LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Puis-je créer un langage ?

Roland Barthes disait aussi que l'écrivain « est un penseur de mots. »       Deuxième partie : la philosophie et la création de langage   Le poète n'est pas le seul pour qui il est nécessaire de produire sa langue. En philosophie aussi il est requit de fabriquer son propre système de concept en vue de produire un système. Car toute architectonique philosophique suppose...

2 pages - 1,80 ¤

La pensée de la mort est-elle nécessaire à l'existence de l'homme ?

La conscience de la mort, au lieu d'une nécessité, n'est-elle pas inhérente à l'existence ? On pourrait penser alors la nécessité comme : est-ce bien utile ? Qu'est-ce que cela a pour conséquences de ne pas pouvoir s'empêcher de savoir que l'on va mourir ? Le terme « nécessaire » va-t-il au-delà d'une « condition » (n'est-il qu'un...

4 pages - 1,80 ¤

La religion est-elle fondée sur la peur de la mort ?

Dans ce pari, Pascal met son talent mathématique au service de la foi et vise à convertir les libres penseurs. La raison ne peut prouver l'existence de Dieu, car il y a une distance infinie entre un Dieu infini et Sa créature finie.2. Disproportion de la mise et du gainLa raison peut nous incliner à...

8 pages - 1,80 ¤

La vie est-elle le bien le plus précieux ?

Note : 6.3/10

Ici, nous atteignons la vraie vie, la vie enfin découverte, la seule vie réellement vécue, celle dont nous parle l'Évangile selon saint Jean (« Je suis la vérité et la vie »). La vie biologique n'est qu'une vie naturelle. Au contraire, la vie de l'esprit représente le bien le plus précieux : irréductible au fait biologique brut, au...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il responsable de l'avenir ?

Note : 6.3/10

C'est dans notre participation et notre construction de l'histoire que nous sommes dépositaires de l'avenir, sans jamais aucune certitude. D'autre part, par le travail, ne devient-on pas responsable de soi, au présent et pour l'avenir ? Discussion : La question posée renvoie en partie à la place de l'homme dans l'histoire, à savoir s'il est un acteur...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on être esclave de soi-même ?

Note : 6.3/10

« Le maître, qui o interposé l'esclave entre la chose et lui, se relie ainsi seulement à la dépendance de la chose, et purement en jouit. Il abandonne le côté de l'indépendance de la chose à l'esclave, qui l'élabore. « Hegel, La Phénoménologie de l'Esprit, 1807. « Qui se tient pour le maître d'autrui est lui-même...

5 pages - 1,80 ¤

Un homme sans passé est-il libre ?

Note : 6.3/10

D'ordre biologique, pulsionnel, social, historique ou psychologique, le passé pèse sur l'homme dans le sens du déterminisme, mais, il structure aussi activement la personnalité sans laquelle la liberté serait impossible ou illusoire. La liberté qui peut d'ailleurs s'exercer à l'égard du passé lui-même, dans la mesure où le sens accordé au passé reste du choix de l'individu (cf....

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi obéir aux lois ?

Note : 6.3/10

Pourquoi obéir aux lois ? Pour des raisons pratiques (parce que c'est commode) ? ou pour des raisons morales (obligation morale, dictée par notre conscience) ? ou pour des causes passionnelles (par simple peur de la contrainte, de la justice pénale) ? Ou bien l'obéissance aux lois est-elle absurde, c'est-à-dire sans raison, sans cause ? Que se passerait-il...

5 pages - 1,80 ¤

Est-on d'autant plus libre que l'on est indifférent ?

Note : 6.3/10

L'homme tel que le conçoit l'existentialiste, s'il n'est pas définissable, c'est qu'il n'est d'abord rien. il ne sera qu'ensuite, et il sera tel qu'il se sera fait. » L'homme n'est ni ceci ni cela. Son existence n'est d'abord soutenue par rien. C'est précisément parce que l'homme n'est d'abord rien qu'il se distingue de toute autre réalité et que son...

10 pages - 1,80 ¤

Pour être libre, faut-il être inconscient ?

Note : 6.3/10

LIBERTÉ: Ce mot, en philosophie a trois sens : 1° Libre arbitre. Pouvoir mystérieux de choisir entre les motifs qui me sollicitent sans être déterminé par aucun d'eux. 2° Liberté de spontanéité. S'oppose non plus au déterminisme mais à la contrainte : état de celui qui agit sans être contraint par une force extérieure. 3° Liberté du...

6 pages - 1,80 ¤

Rien de grand n'a-t-il été fait sans passions ?

Note : 6.3/10

||• Cette affirmation est extraite du passage suivant des « Leçons sur la philosophie de l'Histoire « de Hegel (Vrin). « Rien ne s'est fait sans être soutenu par l'intérêt de ceux qui v ont collaboré ; et appelant l'intérêt une passion, en tant que l'individualité tout entière, en mettant à l'arrière-plan tous les autres...

3 pages - 1,80 ¤

Être libre, est-ce faire ce que l'on veut ?

Note : 6.3/10

||Revendiquer sa liberté individuelle, c'est affirmer son propre pouvoir, celui de faire tout ce que l'on veut, sans contraintes ni limites. Cette définition, communément admise, reviendrait à accepter, poussée à l'extrême, qu'être libre c'est faire tout ce qu'il nous plait de manière absolue et égoïste sans se soucier ni d'autrui ni des conséquences...

9 pages - 1,80 ¤

Apprend-on à être libre ?

Note : 6.3/10

Ainsi, celui qui ne se maîtrise pas n'est pas libre. * « Il n'y a donc point de liberté sans Lois, ni où quelqu'un est au-dessus des Lois : dans l'état même de nature, l'homme n'est libre qu'à la faveur de la Loi naturelle qui commande à tous. « (Rousseau). D'emblée, nous ne sommes pas...

5 pages - 1,80 ¤

Le sens que je donne à ma vie dépend-il de l'histoire ?

Note : 6.3/10

Si cette histoire qu'ils écrivent par leurs actions individuelles n'avait pas de sens, leur existence serait absurde. Si je veux que ma vie ait un sens, je dois postuler que l'histoire dans laquelle elle s'inscrit en a un. Si l'on peut toujours mettre en question le sens découvert par une philosophie, il faut néanmoins reconnaître qu'il est impossible...

2 pages - 1,80 ¤

Apprendre à être libre, est-ce seulement apprendre à se passer d'autrui ?

Note : 6.3/10

||A travers la question de la légitimité de la réduction de la liberté au fait de savoir se passer d’autrui, c’est au fond la question de l’essence même de la liberté qui est à la question.Il s’agit donc de se demander s’il suffit de se passer d’autrui, autrement dit être totalement autonome, pour définir ce que c’est qu’être...

6 pages - 1,80 ¤

La passion est-elle nécessairement une aliénation ?

Note : 6.3/10

Mais cette toute-puissance de la raison n'est- elle pas une illusion ? L'homme face aux passion, n'est-il pas un roi nu, un souverain sans sceptre ? La passion ne peut pas être une fatalité (Spinoza, Éthique). Quel que soit le pouvoir des passions, l'homme n'est pas condamné à les subir, à se laisser emporter par elles. Il doit...

4 pages - 1,80 ¤

Dois-je tenir compte de ce que font les autres pour orienter ma conduite ?

Note : 6.3/10

Ce sont les autres qui nous jugent. Seul, dit Sartre, je suis comme collé à moi-même. C'est le regard d'autrui qui me fait prendre conscience que le geste que je viens d'accomplir a quelque chose d'indélicat ou de vulgaire. C'est donc en comptant sur le regard d'autrui que je peux corriger ma conduite. Ce sont...

3 pages - 1,80 ¤

Ma liberté s'arrête-t-elle où commence celle d'autrui ?

Note : 6.3/10

||Nous découvrons d’abord la morale sous son aspect négatif d’interdiction (nos parents nous empêchent de manger égoïstement tout un plat sans partager, nous apprennent à ne pas abîmer les installations collectives de l’immeuble, etc.).  Dans la notion de partage, ne pouvons-nous pas pressentir que notre existence est plus intense et plus riche lorsque nous...

9 pages - 1,80 ¤

Comment choisir entre l'injustice et le désordre ?

Note : 6.3/10

Aucun des deux termes ne paraît au premier abord devoir être l'objet d'un choix. Qu'est-ce qui pourrait nous pousser à choisir l'un des deux termes ? Au nom de quoi " faudrait "-il choisir ? Cette nécessité du choix fait-elle référence à une nécessité morale ou pragmatique ? Quelques pistes de réflexion par rapport au domaine politique :...

2 pages - 1,80 ¤

L'éducation donnée à l'enfant et à l'adolescent permet-elle ou empêche-t-elle la liberté de penser ?

Note : 6.3/10

Kant, Qu'est-ce que les Lumières ? 1784. « L'État qui enlève aux hommes la possibilité de communiquer publiquement leurs pensées leur ôte en même temps la liberté de penser. » Kant, Qu'est-ce que s'orienter dans la pensée?, 1786.Pour Kant en effet, nous pensons d'autant plus librement que nous avons accès à la pensée des autres et que nous...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on forcer quelqu'un à être libre ?

Note : 6.3/10

            Nous avons vu que la position de Rousseau, comporte le danger que sous prétexte de rendre les gens libres contre leur gré, on ne leur face en réalité violence de façon illégitime. Il est vrai qu'il est parfois nécessaire d'exercer une contrainte sur les personnes qui refusent de respecter la loi, en les mettant en prison par...

5 pages - 1,80 ¤

Être contraint et s'obliger, est-ce la même chose ?

Note : 6.3/10

.). Lorsqu'une cité démocratique, altérée de liberté, trouve dans ses chefs de mauvais échansons (1), elle s'enivre de ce vin pur au delà de toute décence ; alors, si ceux qui la gouvernent ne se montrent pas tout à fait dociles et ne lui font pas large mesure de liberté, elle les châtie (...). Et ceux qui obéissent...

7 pages - 1,80 ¤

Peut-on se passer d'un maître ?

Note : 6.3/10

En premier lieu parce qu'elle prend l'habitude de la soumission pour une donnée naturelle alors qu'elle est une donnée historique contingente et par conséquent révisable ; ensuite parce qu'on ne voit pas pourquoi les hommes se seraient soumis à un pouvoir qui s'avérerait aussi dangereux que l'état d'insécurité dont ils voulaient sortir ; enfin parce que la liberté...

16 pages - 1,80 ¤

Choisit-on d'être celui que l'on est ?

Note : 8/10

Notre être est-il inscrit dans nos gènes ? Ou se construit-on par la force de notre volonté, par toutes nos expériences, et par notre liberté, en toute conscience ? Celui que je suis n'existe pas indépendamment de l'image que l'autre me renvoie de moi-même ; bien plus, pour que j'arrive à une connaissance de moi-même, il faut nécessairement...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17127 17128 17129 17130 17131 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 ... 17318 17319 17320 17321 17322 17323

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit