LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La notion de loi scientifique ?

La notion de loi scientifique.Voici un plan sommaire pour traiter ce sujet : A. Sens divers du mot loi : 1° au sens général, règle obligatoire, exprimant la nature idéale d'un être ou d'une fonction, la norme à laquelle il doit se conformer pour se réaliser (telles les « lois de l'esprit » ou axiomes fondamentaux, les « lois...

1 page - 1,80 ¤

Qu'est-ce que l'esprit critique ?

|| A. Nature de l'esprit critique. Préciser le sens du mot « critique « et le distinguer du scepticisme. Étymologiquement (du grec « juger «) le mot critique signifie donc « juger «, distinguer, choisir. L'esprit critique est par suite l'esprit du bon jugement, qui sait discerner les valeurs. Comme tel, il se distingue...

1 page - 1,80 ¤

La science est-elle issue de la technique ?

3° Cela même conduit à penser que psychologiquement il doit y avoir chez l'homme un besoin foncier de comprendre et de savoir indépendant des besoins vitaux. C'est de ce besoin que parle Aristote au début de sa métaphysique : « Le commencement de toutes les sciences, c'est l'étonnement de ce que les choses sont ce qu'elles sont »....

1 page - 1,80 ¤

La philosophie est-elle une science particulière ou la science universelle ?

Il n'y a pas entre les différents modes de connaissance de séparation violente, de discontinuité absolue : ils se tiennent tous par des transitions, une progression insensible. Mais étant donnée la nature même de son objet, la philosophie domine toutes les autres sciences : elle est toujours la science des sciences.   Seconde correction A. - Primitivement science universelle (conception...

1 page - 1,80 ¤

Faut-il être cultivé pour porter l'empreinte d'une culture ?

La culture est l'arrachement à cette fausse évidence de la « coutume » § 1. Être cultivé, c'est avoir fait l'épreuve de la diversité des cultures, c'est savoir que les cultures sont diverses et relatives. (Montaigne, Essais ; Montesquieu, Les Lettres persanes). Se cultiver, c'est acquérir les moyens de se déprendre de la fausse évidence première de la coutume...

2 pages - 1,80 ¤

Penser est-ce la grandeur de l'homme ?

Dans cette analyse, l'opposition de l'homme et de la Nature est radicale. Comme nous ne voyons pas dans la Nature d'êtres qui, semblables à nous, seraient capables de disposer de la connaissance d'eux-mêmes, nous en venons à opposer brutalement l'homme et la Nature. L'homme existe en ayant conscience de lui-même, la Nature, elle, se contente d'exister sans conscience...

2 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'avoir des opinions pour penser ?

(D3) Quelle exigence conduit à soumettre à la pensée la formation des opinions ? (D4) L'enjeu de la question : comment concevoir la pensée comme autonomie du jugement ? - D2. Comment rendre compte de l'existence d'opinions qui ne résultent pas de la pensée ? Il s'agit de réfléchir, notamment, sur les facteurs de conditionnement dont relève l'existence d'opinions non réfléchies....

3 pages - 1,80 ¤

Le droit peut-il se passer de la morale ?

Définir l'obligation n'est pas aisé. Elle se distingue de la règle d'habitude : l'une et l'autre font apparaître un comportement régulier, mais seule l'obligation donne à l'individu le sentiment de devoir se conformer à ce comportement. Pour illustrer cette pensée, Kant prend un exemple concret du quotidien. Il s'agit de comparer l'attitude de...

4 pages - 1,80 ¤

LE DROIT A LA LIBERTE EST-IL SANS LIMITE ?

Note : 5.4/10

Il désigne le degré d'indépendance de l'individu à l'égard du groupe auquel il appartient - mais degré souhaitable dès lors que  « la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui. » (Art 4. Déclaration de 1789). 4° Dans le sens psychologique et moral la liberté  se rapproche de l'autonomie, de la responsabilité et de...

4 pages - 1,80 ¤

La liberté est-elle l'être de l'homme ?

Note : 5.4/10

L'homme a seulement conscience des fins de son action. Préjugé finaliste. Or, l'homme est déterminé à agir comme toutes les choses de l'univers. L'homme ne sera réellement libre que s'il comprend les déterminismes qui le font agir. De plus, l'essence de l'homme dépend de quelque chose d'extérieur, elle ne dépend pas que d'elle même. En effet, seul Dieu ne...

3 pages - 1,80 ¤

La connaissance de la vérité entraîne-t-elle nécessairement la disparation de l'illusion ?

Note : 5.4/10

II- L'illusion est une tromperie singulière.             Cependant l'illusion doit être distinguée de l'erreur. L'erreur est d'ordre purement rationnel, c'est la raison qui, prise en défaut, est susceptible de se tromper. Aussi l'erreur est sinon réversible du moins soulignée lorsqu'on y porte une attention suffisante. Or c'est là que l'illusion diverge : l'erreur est dévoilée par la raison et disparaît...

2 pages - 1,80 ¤

Orgueil et vanité ?

Note : 5.4/10

a) Essai de caractérisation La vanité est sociale. Elle se caractérise par l'importance que nous attribuons au jugement d'autrui. Elle est besoin d'approbation, désir de paraître entièrement relatif au jugement de l'autre. L'orgueil isole : il se caractérise par l'importance que nous attachons à notre propre jugement. b) Opposition La vanité s'appuie sur l'opinion, l'orgueil sur la force personnelle. La première a...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il affirmer, avec Spinoza, que « la sagesse est une méditation, non de la mort, mais de la vie » ?

Note : 5.4/10

Faut-il affirmer, avec Spinoza, que « la sagesse est une méditation, non de la mort, mais de la vie » ? Sens des termes Sagesse. Union du savoir et de la pratique destinée à assurer une maîtrise de l'existence humaine. Méditation. Application et concentration profonde de l'esprit à un objet quelconque. Mort. Dissolution de l'individualité biologique. Vie. Prise ici au sens d'existence. Problème La maîtrise...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on soutenir : « A chacun sa vérité » ?

Note : 5.4/10

a) Partir du sens des termes Vérité. Accord avec ce qui est véritablement. Correspondance avec un donné. Soutenir. Défendre, affirmer. b) Problème La vérité, comme correspondance avec un donné, demeure-t-elle au simple niveau subjectif ou peut-on revendiquer un élément d'objectivité, donc de permanence, dans le vrai ? c) Thèse Le simple examen de la...

12 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la transcendance ?

Note : 5.4/10

Sujet Qu'est-ce que la transcendance ? a) La transcendance comme dépassement au sens psychologique du terme Étymologiquement, transcender signifie « aller au-delà «, dépasser. Tel est le caractère de la conscience humaine. Elle se dépasse perpétuellement. Une table, une chaise « sont ce qu'elles sont «. L'homme, au Contraire, peut se faire...

4 pages - 1,80 ¤

A-t-on besoin de la vérité ?

Note : 5.4/10

Deuxième partie : Quelle vérité ? L'illusion consiste à confondre la vérité subjective, non prouvée, comme la vérité religieuse, et la vérité objective (scientifique) prouvée ou tout au moins ayant résisté à l'épreuve de la réfutation de la logique et de l'expérience. N'est pas dans l'illusion celui qui comprend qu'une croyance ou une conviction personnelle est objectivement douteuse ; est dans...

2 pages - 1,80 ¤

La nature vous donne t elle des régles pour bien vivre ?

Note : 5.4/10

La cité, dit Aristote, exclut aussi bien ceux qui sont trop inférieurs (bestialité) que ceux qui sont trop supérieurs (les dieux, les héros), puisqu'il est impossible à l'individu moyen de se reconnaître en eux. Toute éducation a donc bien une dimension de dressage à la " semblance " (être le même que soi parce qu'on s'est soumis à...

7 pages - 1,80 ¤

Faut-il aimer la certitude pour rechercher la vérité ?

Note : 5.4/10

Elle correspond à ce qui est bon pour nous à un moment donné. Dans ce cas, elle ne coïncide pas nécessairement avec la certitude.   Platon, Théétète, 166d-167d :               « J'affirme que la Vérité est telle que je l'ai écrite : chacun de nous est mesure de ce qui est et de ce qui n'est pas. Et de l'un à l'autre, il existe...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 ... 17531 17532 17533 17534 17535 17536

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit