LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Apprendre et comprendre

.. La compréhension appartient à l'ordre rationnel.II. - RAPPORTS On peut apprendre sans comprendre : soit parce que ce qu'on a appris est dépourvu de sens (comptines des enfants, suite de lettres de l'alphabet...) ; soit par défaut de connaissances préalables (langue étrangère), d'attention ou d'intelligence...Mais on apprend mieux ce que l'on comprend, parce que les associations mécaniques de...

1 page - 1,80 ¤

Le philosophe doit-il penser ce qui est ou ce qui doit être

- Le philosophe, être humain parmi d'autres, ne peut lui-même échapper au projet à la dimension de l'avenir: première forme du «ce qui doit être «. Seule cette prévision fournit un élément de comparaison permettant, au-delà de la description, de juger le présent et de prendre position par rapport à ce qu'il propose. III. CE...

1 page - 1,80 ¤

A quoi reconnaît-on qu'un problème est philosophique

||C'est un sujet difficile qui ne porte sur aucun secteur particulier du programme mais sur la réflexion philosophique elle-même. Qu'est-ce qui distingue un problème philosophique d'un autre problème, non philosophique?Le problème philosophique n'existe pas tout fait. Il ne précède pas la réflexion. C'est à la réflexion qu'il appartient de le constituer : quelle est donc la manière proprement...

7 pages - 1,80 ¤

Opposer la science et la philosophie, est-ce légitime

.../... Y a-t-il opposition entre elles (ou complémentarité, ou parallélisme) ? Conseils pratiques: Ne faites pas de ce sujet une simple question de cours. Interrogez-vous sur le mot légitime. Au nom de quelle légitimité l'opposition énoncée par le sujet peut-elle être défendue ? INTRODUCTION Il est fréquent que l'errance philosophique (les «chemins qui ne mènent nulle...

5 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il une place pour la philosophie dans une société qui accorde toute sa confiance à la raison scientifique et à la réussite technique

||La question centrale est de savoir quelle est la valeur et la fonction de la philosophie par rapport à celles de la science. La problématique est ainsi voisine de celle du sujet précèdent.  Notons qu'on peut s'interroger sur l'idée même d'une société qui accorderait «toute sa confiance à la raison scientifique et ù la réussite...

4 pages - 1,80 ¤

L'intérêt peut-il être une valeur morale

Une action est morale si et seulement si elle maximise le bien-être de tous les être concernés par cette action. [Mill, L'utilitarisme.] III) L'intérêt personnel comme valeur morale A)    Dans les deux exemples précédents, il semblerait que ce ne soit pas réellement l'intérêt commun qui soit guide de l'action et donc valeur morale. Celui-ci semble cacher un intérêt égoïste et personnel. Dans...

3 pages - 1,80 ¤

Les droits de l'homme: évidence ou problème

Suffit-il par exemple de proclamer des droits sans se soucier des conditions de leur exercice ? La liberté, comme puissance d'agir, ne requiert pas seulement la reconnaissance de sa possibilité : elle appelle aussi les moyens qui la rendent effective. Invoquer les droits de l'homme, c'est alors exiger ce qui permet à l'humanité de...

7 pages - 1,80 ¤

L'oeuvre d'art peut-elle se prêter à plusieurs interprétations

II - Interprétation et phénoménologie Le fait que l'oeuvre d'art appelle l'interprétation est donc un trait caractéristiques des productions artistiques. Toutefois, il faut bien comprendre par là qu'il n'y a pas deux niveaux : d'un côté l'oeuvre et de l'autre son interprétation ; à l'inverse, l'oeuvre n'advient elle-même que dans son interprétation, son déchiffrement par une conscience. Faisons un détour par...

5 pages - 1,80 ¤

L'expression contemplation de l'oeuvre d'art signifie-t-elle que nous soyons passifs dans le plaisir esthétique ?

Or l'oeuvre véritable propose au contraire - à la sensibilité et peut-être complémentairement à l'esprit - un dispositif qui, n'étant pas en permanence présent dans le quotidien, s'affirme comme singulier.En quoi réside cette singularité ? - Solution kantienne: dans l'impression d'une finalité sans fin. On peut alors montrer que cette perception d'une finalité sans fin suppose...

3 pages - 1,80 ¤

Que nous apprennent les beautés de la nature sur la nature même de la beauté

||La question posée par ce sujet étant très ouverte, il pourra être traité dans les directions les plus diverses. Des plans très différents sont donc possibles. Nous nous bornerons ici à rappeler deux positions fondamentales, celle de Platon et celle de Kant, positions qui ont sans doute exercé le plus d'influence sur l'esthétique ...

4 pages - 1,80 ¤

Que deviendrait une société sans artistes

Ils reposent à la fois sur les frustrations actuelles et sur les impressions laissées par les événements infantiles. Limité, borné, voué à l'impuissance et à la pauvreté, à l'opacité de formations issues du refoulement et de l'enfance: tel est l'imaginaire du profane. A cette limitation s'oppose la fécondité de l'artiste. Profane ne s'évade pas d'une sphère bornée. Créateur...

8 pages - 1,80 ¤

En quoi les artistes nous aident-ils à être libres

  En effet d'une part (on y reviendra), il y a des contenus tels que leur expression sensible est inadéquate, d'autre part : «Ce mode de production peut être comparé à celui d'un homme expérimenté qui, tout en connaissant la vie et ses contingences, ne réussit pas à formuler son expérience en règles, mais a toujours devant ses yeux...

4 pages - 1,80 ¤

L'activité de l'artiste relève-t-elle du travail ou du jeu

Note : 10/10

|| Parties du programme abordées: L'art, le travail. Analyse du sujet: L'activité de l'artiste - celui dont la tâche a pour but la création d'oeuvres belles - relève-t-elle d'un métier obéissant à des règles déterminées et précises, ou bien d'un exercice spontané, réalisé par pur plaisir ludique ? Conseils pratiques: Un sujet...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on mettre sur le même plan le commerce des choses et le commerce des idées

Note : 8/10

||On notera que « commerce « a deux sens : le sens moderne courant, qui est celui de « négoce, trafic, achat et vente de marchandises, de biens «, et un sens littéraire, celui de « relations des êtres humains les uns avec les autres «, comme lorsqu'on dit « aimer le commerce des gens de goût, des...

6 pages - 1,80 ¤

Si une oeuvre coûte du travail, peut-on dire que tout travail conduit à une oeuvre

Note : 8/10

.../... - S'il y a ainsi relation entre l'oeuvre et son producteur (l'agriculteur peut toujours dire «C'est moi qui ai labouré ce champ«), cette relation s'efface dans le travail moderne, industriel. - Ce n'est plus le travailleur qui y décide de ce qu'il produit (contrairement à l'artisan ou à l'artiste - même si l'on ne doit pas...

2 pages - 1,80 ¤

Les animaux travaillent-ils

Note : 9/10

- D'où le problème de la nature du travail à l'origine de l'humanité: Marx lui-même admet l'existence antérieure d'un «stade instinctif« du travail. Mais cet « aspect primordial du travail« (dans lequel le corps n'est encore rien de plus qu'une «puissance naturelle «) développe dans le pré-humain des facultés que l'animal ne peut acquérir...

2 pages - 1,80 ¤

Le désir du vrai n'est-il que l'expression d'un sentiment religieux

Note : 9/10

Religion et politique A. ScissionLa religion nous tourne vers Dieu, et la politique vers le monde. Dans sa jeunesse, Hegel voyait une opposition entre ces deux attitudes. Selon lui la religion, éloignant les hommes de la politique, était complice de la tyrannie, qui avait ainsi les mains libres. On sacrifiait la vie terrestre à l'illusion d'une vie céleste. La...

4 pages - 1,80 ¤

Diviniser la vérité, n'est-ce pas pécher contre l'esprit

Note : 9/10

Diviniser la vérité, n'est-ce pas pécher contre l'esprit ? LIRE LE SUJET La question est ici de bien savoir en quel(s) sens l'on prend les termes « diviniser » et « péché », car la réponse sera différente selon qu'on les prend au sens strict (religieux) ou au sens figuré. Diviniser signifie en effet au sens propre « élever...

3 pages - 1,80 ¤

Constater que la vérité change avec le temps doit-il incliner au scepticisme

Note : 9/10

             Le scientifique doit même s'interdire d'avoir des opinions sur des questions qu'il ne comprend pas, sur des questions qu'il ne sait pas formuler clairement. Car avoir une opinion, c'est déjà répondre avant même d'avoir trouvé la question. Or ce qui caractérise avant tout l'esprit scientifique, c'est le sens du problème : « Avant tout,...

10 pages - 1,80 ¤

Suffit-il d'être certain pour être dans le vrai

Note : 9/10

||■ Lorsque l'esprit se fixe dans un jugement, ou bien, tout en croyant que sa pensée est vraie, il conçoit qu'elle pourrait être fausse, il associe à son affirmation l'idée d'une erreur possible, et c'est [opinion ; ou bien il croit absolument à la vérité de ce qu'il pense, il exclut l'idée même de...

6 pages - 1,80 ¤

La question: qu'est-ce que l'homme peut-elle recevoir une réponse scientifique

Note : 9/10

On admet souvent que la philosophie a, ou a eu, pour tâche de répondre à la question (entre autres): «Qu'est-ce que l'homme?«. Depuis le XIXe siècle, la valorisation de la science admise dans la mentalité occidentale a tendance à considérer que cette question peut être déplacée du champ philosophique au champ scientifique. La question...

1 page - 1,80 ¤

Calculer est-ce penser

Note : 9/10

  L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible des roseaux, mais c'est un roseau pensant. (Pensées) On retrouve dans cette phrase le thème pascalien de la misère de l'homme, faible comme un roseau parce que mortel, et de la grandeur de l'homme parce qu'il dispose de la raison. - Par ailleurs, l'histoire de la philosophie comme exercice de la réflexion nous...

1 page - 1,80 ¤

Montrer est-ce démontrer

Note : 9/10

Elle lui demande de l'instruire, non pas comme un écolier qui se laisse dire tout ce qui plaît au maître, mais comme un juge en fonctions, qui force les témoins à répondre aux questions qu'il leur pose." VOCABULAIRE: A priori: Ce qui précède l'expérience, et n'est tiré que de l'esprit ou de la raison. Chez Kant, les formes a priori de...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 17139 17140 17141 17142 17143 17144 17145 17146 17147 17148 17149 17150 17151 17152 17153 17154 17155 17156 17157 17158 17159 17160 17161 17162 17163 17164 17165 17166 17167 17168 17169 17170 17171 17172 17173 17174 17175 17176 17177 17178 17179 17180 17181 17182 17183 17184 17185 17186 17187 17188 17189 17190 17191 17192 17193 17194 17195 17196 17197 17198 17199 17200 17201 17202 17203 17204 17205 17206 17207 17208 17209 17210 17211 17212 17213 17214 17215 17216 17217 17218 17219 17220 17221 17222 17223 17224 17225 17226 17227 17228 17229 17230 17231 17232 17233 17234 17235 17236 17237 17238 17239 17240 17241 17242 17243 17244 17245 17246 17247 17248 17249 17250 17251 17252 17253 17254 17255 17256 17257 17258 17259 17260 17261 17262 17263 17264 17265 17266 17267 17268 17269 17270 17271 17272 17273 17274 17275 17276 17277 17278 17279 17280 17281 17282 17283 17284 17285 17286 17287 17288 ... 17516 17517 17518 17519 17520 17521

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit