nombre de techniques que lanature a donné l'outil de loin le plus utile, la main.Aussi, ceux qui disent que l'homme n'est pas bien constitué et qu'il est le moins bien pourvu des animaux (parce que, dit-on, il est sans chaussures, il est nu et n'a pas d'armes pour combattre)...

2 pages - 1,80 ¤

Est-il toujours illusoire de prendre ses rêves pour des réalités ?

Note : 5.3/10

* Ensemble des choses et des faits réels. Réel: * Comme adjectif : qui existe effectivement, et pas seulement à titre d'idée, de représentation ou de mot (exemple : un pouvoir réel).* Comme nom : l'ensemble des choses qui existent, le monde extérieur (synonyme : réalité). Le rêve comme illusion de réalité Rêver, c'est croire, le temps d'un somme, à la...

3 pages - 1,80 ¤

Le temps n'est-il pour l'homme que ce qui le limite ?

Note : 5.1/10

L'expérience me montre qu"'on meurt", c'est-à-dire que la mort concerne avant tout le "on" : tout le monde, et personne en particulier. Et tant que l"'on meurt", ce n'est précisément jamais moi qui meurs. "On", c'est tous, donc pas moi en particulier. Dans l'expérience quotidienne de la vie, le "fait de mourir" est ramené au niveau d'un événement...

4 pages - 1,80 ¤

L'oubli est-il une déficience de la mémoire ?

Note : 5.1/10

||Nous définissons communément l'oubli comme une « défaillance « ou une « déficience « de la mémoire. Cette conception négative de l'oubli ne peut-elle être remise en cause ? L'oubli ne serait-il pas, comme la mémoire, nécessaire, d'une certaine manière, à la vie? En un mot, peut-on vivre sans oublier ?|| 1) Bergson : l'oubli,...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi la folie est-elle énigmatique ?

Note : 5.1/10

Introduction.. Effet d'une inspiration divine, possession démoniaque ou maladie mentale : telles sont les trois visions que la société occidentale a eues successivement de la folie. Mais, en vouant le fou au prêtre, puis au bourreau, puis enfin au médecin, celle-ci n'a-t-elle pas codifié par trois fois son incapacité à percer le mystère de la folie ? Et pourquoi...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17104 17105 17106 17107 17108 17109 17110 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 ... 17313 17314 17315 17316 17317 17318

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit