LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La raison peut-elle avoir raison du mythe ?

.. Mais, dans notre civilisation, à une époque qui se situe vers le XVII è, avec le début de la pensée scientifique -Bacon, Descartes et quelques autres-, le mythe est mort ou, à tout le moins, il a passé à l'arrière-plan comme type de construction intellectuelle. Alors ... la musique a pris en charge certaines des fonctions que le mythe cessait d'assumer." C....

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on connaître ce qu'on ne peut pas se représenter ?

- Connaissance: a) Acte par lequel un sujet s'efforce de saisir de saisir et de se représenter les objets qui se présentent à lui. b) Résultat de cet acte. Introduction Cette question présuppose qu'il existe des choses qu'on ne peut pas se figurer sous la forme d'images mentales, parce qu'elles sont immatérielles comme Dieu, l'esprit ou la liberté. Elle présuppose...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on tout représenter ?

scepticisme. Mais Kant pense échapper au scepticisme justement en mettant à nu le sophisme, qui fait glisser d'une idée de la raison à son existence comme chose en soi objective. La raison est à elle-même son propre remède : c'est la démarche critique. On ne peut donc représenter que ce qui est de l'ordre du phénomène et non ce...

3 pages - 1,80 ¤

Ce qui est vrai est-il flagrant ?

La formulation du sujet est un peu étrange, le terme «flagrant« n'étant pas philosophique. Il convient donc de reformuler le sujet : «flagrant« signifie ici «évident«, et l'évidence comme critère du vrai est un problème philosophique classique; c'est donc lui qu'il faudra s'efforcer de traiter.||« Falsa pro veris admiserim « (J'avais admis le faux pour le vrai). C'est...

9 pages - 1,80 ¤

Le bonheur est-il une affaire privée ?

Note : 10/10

Ne suis-je pas le seul à pouvoir dire si je suis heureux ou non ? Un jugement extérieur sur ma situation risque d'en fausser le sens, d'en méconnaître certains aspects, quelle que soit la sympathie que l'on manifeste à mon égard. Si le sentiment du bonheur relève ainsi de la subjectivité, en va-t-il de même lorsqu'il s'agit d'atteindre...

3 pages - 1,80 ¤

L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens ?

Note : 10/10

Faut-il en déduire que l'idée d'une liberté totale n'aurait aucun sens ? Doit-on plus prudemment admettre l'existence, entre l'idée et l'exercice, d'une différence telle que la première puisse être absolue et le second seulement relatif ? Si la restriction pratique détermine une limitation de l'idée, cela révèle que l'idée et le réel se déterminent réciproquement, évoluent au même...

4 pages - 1,80 ¤

La morale n'est-elle qu'un ensemble de convention ?

Note : 10/10

.. Transformer la punition officielle et ultime en un spectacle nous paraît aujourd'hui inacceptable, voire malsain, mais de telles réactions sont en fait très récentes. [B. Dans l'espace]Le même constat d'une variabilité apparente des normes morales peut aisément être effectué en comparant différentes cultures. La façon dont les Aztèques arrachaient le coeur des victimes, lors des sacrifices religieux, peut...

3 pages - 1,80 ¤

Le droit peut-il être naturel ?

Note : 10/10

A quoi bon proclamer ce droit naturel s'il est inconsistant et si, de surcroît, il doit disparaître dès qu'il y a société (c'est-à-dire instauration d'un droit positif) ?L'usage de l'expression, aux XVIIe et xviiie siècles, est justifié d'un point de vue polémique : pour retirer au droit la transcendance que lui conféraient les théories affirmant son origine divine...

7 pages - 1,80 ¤

La matière est-elle perceptible ?

Note : 10/10

Elle est alors opposée à la forme, c'est-à-dire pour le philosophe antique à l'idée. De même, plus tard, pour Descartes, la matière est la substance du corps, c'est une substance étendue, à l'opposé de l'âme qui est substance pensante. La première est donc concrètement perceptible, mesurable, analysable. La matière conçue de cette manière, comme ce qui existe hors de...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on expliquer un événement historique ?

Note : 10/10

Cela implique qu'ils soient d'abord isolés, repérés, « découpés » dans le flux des choses, ce pour quoi interviennent de multiples instruments, d'observation ou de mesure, qui sont bien des théories matérialisées. Le fait scientifique est ainsi, dès sa constitution, pris dans un réseau de scientificité qui le rend mieux connaissable. [B. La répétitivité]Il est surtout nécessaire, pour qu'un...

8 pages - 1,80 ¤

La rigueur d'un raisonnement suffit-elle pour garantir la vérité ?

Note : 10/10

B. Des résultats déroutantsUn syllogisme rigoureux (formellement vrai) peut être empiriquement absurde, sinon choquant. Exemple : Tous les hommes défendant certaines qualités de l'humanité de préférence à d'autres sont des humanistes. Hitler a défendu certaines qualités de l'humanité de préférence à d'autres. Donc Hitler est un humaniste. On peut avoir du mal, même si l'on sait qu'il convient...

4 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il quelque chose que l'expérience ne puisse pas nous apprendre ?

Note : 10/10

N'est-il pas envisageable que certaines choses ne puissent être apprises ? 2. Mes propres facultés d'apprentissage, qui me permettent d'ajouter sans cesse de nouveaux éléments à ce que je savais, dépendent-elles elles-mêmes d'un apprentissage, ou sont-elles en quelque sorte antérieures à tout apprentissage, proposant un cadre préalable à tout ce qui pourra être appris ? [II - Empirisme et...

5 pages - 1,80 ¤

Faut-il ne croire que ce que l'on voit ?

Note : 8/10

Croire, c'est ressentir un sentiment d'adhésion à ce qui se présente, et donc admettre qu'il s'y trouve une vérité. La vérité qualifie généralement une proposition, un énoncé — mais non un fait ou un événement : je peux affirmer la vérité d'une proposition mathématique comme « 2 et 2 font 4 », même si ces nombres et l'opération...

8 pages - 1,80 ¤

La vérité dépend-elle de nous ?

Note : 8/10

         I.    PLATON La vérité s'impose à nous La vérité ne peut pas dépendre de chacun. Si la vérité dépend de chacun alors on va assister à une multiplication des vérités. Or la vérité doit être découverte, pour Platon la vérité doit être antécédente à celui qui la découvre. Si la vérité ne dépend de nous celle-ci n'est pas la...

7 pages - 1,80 ¤

L'homme s'accomplit-il dans le travail ?

Note : 8/10

||Le travail est très souvent perçu comme un temps douloureux, au cours duquel l'être humain est soumis à des contraintes extérieures, et qu'il lui tarde de voir finir. La société contemporaine a d'ailleurs fait des loisirs — qui par définition désignent l'absence de travail imposé — une sorte de domaine privilégié, par principe positif et désirable : temps...

4 pages - 1,80 ¤

Si la vie était belle, y aurait-il de l'art ?

Note : 6/10

Les « arts populaires » ont été élaborées par des populations pauvres et soumises à des tâches pénibles (paysannerie classique). Les graffitis urbains sont produits par des « artistes » qui s'affirment soumis à des conditions de vie difficiles. B. L'art brutProduit par des malades mentaux ou des marginaux, en tout cas des personnes sans accès à la culture...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi sommes-nous sensibles à la beauté ?

Note : 9/10

L'aperception nous renseigne sur l'état de notre conscience. Elle répond à ces questions : qu'est-ce que je ressens en ce moment ? Suis-je apaisé, triste ou en colère ? Quelles sont mes pensées, mes centres d'intérêts ? Or la perception extérieure et l'aperception intérieure sont interdépendantes. Les objets, les personnes, les situations m'émeuvent et sollicitent ma réflexion. Réciproquement, mes émotions et mes...

7 pages - 1,80 ¤

Le langage n'est-il qu'un outil ?

Note : 9/10

Parler, c'est être capable d'adapter son langage à une variété indéfinie de situations, d'inventer indéfiniment des combinaisons de signes "pour répondre au sens de tout ce qui se dira en sa présence". Lire : Descartes, Discours de la méthode, cinquième partie. Le...

6 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'être dans le présent pour vivre le présent ?

Note : 9/10

B. L'être animalBien qu'il ne puisse comme moi nommer les éléments de son milieu, l'animal les « connaît » à sa manière : il est informé des dangers éventuels, de l'emplacement d'une proie, de la course à effectuer pour l'atteindre, etc. Ses actions sont des réactions à ce qui l'entoure ou aux besoins de son organisme, et elles...

6 pages - 1,80 ¤

Donner pour recevoir, est-ce le principe de tout échange ?

Note : 9/10

Mais les rapports festifs - fussent-ils l'objet d'immenses mobilisations collectives orientées vers une consommation massive de produits, comme à l'occasion de Noël ou dans certains carnavals contemporains - paraissent peu de chose face aux dissipations d'un luxe inouï que s'offrent les sociétés primitives   2) Une réciprocité universelle ?    1 - Un échange désintéressé.  Pourtant, dire que l'on donne pour recevoir revient...

3 pages - 1,80 ¤

À quelles conditions une activité est-elle un travail ?

Note : 9/10

En ce sens le travail est plus noble que le simple fait de vouloir gagner sa vie, il est ce qui permet à l'homme d'exprimer son humanité : comme l'ont montré ARISTOTE et MARX. L'homme se distingue de l'animal de nombreuses façons : il est doté d'une conscience, a le sens de la religion, est capable de pensée...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi revenir sur le passé ?

Note : 9/10

Au fond, comprendre c'est relier le présent au passé. Mais le passé n'est jamais que du présent qui n'est plus que sur le mode de l'avoir-été. En outre, il y a un présent de ce passé. Comprendre le présent, c'est l'articuler au passé qui est encore en quelque manière présent. On voit donc que la compréhension du passé...

2 pages - 1,80 ¤

La religion et la morale ont-elles la même finalité ?

Note : 10/10

RELIGION Étymologie discutée. Cicéron fait dériver le mot du latin relegere qui s'oppose à neglegere comme le soin et le respect s'opposent à la négligence et à l'indifférence. D'autres font dériver le mot de religare: La religion est avant tout le lien qui rattache l'homme à la divinité : «La religion consiste dans un sentiment absolu de...

3 pages - 1,80 ¤

Faire son devoir, est-ce renoncer à sa liberté ?

Note : 10/10

S'affranchir de la pression de toute loi pour ne suivre que l'anarchie des penchants et des désirs, c'est le vrai bonheur, qui coïncide avec la vraie liberté. L'homme libre se veut amoral : refusant de se soumettre à la contrainte du devoir, mais aussi refusant de voir en lui-même l'origine de la loi...

7 pages - 1,80 ¤

La liberté se définit-elle comme un pouvoir de refuser ?

Note : 10/10

C'est ainsi que Calliclès dans le Gorgias identifie la liberté naturelle de l'individu à l'épanouissement sans restriction des passions humaines. « Comment en effet un homme pourrait-il être heureux, s'il est esclave de quelqu'un. Mais voici ce qui est beau et juste suivant la nature, je te le dis en toute franchise, c'est que, pour bien...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17111 17112 17113 17114 17115 17116 17117 17118 17119 17120 17121 17122 17123 17124 17125 17126 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 ... 17318 17319 17320 17321 17322 17323

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit