LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'amour de soi est-il le principe de toutes nos inclinations ?

Celui qui calcule laisse passer la minute décisive où son intervention serait utile. On ne se jette pas à la tête d'un cheval emporté si l'on ne se laisse pas aller à l'élan généreux de son coeur. 3° Le langage lui-même proteste contre la thèse de La Rochefoucauld. Pourquoi parler de vertu, de...

1 page - 1,80 ¤

Y a-t-il du plaisir à ne rien faire ?

Pensée désespérante, dit Schopenhauer : le bonheur nous manque quand nous souffrons, et nous nous ennuyons quand nous ne souffrons plus. La souffrance est le manque du bonheur, l'ennui son absence (quand il ne manque plus). Car l'absence d'une absence, c'est une absence encore. « Ah ! que je serais heureux, disait-il, si j'avais cette maison, cet emploi, cette femme !... » Voici...

3 pages - 1,80 ¤

Le désir du bonheur est-il compatible avec la recherche de la vérité ?

[Toute l'activité humaine a pour but le bonheur, y compris la recherche de la vérité. La quête du bonheur est universelle et tous les autres biens, y compris la vérité, lui sont subordonnés. Être heureux est un but, tout le reste n'est qu'un moyen d'y parvenir.]   Le bonheur est le souverain bien "Tous les hommes recherchent d'être heureux, c'est le...

3 pages - 1,80 ¤

La raison entre-t-elle nécessairement en conflit avec la croyance (ou foi) religieuse ?

||De tout temps, les hommes ont cherché à améliorer leur quotidien, à comprendre et à expliquer le monde qui les entoure. Les théories scientifiques qui en ont découlé se sont souvent heurtées aux croyances religieuses qui avaient cours en ce temps là. La science et la religion ont en commun de nous inviter à une certaine compréhension du...

8 pages - 1,80 ¤

Comme comprendre l'expression: la force des faibles (la force de la faiblesse) ?

|||| Introduction 1. Les sociétés humaines : communautés d'hommes semblables et de forces différentes2. La distinction des forts et des faibles : aperçu sur le problème de la force des faibles3. Annonce du plan I. La force des faibles suppose la faiblesse des forts 1. La vulnérabilité des dominants et la genèse d'une pensée de la faiblesse comme forcea. aperçu sur les...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on critiquer la démocratie ?

.../... * Il y a en permanence risque de perversion DÉMAGOGUE : Du grec, démagôgos, meneur du peuple; en un sens négatif, celui qui excite les passions pour obtenir une réussite électorale. démagogique (puisqu'il s'agit de rassembler sur un candidat un maximum de voix). Thème déjà présent...

2 pages - 1,80 ¤

Est-ce par son travail que l'homme prend conscience qu'il a une histoire ?

||  Le sujet invite à dépasser l'idée banale que le travail permet de s'apercevoir ( = prendre conscience que) de l'existence de l'histoire, pour nous suggérer que le travail engendre et l'histoire et la conscience, en un mouvement dialectique, cad réciproque. Le travail est souvent présenté comme une servitude et l'expression d'une inégalité. Les salaires...

5 pages - 1,80 ¤

Les erreurs ont-elles un sens ?

Cette superbe puissance ennemie de la raison, qui se plaît à la contrôler et à la dominer, pour montrer combien elle peut en toutes choses, a établi dans l'homme une seconde nature. Elle a ses heureux, ses malheureux, ses sains, ses malades, ses riches, ses pauvres. Elle fait croire, douter, nier la raison. Elle suspend les sens, elle...

2 pages - 1,80 ¤

La liberté peut-elle se définir comme la nécessité comprise ?

|| DEFINITION DES TERMES: - Liberté : ce terme possède de multiples sens ; la liberté peut désigner la faculté d'obtenir certaines fins, en particulier sur le plan politique et social, mais aussi Y autonomie de choix. Si la première signification est plus populaire, la seconde est plus philosophique. Le concept philosophique de la liberté nous...

7 pages - 1,80 ¤

Décide-t-on de devenir quelqu'un ?

Dans l'idée de « décider de devenir quelqu'un », il y a tout d'abord la notion d'une rupture brusque, d'un passage soudain par lequel on émerge d'un certain type d'être vers un sujet porteur de nouvelles valeurs et de nouvelles normes. En un acte (nouveau) émerge brusquement un « nouvel homme », étranger à ce qu'il fut, autre....

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on nous reprocher une faute de goût ?

• Le problème posé par le sujet est celui de savoir si le goût et le bon goût sont l'œuvre de notre liberté et relèvent, dès lors, d'un jugement éthique ou s'ils sont étrangers à cette sphère.  • L'enjeu de la question et du problème sont évidents : le goût et la faculté de juger...

9 pages - 1,80 ¤

Le beau n'est-il que l'objet d'une perception ?

Mais cette description nous laisse insatisfaits. Elle relève d'une approche éminemment réaliste. La saisie du beau ne pourrait s'effectuer que par rapport à des objets externes et réels, elle serait liée à la représentation de l'existence d'une chose. ...

4 pages - 1,80 ¤

Le sommeil de la raison engendre-t-il les monstres ?

Regardons bien l'oeuvre de Goya intitulée Le sommeil de la raison engendre des monstres. Cette représentation (qui fait partie de la suite des Caprices) se trouve au musée du Prado, à Madrid. Un homme est assis, probablement assoupi, le sommeil s'empare ou s'est emparé de lui. On remarquera que son « absence de vigilance...

5 pages - 1,80 ¤

Une théorie scientifique est-elle à la fois vraie et provisoire ?

Mais ne serait-ce pas un refus de prendre en compte l'histoire réelle des sciences dans leurs révolutions théoriques? Bachelard soutient longuement dans ses livres sur la physique et la chimie l'idée qu'il y a dans l'histoire des sciences des « sauts », des « bonds », des « failles », « des ruptures ». Autrement dit il n'y...

4 pages - 1,80 ¤

Toute connaissance autre que scientifique est-elle illusoire ?

En face de la raison objective, le sentiment, l'affectivité n'ont-ils aucune valeur gnoséologique ? On pourra ici se référer à Pascal qui voyait dans ce qu'il nommait le « coeur » une puissance intellective supérieure à la raison , ou à Bergson qui faisait de l'« intuition » le mode supérieur de connaissance, celui de la connaissance vraie....

6 pages - 1,80 ¤

Est-ce dans les mots que nous pensons ?

||Existe-t-il une pensée antérieure au langage ? La pensée préexiste-t-elle à sa formulation verbale ? Le croire n'est-ce pas confondre non-dit et indicible ? S'il me paraît que les mots sont impuissants pour dire, ce n'est peut être pas le langage qui est en cause mais la capacité personnelle à l'expression de la pensée ?||...

4 pages - 1,80 ¤

La pensée de la mort a-t-elle un objet ?

Note : 9/10

2)      La mort n'est pas « objet « d'une expérience possible, peut elle être « objet « de pensée ? Le défi de la pensée de la mort c'est de penser sans objet, on peut donc interpréter la phrase d'Epicure : la mort est « le « rien pour nous, la pensée de rien, la pensée vide. 3)      On peut dire que ce...

6 pages - 1,80 ¤

A quelles conditions les choses attirent-elles notre attention ?

Note : 9/10

Introduction. - Parents et professeurs déplorent de plus en plus l'inattention des jeunes dont ils sont chargés. Beaucoup d'entre eux incriminent leur mauvaise volonté, comme s'il suffisait de vouloir pour être attentif ! Aussi bien que l'attention spontanée, quoique d'une manière plus complexe, l'attention volontaire est conditionnée par les choses mêmes ainsi que par les dispositions personnelles de...

1 page - 1,80 ¤

La psychologie de la personnalité a-t-elle besoin de faire appel à la notion d'inconscient ?

Note : 9/10

La psychologie de la personnalité a-t-elle besoin de faire appel à la notion d'inconscient ? INTRODUCTION. - Le plus modeste des hommes se perçoit bien distinct des autres et, s'il sait s'analyser, a une impression très vive de son originalité. Cette impression s'explique-t-elle suffisamment par la conscience de ce qu'il est, ou faut-il faire appel à l'influence de forces...

1 page - 1,80 ¤

La vie vaut-elle la peine d'être vécue ?

Note : 5.1/10

   Pendant longtemps cette philosophie ne se distingua pas de la théologie. Par suite, les exigences de la première s'imposèrent à la seconde : il fallut, dans la mesure. du possible, fournir une justification rationnelle de l'enseignement révélé : démontrer l'existence de Dieu et son action créatrice, établir la réalité d'une vie de l'Au-delà en prouvant la spiritualité de...

2 pages - 1,80 ¤

Evolution et progrès

Note : 5.1/10

- PROGRÈS Ce mot appelle des remarques analogues. « Progressus », en latin, dit « marche en avant » (pro). Mais quelle est la qualité de cet « avant » ?En parlant des progrès de la maladie, du chômage, des troupes ennemies, on envisage une avance vers une situation pire.Mais le plus souvent, c'est une avance vers un mieux...

1 page - 1,80 ¤

Loisir et oisiveté.

Note : 5.1/10

Introduction. - Au début de l'ère industrielle, la plupart des ouvriers, après 10, 12 heures ou même plus d'un travail pénible, n'aspiraient qu'au repos. Grâce au progrès technique, ils disposent aujourd'hui d'un temps considérable de loisir. Mais est-ce pour eux un temps de repos ou d'oisiveté ?I. - L'OISIVETECe mot dérive du latin « otium », temps de...

1 page - 1,80 ¤

Civilisé, sauvage, barbare

Note : 5.1/10

Mais, appliqué à l'homme - qu'on le prenne individuellement ou en groupe -, le mot reçoit une signification qui est bien illustrée par l'étymologie : le sauvage est un homme des bois ; il vit dans la solitude et manque par suite des qualités qui s'acquièrent dans les relations citadines.a) Sauvage » n'est donc pas toujours péjoratif :...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17138 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit