LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Toute forme d'Etat est-elle légitime ?

||Le terme d'État vient du latin "status" dérivé de "stare" qui signifie s'arrêter, se tenir sur pied. L'État est un principe d'organisation de la société qui régit un ensemble de personnes sur un territoire déterminé. Pour ce faire, il dispose de l'usage légitime de la force et paraît indispensable pour assurer la paix civile. Notre sujet nous met...

3 pages - 1,80 ¤

L'égalité des droits suffit-elle à fonder une société juste ?

Note : 5.2/10

L'idée d'une Déclaration des droits de l'homme et du citoyen est soumise à une tension interne, du fait de la présence de deux notions antagonistes : l'homme et le citoyen. En effet, l'égalité entre les hommes est indissociable de l'idée d'universalité ; à l'inverse, l'égalité entre citoyens renvoie à une égalité historiquement ou géographiquement déterminée, au fait, par exemple, d'être...

2 pages - 1,80 ¤

La justice est-elle une vertu ou une illusion ?

Note : 5.2/10

). Voici donc une proposition qu'on peut, à mon avis, regarder comme certaine : c'est uniquement de l'égoïsme de l'homme et de sa générosité limitée, en liaison avec la parcimonie avec laquelle la nature a pourvu à la satisfaction de ses besoins, que la justice tire son origine. » Si ce qui est juste est relatif à des époques, à...

1 page - 1,80 ¤

Quelle égalité peut exiger la justice ?

Note : 5.2/10

Mais les pauvres, désignés par le même terme que le peuple, demos en grec, fondaient leur justice sur un principe égalitaire entre les hommes. c)                  En réalité une telle conception de la justice reste sujette au doute et ne peut se fonder que sur une inégalité naturelle ou un mythe de l'effort. Juger du mérite de quelqu'un est une chose impossible. Le...

3 pages - 1,80 ¤

La justice se confond-elle avec la stricte égalité ?

Note : 5.2/10

En d'autres termes encore, l'équité comme vertu de justice suppose que l'on module dans certains cas l'égalité stricte de la loi. Et ce qui est en cause dans l'égalité stricte, c'est l'indifférence inique qu'elle peut manifester face à la particularité d'un cas. Telle est la nature de l'équitable, qui est un correctif de la loi là où elle se...

7 pages - 1,80 ¤

Les échanges sont-ils réductibles au commerce des services et des biens ?

Note : 5.2/10

Un mot gentil, une caresse, un moment de joie, une idée, tout cela semble ne pouvoir se réduire à une marchandise sans en même temps perdre de son intérêt. Il ne valent que s'il son consentit volontairement et librement. b) C'est dans des types d'échanges particuliers que ces choses peuvent passer entre les hommes, ces échanges ne peuvent se...

2 pages - 1,80 ¤

Les échanges fondent-ils la société ? (Pistes de réflexion seulement)

Note : 5.2/10

* Pour le libéralisme moderne, c'est dans les échanges que se construit le bien commun. II rejette toutefois l'idée d'une organisation «par le haut» du travail et des échanges. Se référant à l'image de la «main invisible» d'Adam Smith (1776), il préfère penser que les échanges s'autorégulent, l'offre et la demande tendant spontanément à s'entre-équilibrer, sans intervention de...

4 pages - 1,80 ¤

Matière et esprit s'excluent-ils nécessairement ? (Pistes de réflexion seulement)

Note : 5.2/10

Et c'est pourquoi toute connaissance du monde physique se resserre, et tend de la possession de la nature à une sorte de médecine de l'homme, en vue de lui assurer la maîtrise de soi, c'est-à-dire le bonheur dans la sagesse. L'esprit n'existe pas Les penseurs matérialistes comme Helvétius, Marx ou, plus près de nous, certains scientifiques nient l'existence de l'esprit...

5 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qui oppose la matière à l'esprit ? (Pistes de réflexion seulement)

Note : 5.2/10

Aussi le philosophe dirige-t-il d'abord le doute contre les sens et les raisonnements (doute méthodique); il lui donne même un caractère hyperbolique en allant jusqu'à supposer que quelque malin génie voudrait le tromper. Mais le doute permet à la pensée : 1° de s'affirmer elle-même existante (Je pense, donc je suis), tout en prenant conscience de son imperfection (le...

5 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que l'herméneutique ? (Pistes de réflexion seulement)

Note : 5.2/10

Herméneutique Art d'interpréter. • Dans la Grèce antique, l'herméneutique consistait dans l'interprétation des oracles et des signes. • L'herméneutique désigne aujourd'hui, pour le judaïsme et le christianisme, l'exégèse des textes sacrés. || L'herméneutique est l'art de comprendre, d'interpréter, de traduire de façon claire des signes d'abord obscurs. La première fonction de l'herméneute a été de délivrer aux profanes le sens...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17132 17133 17134 17135 17136 17137 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit